SUJETS ABORDES - · PDF fileTableau 1: Source Al Kanz Selon l’Enquête nationale...

Click here to load reader

  • date post

    25-Oct-2019
  • Category

    Documents

  • view

    1
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of SUJETS ABORDES - · PDF fileTableau 1: Source Al Kanz Selon l’Enquête nationale...

  • E-book

    Islam 101

    2

    SUJETS ABORDES :

    Les 5 piliers

    Le sacrifice du mouton

    Le voile

    Le Coran et la Souna

    Les musulmans dans le monde et au Québec

    © 2018 Myrianne Lemay - Le monde de l'autre

    Tous droits réservés. Il est interdit de reproduire, de copier, de partager ou de

    modifier tout contenu provenant de ce livre électronique.

  • E-book

    Islam 101

    3

    INTRODUCTION

    L'Islam est controversé. Soit on le déteste, soit on est curieux à son sujet.

    Dans le but de répondre à certaines questions qui sont souvent posées,

    voici un e-book qui y donnera quelques réponses. Il y est question des cinq

    piliers, du sacrifice du mouton, du voile, du Coran et de la Sunna ainsi que

    la population musulmane dans le monde et au Québec. Des suggestions de

    quelques lectures terminent le e-book afin d'assouvir les plus curieux.

    Le but de cet e-book est de sensibiliser les gens à l'Islam. Il s'agit donc

    d'une brève initiation à cette religion. Pour plus d'informations, il est

    conseillé de discuter avec des musulmans, soit à la mosquée ou ailleurs et

    de faire ses propres recherches. Il faut aussi préciser qu'il y a plusieurs

    façons de vivre son Islam, donc, il est possible de trouver différentes

    réponses selon la question. La langue arabe étant une langue très riche, un

    mot peut signifier plusieurs points différents. Aussi, plusieurs sous-

    groupes existent au sein de cette religion favorisant ainsi diverses opinions.

    Donc, la compréhension de l'Islam est relative à plusieurs facteurs.

    S'il y a d'autres questions, n'hésitez à consulter le site Le monde de l'autre.

    Plusieurs textes concernant l'Islam s'y trouvent. Pour toutes questions,

    vous pouvez aussi communiquer avec moi à l'adresse suivant :

    le.monde.de.lautre@gmail.com.

    Bonne lecture !

    Myrianne Lemay

    Le monde de l'autre

    lemondedelautre.org le.monde.de.lautre@gmail.com

  • E-book

    Islam 101

    4

    LES 5 PILIERS

    Dans l'Islam, il y a cinq paliers qui sont importants à respecter :

    L'attestation de foi (la chahada)

    est ce qui permet au musulman

    d'affirmer sa foi. Il s'agit d'une

    simple phrase qui atteste qu'Allah

    est la seule divinité qui existe et que

    Mohamed est son prophète. On la

    répète à toutes les prières et c'est ce

    qui fait entrer les convertis en Islam.

    La prière est au nombre de cinq par

    jour. Chacune d'entre elles a son

    heure à respecter. Il y a aussi des

    prières qui ne sont pas obligatoires,

    attachées ou non aux cinq prières.

    Le Ramadan est le mois dans

    l'année lunaire où les musulmans

    jeûnent du lever au coucher du soleil.

    La durée du jeune dépend de la

    saison : en été, c'est plus long, en hiver, plus court.

    L'aumône légale, appelée zakat en arabe, est tout don qui est offert aux

    nécessiteux. Il existe différentes sortes d'aumône, dont celle que l'on fait

    à la fin du Ramadan, mais aussi, celle que l'on fait au quotidien en

    partageant une de nos richesses.

    Le pèlerinage se fait lors des 10 premiers jours du dernier mois lunaire.

    Il se déroule à la Mecque et à Médine et se termine avec le sacrifice du

    mouton. Ceux qui ne font pas le pèlerinage peuvent compenser en

    jeûnant, au minimum, le neuvième jour du pèlerinage.

    Mise à part pour la chahada, qui se trouve la clé de l'Islam, les autres

    peuvent être facilité selon la situation de chaque personne.

    L'attestion de foi

    La prière

    Le Ramadan

    L'aumône légale

    Le péleriange

  • E-book

    Islam 101

    5

    LE SACRIFICE DU MOUTON

    Le sacrifice du mouton

    coïncide avec la fin du

    pèlerinage. On peut l'appeler

    Aïd Al-kabir (la grande fête)

    ou Aïd Al-Adha. Bien que le

    pèlerinage soit permis à un

    certain nombre de personnes

    chaque année, le sacrifice du

    mouton est un rituel

    fortement recommandé pour

    tous ceux qui en ont les moyens. Selon la tradition prophétique et le

    Coran (Sourate 22, verset 36), toute personne qui sacrifie un mouton doit

    en garder le tiers pour lui et donner le reste en le divisant en deux : une

    partie pour les nécessiteux et une partie pour des gens de notre choix,

    comme un voisin, un invité ou un membre de la famille.

    Pourquoi le sacrifice du mouton ? Il faut remonter jusqu'au Prophète

    Abraham, celui qui est commun aux trois religions monothéistes. En

    résumé, Ibrahim (Abraham) a reçu l'ordre d'immoler Ismaïl. Les deux

    étant d'accord à passer à l'acte, Allah épargna Ismaïl et demanda à

    Ibrahim de sacrifier un mouton à la place de son fils. Il s'agissait d'un test

    pour connaître la soumission à Allah d'Ibrahim et de sa descendance.

    Aujourd'hui, les musulmans poursuivent ce sacrifice à la mémoire de cet

    événement qui correspond à la fin du Pèlerinage qui a lieu à La Mecque

    tous les ans. En plus de la journée de la fête, les deux journées qui la

    suivent permettent aux musulmans de pratiquer le sacrifice.

    Tout comme pour le Ramadan, le pèlerinage et la fête du sacrifice n'ont

    pas de date fixe. Elle avance de plus ou moins onze jours par rapport à

    l'année précédente.

  • E-book

    Islam 101

    6

    LE VOILE

    Le voile ! Il s'agit d'un sujet sensible pour beaucoup de gens. Celles qui le

    portent y tiennent mordicus et parmi celles qui ne le portent pas, il y a autant

    de raisons de ne pas le mettre que de femmes qui ne le portent pas ! Bien qu'il

    soit inscrit dans le Coran, la culture et la compréhension des textes ont un

    impact important sur la relation que les femmes ont avec ce qui les couvre.

    Ce qui est important de comprendre, c'est que le port du voile doit être une

    décision personnelle de la femme. Personne ne peut lui imposer que ce soit

    son père, son frère, son mari ou tout autre individu. Il s'agit d'un processus

    intimement lié à la religion, mais pas forcément un signe de piété. Une femme

    ne portant pas le voile peut être plus pieuse qu'une femme le portant. Il faut

    dire que dans les pays musulmans, les femmes peuvent porter le voile en

    raison de la culture dominante et non parce qu'elle pratique réellement la

    religion.

    Les femmes portant le voile peuvent l'enlever

    dans différents contextes. Il va de soi qu'à la

    maison, elle peut l'enlever. Il lui est aussi

    possible de l'enlever lorsqu'elle est avec des

    femmes et des enfants impubères. Pour ce qui

    est des hommes sont autorisés ceux qui ne

    peuvent les marier. En premier lieu, on parle de

    la famille immédiate comme le père, les frères,

    ses fils, les ongles paternels et maternels et les

    grands-pères. Bref, ceux qui ont un lien de sang

    direct. Après le mariage, la femme peut se

    dévoiler devant son mari et son beau-père.

    Le voile dans le Coran

    Sourate 24 verset 31.

    Sourate 33 versets 53 et 59.

  • E-book

    Islam 101

    7

    LE CORAN ET LA SUNNA

    Le Coran et la Sunna sont les deux principales références en matière de

    religion. Le deuxième expliquant bien souvent le premier. Mais on doit

    aussi se référer à divers textes comme l'exégèse du Coran. Mais voici

    quelques définitions concernant ces textes sacrés.

    Le coran est le livre sacré de l'Islam. Il s'agit d'un document de 114

    chapitres appelés sourates. Il est le message d'Allah transmis au monde

    entier par l'intermédiaire de l'ange Gabriel et du Prophète Mohammed.

    Il est l'outil de référence par excellence en matière de religion. Le mot

    Coran est un terme arabe qui signifie en Français lecture ou récitation.

    La sunna a deux significations. Linguistiquement parlant, il signifie le

    chemin ou une manière de vivre. Mais au sens religieux, ce sont les dires,

    les faits et gestes du Prophète. On peut donc en conclure que le musulman

    doit s'inspirer du Prophète pour se guider dans sa manière de vire.

  • E-book

    Islam 101

    8

    L'ISLAM DANS LE MONDE ET AU QUÉBEC

    Tout d'abord, il faut comprendre que les Arabes ne représentent que 20%

    de la population musulmane, et ce, malgré le fait que la grande majorité

    des Arabes soient musulmans. La majorité de ces derniers sont asiatiques,

    originaires de l'Indonésie pour la plupart.

    LES MUSULMANS DANS

    LE MONDE EN 2009 AFRIQUE DU NORD/

    PÉNINSULE ARABIQUE

    20%

    AFRIQUE SUB-SAHARIENNE 15%

    AMÉRIQUES (NORD,

    CENTRALE, SUD)

    0,03%

    ASIE 62%

    EUROPE 3%

    POPULATION MONDIALE 23%

    Tableau 1: Source Al Kanz

    Selon l’Enquête nationale auprès des ménages (2011) de Statistiques

    Canada, au Canada, sur une population