SYNERGIE CONTRE LES DROGUES EN AFRIQUE .intéressantes notamment contre la cybercriminalité. ...

download SYNERGIE CONTRE LES DROGUES EN AFRIQUE .intéressantes notamment contre la cybercriminalité. ...

of 30

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of SYNERGIE CONTRE LES DROGUES EN AFRIQUE .intéressantes notamment contre la cybercriminalité. ...

  • 1

  • SYNERGIE CONTRE LES DROGUES POUR UN DVELOPPEMENT

    EN AFRIQUE DE LOUEST

    Avertissement : Cette publication nest pas un document officiel des Nations Unies. Les points de vue et opinions exprims ici nimpliquent pas les positions officielles de lOffice des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), de la Communaut conomique des tats de lAfrique de lOuest (CEDEAO) ou du donateur, la Commission europenne.

  • 4

    EDITORIAL: Synergie contre la drogue pour le dveloppement Page 5

    Comprendre le Plan daction de la CEDEAO contre les drogues Page 6

    Les gros enjeux autour de ce projet Page 9

    Socit civile : impliquer la socit civile ouEst-africaine dans la lutte contre les stupfiants Page 10

    Les ministres de la CEDEAO adoptent le Plan daction 2016-2020 Page 12

    Le Comit de coordination du Projet CEDEAO Page 14

    WENDU: le Rseau des pidmiologistes de la CEDEAO contre les drogues Page 15

    Le Projet CEDEAO en action : renforcer les capacits pour lapplication de la loi Page 18

    PORTRAIT: Lieutenant Djibril: un officier des Douanes sngalaises spcialiste de la lutte anti-drogue Page 20

    A la rencontre de lquipe du projet CEDEAO Page 22

    SOMMAIRE

    COMIT DITORIAL : Directeur de publication : Cheikh Tour / Coordination : Mansour Diouf/ Comit : Cheikh Tour, Monika Hillebrand, Mansour Diouf, Gary Hyde, Babacar Diouf, Claire Dubois, Melinda Mancebo, Sakina Frattina, Chinyere Okorie, Abiola Olaleye, Kamal Tour, khoudia Diallo, Sokhna Sock/ Contribution : Dr Sintiki Ugbe

    ONUDC Bureau rgional pour lAfrique de lOuest et du Centre (Sngal)Immeuble Abbary, Almadies Extension - Zone 10, Villa 10 - BP 455, CP 18524, Dakar, SngalTl: (+221) 33 859 9696 Fax: (+221) 33 859 9650 www.unodc.org/westandcentralafrica/fr/index.html

    Commission CEDEAO No 101 Yakubu Gowon Crescent, Asokoro District Abuja NigeriaTel: (234) (9)3147641 Fax: (234) (9)3147641/3005 E-mail: info@ecowas.int www.ecowas.int

    Photos Credits :Couverture, page 3, page 6, page 9, page 11, 12, 13 : ONUDC, pages 4, 5, 8, 10 : CEDEAO ONUDC, septembre 2016

    Disclaimer : les opinions exprimes dans cette publication ne refltent pas ncessairement celles de la Commission Europenne Ce projet est financ par lUnion Europenne

  • 5

    SYNERGIE contre la drogue pour le dveloppement [en Afrique de lOuest]

    EDITORIAL

    Les dfis poss par le trafic et la consommation de drogue lAfrique de lOuest sont sociaux et sanitaires, politiques et conomiques, mais galement scuritaires. En ralit ce sont des dfis poss aux conditions du dveloppement de la rgion par les rseaux criminels organiss. Une fois les menaces identifies, la raction se devait dtre la hauteur.

    Le Plan daction rgional de la CEDEAO pour faire face au problme grandissant du trafic de drogues, de la criminalit et de la toxicomanie en Afrique de lOuest (2008-2014, renouvel jusqu la fin 2015) qui a suivi la dclaration politique des chefs dEtats de 2008 a consacr la ncessit dune approche, intgre, cohrente et rgionale. Le Plan daction 2016-2020, adopt le 05 septembre dernier au cours de la runion ministrielle de la CEDEAO Abuja, est inscrire dans une dmarche cohrente de consolidation des acquis et des engagements collectifs.

    Depuis la dclaration de 2008 et les engagements pris, le cadre daction devait tre mis en uvre par des actions concrtes.

    Le Projet Soutien au Plan daction rgional de la CEDEAO de lutte contre le trafic de stupfiants, la criminalit organise qui y est lie et labus de drogues en Afrique de lOuest financ par lUnion Europenne est une concrtisation de la volont rgionale.

    A travers ce projet, le cadre juridique de lutte contre la drogue est en train dtre renforc, les institutions et professionnelles chargs de lapplication de la loi mieux outills travers des formations adaptes aux ralits de la rgion.

    En ralit les activits ont dj dmarr sur le terrain notre grande satisfaction. Plus de cinquante policiers, magistrats, gendarmes et douaniers de la Guine-Bissau, du Mali, du Niger, du Burkina ont dj t forms aux mthodes de lutte contre le trafic international de drogue. Plusieurs tudes dvaluation de la consommation et de labus des drogues ont t menes dans plusieurs pays. Les donnes recueillies seront un outil prcieux daide la dcision. Et les rsultats de lappel doffres permettront de choisir et dimpliquer des organisations de la socit civile ouest-africaine dans la lutte contre la consommation et labus des drogues auprs des jeunes

    Notre partenariat avec lUE et la CEDEAO est construit sur la conviction que le trafic de la drogue, port par des rseaux criminels organiss, dans son potentiel dstabilisateur, est lune des menaces les plus srieuses au dveloppement de lAfrique de lOuest.

    Le Plan daction rgional de lONUDC veut contribuer la promotion de ltat de droit et la bonne gouvernance ainsi que la scurit humaine, en soutenant les efforts des tats, des organisations rgionales et de la socit civile, pour rpondre lvolution des menaces.

    La runion ministrielle sur le trafic illicite de drogue, le crime organis et labus des drogues en Afrique de louest du 05 septembre dernier, Abuja, est la preuve que la mobilisation des pays contre la drogue est reste intacte. Et le Plan 2016-2020 valid, ouvre des perspectives intressantes notamment contre la cybercriminalit.

    La tche est immense, mais nous navons pas le choix. Nous avons opt, travers une approche globale, pour une SYNERGIE contre la drogue pour le dveloppement .

    Nous esprons travers ce premier numro de notre Lettre dinformation, vous tenir informs de lactualit de la lutte contre la drogue et la criminalit organise ainsi que des ralisations et avances du projet que nous avons lhonneur de porter en collaboration avec la CEDEAO et lUnion Europenne.

    Bonne lecture !

    Pierre LapaqueReprsentant rgional ONUDC

    Bureau rgional pour lAfrique de lOuest et du Centre

  • 6COMPRENDRE LE PLAN DACTION CEDEAO CONTRE LA DROGUE

    Le Plan dAction en quelques mots

    La svrit du problme de la drogue et de ses consquences dvastatrices sur le dveloppement socio-conomique et politique a incit les chefs dEtat et de Gouvernement de la CEDEAO, lors de leur 35e sommet ordinaire, du 19 dcembre 2008 Abuja, dadopter la Dclaration Politique et le Plan dAction Rgional sur la Prvention de lAbus de Drogues, le Trafic Illicite de Drogues et le Crime Organis en Afrique de lOuest (2008-2012). Les chefs dEtat et de gouvernement de la CEDEAO ont raffirm leur attachement la Dclaration Politique et le Plan dAction Rgional sur les Drogues la quarante et unime session ordinaire tenue Yamoussoukro, Cte dIvoire, 28-29 Juin 2012.

    Conscients de ses risques continus pour la sant et de son influence corruptrice sur la socit et la politique, les chefs dtat et du gouvernement expriment leur profonde proccupation envers les menaces graves poses par le trafic de drogue la paix et la scurit rgionale et internationale. Ils dcident de renouveler leur engagement politique en faveur de la lutte contre le trafic de drogue et demandent une mise en uvre rapide du Plan dAction Rgional sur la Lutte contre le Trafic illicite de drogues, le Crime organis et lAbus des drogues en Afrique de lOuest, adopt en 2008. Dans cet objectif, ils enjoignent la Commission ractiver le plan de toute urgence. Ils se flicitent de lappui financier de lUE, et invitent dautres partenaires contribuer galement sa mise en uvre.

    The magnitude of the problem and its devastating consequences on the socio-political Bien que la production et la consommation du cannabis et dautres drogues a toujours t prsente dans une certaine mesure en Afrique de lOuest, lintroduction et le transbordement des drogues plus addictives (principalement lhrone et la cocane) partir de lextrieur de la rgion, avec la participation dacteurs locaux, continue davoir des effets ngatifs sur toute la socit. Les trafiquants de drogue ont pris lAfrique de lOuest pour cible directe en raison des conditions gographiques et sociales, de la faiblesse des politiques contre la drogue, ainsi que des cadres juridiques et la capacit dintervention qui permettent le transit de drogues illicites sur les marches europens.

    Lengagement politique

    Le trafic de drogue gnre la corruption qui affaiblit la bonne gouvernance, la stabilit et le dveloppement conomique dans la rgion. Paralllement, il est prouv une augmentation de la toxicomanie en Afrique de lOuest. Labus des drogues ainsi que la toxicomanie se sont propags dans des quartiers des Etats ctiers et intrieurs vulnrables, avec de terribles effets sur les familles, lducation et la cohsion sociale. Ainsi, en Juin 2007, lors de sa 32e session ordinaire, la Confrence des chefs dEtat de la CEDEAO a exprim de srieuses proccupations au sujet de la recrudescence du trafic de drogue et ses effets, et a charg la Commission de la CEDEAO de prendre des mesures urgentes pour relever le dfi.

    La gravit du problme et ses consquences dvastatrices sur le dveloppement socio-conomique a pouss les chefs dEtats adopter la Dclaration politique lors du 35e Sommet des chefs de la CEDEAO en 2008.

    LAutorit des chefs dEtat et du gouvernement de la CEDEAO est all plus loin pour approuver la Mmorandum de la Commission de la CEDEAO pour une prolongation de deux ans du Plan dAction contre la drogue; prolongeant la validit de Janvier 2013 Dcembre 2014 pour veiller ce que les engagements politiques et financiers, tant au niveau rgional et international, sont explores pour renforcer les structures

    Dr. Sintiki Tarfa Ugbe, Commission CEDEAO, CEDEAO

  • 7rgionales et nationales afin damliorer la mise en uvre, et de veiller ce que la revalidation du plan est conclu.

    Plan daction rgional de la CEDEAO contre le trafi