Système dinformation en santé. DFGSM 2. Pr. F. Kohler. 2012/2013.

download Système dinformation en santé. DFGSM 2. Pr. F. Kohler. 2012/2013.

of 123

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    105
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Système dinformation en santé. DFGSM 2. Pr. F. Kohler. 2012/2013.

  • Page 1
  • Systme dinformation en sant. DFGSM 2. Pr. F. Kohler. 2012/2013
  • Page 2
  • Champs couverts Gestion de la sant (Systme dinformation administratif) Connaissance du triptyque de la sant public Besoins Demandes Moyens Soins aux patients (systme dinformation mdical) Informatisation du cabinet mdical Systme dinformation hospitalier Dossier Mdical Personnel En ralit : division arbitraire, les 2 sont intimement lis
  • Page 3
  • Systme dinformation administratif Connaissances des besoins Connaissances des donnes pidmiologiques Donnes dmographiques : INSEE Donnes de mortalits, de morbidit INSERM Enqutes spcifiques Statistique annuelle des tablissement de sant (SAE) PMSI Systme de surveillance Maladies dclaration obligatoire Surveillance de la grossesse et de la petite enfance Mdecine scolaire, mdecine du travail Connaissances des prises en charge des patients A priori : Guide de bonne pratique A posteriori : Observatoire des pratiques
  • Page 4
  • Dmographie, donnes sociales. http://www.insee.fr/
  • Page 5
  • Certificat de dcs Environ 540 000 dcs par an en France Rforme : remplacer la circulation papier par un message lectronique (dcret n 2006-938 du 27 juillet 2006 relatif au certificat de dcs et arrt du 24 novembre 2006 modifiant larrt du 24 dcembre 1996 relatif aux deux modles du certificat de dcs) Mise en place dans les tablissements de sant Avantages : Diminution importante des dlais de production des statistiques de mortalit (la transmission des donnes saisies est presque immdiate), Assistance au mdecin pour le remplissage du certificat de dcs avec une aide en ligne, des aides contextuelles et des vrifications de cohrence, Amlioration de la qualit et de la fiabilit des donnes en utilisant, si ncessaire, les possibilits d'interaction avec le mdecin au moment de la certification d'un dcs, Renforcement de la confidentialit des donnes transmises par le mdecin par des procdures de chiffrement (les causes mdicales de dcs ne transitent plus par l'tat-civil mais sont directement transmises l'Inserm). http://www.cepidc.vesinet.inserm.fr
  • Page 6
  • Certificat de dcs
  • Page 7
  • Certificats de dcs
  • Page 8
  • Rsultats des exploitations
  • Page 9
  • Page 10
  • Page 11
  • Vous avez suivi ? A laide de quelle classification sont codes les causes de dcs ? Quelle est la structure de cette classification (PACES) ?
  • Page 12
  • Enqutes spcifiques Menes par les diffrentes agences de sant et les organismes de recherche.
  • Page 13
  • Statistique Annuelle des Etablissements de sant (SAE) Tous les tablissements de sant Enqute annuelle dclarative Questionnaires dtailles standardiss Calcul dindicateurs non mdicaliss (ne tenant pas compte des malades accueillis) Plusieurs axes Moyens matriels Personnels Activits
  • Page 14
  • SAE diffusion
  • Page 15
  • Programme de Mdicalisation du Systme dInformation : PMSI Dbut en France : 1985 Principes : Dcrire chaque sjours dans un tablissement de sant avec des donnes : Administratives (N anonyme du patient, date dentre, mode dentre, date de sortie, mode de sortie, sexe, ge) Mdicales structures adaptes au champs dhospitalisation (Soins de courte dure : MCO, Soins de suite et de radaptation : SSR, Hospitalisation domicile : HAD, Psychiatrie) Standardise, codes Pour connatre lactivit et dterminer le financement
  • Page 16
  • Site de lATIH http://www.atih.sante.fr/
  • Page 17
  • Exemple de cartographie
  • Page 18
  • Exemple de case mix
  • Page 19
  • En conclusion Interaction forte entre systme administratif et mdical Dcoupage de lhpital Identification et mouvement malades Dossier du patient Diagnostics, actes, dpendance, prescriptions Gestion des nomenclatures Facturation Contrle de gestion Analyses statistiques Deux impratifs Intgration SIH Organisationnelle Cohrence Exemples: le nombre de greffes, les maladies dclaration obligatoire
  • Page 20
  • A vous de travailler A partir du case mix de lanne 2010 du CHU de Nancy (site de lATIH) 1) Donner les 5 GHM ayant les plus grands effectifs (rapatrier le case mix dans un tableur et trier sur leffectif) 2) Pour ces 5GHM comparer les dures de sjour et les taux de dcs celle du case mix des CHU
  • Page 21
  • La protection maternelle et infantile Systme de protection de la mre et de lenfant cr le 2 novembre 1945, trs largement inspire par l'"Association Alsacienne et Lorraine de puriculture" cre en 1920 par le pdiatre alsacien Paul Rohme Gre par les conseil gnraux Ils ont pour vocation d'accueillir, d'informer et de suivre mdicalement, mais de faon prventive, les enfants de 0 6 ans et pour certains les femmes enceintes galement. Rle prcurseur dans la distribution de la contraception orale
  • Page 22
  • Centre de PMI de Paris
  • Page 23
  • A vous: Quels sont les centres de PMI du grand Nancy ?
  • Page 24
  • Mdecine scolaire Un mdecin de l'ducation nationale est charg des actions de prvention individuelle et collective et de promotion de la sant. Ces actions sont menes auprs de l'ensemble des enfants scolariss que ce soit dans les coles (maternelles ou lmentaires), les collges ou les lyces. Bilans de sant obligatoires. Etudes pidmiologiques. Formation des personnels et aux actions d'ducation en matire de sant auprs des lves et des parents menes en collaboration avec la communaut ducative. Adaptation et l'orientation des lves, notamment par la participation aux diverses commissions de l'ducation spcialise.
  • Page 25
  • Mdecine du travail Loi 2011-867 du 20 juillet 2011 relative lorganisation de la mdecine du travail parue au Journal Officiel du 24 juillet 2011 Mission : Eviter toute altration de la sant des travailleurs du fait de leur travail Conseiller les employeurs, les travailleurs et les reprsentants sur les mesures prendre afin de prvenir la consommation dalcool et de drogue sur le lieu du travail. Prvenir ou de rduire la pnibilit au travail et la dsinsertion professionnelle et de contribuer au maintien dans l'emploi des travailleurs. Grandes cohortes pidmiologiques
  • Page 26
  • Accs la connaissance. Bonnes pratiques La connaissance : Livres, articles Guide de bonnes pratiques Base de donnes de connaissance Accs la connaissance Accs la demande : je me pose une question, je cherche la rponse Abonnement : fil RSS (syndication) Interaction avec la pratique courante : systme chien de garde Exemple : Lors de la rdaction de lordonnance dans le logiciel dossier patient , le systme vrifie automatiquement diffrents lments : doses prescrites, interactions
  • Page 27
  • SCD Bibliothques Sant 27 Linformation scientifique : L'information est une voie d'accs la connaissance. Le document scientifique est celui dont le contenu d'information est indit. Le milieu scientifique en gnral et mdical en particulier a besoin de connatre ce qui est nouveau, les volutions tant trs rapides dans ce domaine (dcouvertes, nouvelles techniques, nouveaux mdicaments...). La validit de l'information est de lordre de 5 ans.
  • Page 28
  • 28 SCD Bibliothques Sant Les documents : supports de linformation Ouvrages Priodiques Thses Actes de congrs Littrature grise
  • Page 29
  • SCD Bibliothques Sant 29 Les livres = ouvrages = monographies L'information est publie en une seule fois et le plus souvent fait le point sur une question. Attention aux dlais de mise en uvre ! Les usuels : dictionnaires et encyclopdies, annuaires et rpertoires, diviss en notices ou chapitres. Les ouvrages standards : somme ou essai sur un sujet. On trouve aussi les manuels destins aux tudiants de 1er et 2me cycles.
  • Page 30
  • SCD Bibliothques Sant 30 Les thses et mmoires Les thses : un auteur, une date, une spcialit, une universit de soutenance, mais rarement de publication commerciale. Elles comportent toujours une bibliographie.
  • Page 31
  • SCD Bibliothques Sant 31 Les publications de congrs Recueils de communications faites lors de congrs par des spcialistes. Chaque intervention donne lieu un article ou un rsum. On les trouve sous trois formes : monographie, documents type brochure, littrature grise. La mise en ligne des communications http://www.canalu.fr
  • Page 32
  • Canal U
  • Page 33
  • SCD Bibliothques Sant 33 La littrature grise Ensemble de documents diffusion quasi-confidentielle, qui ne sont pas accessibles via les circuits commerciaux et ditoriaux traditionnels Mmoires divers, rapports techniques et administratifs, comptes-rendus. 50% de l'information scientifique et technique difficilement identifiable et communicable, mais dsormais souvent disponible sur Internet.
  • Page 34
  • SCD Bibliothques Sant 34 Les revues = priodiques Publication sous forme de fascicules regroupant des articles dont la priodicit est variable. Les articles sont slectionns par un comit de lecture (ou comit scientifique). L'article est le support privilgi pour la communication scientifique. Les revues existent en version papier mais aussi en version lectronique. Attention bien distinguer le titre de la revue du titre de l'article !
  • Page 35
  • Structure dun article Titre Auteurs Origine (corpo rate source)