TRAJECTOIRES N°20

Click here to load reader

  • date post

    29-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    220
  • download

    3

Embed Size (px)

description

Magazine Trajectoires N°20

Transcript of TRAJECTOIRES N°20

  • trajectoiresEntreprendre et russir en Seine-et-Marne

    N20AvrilMAi 2011

    Snart pourSuit

    Sa marche en avant

    20 EnumroPensez vous abonner !

    2e salon de la mini-entrepriSe

    cereep-ecotron ileDeFrance :un jardin extraordinaire!

    un quartier DaFFaireSva entrer en gare de Melun

    trajectoires EntrEprEndrE Et ruSSir En SEinE-Et-MarnE

  • instantan Seine-et-Marnepar Yann Piriou

    vos contacts : Patricia Montin

    p.montin@smd77.com

    Isabelle Cabroli.cabrol@smd77.com

    sommaireACTUALITS DOSSIER ENJEUX SUCCESS STORIES

    PAGE 04 PAGE 07 PAGE 11 PAGE 14

    2e salon de la mini-entreprise Fonds export nouvelle version Promotion du Grand Roissy CMA77 Dirigeantes actives 77 Stimulez votre stratgie Les trophes E-conqute 2011 MEC@FaiR Seine-et-Marne Dveloppement

    Ebace et au Bourget Tous la rando des 3 chteaux !

    URSA France Noisiel : Un spcialiste de lisolation

    Partelec Servon : Une mobilit davance !

    Matire griseCEREEPEcotron ileDeFrance : un jardin extraordinaire !

    Quartier daffairesUn quartier daffaires va entrer en gare de Melun

    la carteimmobilier dentreprise : les tendances 2010 en Seine-et-Marne

    SNART POURSUIT SA MARChE EN AvANT Une conomie en forte

    diversification interview Laure Mouchot,

    Directrice du Centre commercial Carr Snart

    Limmobilier dentreprise ouvre la voie

    La ville squipe pour accueillir ses nouveaux habitants

    interview de Bruno Depresle, Directeur de ltablissement Public damnagement de Snart

    En couvErturELaure Mouchot

    Directrice Du centre coMMercial carr Snart

    rEtrouvEz son intErviEw En pagE 9.

    trajectoires AVRIL-MAI 2011 n20

    Fuselage dairbus a300 sur le ple dactivits de Villaroche utilis, entre autres, pour le tournage du film L'assaut, sorti en salle le 9 mars.

    20 Enumro

    Pensez vous abonner !

    trajectoires EntrEprEndrE Et ruSSir En SEinE-Et-MarnE

  • Point de vue

    pour son vingtime numro, trajectoires a choisi de mettre laccent sur le dveloppement de la ville nouvelle de Snart qui constitue, avec sa voisine, lagglomration de Melun Val de Seine, lun des

    territoires stratgiques de notre Seine-et-Marne et, plus largement, de tout le sud-est francilien. avec vry proximit et les collectivits essonniennes qui lentourent, ce large quadrant sud-est francilien rassemble plus de 800 000 habitants et mrite en effet de prendre toute sa place dans le dveloppement de la mtropole. depuis le dbut des annes 1970, les dirigeants de Snart ont su crer les conditions ncessaires la mise en valeur dun certain nombre datouts, qui peuvent aujourdhui donner du sens lco rgion que nous appelons de nos vux. Snart possde dabord une importante capacit daccueil de nouveaux logements, notamment dans plusieurs projets dco quartiers. terme,

    la ville nouvelle devrait atteindre 150 000 habitants, pour autant que les partenaires publics, au premier rang desquels ltat, soient en capacit de raliser les infrastructures ncessaires, en particulier en termes de transports publics, nous y reviendrons, mais aussi de formations suprieures et de cration demplois. En sinscrivant dans la stratgie rgionale pour le dveloppement conomique et linnovation, Snart doit pouvoir offrir des opportunits attractives pour accueillir de nouvelles activits industrielles co converties notamment travers le ple industriel et technologique de Villaroche auquel participent aussi la communaut dagglomration de Melun Val de Seine et le Conseil gnral. Ces activits industrielles peuvent dores et dj trouver Snart, les formations suprieures dispenses par luniversit paris Est, ainsi que lenvironnement local, le tissu conomique et les structures daccompagnement, indispensables la croissance des entreprises. Ce contexte de dveloppement urbain sinscrit pleinement dans les objectifs fixs par le projet de territoire dpartemental, notamment pour ce qui concerne lco conception de la ville elle-mme et lco construction de ses btiments. de mme, le projet dcopole est emblmatique de notre volont dencourager la conversion cologique des entreprises, laquelle sera demain lun des facteurs cls de lefficacit conomique. Enfin, la question des transports et des dplacements est aujourdhui prioritaire pour dsenclaver lensemble de ce grand territoire cart des projets du grand paris. Cest la raison pour laquelle la cration dune ligne ddie aux trains grande vitesse (LGV) et dune gare tGV Lieusaint reprsente une opportunit nouvelle quil faut saisir. Les lus de tous bords politiques se sont donc mobiliss ensemble, travers un cahier dacteurs commun, pour participer au large dbat public ouvert actuellement. Seine-et-Marne dveloppement produira son tour, avec les acteurs du monde conomique, un cahier dacteurs pour aller dans le mme sens. nhsitez pas nous rejoindre pour renforcer notre mobilisation.

    La ville nouvelle devrait atteindre 150 000 habitants, pour autant que les partenaires publics soient en capacit de raliser les infrastructures ncessaires.

    SnArt, tErritoirE StrAtGiquEpar vincent bL, prSidEnt du ConSEiL GnraL dE SEinE-Et-MarnE Et Grard eude, prSidEnt dE SEinE-Et-MarnE dVELoppEMEnt

    g.eude@smd77.com

    tableau De borD

    BiLaN DE LaCTiViT iMPLaNTaTiON DE SEiNE-ET-MaRNE DVELOPPEMENT AU 28 FvRieR 2011

    356 dossiers en cours4 implantations56 emplois concernsSource : Seine-et-Marne Dveloppement

    LES ExPORTaTiONS EN SEiNE-ET-MaRNE PaR DESTiNaTiONSUR lANNe 2010

    Donnes de collecte, brutes en millions deuros et en pourcentagechanges CaF-FaB hors matriel militaireSource : Direction interrgionale des douanes

    20 numros DE TRajECTOiRES, CEST

    3 ans dactualits entrepreneuriales de la Seine-et-Marne40 Success Stories80 pages Dossier180 77 cest euxDes milliers de lecteurs fidles

    UNION EUROPENNE 40 %

    3 781 maMrique 31 %

    2 940 masie 10 %

    932 m

    AFRiQUe 8 %

    757 mEUROPE hORS U.E. 6 %

    519 mPROChE ET MOyEN-ORIENT 5 %

    453 m

    PERSONNES aU ChMaGE DEPUiS PLUS D' 1 aN FiN dcembRe 2010

    Source DaRES - Ple Emploi - Mipes- Traitement Seine-et-Marne Dveloppement

    Seine-et-Marne : 33 %

    le-de-France : 37 %

    trajectoires aVriL-Mai 2011 11

    trajectoires EntrEprEndrE Et ruSSir En SEinE-Et-MarnE

  • ACTUALITS

    hubstart Paris et aerotropolis europetM Paris s'allient pour promouvoir les atouts du Grand roissy.

    dun ct Hubstart paris, la marque cre par plus d'une vingtaine d'acteurs institu-tionnels et privs afin de renforcer le mar-keting international et les comptences du Grand roissy linternational. de lautre, aerotropolis EuropetM paris, une association rassemblant autour de laroport paris-Charles de Gaulle, 12 membres, investisseurs privs et institutionnels, soucieux de promouvoir lactivit conomique de la rgion parisienne et d'attirer les investisseurs et les entreprises. Ces deux entits ont dcid de renforcer leurs liens avec deux objectifs prcis : mettre en avant plus intensment les atouts du Grand roissy l'international, face

    la concurrence d'autres places aroportuaires et mener ensemble des actions oprationnelles per-mettant le dveloppement conomique crateur demplois dans les territoires. Cette alliance sera symbolise par une adhsion croise et surtout la mise en uvre d'actions communes de pro-motion. Hubstart paris et aerotropolis EuropetM paris parleront ainsi d'une mme voix lors de la confrence internationale airport Cities 2011 qui se tiendra Memphis (uSa) du 11 au 13 avril.

    + d'infos : d.rozenberg@smd77.com

    FoNdS exPoRt NOUVELLE VERSiON

    PROMOTION DU GRaND ROiSSy

    cr en 1993, le fonds export de seine-et-Marne dveloppement fait peau neuve et tend son action sur la dure. diagnostic, tudes de march, salon ltranger, coaching sur les techniques dexport Lanc en 1993, le fonds export de Seine-et-Marne dveloppement avait dj pour objectif dinciter les entreprises du dpartement se lancer et se structurer linternational. pour 2011, lagence conomique a souhait tendre son action dans le temps. En effet, une fois le lancement lexport engag, trop dentreprises se retrouvaient submerges par leur

    quotidien, freines notamment par une mconnaissance des habitudes des marchs prospects. dornavant, le fonds export travaillera sur une aide plus globale, aussi bien en amont quen aval : tude de march, accompagnement par un consultant implant localement, suivi du dveloppement par un coach, partenariat avec les Conseillers du Commerce Extrieur Franais, participation, enfin, lune des missions conomiques organises par Seine-et-Marne dveloppement au Japon, aux tats-unis ou au Canada.

    + d'infos : e.quillere@smd77.com / s.levine@smd77.com

    2E SALON DE La MiNi-ENTREPRiSE Lundi 2 mai 2011, la Place des Mtiers dmerainville, les 33 mini-entreprises seine-et-marnaises seront toutes prsentes lors du salon qui leur est consacr.

    taille mini mais ambition maxi. Les 33 mini-entreprises ont toutes t cres par des collgiens, lycens, lves de BtS ou apprentis attirs par la plonge in situ dans le monde de lconomie. accompagns pendant une anne scolaire par leurs professeurs, un chef dentreprise local et un permanent de lassociation Entreprendre pour apprendre, ils ont suivi une une les tapes de la cration dentreprise : recherche de capital, cration des nom et logo, conception et vente, gestion des comptes... une exprience enrichissante quils communiqueront au jeune public qui sadresse la manifestation. Conu pour promouvoir la cration dentreprise auprs des jeunes, le Salon verra aussi la remise des 7 prix parrains par les partenaires de la manifestation : la CCi 77, la place des Mtiers dmerainville, la Chambres de Mtiers et de lartisanat de Seine-et-Marne, linspection acadmique et la Maison de lEmploi Melun Val de Seine. + d'infos :