THÉÂTRE DES MATHURINS / THÉÂTRE DE L’INVISIBLE - · PDF...

Click here to load reader

  • date post

    17-Feb-2018
  • Category

    Documents

  • view

    219
  • download

    3

Embed Size (px)

Transcript of THÉÂTRE DES MATHURINS / THÉÂTRE DE L’INVISIBLE - · PDF...

  • La vie est une gniale improvisation

    Relations pResse & CommuniCationDorothe Duplan et Aurlie Baguet, assistes dEva Dias21 rue du Grand Prieur75011 Paris

    01 48 06 52 27bienvenue@planbey.comwww.planbey.com

    THTRE DES MATHURINS / THTRE DE LINVISIBLE - BRUNO ABRAHAM-KREMER

    Daprs Une vie en toutes lettres, correspondance entre Vladimir Janklvitch et Louis Beauduc.Franoise Schwab, ditions Liana Levi

    PARTIR DU 05 SEPTEMBRE 2013

    THTRE DES MATHURINS, PARIS

    Adaptation libre et mise en scne de Bruno Abraham-Kremer & Corine Juresco

    Avec Bruno Abraham-Kremer

  • Au Thtre des Mathurins36, rue des Mathurins - 75 008 Paris01 42 65 90 00 - www.theatredesmathurins.com

    Du mardi au samedi 21h, et le samedi 17hRelche les dimanches, lundis et le mardi 15 octobre 2013

    Tarif unique 32 euros -50% sur les reprsentations allant du 5 au 14 septembre

    Dorothe Duplan et Aurlie Baguet, assistes dEva Dias / 01 48 06 52 27 / bienvenue@planbey.com / www.planbey.com

    2P

    DIStrIbutIon

    Avec bruno Abraham-Kremer Adaptation libre et mise en scne bruno Abraham-Kremer Corine Juresco

    Cration sonore Medhi AhoudigLumire Arno VeyratRgisseur gnral Franois Dareys

    Production thtre des Mathurins en accord avec le thtre de lInvisible

    Production dlgue Ask us

    Dure 1h20

    Cration au Festival de la Correspondance de Grignan, juillet 2012.

    Plus dinformations sur : www.theatredelinvisible.com

  • ecouter la correspondance de Jank , comme lappelaient ses lves, cest plonger dans lintimit dun grand penseur, traverser ses cts tout le 20me sicle avec ses ombres et ses lumires en partageant sa belle amiti pistolaire avec louis Beauduc. ils ont 20 ans en 1923, et sont tous deux lves normale sup, lorsque dbute cet change de lettres qui durera 60 ans. toute une vie en lettres, depuis ses premiers lans philosophiques, jusqu la puissance de sa maturit, avec pour ultime preuve de sa libert desprit le retournement quil opre 77 ans.lui qui plaait plus haut que tout la culture allemande, mais qui avait rompu avec lallemagne aprs la seconde guerre mondiale, concluant limpossibilit du pardon devant les crimes de la shoah, inaugure une re nouvelle en rpondant la lettre dun jeune professeur allemand, Wiard Raveling, quil invitera chez lui paris.

    Seul compte lexemple que le philosophe donne par sa vie et dans ses actes.

    oui, Janklvitch tait bien ce grand philosophe, musicien, professeur de morale, recherchant toute sa vie laccord parfait entre ses ides et ses actes. plus que jamais, il nous aide vivre. il est urgent de continuer lcouter.

    bruno Abraham-Kremer & Corine Juresco

    Vladimir JanklvitchVladimir Janklvitch, philosophe et musicologue Franais, nat Bourges en 1903 de parents juifs Russes ayant fuit leur pays suite aux perscutions antismites. Il est le fils du Dr Samuel Janklvitch, qui lon doit notamment la premire traduction franaise de Freud.

    Vladimir Janklvitch entre en 1922 lcole normale suprieure o il y tudie la philosophie. il y rencontre louis Beauduc lanne suivante, avec qui il entretiendra une correspondance jusquen 1980, date du dcs de ce dernier. en 1926, Vladimir Janklvitch est reu premier lagrgation et louis Beauduc second. il rencontre Bergson et devient son lve. son ouvrage Henri Bergson, publi en 1931 est prfac par Bergson lui-mme. Vladimir Janklvitch enseignera entre 1927 et 1939 linstitut franais de prague, Caen, lyon, et dans les facults de Besanon, toulouse et lille.

    mobilis en 1939, Vladimir Janklvitch est bless mantes en 1940 et est rvoqu de lenseignement par le rgime de Vichy. il se rfugie alors toulouse avec sa famille, menant de front la Rsistance ainsi que des activits philosophiques. le Trait des Vertus, son ouvrage majeur, sera publi en 1949. la guerre marque profondment Vladimir Janklvitch, entrainant sa rupture totale avec lAllemagne, et la culture allemande. Dans la seconde partie de sa vie, aprs la shoah, il ne cessera de sinterroger sur la question du pardon (Le Pardon, 1967), et sur le caractre imprescriptible des crimes nazis.

    titulaire de la chaire de philosophie morale la sorbonne de 1951 1978, Janklvitch se partage entre deux activits pour lui insparables : la philosophie et la musique. musicien et musicologue (il est notamment lauteur de Gabriel Faur : ses mlodies, son esthtique, 1938) sa rflexion est tant philosophique questhtique.aprs un dernier combat pour le maintien de la philosophie dans lenseignement secondaire franais, la maladie emporte Vladimir Janklvitch en 1985, lge de 82 ans.

    bibliographie : Henri Bergson, d. alcan (1931) / LIronie, d. alcan (1936) / Gabriel Faur : ses mlodies, son esthtique, d. plon (1938) / Le Mensonge, d. Confluences (1942) / Le Nocturne, d. Confluences (1942) / Le Trait des Vertus, d. Bordas (1949) / Philosophie premire : introduction une philosophie du presque , d. puF (1954) / Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien, d. puF (1957) / Le Pur et lImpur, d. Flammarion (1960) / La Mort, d. Flammarion (1966) / Le Pardon, d. Flammarion (1967) / LIrrversible et la nostalgie, d. Flammarion (1974)

    Dorothe Duplan et Aurlie Baguet, assistes dEva Dias / 01 48 06 52 27 / bienvenue@planbey.com / www.planbey.com

    3P

  • ProPoS rECuEILLIS

    lorigine

    Ce spectacle est n au Festival de la Correspondance de Grignan en juillet 2012. le thme tait la philosophie et jai souhait y lire la correspondance dun philosophe contemporain. Jai alors song Vladimir Janklvitch, et anne Rotenberg (la directrice artistique du Festival), ma fait dcouvrir Une vie en toute lettres - correspondance entre Vladimir Janklvitch et louis Beauduc, ainsi quun change de lettres entre Janklvitch et Wiard Raveling, qui venait de paratre dans philosophie magazine.

    en 1980, Wiard Raveling, jeune allemand, professeur de franais, coutait depuis la Basse-saxe en Allemagne, lmission Le Masque et la Plume sur France Inter. Il y entendit Janklvitch raffirmer sa rupture avec tout ce qui pouvait reprsenter lallemagne de prs ou de loin : langue, philosophie, musique. les allemands ont tu 6 millions de Juifs, mais ils dorment bien, ils mangent bien et le mark se porte bien (). Jattend toujours une lettre dun allemand qui ny serait pour rien, mais qui reconnaitrait tout. Wiard Raveling dcide alors dcrire Janklvitch, en franais, et lui explique, pourquoi, tout en tant innocent des crimes nazis (puisque n en 1939) il en ressent malgr tout une honte, depuis sa dcouverte adolescent de la Shoah travers le film Nuit et Brouillard . Janklvitch lui rpondra, mu, quil a attendu cette lettre pendant 35 ans, et linvitera chez lui, paris. Cette rencontre aura bien lieu.

    Quand jai lu cet change de lettres, jai t boulevers.Jai t lev comme Janklvitch et comme Romain Gary dailleurs, dans un amour inconditionnel de la France. ma famille, accueillie en France, a toujours t reconnaissante envers ce pays et na cess de laimer. Je trouve exceptionnel quun grand intellectuel de 75 ans soit capable de ce retournement intrieur, de cette rvolution. Aprs avoir affirm avec tant de force son rejet absolu de lAllemagne, une main se tend avec sinc-rit, et il accepte dinaugurer, comme il le dit, une re nouvelle .

    Enfin, je ne pouvais pas ne pas me souvenir que ma mre, avait t lve de Vladimir Janklvitch, et quelle mavait emmen quand javais 15 ans, assister lune de ses confrences sur Ravel. Je navais certainement pas tout compris mais je me souviens avoir t bloui, par celui quelle appelait toujours son matre .

    tout cela a naturellement conduit mon choix faire de cette correspondance, un spectacle.

    Des thmes rcurrents :

    La Vie Dans tous mes spectacles, et ici videmment, il est question de la Vie et de sa clbration. peut-tre parce que la premire fois que je me suis retrouv sur un plateau de thtre, il y a 35 ans, je me suis senti enfin vivant. Cest une chance inoue que jessaye de partager encore aujourdhui. Mme lorsquil sagit de sujets violents, dramatiques, jessaye toujours, dans mes spectacles, de me souvenir des mots detty Hillesum : comme la vie est belle, pourtant . Janklvitch, lui, utilise une autre trs belle formule : Hlas, donc en avant ! et je partage, oh combien, cette philosophie. Vivre mme sil y a des obstacles. lutter. Honorer la vie, mme si on sait quon va mourir. tenter de poser un acte, dtre lacteur de sa vie . essayer de transmettre une pense vivante, incarne pour quelle agisse peut-tre !

    Lengagement Il y a des moments dans la vie et dans lHistoire, o on est somm de choisir. De sengager.Janklvitch la fait. Il a t rsistant pendant la guerre, et aprs, par fidlit aux morts, il a rompu tout lien avec lAllemagne, lui, le fils dun grand germaniste, premier traducteur de Freud en franais.Ce qui est magnifique dans la correspondance de Janklvitch, cest la dcouverte dune adquation absolue entre une pense et des actes. Quand on lit ces soixante ans de correspondance entre les deux hommes, on mesure la qualit de leurs dcisions et de leur amiti. a fait du bien dentendre ces propos lheure o nous traversons une vraie crise morale, une crise de sens, je dirai mme une crise de lhumanit.Ren Char disait il ne nous reste quune ressource face la mort, faire de lart avant elle et je pense que le rle du thtre est dessayer de donner du sens, douvrir une perspective, de retrouver une confiance en la vie.

    Dorothe Duplan et Aurlie Baguet, assistes dEva Dias / 01 48 06 52 27 / bienvenue@planbey.com / www.planbey.com

    4P

  • Dorothe Duplan et Aurlie Baguet, assistes dEva Dias / 01 48 06 52 27 / bienvenue@planbey.com / www.planbey.com

    5P

    La libert Jaime les hommes lesprit libre. Janklvitch, comme Romain Gary, na jamais voulu appartenir aucune chapelle et je mesure chaque jour combien il est