Stratégies pour améliorer le sommeil des enfants avec des ...· Un emploi du temps visuel aidera

download Stratégies pour améliorer le sommeil des enfants avec des ...· Un emploi du temps visuel aidera

of 8

  • date post

    15-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Stratégies pour améliorer le sommeil des enfants avec des ...· Un emploi du temps visuel aidera

  • Stratgies pour amliorer le sommeil des enfants avec des troubles du spectre autistique

    Guide des parents

    Ces renseignements viennent directement des activits continues du Rseau de traitement de lautisme, un programme financ dAutism Speaks. Le programme est soutenu par laccord coopratif UA3 MC 11054, par le Ministre de la sant et des services sociaux des tats-Unis, Division de ressources et services sanitaires, Programme de recherche sur la sant maternelle et infantile (U.S. Department of Health and Human Services, Health Resources and Services Administration, Maternal and Child Health Research Program).

    p.1

  • Guide des parents pour amliorer le sommeil des enfants autistesprsent par Autism Speaks ATN/AIR-P

    Fournir un environnement confortable pour dormir

    Cette brochure a t cre afin de fournir aux parents des stratgies pour amliorer le sommeil de leurs enfants atteints des troubles du spectre autistique (TSA). Les difficults de sommeil sont frquentes parmi les enfants avec des TSA, ce qui peut devenir stressant pour ces enfants et leurs familles. Les suggestions comprises dans cette brochure sont bases sur les recherches et les expriences cliniques des experts dans le domaine du sommeil. Ces mesures sont adquates pour des enfants de tous les ges, y inclus les adolescents ; cependant, quelques-unes des suggestions (telle que la suppression des siestes) ne sappliquent quaux enfants plus gs nayant plus besoin de sommeil diurne.

    En suivant les suggestions ci-dessous, vous pourriez aider votre enfant mieux se reposer la nuit et amliorer ses horaires de sommeil dveil . Ce prospectus met votre disposition des conseils pour

    Pour aider votre enfant mieux dormir, il sera probablement ncessaire damliorer ses habitudes de sommeil. Cela peut ncessiter des changements dans son lieu de sommeil, ainsi que dans votre faon de lui parler lheure du coucher et lors des rveils nocturnes.

    Les parents peuvent aider leurs enfants dvelopper des meilleurs cycles de sommeil en essayant les nombreuses suggestions dans cette brochure. Voici quelques ides considrer lors de votre choix dun programme de sommeil qui vous offre la meilleure probabilit de succs:

    Choisissez les ides les mieux adaptes au style de vie de votre famille. Commencez mettre le plan en action quand vous avez le temps et lnergie danalyser son effet. Commencez avec un petit changement, et ajoutez dautres changements peu peu. Soyez patient. Il est possible davoir persister pendant 2 semaines avant de remarquer des

    amlioration.

    tablir des routines pour lheure du coucher

    Encourager certaines activits durant la journe

    Enseigner votre enfant sendormir seul

    Garder un horaire rgulier

    Les problmes de sommeil soit pour sendormir, pour rester endormi, ou pour ne pas se rveiller trop tt le matin sont frquents parmi les enfants qui se dveloppent normalement ainsi que parmi les enfants atteints des TSA. Certains symptmes, tels que le ronflement, la respiration agite durant le sommeil, et/ou lurination nocturne devraient tre valus et traits par des spcialistes dans le domaine du sommeil.

    Quelle est la dure de sommeil adquate pour mon enfant?

    Les enfants dge scolaire qui se dveloppent normalement requirent gnralement entre 10 et 11 heures de sommeil. Pourtant, certains enfants atteints des TSA semblent avoir besoin de moins dheures. Il est important de se rappeler de cela, car le fait de coucher un enfant plus tt pour lui permettre de dormir plus peut, en fait, engendrer plus de difficult pour sendormir. Pour de plus amples conseils au sujet de la cration dun programme de sommeil, voir la page 5. p.2

  • Guide des parents pour amliorer le sommeil des enfants autistesprsent par Autism Speaks ATN/AIR-P

    FOURNIR UN ENVIRONNEMENT CONFORTABLE POUR DORMIR

    Il est important de crer un lieu de sommeil sr et calme pour votre enfant. Quel que soit lendroit o dort votre enfant, il avoir un espace qui lui appartient. Il peut sagir dun lit partag ou de son lit personnel, mais cela doit tre le mme endroit toutes les nuits.

    La chambre coucher doit tre confortable (ni trop chaude ni trop froide), calme et sombre. Si la chambre est trop sombre, installez une veilleuse faible dans celle-ci, et laissez-la allume pendant toute la nuit. Si la lumire de lclairage publique ou du soleil matinal pntre dans la chambre, pensez couvrir les fentres avec des rideaux plus pais.

    La chambre doit tre calme la nuit. Il est mieux dviter la radio, la tlvision ou la musique quand votre enfant sendort, car il est possible quil se rveillera quand ces bruits cesseront durant la nuit. Certains enfants apprcient des bruits blancs ou un doux son de fond diffus comme celui dun ventilateur de plafond ou dun filtre dair. Il ne devrait pas y avoir de bruit des frres et surs, de tlvision, dordinateur, de jeux vido ou de musique provenant des chambres voisines.

    Considrez lenvironnement. Il est possible que les enfants affects par des TSA soient plus sensibles aux bruits nocturnes qui ne drangent pas dautres enfants. Des sons tels que leau qui coule et dautres sons normaux du domicile peuvent perturber leur sommeil. Les enfants atteints des TSA peuvent avoir des problmes sensoriels lis la texture des draps et des pyjamas. Essayez de dcouvrir si ces dtails drangent votre enfant; par exemple, prfre-t-il des pyjamas lches ou serrs, ou des couvertures lgres ou lourdes?

    TABLIR DES ROUTINES NORMALES POUR LHEURE DU COUCHER

    Il est important dtablir des routines courtes, prvisibles et constantes pour lheure du coucher. Une routine efficace enseignera votre enfant se dtendre et se prparer au coucher. Ces habitudes doivent Intgrer avec des activits apaisantes, et la stabilit de la routine calmera votre enfant toutes les nuits. Avant lheure du coucher, vitez des lments tels que des programmes de tlvision turbulents, des films/vidos/jeux lectroniques, des ordinateurs, et de la musique ou des lumires fortes. Il est conseill de supprimer galement des activits comme la course, le saut ou les bousculades.

    La routine doit commencer entre 15 et 30 minutes avant lheure fixe pour le coucher. Un enfant plus jeune aura une routine plus courte (par exemple, 15 minutes pour un enfant dun an), et la dure augmentera en fonction de lge de lenfant. Cependant, le programme ne devra pas dpasser 60 minutes.

    p.3

    Il est important que vous, votre partenaire et les autres personnes qui soccupent de votre enfant suiviez tous la mme routine fixe.

    Plus la routine est rgulire, plus il sera facile pour votre enfant de se calmer lheure de dormir.

  • Guide des parents pour amliorer le sommeil des enfants autistesprsent par Autism Speaks ATN/AIR-P

    CONSEILS POUR TABLIR UNE ROUTINE NOCTURNE OPTIMALE

    La routine doit se raliser dans la chambre coucher de lenfant, dans le calme (avec lexception du bain/brossage des dents).

    Si la routine se droule dans le mme ordre toutes les nuits, votre enfant sera calm par la mme routine tous les soirs.

    Les jeunes enfants ou les enfants atteints des TSA pourraient bnficier d un emploi du temps visuel ou dune liste de tches (par exemple, des images de la routine, des mots descriptifs ou les deux, dans lordre correct) pour se rappeler de chaque tape (voir un exemple ci-dessous). Cela aidera votre enfant comprendre que sa routine de nuit sera compose des mmes vnements dans le mme ordre toutes les nuits. Un emploi du temps visuel aidera galement les autres membres de la famille ainsi que les aides-soignants suivre lordre de la routine. Les enfants qui ne rpondent pas aux images pourraient comprendre mieux avec des objets. Dans un programme utilisant des objets, chaque tape de la routine est reprsente par un objet dont on se sert pour raliser ce tape.

    Identifiez les activits qui calment votre enfant et celles qui le stimulent. Seules les activits apaisantes doivent faire partie de la routine nocturne. Les activits stimulantes doivent se raliser plus tt dans la soire. Par exemple, si le bain est stimulant pour votre enfant plutt que calmant, faites-le plus tt le soir.

    Exemple dune routine horaire et dun programme visuel

    p.4

    tablissez une routine nocturne tranquille, brve, prvisible et attendue.

    Mettre les pyjamas Aller aux toilettes Se laver les mains Se brosser les dents

    DormirSe coucherLire une histoireBoire de leau

  • Guide des parents pour amliorer le sommeil des enfants autistesprsent par Autism Speaks ATN/AIR-P

    GARDER UN HORAIRE RGULIER

    Choisissez une heure de coucher et respectez-la. Autant que possible (tant donn les changements de la vie quotidienne), votre enfant doit respecter un horaire uniforme pour les couchers et les rveils durant les 7 jours de la semaine. Choisissez une heure adquate en fonction de lge de votre enfant. Lheure du coucher doit saccorder avec votre programme du soir pour aider tablir une routine constante toutes les nuits. Si lemploi du temps de votre enfant doit changer cause dune nouvelle activit ou dun vnement de famille, prenez note de limpact de ces changements sur son sommeil. Il serait peut-tre ncessaire de crer un nouveau programme, ou de revenir lancien qui fonctionnait, au plus vite.

    Pendant quils grandissent Lheure du coucher sera retarde au fur et mesure que votre enfant grandira, mais elle doit toujours tre fixe afin de permettre suffisamment de sommeil chaque nuit. Les enfants plus gs commenceront se coucher plus tard et se lever plus tard durant les fins de semaine. Essayez de ne changer les heures de coucher et de rveil de la fin de semaine que dune heure par rapport aux heures de la semaine.

    La sieste. Si votre enfant est plus jeune et dort durant la journe, gardez un horaire rgulier pour les siestes. Autant que possible, les siestes