TALENTS SUR LE GRILL

download TALENTS SUR LE GRILL

of 48

  • date post

    25-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    225
  • download

    7

Embed Size (px)

description

Après l'embauche, l'entretien d'évaluation est le rendez-vous majeur entre manager et collaborateurs. Il permet de faire le point sur les activités et les compétences liées au poste, de déceler les talents-clés et d'aborder les perspectives de carrière. Le hic, c’est que les méthodes et référentiels utilisés posent problème. Faut-il redessiner les pratiques?

Transcript of TALENTS SUR LE GRILL

  • LA RECHERCHE D'UN NOUVEAU DFI ?

    NE MANQUEZ PAS RFRENCES TALENTUM CE 22 MARS 2012 BRUSSELS EXPO !

    Rfrences.Rfrences.

    le magazine de votre carrire

    Rfrences.

    17.03

    le magazine de votre carrire

    PREMIER EMPLOI

    CATHERINE DE BOLLE

    COMMISSAIRE GNRALE

    DE LA POLICE FDRALE

    MANAGEMENT

    LAMBITION DU SUCCS

    PAR LA JOIE

    TALENTS

    SUR LE GRILL

    APRS LEMBAUCHE,

    LENTRETIEN DVALUATION

    EST LE RENDEZ-VOUS

    MAJEUR ENTRE UN

    MANAGER ET SES

    COLLABORATEURS.

    MAIS LES PRATIQUES

    POSENT PROBLME.

    FAUT-IL LES REDESSINER ?

    13323 EMPLOIS

    SUR REFERENCES.BE

    001_GPV1QU_20120317_RMSHP_00.pdf; Mar 15, 2012 21:20:26

  • 2RFRENCES

    17 MARS 2012

    Au 1er janvier 2012, nous amorcions la dernire tape du processus qui nous mne

    vers la suppression complte du rgime de travail frontalier franais prvue pour 2033.

    Actuellement, le rgime des travailleurs franais travaillant dans la zone frontalire

    belge prvoit encore que ceux-ci soient imposs sur leurs revenus dans lEtat o ils

    habitent, cest--dire en France. Mais cela va changer.

    Cela signie que depuis le dbut de cette anne, il ny a plus de nouveaux travailleurs frontaliers. Les

    contribuables rsidant en France et qui commencent une activit salarie dans la zone frontalire

    belge devront payer leurs impts en Belgique, sur les rmunrations perues pour les prestations

    effectues en Belgique.

    Par contre, les travailleurs qui bncient dj du rgime frontalier en 2011 continuent y avoir droit,

    mme ceux qui ont perdu leur emploi, pour autant quils aient travaill dans la zone frontalire belge

    au minimum 3 mois sur lanne et quils y retrouvent un emploi.

    Ils y auront droit jusquen 2033 mais 3 conditions :

    1) ils doivent conserver leur seul foyer permanent dhabitation dans la zone frontalire franaise;

    2) ils doivent continuer travailler dans la zone frontalire belge;

    3) ils ne peuvent pas travailler plus de 30 jours par an en dehors de la zone frontalire belge.

    Le jour o le travailleur dmnage en dehors de la zone frontalire franaise ou cesse de travailler

    dans la zone frontalire belge, il perd dnitivement lavantage du rgime frontalier. Il y a certaines

    interruptions dactivit comme la maladie, laccident ou le chmage qui nentrainent pas la perte du

    rgime frontalier. Quand le travailleur recommence travailler, il continue bncier du rgime

    frontalier. Cest galement le cas lorsque le travailleur change demployeur au sein de la zone

    frontalire belge.

    Sil dpasse une premire fois la limite annuelle de 30 jours autorise, le travailleur perd lavantage du

    rgime frontalier pour cette anne-l uniquement. Et sil dpasse cette limite une deuxime fois, alors

    il le perd dnitivement.

    www.groups.be

    Les travailleurs

    transfontaliers

    changent de regime

    En tant quemployeur ou DRH,

    soyez attentif au maintien

    des conditions du rgime

    frontalier lorsque vous engagez

    quelquun qui invoque le statut

    de travailleur frontalier franais.

    Veillez galement ce que les

    travailleurs franais qui sollicitent

    pour la premire fois un emploi

    en Belgique, soient informs que

    leurs revenus seront imposs en

    Belgique.

    Vinciane Schenkel

    Group S

    La STIB (Socit des Transports Intercommunaux de Bruxelles) joue un rle crucial dans la mobilit Bruxelles. Ce secteur porteur davenir contribue au dveloppement durable de la capitale, tant

    au niveau socio-conomique quau niveau environnemental.

    En tant que plus grand employeur Bruxelles, la STIB est une entreprise performante la pointe de linnovation et combine les atouts du secteur public au dynamisme des entreprises prives.

    En 2011, la STIB a transport un total de 329 millions de voyageurs et devrait atteindre les 400 millions de voyageurs dici 2016. Cet objectif et le nouveau plan dentreprise imposent

    la STIB dnormes ds, tant en termes de satisfaction des clients que de performance.

    Pour diriger cette organisation en pleine croissance, nous sommes la recherche dun(e):

    Chief Executive Ocer

    Administrateur-Directeur gnral

    Fonction : Grce une politique dynamique, vous assurez la croissance de lentreprise. En troite collaboration avec le Deputy CEO (ou directeur gnral adjoint), vous assumez

    la responsabilit nale de la gestion gnrale quotidienne. En tant que CEO ou administrateur-directeur gnral, vous dessinez, en collaboration avec les 5 Senior Vice Presidents, les lignes

    stratgiques de lentreprise; vous dlibrez avec lExecutive Committee et vous le soutenez dans son fonctionnement quotidien. Vous rapportez rgulirement au conseil dadministration,

    au comit de gestion, la Rgion et au ministre des Transports sur lvolution des activits de lentreprise. Vous btissez une relation durable avec les partenaires sociaux.

    Prol : Vous tes titulaire dun master. Vous disposez dune exprience probante en tant que CEO ou membre du comit de direction dune grande entreprise. Vous avez des capacits

    managriales et tes familier(re) des entreprises en plein changement. Une anit avec le secteur des transports constitue un atout supplmentaire.

    Vous vous exprimez couramment en franais et en nerlandais. La connaissance de langlais est un plus.

    Vous disposez dune solide connaissance du secteur public et du monde politique belge et bruxellois.

    Vous tes orient(e) client et rsultat et tes capable de prendre des dcisions claires. Vous tes dt(e) de vision et de stratgie.

    Le travail en quipe et la communication font partie de votre quotidien.

    Ore : Un environnement de travail dynamique et des collaborateurs enthousiastes dans une socit en pleine croissance et porteuse davenir qui ache de solides rsultats.

    Interess(e)? Envoyez votre candidature avant le 27 mars 2012 ladresse selCEO@stib.irisnet.be

    La discrtion est garantie. Dcouvrez la description de fonction dtaille sur jobs.stib.be

    002_GPV1QU_20120317_RMSHP_00.pdf; Mar 15, 2012 23:33:58

  • PREMIER EMPLOI

    Catherine De Bolle,

    commissaire gnrale de la Police fdrale

    Depuis le 1

    er

    mars dernier, cest une femme qui est la tte de la

    Police fdrale. Entre en 1994 la Gendarmerie, Catherine

    De Bolle devient chef de corps de la Police locale de Ninove en

    2001. Onze ans plus tard, elle va diriger la Fdrale et a dans sa

    ligne de mire lintgrit au sein de la Police.

    Mon premier emploi Aprs des

    humanits scientifiques Ninove,

    jai choisi le droit car dj, jtais

    attire par un mtier o je pour-

    rais tre au service du citoyen. Jai

    fait une anne de stage au bar-

    reau dans un cabinet gnraliste

    et ensuite, jai prsent lexamen

    dofficier de gendarmerie juriste.

    En 1994, jai intgr lcole royale

    de gendarmerie pour une forma-

    tion de trente mois durant laquelle

    jai appris le maintien de lordre,

    beaucoup de judiciaire, encore du

    droit et du management. Jai aussi

    fait six mois de stage : la BSR de

    Bruxelles, la brigade de gendar-

    merie de Ninove, qui travaillait

    dj en interpolice avec la Police

    locale, et au district de Termonde.

    Jai ensuite intgr le service juri-

    dique de la Gendarmerie o je suis

    reste jusqu la rforme des po-

    lices, en 2001.

    Mon premier salaire 37 000 BEF

    (un peu moins de 1 000 ) que jai

    perus ds le dbut de ma forma-

    tion lcole royale. a ma permis

    de prendre mon indpendance

    mme si, au dpart, jai pass trois

    mois en internat. On restait la

    caserne, avec des preuves de nuit

    pour tester notre caractre. Un peu

    dur, parfois.

    Mes premiers acquis Au ser-

    vice juridique, jai travaill sur des

    dossiers comme le soutien opra-

    tionnel aux units, avec des avis

    sur le travail policier en matire de

    perquisitions ou concernant lin-

    tervention de la Police en cas de

    grve. Jai aussi collabor lint-

    gration de petits services comme

    la Police des chemins de fer ou de

    la navigation au sein de la Gendar-

    merie. Dans ce cadre, jai eu des

    contacts nourris avec les syndicats,

    ce qui est important quand on

    exerce des responsabilits au sein

    de la Police. Jai galement travaill

    la rdaction des nouveaux statuts

    de la Police intgre.

    Ma fin de carrire rveL, cest

    dj le rve et si je peux faire un se-

    cond mandat, a me fera dix ans de

    travail pour uvrer au renforce-

    ment de la confiance des autorits

    et du citoyen dans la Police fdrale

    et lintensification des liens entre

    polices fdrale et locale. Aprs on

    verra : peut-tre quelque chose de

    plus international.

    Mes conseils aux plus jeunes

    tous les jeunes qui voudraient

    intgrer la Police, je voudrais dire

    quil y a normment de varit

    dans le travail policier et la possi-

    bilit de faire une carrire dans la

    hirarchie. Il y a aussi la stabilit

    de lemploi mais, en contrepartie,

    il faut tre disponible, accueillant

    et intgre.

    Nathalie Cobbaut

    photo

    DR

    60%

    Daprs une enqute dUnizo-

    Limbourg (lUnion des entrepreneurs

    indpendants), 6 entrepreneurs

    sur 10 trouvent que la jeunesse

    actuelle a des attentes irralistes

    face au march du travail et est

    moins motive que la gnration

    prcdente.

    maDemoiselle F RFRenc paR sERgE DEhaEsphoto coVeR : chRistophe BoRtels

    3

    003_GPV1QU_20120317_RMSHP_00.pdf; Mar 15, 2012 21:20:40

  • En cOuvERtuRE

    comment

    lentreprise

    vous va