SYNFIE - Newsletter N3 - Juin 2015

Click here to load reader

  • date post

    14-Apr-2017
  • Category

    Documents

  • view

    100
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of SYNFIE - Newsletter N3 - Juin 2015

  • synfie www.synfie.fr

    Newsletter N3

    Juin 2015

    Syndicat Franais de lIntelligence conomique

    Newsletter N3 Juin 2015

    Edito du Prsident

    Compte-rendu de lAG

    2015

    Compte-rendu du dbat

    Ouverture du SYNFIE

    aux enseignants et

    chercheurs

    Contributions des adh-

    rents

    Nouveaux adhrents

    Recrutement

    Annonces

    Contacter le SYNFIE

    NOTRE MISSION

    Faire de l'intelligence conomique

    un levier de croissance pour

    les entreprises et les territoires

    L'thique comme fonde-

    ment des mtiers de l'intel-

    ligence conomique

    SYNFIE, 100 Avenue des Champs-Elyses 75008 Paris

  • Lettre dinformation N3 2me Trimestre 2015

    Page 2 sur 21 www.synfie.fr

    L e SYNFIE poursuit sa mue : de nouveaux adh-

    rents, une maquette de lettre d'information

    relooke, une volont de s'ouvrir aux institu-

    tions , aux membres de l'entreprise , des moda-

    lits d'expression tournes vers l'extrieur. L'un de nos objec-

    tifs prioritaires est d'affirmer la ncessit de dvelopper la

    culture et l'usage de l'Intelligence Economique dans notre

    pays. Les incertitudes gopolitiques, une comptition interna-

    tionale de plus en plus vive, des combats entre les tats qui

    ont de plus en plus recours au soft power (information, in-

    fluence, manipulation, bataille juridique) en lieu et place des

    armements conventionnels, nous laissent penser que le be-

    soin d'informations fiables, la matrise des circuits de dci-

    sion, les capacits d'action et d'influence, la matrise des nou-

    veaux outils numriques sont autant de pices indispensables

    aux actions des chefs d'entreprise. C'est notre ambition que

    de reprsenter l'ensemble des professionnels qui agissent sur

    tous ces fronts dans notre pays. Rejoignez nous !

    Alexandre MEDVEDOWKSKY, Prsident du SYNFIE.

    Edito du Prsident

    LAssemble Gnrale du SYN-

    FIE du 08/04/2015 a permis

    dentriner la dure du man-

    dat de la Prsidence du SYN-

    FIE une priode de 2 ans.

    Ainsi Alexandre MEDVE-

    DOWKSKY est reconduit dans

    ses fonctions de Prsident du

    SYNFIE pour lanne 2015.

  • Compte-rendu de lAssemble Gnrale 2015

    L Assemble Gnrale du SYNFIE qui sest tenue

    le 08 avril 2015 fut un moment important dans

    la vie du Syndicat. Cet vnement annuel est

    loccasion de faire voter diverses questions

    administratives mais aussi de prsenter dune part les

    actions accomplies par le syndicat (quitus moral et qui-

    tus financier) et dautre part les projets venir

    (proposition de budget) en relation avec les axes de

    dveloppement du SYNFIE. En outre, lAG est un mo-

    ment privilgi dchange entre les membres ainsi

    quune interaction directe avec les Administrateurs et

    le bureau du Syndicat.

    Au plan administratif, plusieurs points structurants ont

    t valids. Le sige du SYNFIE a t administrative-

    ment tabli dans les locaux de la Socit ESL & NET-

    WORK (France) SAS qui accepte de nous hberger. La

    cration dun nouveau Collge du SYNFIE ddi aux

    Enseignants et Chercheurs en intelligence conomi-

    que a t valide. M. Thierry LAFON a t lu, luna-

    nimit, comme Reprsentant de ce nouveau Collge et

    membre du Conseil dAdministration. Enfin, le mandat

    du Prsident du SYN-

    FIE a t officielle-

    ment port 2 ans, ce

    qui maintient M.

    Alexandre MEDVE-

    DOWSKY la prsi-

    dence du Syndicat,

    une anne suppl-

    mentaire. Le poste de

    Trsorier est occup par Eric HANSEN.

    Le rapport moral est une prsentation des ralisations

    du syndicat sur une priode dun an. Le SYNFIE a mis en

    uvre ses actions de structuration du Syndicat et no-

    tamment la cration du Comit dthique (dbut 2014),

    la cration du Collge des Enseignants et Chercheurs

    ainsi que le lancement dune premire antenne rgio-

    nales en Aquitaine. Face ses besoins internes dorga-

    nisation, le bureau a cr galement des postes de

    Chargs de Mission juridique, communication et opra-

    tions.

    En termes de communication, plusieurs actions inter-

    nes et externes ont contribu donner de la visibilit

    au syndicat. Citons, la lettre trimestrielle du SYNFIE, le

    nouvel annuaire des adhrents, sans oublier les l-

    ments de communication digitale via la mise en place

    de notre page Wikip-

    dia, la cration dun

    groupe de discussion

    sur LinkedIn rserv

    aux adhrents du SYN-

    FIE ainsi que la racti-

    vation de notre comp-

    te Twitter.

    Fin 2014, le SYNFIE a

    organis une premire confrence-dbat sur le projet

    de loi sur le secret des affaires, suivie par une seconde

    en date du 08 avril 2015.

    Naturellement, le Syndicat a poursuivi ses efforts de

    dveloppement des relations avec D2IE et la CCI. Il a

    particip diffrents vnements de lIE en France :

    Cogito 2014, Journe Nationale de lIE Palaiseau,

    Confrence Troye

    Le rapport financier fait tat des revenus et dpenses

    du Syndicat ayant permis la ralisation de lensemble

    des projets constituant sa feuille de route pour 2014.

    Sur un plan comptable, lanne se traduit globalement

    par une insuffisance de 2 052 en raison des dpenses

    (12 432 ) qui ont t suprieures au montant des coti-

    sations perues (10 380 ). Cela correspond une an-

    ne dinvestissement durant laquelle le SYNFIE conti-

    nue se structurer et gagner en visibilit. En termes

    de trsorerie, le Syndicat dispose dun solde crditeur

    suprieur 15 000 .

    Lettre dinformation N3 2me Trimestre 2015

    Page 3 sur 21 www.synfie.fr

    lAG est un moment privi-

    lgi dchange entre les

    membres ainsi quune inte-

    raction directe avec les Ad-

    ministrateurs et le bureau

    du Syndicat

  • Pour 2015, le SYNFIE sest fix les

    axes de dveloppement suivant : Ani-

    mation du rseau et vnements

    internes, Communication rgionale,

    communication sur Twitter, nouvel-

    les confrences-dbats sur lIE et d-

    veloppement de bonnes pratiques

    dontologiques. Pour raliser ces

    actions le bureau a vot un budget

    denviron 14 K permettant de cou-

    vrir lensemble des thmes : anima-

    tion, communication, confrences-

    dbats, frais de fonctionnement et

    frais incompressibles. Paralllement,

    le Syndicat ambitionne dintgrer

    une vingtaine de nouveaux membres

    ce qui porterait ainsi leffectif du

    SYNFIE 85 socits. A cet effet, le

    Secrtaire Gnral invite vigoureuse-

    ment lensemble des participants

    promouvoir le SYNFIE dans leur en-

    tourage et coopter leurs contacts

    susceptibles de constituer de nou-

    veaux candidats au SYNFIE.

    Suite au passage au vote, le rapport

    moral, le rapport financier ainsi que

    le budget 2015 ont t approuvs

    par lensemble des membres pr-

    sents ou reprsents.

    LAssemble Gnrale se termine

    alors par une discussion ouverte ani-

    me par Olivier De MAISON ROUGE

    sur le thme du SYNFIE et la don-

    tologie . Ce dernier prconise la

    cration dun statut de

    dontologue au sein du SYNFIE

    qui serait, linstar de la profession

    de commissaire aux comptes, charg

    dune mission de commissariat au

    droit & thique . Son rle et sa mis-

    sion serait dmettre des avis consul-

    tatifs, dlaborer un guide pratique

    dthique, de contrler les bonnes

    pratiques professionnelles et dassu-

    rer le respect des engagements thi-

    ques du syndicat.

    Il sagirait dintgrer cette fonction

    support au sein de la profession afin

    de renforcer sa dimension vertueuse

    en matire dexemplarit, notam-

    ment lgard des pouvoirs publics.

    Cette proposition sera dbattue pro-

    chainement au sein du Syndicat.

    LAssemble Gnrale 2015 fut suivie

    dune confrence-dbat sur le thme

    Secret des affaires : les raisons d'un

    chec et perspectives avec linter-

    vention de M. Alain JUILLET, de Mme

    Constance LE GRIP et de M. Yves

    THRARD. La confrence fut suivie

    dun repas rserv aux membres du

    SYNFIE

    Lettre dinformation N3 2me Trimestre 2015

    Page 4 sur 21 www.synfie.fr

    Compte-rendu de lAssemble Gnrale 2015

    Projet

    Cration dun statut de

    dontologue au sein du

    SYNFIE qui serait, linstar

    de la profession de commis-

    saire aux comptes, charg

    dune mission de

    commissariat au droit &

    thique .

  • Secret des affaires : les raisons d'un chec et perspectives

    8 avril 2015

    A lexandre MEDVEDOWSKY,

    aprs avoir t confirm

    dans son mandat de Prsi-

    dent du SYNFIE l'issue de

    l'Assemble gnrale du mme jour, a

    procd lintroduction du sujet et

    la prsentation des intervenants. A

    cette occasion, il a voulu inscrire cette

    confrence dans le prolongement de

    celle du 02/12/2014 laquelle Claude

    REVEL, dlgue interminis-

    trielle lIntelligence co-

    nomique, et Jean-Jacques

    URVOAS, dput, Prsident

    de la commission des Lois,

    taient venus prsenter la

    proposition de loi franaise

    sur la protection du secret

    des affaires, depuis lors in-

    tgre sous forme damen-

    dement au projet de loi

    pour la croissance et lactivit, puis

    retir devant la fronde manifeste. Le

    dbat du 8 avril devait per