Syndrome d'apnee obstructive du sommeil

download Syndrome d'apnee obstructive du sommeil

of 129

Embed Size (px)

description

entité clinique récente.

Transcript of Syndrome d'apnee obstructive du sommeil

  • 1. Page 1

2. SYNDROME DAPNNEEOBSTRUCTIVE DU SOMMEILDr HENZAZI HindCES pneumologieCHNU FANN Page 2 3. PLAN I- GENERALITES : 1.1. Dfinitions. 1.2. Intrt. 1.3. Rappel historique. II- PHYSIOPATHOLOGIE : 2.1. Sommeil. 2.2. SAOS. Page 3 4. PLAN III- DIAGNOSTIC POSITIF . VI - TRAITEMENT. VI- CONCLUSION. Page 4 5. I. GNRALITS Page 5 6. 1.1. Dfinitions : SOMMEIL tat physiologique rcurrent de perte de conscience (mais sans perte de rception sensitive) du monde extrieur, accompagne dune diminution progressive du tonus musculaire, survenant intervalles rguliers.Page 6 7. 1.1. Dfinitions :APNEEArrt du dbit arien naso-buccal pdt au moins 10 s. Obstructive : persistance des efforts respiratoires. Centrale : absence des efforts respiratoires. Mixte : dbut centrale, fin obstructive.Page 7 8. 1.1. Dfinitions :HYPOPNEE Pas dfinition consensuelle. Rduction de plus de 50 % du flux resp, pdt aumoins 10 s associe une diminution de la SaO2dau moins 4%, ou un micro-reveil. Page 8 9. 1.1. Dfinitions : - Ronflement svres et quotidiens. - Sensation dtouffement ou de SAOSsuffocation pdt sommeil. - ou B + diurne.Prsence critres A Fatigue C : - Difficults de concentration. - Nycturie (> 1 miction par nuit)- A : somnolence diurne excessive non explique par dautres facteurs.- B : au moins Index critres suivants non expliqus par2 des dapne hypopne [IAH] =5. dautres facteurs.- C : critre polysomnographique ou polygraphique Page 9 10. 1.1. Dfinitions :IAH( Nbre Apne + Nbre Hypopne) / Dure dusommeil (min) 60. Valeur si associe des signes cliniques. Page 10 11. 1.1. Dfinitions : RONFLEMENTBruit au cours du sommeil dorigine respiratoiresvt inspiratoire, pfs expiratoirersultant des vibrations des parois pharynges.Seuil dintensit > 55 dB : minimum.Page 11 12. 1.1. Dfinitions : MICRO-REVEIL vnement transitoire qui ne rveille pas lemalade. Description lectro-encphalograpgique dont ladure retenue est dau moins 3 s. Page 12 13. 1.2. Intrt : PIDMIOLOGIQUE : Frquente : 5 10 % population. Adulte jeune. Prdominance masculine.Page 13 14. Page 14 15. 1.2. Intrt : CLINIQUE : Pathologie sous Dic. Problme de sant dans PD : cot Dic et Ttt. Problme Dic dans notre pays : dfaut de moyens(Polysomnographie).Page 15 16. 1.2. Intrt : PRONOSTIQUE : Facteurs de morbidit CVx et co-facteurs dIR. Nombre non ngligeable des AVP.Page 16 17. 1.2. Intrt : THRAPEUTIQUE : PPC : Ttt de choix. Autres : exprimentation. Page 17 18. 1.3. Rappel historique :1836 :Charles DickensRoman les aventures de Mr Pickwick Page 18 19. 1.3. Rappel historique : les aventures de Mr Pickwick Page 19 20. 1.3. Rappel historique :1908 :Williams OSLERSd pickwickien Page 20 21. 1.3. Rappel historique :1965 :Henri GastaudPSG Page 21 22. 1.3. Rappel historique :1972 :1r symposium : tblesrespiratoires du sommeil.Nouveau concept : Sd des apnes induites par sommeil.Page 22 23. 1.3. Rappel historique :1976 :GuilleminaultSAOS individualis. Page 23 24. 1.3. Rappel historique :1978 :Remmersapnes dues aux occlusionspharynges Page 24 25. 1.3. Rappel historique :1981 :SullivanVentilation nasale en PPCPage 25 26. II. PHYSIOPATHOLOGIE Page 26 27. 2.1. Sommeil : Etre humain : cyclique. Rythme veil/sommeil : circadien. Durant la journe : veil. En fin de journe : Sommeil.Page 27 28. 2.1. Sommeil : Temps impt de notre vie : 1/3. Exemple : 60 ans, on a dormi 20 ans, dont 5 ans de rve. Moyenne : 8 heures. Essentiel pour la survie de lindividu.Page 28 29. 2.1.Sommeil : Caractristiques morphologiques : Page 29 30. 2.1. Sommeil : Reconnaissance des phases du sommeil : donneslectro physiologiques provenant de : Page 30 31. 2.1. Sommeil : Un cycle de sommeil Page 31 32. 2.1. Sommeil : Une nuit de sommeil Page 32 33. 2.1. Sommeil : Rle du sommeil Page 33 34. 2.1. Sommeil : Rle du sommeilRestauration du repos CVx etrespiratoire.Rgnration cellulaire.Scrtion hormonale.Apprentissage et mmorisationPage 34 35. 2.1. Sommeil : Record de privation du sommeil1964 2007 Randy Gardner Tony Wright 264 heures 266 heures Page 35 36. 2.2. SAOS :Mcanisme..SAOSRESMED CD PRESENTATIONAutoPlayDocsResMed 1. Comprendre les troubles respiratoires du sommeil.exe Page 36 37. Page 37 38. 2.2. SAOS : Facteurs de risque Obsit +++ - Graisse dans cou qui pse sur VAS. - Obsit abdo : travail du diaphragme.Page 38 39. 2.2. SAOS :Facteurs de risque Anomalies maxillo-faciales : Page 39 40. Facteurs de risque : Anomalies maxillo-facialesPage 40 41. Facteurs de risque : Anomalies maxillo-facialesPage 41 42. 2.2. SAOS :Facteurs de risque Page 42 43. 2.2. SAOS :Facteurs de risque Tabac : linflammationdans pharynx et rduit sa taille. Alcool, sdatifs : relchementmusculaire et lactivit crbrale Page 43 44. 2.2. SAOS : Facteurs de risque Position couche sur le dos +++Page 44 45. 2.2. SAOS : ConsquencesAPNEEFRAGMENTATIONBAISSE DEDU SOMMEILLOXYGENATIONPage 45 46. FRAGMENTATION DU SOMMEILPage 46 47. Consquences : Fragmentation du sommeilPage 47 48. Consquences : Fragmentation du sommeil Somnolence diurne excessive. Difficult de la concentration. Irritabilit.Page 48 49. Consquences : Accidents de la routeSomnolence excessive affecte de maniresignificative la vigilance et les performances. 1 accident sur 3 sur autoroute. 1 accident sur 5 de la circulation en gnral. Risque aussi important que lalcool au volant. Connor J et al. Sleep 2001; 24(6):688 94Page 49 50. Consquences :Accidents du travail Risque 40 x plus important de somnolenceexcessive au travail. 2 x plus daccidents du travail. Presque 2 x plus de risque dtre en congsmaladie de longue dure.Terran Santos, NEJM 1999; 340: 881-883Page 50 51. BAISSE DE LOXYGENATION Page 51 52. Page 52 53. Consquences :Frquence du SAOS dans maladies CVxCongrs de la SFRMS 2008, LillePage 53 54. Page 54 55. Consquences : Troubles mtaboliquesRisque de 40%.Facteur de risque Vx. SYNDROME METABOLIQUEObsit abdominale + au moins 2 de ces facteurs : HTA Diabte Troubles lipidiquesPage 55 56. III. DIAGNOSTIC POSITIF Page 56 57. 3.1. Circonstances de dcouverte : Symptmes et signes. Facteurs de risque. Complications et consquences. Page 57 58. 3.1. Circonstances de dcouverte : Symptmes ou signes Diurnes : Somnolence excessive. Altration de lhumeur, irritabilit, dpression. Asthnie. Cphales matinales. Troubles de concentration & de mmoire. Ralentissement psychomoteur.Page 58 59. 3.1. Circonstances de dcouverte : Symptmes ou signes diurnes Somnolence excessive : Dstructuration du sommeil. Postprandiale puis en labsence de stimulation(runion, conduite+++, en lisant). valuation peut tre : Subjective. Questionnaire dauto-valuation de lasomnolence diurne +++Page 59 60. 3.1. Circonstances de dcouverte :Symptmes ou signes Nocturnes : Ronflement (80%). Apnes respiratoires. Rveils frquents, sensation dtouffement. Nycturie. Troubles de la sexualit. Sueurs nocturnes Page 60 61. 3.1. Circonstances de dcouverte : Symptmes ou signes nocturnes Ronflement : 70 95%. Bruit intense, entrecoup de gargouillements, allant crescendo pour tre interrompu par apne et rapparatre de faon explosive la reprise ventilatoire. Vibration des parties molles du pharynx Conflits conjugaux +++ Page 61 62. 3.1. Circonstances de dcouverte : Symptmes ou signes nocturnes Apnes nocturnes : Conjoint +++ Sensations dtouffement nocturne avec rveil en sursaut. 65 92% des cas de SAOS / PSG. 31 64% des cas PSG (-).Page 62 63. 3.1. Circonstances de dcouverte :Facteurs de risque Page 63 64. 3.1. Circonstances de dcouverte :Complications CVx : tbles du rythme, HTA, IDM, AVC. Accident : route, travail. Troubles mtaboliques : diabte, hyperthyrodie.. Dpression. Page 64 65. 3.2. lments du diagnostic : Interrogatoire. Examen physique. Examens complmentaires.Page 65 66. 3.2. lments du diagnostic :Interrogatoire Chez conjoint : Importance du ronflement . Existence dapnes, leurs dures. Modifications de lhumeur. Page 66 67. 3.2. lments du diagnostic :Interrogatoire Chez malade : tat civil. ATCD : CVx. Pathologie ORL. Tabac, alcool. Mdicaments.Page 67 68. 3.2. lments du diagnostic :Interrogatoire Chez malade : Symptmes nocturnes et diurnes. chelle dEPWORTH : (somnolence). chelle de Hamilton : (dpression). chelle de Pichot : (fatigue) Page 68 69. Interrogatoire : EHELLE DEPWORTHPage 69 70. Interrogatoire :EHELLE DEPWORTH Score > 10 : somnolence pathologique 10 11 : hyper somnolence lgre 12 18 : hyper somnolence modre >18 : hyper somnolence gravePage 70 71. 3.2. lments du diagnostic : Interrogatoire Profil de sommeil :Heures de coucher et de lever.Sieste. Contraintes horaires de travail +++ Insomnie. veils nocturnes frquents. Impressions qualit de sommeil.Page 71 72. 3.2. lments du diagnostic :Examen physique Examen gnral : tat gnral. Poids, taille, primtre abdominal,Circonfrence du cou en cm. Constantes hmodynamiques : TA+++Page 72 73. 3.2. lments du diagnostic : Examen physique Examen gnral : Obsit : IMC > 30 kg / m2, Circonfrence du cou en cm :< 43cm : risque faible 43 et 48cm : risque modr > 48 cm : risque levPage 73 74. 3.2. lments du diagnostic :Examen physique Examen ORL : Allongement de la luette. Macroglossie. Rtrognatisme. Hypertrophie amygdalienne. Dviation de la cloison nasale. Inflammation nasale ou pharynge.Page 74 75. 3.2. lments du diagnostic : Examen physique Examen complet : Insuffisance Respiratoire. Insuffisance Cardiaque.Page 75 76. 3.2. lments du diagnostic :Examens complmentaires Oxymtrie nocturne : Principe : Enregistrement nocturne prolong de SaO2et de FC. domicile ou lhpital. Dure : au moins 5 heures.Page 76 77. 3.2. lments du diagnostic :Examens complmentaires Oxymtrie nocturne : Peu sensible bien que spcifique. Excellente VPP (97%) : reconnatre avec spcificit SAOS. Page 77 78. Page 78 79. Page 79 80. 3.2. lments du diagnostic :Examens complmentaires Actimtrie : Principe : Enregistrement mvts corporels pdtplusieurs jours pour analys