Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarit© alimentaire /...

download Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarit© alimentaire / 14_octobre 2014

of 19

Embed Size (px)

description

Opinionway UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité alimentaire / 14_octobre 2014

Transcript of Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarit© alimentaire /...

  • 1. Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 Contact : Frdric Micheau Directeur des tudes dopinion Directeur de dpartement 15, place de la Rpublique 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 1
  • 2. Mthodologie
  • 3. Mthodologie Echantillon de 1026 personnes, reprsentatif de la population franaise ge de 18 ans et plus. Lchantillon a t constitu selon la mthode des quotas, au regard des critres de sexe, dge, de catgorie socioprofessionnelle, de catgorie dagglomration et de rgion de rsidence. Pour cette taille dchantillon, la marge dincertitude est de 2 3 points Echantillon interrog en ligne sur systme CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Le terrain a t ralis les 1er et 2 octobre 2014 OpinionWay a ralis cette enqute en appliquant les procdures et rgles de la norme ISO 20252 Toute publication totale ou partielle doit imprativement utiliser la mention complte suivante : Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour et aucune reprise de lenqute ne pourra tre dissocie de cet intitul. pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 3
  • 4. Principaux enseignements
  • 5. Principaux enseignements La solidarit alimentaire, une ncessit qui se fait de plus en plus sentir Plus que jamais la solidarit alimentaire est indispensable aux yeux des Franais. 60% dentre eux ont aujourdhui le sentiment quelle est de plus en plus une ncessit et ce, quel que soit leur profil quand ils ne sont que 12% estimer quelle se justifie de moins en moins. Impliqus, 67% des Franais font des dons dans le cadre de la solidarit alimentaire (et mme 80% parmi les 65 ans et plus). Le don est aujourdhui largement intgr leur vie quotidienne puisque pour une majorit, il sagit de donner la sortie des supermarchs (55%). Les dons loccasion dvnements plus ponctuels comme les campagnes de sensibilisation, ou les collectes de quartier incitent moins les Franais (respectivement 13% et 12%). La possibilit deffectuer ses dons en ligne, sans tre ngligeable, peine encore se dmocratiser (10%, mais 14% parmi les Franciliens), limmdiatet du besoin se faisant peut-tre moins ressentir. Autant de moyens deffectuer un don qui semblent pourtant insuffisants : aujourdhui, ne sachant pas qui donner ou comment le faire, prs dun tiers des Franais ne donne que rarement voire jamais (32%). Cest plus particulirement le cas des hommes (36%), des Franciliens (36%) mais surtout des plus jeunes (42% des moins de 35 ans). Que le don soit financier, en nature ou stratgique : les Franais ont envie dagir Quoi quil en soit, les Franais se disent prts se mobiliser pour participer la solidarit alimentaire au quotidien. 13 , cest la somme quils pourraient envisager de donner chaque mois pour soutenir cette dmarche (17 si on exclut ceux qui ne donneraient rien). Si les hommes, les jeunes et les Franciliens avouent ne pas savoir qui ou comment donner aujourdhui, ils aimeraient pourtant le faire : leurs promesses de dons sont parmi les plus leves (entre 15 et 16 ). Ce sont nanmoins les seniors, dj nombreux donner, qui se montrent les plus gnreux (19 en moyenne et mme 24 si lon tient uniquement compte de ceux qui se disent prts donner). des Franais seraient prts donner 20 ou plus (23%, 35% parmi les seniors). Les populations les moins aises seraient, quant elles, pas moins dun tiers donner 10 ou plus par mois (36%). Concrtement, les dons quils envisagent revtent plusieurs formes : Financier : plus dun Franais sur deux pourraient envisager de faire un don en sortie de caisse (56%) En nature : 69% adhreraient au principe du deux produits achets-un produit offert Mais surtout stratgique : 84% dclarent quils pourraient acheter dsormais via des filires courtes (directement auprs des producteurs) Si ces chiffres sont encourageants, il faut les nuancer. Tout au plus un tiers des Franais serait prt adopter ces gestes systmatiquement. pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 5
  • 6. Principaux enseignements Mais ils manquent encore dinformation Laction en faveur des producteurs est particulirement apprcie des Franais. Si lon a dfinit la solidarit alimentaire comme le fait de participer des actions visant donner accs une alimentation suffisante et de qualit tous ceux qui en ont le plus besoin les Franais estiment galement quelle peut sexprimer autrement. Par exemple, en soutenant les producteurs de sa rgion pour 54% des Franais. 45% mentionnent les actions permettant aux publics fragiles de recrer du lien social lors du contact avec les acteurs de la solidarit alimentaire, notamment dans le cadre des Epiceries solidaires. Pour autant, il reste raliser un travail important dinformation. Aujourdhui, moins de deux Franais sur trois connaissent les Epiceries sociales probablement du fait qu'il ne s'agit pas de commerces alternatifs (comme les AMAP) mais de structures associatives et seuls 41% savent comment elles fonctionnent. pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 6
  • 7. Rsultats
  • 8. Perception de limportance de la solidarit alimentaire Aujourdhui, la solidarit alimentaire, vous avez le sentiment ? pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 8 1026 personnes 60% 12% 28% Qu'elle est de plus en plus une ncessit Qu'elle se justifie de moins en moins Qu'on en a autant besoin que depuis les 20 dernires annes
  • 9. Perception de limportance de la solidarit alimentaire Aujourdhui, la solidarit alimentaire, vous avez le sentiment ? Sexe Age Rgion Catgorie Socioprofessionnelle pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 9 1026 personnes TOTAL Homme Femme 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et + IDF Province CSP+ CSP- Inactif Qu'elle est de plus en plus une ncessit 60% 60% 59% 55% 49% 62% 65% 61% 63% 59% 58% 58% 63% Qu'elle se justifie de moins en moins 12% 13% 12% 19% 19% 11% 7% 11% 9% 13% 12% 16% 9% Qu'on en a autant besoin que depuis les 20 dernires annes 28% 27% 28% 26% 31% 27% 28% 28% 28% 28% 30% 26% 28%
  • 10. Occasions de dons dans le cadre de la solidarit alimentaire A quelle(s) occasion(s) donnez-vous dans le cadre de la solidarit alimentaire ? pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 10 1026 personnes 55% 13% 12% 10% 32% 1% A la sortie des supermarchs Lors de campagne de sensibilisation Lors de collectes de quartier Via des dons en ligne Vous ne donnez que rarement ou jamais, car vous ne savez pas qui donner ou comment le faire NSP Sous-total Donne dans le cadre de la solidarit alimentaire 67%
  • 11. Occasions de dons dans le cadre de la solidarit alimentaire A quelle(s) occasion(s) donnez-vous dans le cadre de la solidarit alimentaire ? Sexe Age Rgion Catgorie Socioprofessionnelle pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 11 1026 personnes TOTAL Homme Femme 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et + IDF Province CSP+ CSP- Inactif Sous-total Donne dans le cadre de la solidarit alimentaire 67% 63% 72% 57% 55% 67% 71% 80% 63% 69% 69% 56% 76% la sortie des supermarchs 55% 50% 60% 43% 45% 52% 58% 68% 48% 57% 57% 46% 63% lors de campagne de sensibilisation 13% 11% 15% 7% 6% 13% 16% 16% 8% 14% 11% 9% 17% lors de collectes de quartier 12% 12% 13% 15% 7% 11% 14% 16% 13% 12% 14% 10% 14% via des dons en ligne 10% 11% 9% 6% 9% 6% 12% 16% 14% 9% 11% 5% 13% Vous ne donnez que rarement ou jamais, car vous ne savez pas qui donner ou comment le faire 32% 36% 28% 41% 43% 32% 29% 20% 36% 30% 30% 43% 24%
  • 12. Notorit des piceries solidaires Connaissez-vous les piceries sociales ? pour UP-Groupe SOS-Fondation Carrefour Les Franais et la solidarit alimentaire Octobre 2014 12 1026 personnes 29% 12% 21% 38% Oui, vous voyez bien comment cela fonctionne et vous pensez que c'est adapt aux publics bnficiaires Oui,