SYLLABUS MASTER Mention Biodiversit e, ecologie et

Click here to load reader

  • date post

    01-Nov-2021
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of SYLLABUS MASTER Mention Biodiversit e, ecologie et

UNIVERSITE PAUL SABATIER
M2 amenagement des territoires et teledetection
http://www.fsi.univ-tlse3.fr/
Mention Biodiversite, ecologie et evolution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
Parcours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3
PRESENTATION DE L’ANNEE DE M2 amenagement des territoires et teledetection 3
RUBRIQUE CONTACTS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
CONTACTS PARCOURS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
CONTACTS MENTION . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
LISTE DES UE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9
2
PRESENTATION
MENTION BIODIVERSITE, ECOLOGIE ET EVOLUTION
La mention BEE a pour objectif de former des professionnels de la recherche en ecologie, de la gestion de la biodiversite, et de l’amenagement du territoire pour :
— Comprendre et savoir gerer le fonctionnement des systemes naturels et anthropises, — Aborder d’un point de vue evolutif ou fonctionnel les grandes questions et enjeux lies a la biosphere et
aux interactions homme-biosphere, tels que les changements globaux, l’erosion de la biodiversite et les perturbations anthropiques,
— Envisager les processus de l’individu aux ecosystemes. en s’appuyant sur l’analyse de donnees, l’ecologie comportementale, la teledetection ou la biologie de la conser- vation. Ces professionnels sont de futurs chercheurs, enseignants-chercheurs, ingenieurs en ecologie fonctionnelle, ecologie evolutive et biologie de l’evolution, charges d’etudes ou de missions, chefs de projets, conseillers en environnement, animateurs de bassin, agents territoriaux, gestionnaires de sites proteges, ingenieurs en qualite de l’environnement eau, air ou sol, etc. Les premiers de ces metiers pourront s’exercer dans un organisme de recherche ou un etablissement d’enseignement superieur apres un doctorat et recrutement par concours.
PARCOURS
Points forts de la formation — Formation en amenagement du territoire incluse dans un parcours scientifique en ecologie / environnement. — Approfondissement des competences en outils numeriques, en particulier dans le traitement des images
satellitales, source d’information en fort developpement avec la disponibilite de donnees nombreuses, peu couteuses et la generalisation de l’usage des drones.
— Diversite de modalites pedagogiques : rencontre d’acteurs du territoire et de chercheurs, travaux sur ordinateur avec des logiciels professionnels, activites de terrain
PRESENTATION DE L’ANNEE DE M2 AMENAGEMENT DES TERRITOIRES ET TELEDETECTION
Contexte Depuis le Sommet de la Terre de Rio en 1992, la prise en compte d’un Developpement Durables’est generalisee dans tous les projets territoriaux. En consequence, l’integration du respect de l’environnement est devenue un element cle de l’amenagement du territoire. Depuis 20 ans, de tres nombreuses lois et reglementations illustrent cette preoccupation majeure dans nos societes occidentales au moins. Les metiers de l’amenagement se sont alors ouverts aux thematiques de l’ecologie, afin de completer une approche plus traditionnellement tournee vers la geographie. Parallelement, de nouveaux outils sont montes en puissance, tels que les Systemes d’Informations Geographiques (SIG), les Bases de Donnees environnementales (BD). Ces outils connaissent aujourd’hui un grand developpement avec la mise a disposition d’un volume de donnees qui explose via les images satellitales, les photographies aeriennes, les observations de terrain enrichies par la science participative. Les gestionnaires de territoires sont tenus de matriser ces outils et de s’approprier ces documents dans une perspective d’appui aux politiques publiques et d’aide a la decision. Objectifs du parcours Le parcours Amenagement des Territoires et Teledetection integre la prise en compte du developpement durable dans les projets des territoires et s’appuie sur les outils numerique de gestion de l’espace :
3
(1) il forme a l’amenagement les etudiants issus d’un parcours type en ecologie ; ces etudiants ont acquis diverses competences leur permettant d’apprehender le fonctionnement des ecosystemes, les impacts anthropiques, les problemes environnementaux qui en decoulent et les solutions envisageables dans les projets d’amenagement de territoire pluri-acteurs ; (2) il forme les etudiants aux outils numeriques(SIG, SGBDR, traitement d’images satellitales), bien implantes chez tous les professionnels de l’amenagement (bureaux d’etudes, collectivites territoriales ou services de l’Etat). Contenu de la formation L’annee de M2 s’appuie sur les connaissances academiques en ecologie fonctionnelle, en amenagement du ter- ritoire et dans l’utilisation des outils numeriques, acquises en M1. A partir des UE proposees, elle aboutit a une specialisation dans le domaine de l’amenagement du territoire aux echelles locales et regionales, et a des competences approfondies dans l’usage des outils numeriques pour la gestion de l’espace.
— Des UE pour s’ouvrir sur le monde professionnel extra-universitaire : Insertion professionnelle : CV, lettre de motivation, entretien d’embauche Droit et sociologie de l’environnement : socle juridique et sociologique mobilisable pour tout projet de territoire source potentielle de conflits d’acteurs
— Des UE pour apprehender la complexite des projets de territoire (mise en situation) Amenagement des territoires : principaux documents de planification et point de vue des acteurs impliques dans les procedures d’amenagement Diagnostic de territoire : appropriation de la complexite de l’organisation et du fonctionnement d’un territoire, par le recueil donnees sur le terrain, l’analyse de donnees et la rencontre des acteurs sur leur bassin de vie Etudes de cas en amenagement : productions ecrites et orales liees a divers projets locaux, seul ou en groupe selon les opportunites du moment
— Des UE pour matriser les outils numeriques des professionnels de l’amenagement Outils de spatialisation : apprentissage des fonctionnalites des systemes d’informations geographiques, des bases de donnees et du traitement d’images satellitales (atout de ce parcours) Etude et modelisation des agrosystemes, approches spatialisees : renforcement des competences methodologiques a travers le traitement d’images radars et thermiques et l’usage de modeles de fonctionnement des couverts vegetaux Tools and methods for land planning : approfondissement des outils de spatialisation a partir d’etudes de cas, ateliers (partage d’experiences)
— Des UE de pre-professionnalisation Applications en amenagement 1 et 2 : projets en groupes de trois a cinq etudiants sur des sujets proposes par des professionnels et encadres par l’equipe pedagogique Mission professionnelle : stage dans un laboratoire de recherche ou dans une structure en lien avec l’amenagement du territoire
— La certification au C2i en bonus En filigrane, le contenu de la formation (bases du M1 et specialisations du M2) assure une preparation au Certificat Informatique et Internet pour les Metiers de l’Environnement et de l’Amenagement Durables. Les etudiants sont donc incites a candidater a cette certification destinee a bonifier leur CV Metiers / Fonctions
— charges d’etudes et de missions, specialistes des questions relatives a l’environnement, aux perturbations anthropiques des ecosystemes, a la gestion raisonnee des ressources (eau, sol, biodiversite) a diverses echelles de temps et d’espace sur la base d’une caracterisation de la structure, du fonctionnement et de la dynamique des ecosystemes.
— ingenieurs SIG, competents dans l’usage des outils de l’amenagement que sont : les systemes d’infor- mations geographiques, le traitement des images satellitales, l’interpretation de photographies aeriennes, l’utilisation de bases de donnees pour la cartographie.
— doctorat, sur des sujets lies au fonctionnement des ecosystemes (en particulier des agrosystemes) en combinant des approches de modelisation spatiale et de metrologie sur le terrain.
Competences caracteristiques du M2 (Voir fiche RNCP du parcours ATT)
4
— Valoriser les donnees de teledetection pour produire des indicateurs de structure, de fonctionnement ou de dynamique, de vulnerabilite des ecosystemes dans le cadre d’un projet de territoire ou de recherche (niveau Matrise)
— S’appuyer sur les concepts et pratiques d’un developpement durable pour elaborer ou evaluer un projet d’amenagement (niveau Matrise)
— Promouvoir la gestion raisonnee des ressources (eau, sol, vegetation) dans les propositions d’amenagement du territoire pour repondre aux grands enjeux environnementaux (erosion de la biodiversite, changements climatiques, etc.) (niveau Matrise)
— Mobiliser la diversite des acteurs d’un territoire pour faire aboutir un projet d’amenagement ou de developpement local (niveau Matrise)
— Exploiter diverses sources et types de donnees pour elaborer un diagnostic ecologique en bureau d’etudes ou pour conduire un programme de recherche en laboratoire ou sur le terrain (niveau Matrise)
— Choisir les outils numeriques professionnels (SIG, SGBDR, traitement d’images) et les echelles adaptees au traitement de donnees spatialisees et les utiliser a bon escient afin de produire des connaissances et des documents ressources (cartes, graphiques, tableaux) pour l’appui aux politiques publiques ou l’aide a la decision (niveau Matrise)
— Realiser et rendre compte d’un projet d’amenagement du territoire, de developpement local ou de protec- tion de l’environnement, seul ou en equipe, dans le respect d’un cahier des charges (niveau Matrise)
Parcours type Ce parcours ATT est construit selon une progression qui s’appuie sur la licence SV parcours BOPE et le M1 d’ecologie de l’UPS. Cependant, sous reserve de satisfaire aux pre-requis obtenus dans les parcours cites ci- avant, des etudiants d’autres formations sont a meme de candidater en ATT. C’est le cas pour des parcours similaires dans d’autres etablissements. Dans la mesure ou elle traite d’amenagement du territoire, par essence pluridisciplinaire, la promotion pourra egalement s’enrichir de parcours issus de la geographie (avec une teinture environnement) ou du M1 de l’UPS Sciences Terre Planete Environnement. Des parcours anterieurs realises a l’etranger peuvent aussi etre eligibles. Ce parcours ATT est ouvert a la formation initiale, a la formation continue et a la Validation des Acquis de l’Experience. Adossement a la recherche Le parcours est indifferencie, conduisant donc soit aux metiers de la recherche, soit a une insertion dans le tissu professionnel autre. Le CESBIO (Centre d’Etudes Spatiales de la Biosphere) est fortement implique dans des pro- grammes de recherches lies a la teledetection, de la conception de missions spatiales a l’exploitation de donnees pour comprendre le fonctionnement des surfaces continentales. L’equipe pedagogique, tres majoritairement af- fectee a ce laboratoire, comprend des enseignants-chercheurs associes a des degres divers a ce type d’activites de recherche. Cela a justifie des le depart l’emploi du terme teledetection dans l’intitule meme de la forma- tion, afin d’en souligner la specificite. Plusieurs UE beneficient chaque annee des activites de recherche conduite au CESBIO dans le domaine de la teledetection, en particulier a travers des sujets de projets ou de stage. Les diplomes du master qui ont souhaite poursuivre en these dans les promotions precedentes ont toujours cherche dans le domaine de la teledetection. La majorite des diplomes de la specialite se destine a la recherche d’un emploi a la fin de la formation. Quelques etudiants cependant ont souhaite poursuivre en doctorat. Ce nombre pourrait s’accrotre dans les annees a venir en lien avec l’essor de l’utilisation et de la production des donnees satellitales. Un intitule porteur de sens Le parcours amenagement des territoires et teledetection beneficie de la notoriete acquise depuis dix ans dans nos reseaux professionnels. Le terme amenagement est transdisciplinaire et se demarque d’une approche sectorielle, meme si la formation s’adresse en premier lieu a des ecologues. Il presente une forte connotation metiers qui touchent a tous les projets lies a un territoire donne. Le terme teledetection apporte une dimen- sion d’innovation dans les outils et les donnees proposes pour traiter des questions d’amenagement. Il traduit egalement l’adossement aux activites de recherche, en particulier conduites au CESBIO, laboratoire d’appui de cette formation. Enfin nous avons souhaite traiter des territoires au pluriel pour rendre compte de la diversite des projets qui s’offrent aux etudiants et aux diplomes. En effet, traditionnellement, les ecologues se focalisaient sur des questions d’amenagement concernant les milieux ruraux, qu’ils soient naturels ou agricoles, mais ces dernieres
5
annees les sollicitations et opportunites sont de plus en plus nombreuses en milieu urbain, autour des questions de nature en ville, trame verte et bleue, ilots de chaleur, identification des formes urbaines, etc.
6
LE DANTEC Valerie Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 85 32
MORDELET Patrick Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 85 15
SECRETAIRE PEDAGOGIQUE
CONTACTS MENTION
MORDELET Patrick Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 85 15
CONTACTS DEPARTEMENT: FSI.BIOGEO
DIRECTEUR DU DEPARTEMENT
LUTZ Christel Email : [email protected] Telephone : 05 61 17 59 57
SECRETARIAT DU DEPARTEMENT
ROLS Veronique Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 81 88
Universite Paul Sabalier 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE cedex 9
page Code Intitule UE E C
T S
O b
lig at
oi re
F ac
u lt
at if
C ou
e
Premier semestre 10 EIBET3AM INSERTION PROFESSIONNELLE 3 O 12 6 12
11 EIBET3BM DROIT ET SOCIOLOGIE DE L’ENVIRONNEMENT 3 O 13 17
12 EIBET3CM AMENAGEMENT DES TERRITOIRES 3 O 30
13 EIBET3DM APPLICATIONS EN AMENAGEMENT 1 3 O 30
14 EIBET3EM DIAGNOSTIC DE TERRITOIRE 3 O 10
15 EIBET3FM ETUDE ET MODELISATION DES AGROSYSTEMES, AP- PROCHES SPATIALISEES
3 O 12 10 8
16 EIBET3GM OUTILS DE SPATIALISATION 6 O 26 34
17 EIBET3HM TOOLS AND METHODS FOR LAND PLANNING 6 O 60
Second semestre
19 EIBET4BM ETUDES DE CAS EN AMENAGEMENT 3 O 30
Choisir 1 UE parmi les 2 UE suivantes : ?? EIBET4CM MISSION PROFESSIONNELLE 18 O 12
21 EIBET4DM Mission en laboratoire 18 O 4
8
ENSEIGNANT(E) RESPONSABLE
AULAGNIER Stephane Email : [email protected] Telephone : 05 61 28 51 33
BURRUS Monique Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 67 55
MORDELET Patrick Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 85 15
OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE
- Preparer les etudiants au fonctionnement du monde professionnel (droit du travail, creation d’entreprise, gestion de projet, gestion financiere...). - Les accompagner dans leur projet professionnel (analyse et valorisation des competences). - Les conseiller dans le choix du stage de fin d’etudes.
DESCRIPTION SYNTHETIQUE DES ENSEIGNEMENTS
- Initiation a la gestion financiere (cas concrets) et a la gestion de projets - Aide a l’insertion professionnelle : atelier de construction de CV et d’analyse d’offres d’emploi, preparation a l’entretien d’embauche, analyse du marche de l’emploi, portefeuille d’experiences et competences, C2I. - Notions de droit du travail.
REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
3 ECTS 1er semestre
ENSEIGNANT(E) RESPONSABLE
AULAGNIER Stephane Email : [email protected] Telephone : 05 61 28 51 33
MORDELET Patrick Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 85 15
PELOZUELO Laurent Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 67 25
OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE
Fournir aux etudiants les bases pour la comprehension du cadre legislatif et sociologique de : - la protection des espaces naturels et especes de faune et flore sauvages, - l’amenagement du territoire, - la reglementation des marches publics, - la prevention et la gestion de conflits autours des enjeux environnementaux.
DESCRIPTION SYNTHETIQUE DES ENSEIGNEMENTS
- Protection des espaces naturels et especes sauvages : legislation environnementale dans les espaces proteges, arretes prefectoraux de protection de biotope, demande de derogation pour destruction d’habitat ou d’espece protegee... - Amenagement du territoire : etudes d’impact, PLU... - Marches publics et procedure d’appels d’offre : bases pour la passation et la reponse a un appel d’offre. - Conventions internationales et leurs applications - Connaissance des acteurs de l’environnement - Jeux d’acteurs et prevention/gestion des conflits : bases methodologiques et travail autour d’un cas concret - Construction de projets d’education au developpement durable pour mobiliser et impliquer des publics (Chaque parcours adaptera le contenu en fonction de celui des autres enseignements)
MOTS-CLES
Institutions et organisations ; code de l’environnement et lois sur l’eau ; acteurs de l’environnement
EIBET3CM TD : 30h
OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE
L’amenagement des territoires s’appuie sur des procedures specifiques. Il se construit autour de jeux d’acteurs complexes. Le professionnel de l’amenagement doit matriser tout ce contexte afin de derouler les methodologies permettant de concevoir, d’evaluer ou de mettre en œuvre un projet d’amenagement. En consequences les objectifs de l’UE sont les suivants : 1. presenter les principaux documents de planification qui regissent les grands enjeux de l’amenagement du territoire ; 2. rencontrer differents acteurs qui interviennent sur les projets d’amenagement et d’environnement.
DESCRIPTION SYNTHETIQUE DES ENSEIGNEMENTS
Enjeux du developpement durable dans les projets d’amenagement. Panorama des documents de planifications qui s’imposent a l’amenagement des territoires a diverses echelles. Roles des divers acteurs dans la mise en œuvre de projets d’amenagement. Modalites pedagogiques : cours/TD sollicitant le questionnement des etudiants ; presentation par des intervenants exterieurs de leurs parcours, leurs metiers, leurs missions, leurs projets en cours
PRE-REQUIS
MOTS-CLES
EIBET3DM TD : 30h
DEMAREZ Valerie Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 85 36
OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE
Ce module consiste a mettre les etudiants en situation ”pre”-professionnelle. Ils doivent travailler par groupes de 3 ou 4, sur des sujets relatifs a l’amenagement du territoire ou des sujets de recherche principalement axes sur la teledetection. Ils doivent mobiliser les differents outils et competences acquis tout au long de leur cursus . Les sujets sont definis en partenariat avec les acteurs du territoires (collectivites, bureau d’etude, associations, ...) ou les laboratoires de recherche. Le cahier des charges est defini par les partenaires professionnels et constitue la feuille de route des projets. Les etudiants doivent restituer les resultats sous forme d’un rapport ecrit et d’une presentation orale en presence des partenaires professionnels.
DESCRIPTION SYNTHETIQUE DES ENSEIGNEMENTS
Approfondissement des pre-requis en Systemes d’informations geographiques , bases de donnees, traitement d’images (Teledetection) - Mobilisation des outils de recherche bibliographique - Travail de groupe - Travail de redaction : synthese bibliographique, compte rendu de reunion - Une partie des seances est encadree par un enseignant mais le travail necessitera un investissement supplementaire des etudiants, hors encadrement selon les creneaux de disponibilite de la salle informatique.
PRE-REQUIS
MOTS-CLES
autonomie, travail de groupe, outils de traitement des donnees, communication
EIBET3EM Terrain : 10 demi-journees
LE DANTEC Valerie Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 85 32
MORDELET Patrick Email : [email protected] Telephone : 05 61 55 85 15
OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE
En immersion durant plusieurs jours sur un territoire donne, conduire un diagnostic sur ce territoire a partir de donnees environnementales et socio-economiques disponibles via des bases de donnees publiques et aupres d’un panel d’acteurs rencontres sur leur lieu de vie (elus, associations, services publiques, professionnels de l’amenagement et de l’environnement). Les Parcs Naturels Regionaux, Pays, intercommunalites ou communes, les Parcs Nationaux, Reserves et autres territoires de projets seront sollicites pour elaborer un diagnostic sur leur territoire. A partir de travaux de terrain completes par des travaux en salle, les etudiants produiront un rapport illustre par des cartes et un diaporama pour rendre compte de l’etude
DESCRIPTION SYNTHETIQUE DES ENSEIGNEMENTS
Activites de terrain : observations et releves (habitats, especes, paysage, occupation du sol, etc.), enquetes et interviews. Cartographie : a partir du traitement d’images satellitales, de photographies aeriennes et diverses donnees disponibles sur le territoire et exploitables dans un SIG. Modalites pedagogiques : immersion dans un territoire durant la duree de l’UE (une semaine en continu) ; alternance de phases d’appropriation du territoire a partir du terrain (observations, verites terrain, enquete, interview d’acteurs) et des donnees de teledetection et du SIG.
PRE-REQUIS
MOTS-CLES
3 ECTS 1er semestre
ENSEIGNANT(E) RESPONSABLE
OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE
Acquerir une demarche scientifique en travail individuel ou collaboratif pour analyser le paysage agricole et comprendre le fonctionnement et la dynamique des agrosystemes a l’aide d’outils de spatialisation de l’information (systemes d’informations geographiques, bases de donnees, traitement d’images satellitales).
DESCRIPTION SYNTHETIQUE DES ENSEIGNEMENTS
Les notions abordees sont centrees sur le bilan d’energie, d’eau et de carbone de l’echelle locale a l’echelle du paysage : bilan radiatif, photosynthese, evapotranspiration, efficience d’utilisation de l’eau et de la lumiere, stress, pollutions, etc. Le lien avec les variables de surfaces observables par teledetection est mis…