Trajectoires n°15

Click here to load reader

  • date post

    23-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    233
  • download

    12

Embed Size (px)

description

Trajectoires n'°15 : Avril-mai 2010

Transcript of Trajectoires n°15

  • trajectoiresentreprendre et russir en seine-et-Marne

    n15AVRILMAI2010

    Val deurope : UN PLE CONOMIQUE SAFFIRME

    e-transformation 77: INSCRIVEZ-VOUS !

    certes : UN LABORATOIRE AU SERVICE DE LA RECHERCHE ET DE LINDUSTRIE

    Val deurope accueille

    auJourdhui 21 000 emplois.

    Francis BorEzE

    Vice-prsident dVeloppement immoBilier et touristiQue

    euro disney associs sca

    77_TRAJ_15_def.indd 2 22/03/10 17:34:19

  • Aux cts de Pierre Cadac, lours Ben, qui a notamment jou dans Bus Palladium, L'auberge rouge ou encore La jeune fille et les loups, et qui vit en seine-et-Marne.

    INStaNtaN Seine-et-MarnePar YaNN PIrIou

    sommairePAGE 04 PAGE 07 PAGE 11 PAGE 14

    vos contacts : Patricia Montin

    p.montin@smd77.com

    Isabelle cabroli.cabrol@smd77.com

    Business Open : lEst francilien tient salon

    Mini-entreprises, maxi-rencontres ! Le premier salon de la mini-entreprise du dpartement

    le-conqute de lconomie numrique

    E-transformation77 : Inscrivez-vous !

    La Seine-et-Marne met le cap sur le Japon

    Cra 77 : un rseau au service des crateurs dentreprises

    De nouvelles aides linnovation

    Geovariances Avon Geovariances fait parler la terre

    Machines caplain Brie-comte-Robert La french touch sexporte

    Matire grise CERTES : un laboratoire au service de la Recherche et de lIndustrie

    Quartier daffaires Parc dactivits du Pays de Meaux : lambition durable

    la carte Immobilier dentreprise : la Seine-et-Marne la loupe

    VAl deuRoPe : un Ple conoMIQue sAffIRMe Disneyland Paris enchante

    Val dEurope Interview de Francis

    Boreze,Vice-prsident Dveloppement immobilier et touristique Euro Disney Associs SCA.

    Villages Nature lhorizon 2015 ?

    Sept nouveaux tablissements par semaine

    Interview de Luc de la Durantaye, Prsident du Club des entrepreneurs du Val dEurope

    ActuAlIts dossIeR enJeux success stoRIes

    EN CouvErTurEFraNCIS Boreze

    Vice-prSiDent DVeloppeMent iMMobilier

    et toUriStiQUe eUro DiSney aSSociS Sca

    rETrouvEz SoN INTErvIEw EN PAGE 8.

    trajectoires AVRIL-MAI n15

    77_TRAJ_15_def.indd 2 22/03/10 17:34:22

  • trajectoires AVRIL-MAI 2010 03

    trajectoires EntrEPrEndrE Et russir En sEinE-Et-MArnE

    Occupant la partie est de la ville nouvelle de Marne-la-Valle, le Val dEurope est lun des territoires franciliens dont le dveloppement

    a t le plus spectaculaire ces dernires annes. Sa population a doubl entre 1999 et 2006 et a t multiplie par 8,7 en 30 ans pour dpasser les 22 000 habitants. Atypique, le Val dEurope lest aussi par la prsence de Disneyland Paris, avec lequel se pratique le premier partenariat public priv de France. lheure o la Convention qui lie les parties

    publiques et prives entre en rvision, nous avons voulu faire le point sur ce projet hors norme.

    O travaillent les habitants du Val dEurope ? En Seine-et-Marne dabord, pour 60,5% dentre eux, dont 17,6% dans leur commune de rsidence. Dans le reste de lle-de-France pour les autres, ce qui gnre des besoins importants en termes de dplacements, en particulier via les transports en commun.

    Le nombre demplois a t multipli par 2,4 entre 1999 et 2006 pour se situer aujourdhui autour de 20 000. Les effectifs de Disney y entrent pour 14 500 dont 87% sont des emplois dure indtermine. La dernire tude dimpact dmontre en outre que chaque emploi cr au sein du parc gnre 2,78 emplois ailleurs en France.

    Lconomie du Val dEurope est, pour lessentiel, lie lindustrie touristique et plus particulirement celle des htels et rsidences de tourisme. Cest le 5e ple htelier de France avec 8 087 chambres. Un atout majeur, puisque ce secteur est pourvoyeur demplois non ou peu dlocalisables.

    Les projets de dveloppement en cours de ngociation sont ambitieux : doublement de la population et des emplois, projet Villages Nature, doublement des capacits de tourisme daffaires, ralisation dun nouvel quipement Centre de Congrs et dExposition, renforcement de loffre de bureaux et une volont forte de diversification.

    Cette ambition tertiaire de Val dEurope ne pourra se dvelopper que si elle devient partie intgrante des projets damnagement lis la constitution dun ple Est parisien puissant, qui va bouleverser, dans les annes venir, le march de limmobilier tertiaire francilien.

    Vis--vis du reste du territoire dpartemental, le Val dEurope joue aussi un rle cl : son renforcement doit fournir la population des emplois plus proches et limiter ainsi ses migrations fatigantes vers le centre de la mtropole.

    Le val dEurope est le 5e ple htelier de France. un atout majeur, puisque ce secteur est pourvoyeur demplois non ou peu dlocalisables.

    PoINt de vue

    LE VAL dEuroPE jouE un rLE cLPar Grard eude, PrsidenT de seine-eT-Marne dVeloPPeMenT, Vice-PrsidenT du conseil gnral de seine-eT-Marne

    tableaU De borD

    BILAN DE LACTIVIT IMPLANTATION DE SEINE-ET-MARNE DVELOPPEMENT Au 28 fVRIeR 2010

    609 dossiers en cours8 implantations51 emplois crs ou maintenusSource : Seine-et-Marne Dveloppement

    VOLuTION DE lindice de dynamisme CONOMIquEAu 4e tRIMestRe

    LES ExPORTATIONS EN SEINE-ET-MARNE PAR DESTINATIONsuR lAnne 2009

    Donnes de collecte, brutes en millions deuros et en pourcentage Echanges CAF-FAB hors matriel militaireSource : Direction Interrgionale des Douanes.

    DERNIRES PuBLICATIONS DE LOBSERVATOIRE CONOMIquE Elles portent sur les indicateurs de dynamisme conomique 2009 par cantons et par intercommunalits. Retrouvez lintgralit des lments sur www.seine-et-marne-invest.com, rubrique Observatoire conomique - tudes trritoriales.

    2004 1,94

    2,10

    1,96

    2,33

    1,78

    1,98

    2005

    2006

    2007

    2008

    2009

    Source : INSEE Traitement Seine-et-Marne Dveloppement

    unIon euRoPenne 50%

    3695 MamrIque 30%

    2198 MaSIe 7%

    588 M

    AfRIQue 6%

    448 MeuRoPe hoRs u.e. 4%

    288 MPRoche et Moyen-oRIent 3%

    91 M

    g.eude@smd77.com

    77_TRAJ_15_def.indd 3 22/03/10 17:34:23

  • le-conQute DE LCONOMIE NuMRIquE

    Le 18 mai prochain et pour sa troisime dition, e-conqute ouvrira ses portes. Cr par la Chambre de Commerce et dIndustrie de Seine-et-Marne, le salon de lconomie numrique en Seine-et-Marne est devenu un lieu incontournable dinformation, dchanges et de business.

    Rechercher des clients, se faire connatre, vendre ses produits, se dvelopper lexport autant de possibilits offertes par lconomie numrique. Dornavant, linvestissement dans les nouvelles technologies est un facteur cl de la comptitivit des entreprises. Imagin et prpar par la Chambre de Commerce et dIndustrie de Seine-et-Marne, en troite collaboration avec le conseil gnral et seine-et-Marne dveloppement, ce salon doit donner aux entrepreneurs seine-et-marnais les moyens de faire des affaires et doptimiser leurs outils et solutions grce et avec lconomie numrique, en particulier avec Internet.

    BusIness oPen: LEST FRANCILIEN TIENT SALONStimuler les affaires entre entrepreneurs seine-et-marnais et leurs alter ego des dpartements limitrophes, crer des opportunits de rencontres avec les acteurs institutionnels du dpartement. tels sont les principaux enjeux de Business open, un Salon qui se tient meaux le 15 avril.

    Dans la foule de ses prcdentes rencontres, lAssociation Inter Rseau Entreprises (AIRE) de Seine-et-Marne organise, avec 7 autres associations de chefs dentreprises du dpartement, un nouvel vnement : Business Open. Invits : 5 000 entreprises de Seine-et-Marne, mais aussi de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne, de lOise et du Val dOise. Outre lopportunit de gnrer des affaires entre acteurs conomiques rgionaux, il sagit en effet dattirer entreprises et investisseurs de lEst francilien en Seine-et-Marne. Et dy prenniser lemploi local. Autant de raisons qui ont amen lagence de dveloppement conomique de Seine-et-Marne soutenir la manifestation. le dialogue entre lus, responsables conomiques et acteurs institutionnels permet toujours de tisser des liens et de faciliter les actions communes. Les responsables de collectivits locales pourront ainsi prsenter et valoriser loffre territoriale, estime Grard Eude, Prsident de seine-et-Marne dveloppement.

    une organisaTion nouVelleLe succs rencontr Marne-la-Valle en 2007, Provins en 2008 et Snart en 2009 nous a amen reconduire cette rencontre, explique Jean-Louis Lambert, Prsident de AIRE. Cette fois, la rencontre se droule sur une journe, Meaux, proximit des ples de Marne-la-Valle et de Roissy. Sur un espace de prs de 2 000 m2, les visiteurs ont accs de nombreux stands dexposants, dont un lot anim par Transmettre et Reprendre une entreprise en Seine-et-Marne. Pour ce rseau, la journe est dailleurs loccasion de remettre les Prix de la reprise dentreprise. Autres nouveauts : des consultations gratuites avec des avocats, des experts comptables ou des notaires et lorganisation de speed meeting, un concept qui stimule les rencontres entre visiteurs et exposants. Sans oublier laccs une passionnante confrence anime par Vronique Hillen, professeur en stratgie et innovation lcole des Ponts ParisTech. Son titre : La vie quotidienne dans une gnration : scnario 2039.

    Jeudi 15 avril, de 9h00 18h00 Salle des ftes de meaux, chemin des Ptis. accs gratuit Inscription et renseignements complmentaires : www.businessopen.fr

    MInI-entRePRIses, MAxI-RencontRes !LE PREMIER SALON DE LA MINI-ENTREPRISE Du DPARTEMENT

    en partenariat avec lducation nationale, le Conseil gnral et Seine-et-Marne Dveloppement ont runi les mini-entreprises du dpartement lors du 1er Salon leur tre ddi. Lopportunit de primer les meilleurs jeunes entrepreneurs seine-et-marnais et

    de prpa