Traitement Du Psoriasis Par La Lécithine Marine

download Traitement Du Psoriasis Par La Lécithine Marine

of 8

  • date post

    28-Feb-2018
  • Category

    Documents

  • view

    220
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Traitement Du Psoriasis Par La Lécithine Marine

  • 7/25/2019 Traitement Du Psoriasis Par La Lcithine Marine

    1/8

    Phytotherapie (2006) Num6ro I: 15-229 2006DOI I0.I007/si0298-006-0140-3

    h y t o t h d r o p i e c li n iq u e

    Traitement du psoriasis par la 4cithine marine

    P. Dupont

    Dermatologue, ancien chef de clinique, pr6sident de la Soci~t6 de phytoth6rapie et nutrition, Sophia, z, rue du Prieur6, 31000 Toulouse, Franceottespomtance : e-mail : docteurdupont@wanadoo.fr

    R4sum4 : La pr6sente 6tude met en 6vidence pour la premibrelois l ' int6r6t dans le psoriasis d 'un compl6ment al imentaire f ibase de phospholipides marins extrai ts de poissons p61agiquessauvages, r iche en om6ga-3. Trente pat ients incluant touslestypes de psoriasis , avec des 16sions 6voluant en moyennedepuis une d iza ine d ' ann6es e t pour ce r ta ins m6 me en t re v ing te t t r en te ans on t p r i s 4oo mg par jou r de ces phosphol ip idesdurant quatre f i s ix mois . Paral l~lement , tou sles autres t rai te-ments ont 6t6 s topp6s. Les r6sul tats sont 6valu6s par le scorePASI et par photographie. En moyenne, toutes les plaquesr6gressent en deux ~ t rois mois et c icatr isent en quatre ~ s ixmois . Diverses hypoth6ses sont 6voqu6es pour expl iquer cet teac t ion remarquab le , no tamm ent l a ca rence encer ta ins phos-pho l ip ides dans l e psor ias i s ou l ' embal lemen t de l eur consom -mat ion au n iveau des p laques . L ' appor t de phosphol ip idescompense l eur d6grada t ion par l e s phosphol ipases p ro-in f lammato i res . Ce t rava i l d 'obse rva t ion es t une 6 tude

    pr61iminaire et sera 6tay6e par une 6tude en double aveugle.El le devrai t d6boucher sur l ' indicat ion formelle de ce type decompl 6men t dans le psoriasis pou r des raisons ~ la loishumaines e t 6conomiques .

    Mots cl4s : Psor ias i s - Phosphol ip ides - Compl6ment a l imen-taire - L6cithine - Om 6ga-3

    Treatment of psoriasis by marine lecithin

    Abstract The presen t s tu dy shows for the f i rs t t ime the interestin a food supp lement con ta in ing mar ine phosphol ip ids o f wi ldpelagic f ish extracts , r ich in o meg a 3 for the t re atmen t of pso-

    riasis. Thir ty patien ts w ith all types o f psorias is, with lesionshaving evolved for an average of ten years , sometimes between~o and 30 years , took 40o mg per day of these phospholipidsfor a period of 4 to 6 months . In paral le l a ll other t r eatmen tswere s topped. The resul ts are evaluated b y the PASI score andphotography. On averag e all the lesions regress in 2 to 3 mon thsand heal in 4 to 6 months. Various hypotheses are evoked toexplain this remarkable act ion, the phospholipid deficiency inthe psoriasis or the accelerat ion of their consu mpt ion in thelesions. The phospholipid contr ibut ion compensates for theirdegrada t ion by the p ro- in f lammatory phosphol ipases . Th isobservat ion is a prel iminary s tudy and wil l be supported by a

    double bl ind s tudy. I t should lead to the formal indicat ion ofth is type o f complem ent in psorias i s fo r human and econom icreasons.

    Keyworfls: Psoriasis - Phospholip ids - Food com ple men t -

    Leci thin - Omega 3

    Introduction

    Le psoriasis est une maladie de peau chronique dont lafr6quence dans la popu lat ion varie de 1 a 3 . Sa cause estincon nue bien qu 'on s 'a t tache ~ reconnal t re qu ' i l y ai t uncontexte g6n6tique avec une part ic ipat ion dysimm unitair e . I1 secaract6rise par un emballement de la r6g6n6rat ion des cel lulescutan6es. Ces cel lules arr ivent t rop vi te ~ maturi t6 avec unemigrat ion t rop rapide de la basale vers la p&iph6rie de l '@i-derme. La peau n 'a pas le temps de se r6g6n6rer correctement ,

    les cellules mor tes ne so nt p as bie n 61imin6es. I1 y a alorsencombrement e t @aiss i s sement de l a peau par des squamesqui se d6tachent en grands l ambeaux, d 'of l le no m de psoriasis(grandes squames) donn6 ~ cet te pathologie. Si l 'on essaie ded&acher ces l ambeaux immatures , l '@ iderme sous - jacen t res te

    vif . La topograp hie des 16sions est caract6ris t ique lorsqu 'el lessi~gent aux coudes, aux genoux, derr iere les orei l les et au cuirchevelu. Mais i l peut exis ter cer taines formes di tes invers6eslorsqu'elles touchent les plis de flexion, l 'aine ou le pli inter-fessier notamment . D'autres formes sont di tes en goutte parceque les 16sions sont g6n6ralis6es.

    Aujourd 'hu i , on d i spose d 'un ce r ta in nom bre de tra i t ementstopiques ou g6n6rattx d'une efficacit6 relative. Les auteurs de

    publicat ions ont a insi pr6conis6 les ant i - inf lammatoires , lesst6roides, les analogues de la vi tamine D3, la puvath6rapie ou lapho to-ch imio th6rap ie . D 'au t res vo les de recherches por ten tactuel lement sur les immunosuppresseurs et , en nutr i t ion, surles acides gras poly-insatur6s de la lign6e om6ga-3.

    Jusqu'~ pr6sent , aucun des t rai tements ne permet de venircomp lbtem ent ~ bou t des 16sions. Ou tout au m oins ces soinsne permet ten t pas d 'ob ten i r une r6miss ion durab le . Lesbioth6rapies plus r6centes font discuter le rapport b6n6fice/r isque au long cours .

    Pour tou tes ces ra i sons , d ' au t res vo les d ' inves t iga t ionsm6r i t en t que l ' on s 'y in t6 resse , e t pa r t i c u l i6 re ment l ' a spec t

  • 7/25/2019 Traitement Du Psoriasis Par La Lcithine Marine

    2/8

    16

    n u t r i t i o n n e l . L e s p h o s p h o l i p i d e s m a r i n s , e n t an t q u en o u v e a u c o m p l 6 m e n t n u t r a c e u t i q u e , p o u r r o n t f a i r e p a r t i edes app roch es nu t r i t io nne l les coh6ren tes de l a malad ie .

    Caract4risation du compl~ment utilis4 dans 1 4tude

    L'6tude porte sur un complexe p,hosphol ip id ique mar in r i cheen ac ides g ras po ly- insa tu r6s om6ga-3 . On conna i t peul ' int6r& de ce type de phospholipides, car leur ut i l isat ion estr6cente.

    Ce produit cont ient majori ta irement de la 16ci thine (phos-phat idylchol ine) pr6sente ~ pr6s de 45 . La r6part i t ion desautres phosp holipides est la suivante : phosphat idy l6thanola-mine 29 ~ phosphat idyl inosi to116 , phosphat idyls6rin e 5 ,sphingomy61ine 5 . L 'est6r if icat ion de ces phosph olipides sefai t majori ta irement par des acide gras poly-insatur6s om6ga-3DHA/DPA/EPA avec les proport ions suivantes : DHA (acidedocosahexanoiqu e) 60 , EPA (ac ide e icosapen tano ique)30 , so i t un rapp or t DHA /EPA de 12 /6 , DPA (ac ide

    docosapen tano ique) 3 .Ce compl6ment a l imenta i re es t donc par t i cu l i e r pa r sa

    r ichesse en 16ci thine et en c6phal ine. Par l 'es t6r if icat ion de la16c i th ine major i t a i rement pa r des om6ga-3 DHA avec pourcons6quence une mei l l eure b iod i spon ib i l i t6 de ce type d 'ac idegras essent iel pou r les me mb ran es cel lulaires 1.

    Les om6ga-3 sont t r6s 6tudi6s et leur act ion cardiov asculaireet neurologique est av6r6e : I ls sont indisp ensables po ur le bonfoncf ionnement du sys t6me ca rd iovascu la i re , du ce rveau , dusys t6me nerveux , du fo ie e t de nombre ux au t res o rganes . Lesom6ga-3 du type DHA (ac ide docosahexanoique) se rvan tsurto ut ~ la pr6ve nt ion de l 'a th6roscl6rose, des r6cidives apr6sinfarctus , des cr ises d 'angine de poi tr ine, ou de r6cidived 'h6mipl6gies post-emboliques. Les om6ga-3 du type EPA(ac ide e icosapen tano ique) son t quan t ~ eux p lu t6 t r eco mman -d6s pour le syst~me nerveux. En dermatologie, les om6ga-3sont ut i les , mais leur admin istrat ion ne s 'es t jamais av6r6esuff i san te pour ob ten i r de r6miss ions compl6 tes du psor ias i s.

    La chol ine de la 16ci thine joue un r61e important dansl 'absorpt ion des graisses et leur assimilat ion. Dans le syst~menerveux, e l le est t ransform6e en ac6tylchol ine, neurom6dia-teur ind i spensab le ~ l a t r ansmiss ion de l ' in f lux nerveux , auxd iverses fonc t ions c6r6bra les e t ~ l a comma nde mot r icenerveuse des muscles .

    M4thode

    L'&ude englobe une cohorte de 30 pat ients psoriasiques. Tousles types de psoriasis sont repr6sent6s. La plupar t des cas sontrebel les aux t rai tements classiques. Les cas sont r6sum6s dansles tableaux ( tableaux i ~ 3). Ceux-ci incluent l '~ge, l'anciennet6du psoriasis e t le type de psoriasis . Parmi ces pat ients , i l y aau tan t de femmes que d 'hommes .

    Fig.1 R6partition des ~ges des psoriasis rait4s

    L'~ge moy en des pat ients i ndu s dans l '&ude est de 41 ans,avec des 6carts de 12 ~ 66 ans. L 'anciennet6 m oyen ne du psori-asis est de quinze ans avec une mo yen ne d 'un t iers de vie pass6subir cette pathologie et les traitements que cela n6cessite.

    Tousl es pat ients vus en consul tat ion sont inclus dans l '&ude.I ls b6n6ficient du m~me trai tement , de la m~me posologietandis que tous les t rai temen ts ant6rieurs sont s topp6s.

    La poso log ie es t de 400 mg de phosphol ip ides (LM4oo)r6part is en deux prises quot idiennes de 200 mg matin et soir.

    La r6par t i t ion des ages , de l ' anc ienne t6 e t des types depsor ias i s e s t l a su ivan te :

    L'~tge des sujets trait6s va d e 12 ~ 66 an s, a vec 5 patie nts ~tg6s delO ~ 20 ans, 6 pa tien ts ~g6s de 21 ~ 34 ans, 5 patie nts ~tg6s de 35 ~t 45ans, 8 patien ts ~g6s de 46 a 54 ans, 6 pat ient s ~tg6s de 55 et 66 ans.