SNCAED ASSEMBLEE GENERALE 2002

Click here to load reader

  • date post

    21-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    31
  • download

    0

Embed Size (px)

description

SNCAED ASSEMBLEE GENERALE 2002. 25 janvier 2002. Excellente année 2002. Pendant le café d’accueil, vos questions sont les bienvenues. RAPPORT MORAL Liliane MALIAN, Présidente. LES ACTIONS DE L’ANNEE 2001. ACTIONS RECURRENTES. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of SNCAED ASSEMBLEE GENERALE 2002

  • SNCAED

    ASSEMBLEE GENERALE 2002

    25 janvier 2002

  • Excellente anne 2002.Pendant le caf daccueil, vos questions sont les bienvenues.

  • RAPPORT MORAL

    Liliane MALIAN, Prsidente.

  • LES ACTIONS DE LANNEE 2001

  • ACTIONS RECURRENTES1.Poursuite de la mise en uvre de la Convention Collective et de laccord de branche sur la Rduction du Temps de Travail.

    Runion de ngociation toutes les 6/8 semaines.Nombreux signataires supplmentaires.Ngociation de la valeur du point.Commission dInterprtation.

  • ACTIONS RECURRENTES2.Ngociation sur la mise en place daide au Paritarisme.

    Cration de la structure de gestion des fonds, Association des Prestataires de Services.

    Collecte en 2002 : 0,03% de la masse salariale / an / entreprise, avec plafond 10 000 F et minimum 150 F.

  • ACTIONS RECURRENTES3.Rencontres avec les Pouvoirs Publics et Administrations.

    Secrtariat dEtat aux PME.APCM (Chambres des Mtiers).AFB (Banques).ODA (Pages Jaunes).Tentative avec LA POSTE

    DOSSIER INSTITUTIONNEL

  • ACTIONS RECURRENTES4.Formation Professionnelle AGEFOS PME.

    Suivi des AGEFOS et des commissions permanentes de la branche.

    Dtermination des priorits du SNCAED et des autres partenaires.

    Bilan mitig.

  • ACTIONS RECURRENTES5.Poursuite du dossier daction en justice sur la question des ppinires.

    Commission Ppinires.

    Dcision favorable Nantes fin 2001, qui va permettre une exploitation pour dautres centres.

  • ACTIONS RECURRENTES6.Transformation du Label en Certificat de Conformit Professionnelle, dlivr tous les membres, selon des critres dadmission devenus plus exigeants.

    Nouvelle procdure dadmission.Critres de Conformit revus.Contrles en 2002 par chantillonage sur 10% des centres adhrents.

  • ACTIONS RECURRENTES7.Action internationale et europenne.

    Approche des Organisations Professionnelles Europennes, Syndicats ou Associations, par F. Colas.

    Proposition ESA prsente par F. Colas en fin de matine.

  • ACTIONS EXCEPTIONNELLES1.Dveloppement du site web du SNCAED, www.sncaed.com.

    Mises jour de juin dcembre.

    Cration et mise en ligne de la partie rserve aux membres.

    Optimisation des rfrencements.

  • ACTIONS EXCEPTIONNELLES2.dition du Guide 2002 des Centres dAffaires et de Domiciliation et diffusion largie du Guide lui-mme.

    Nouveau format et nouveau contenu pour une diffusion plus large.Parution fin 2001.Travail de fond sur les fichiers de destinataires.Expdition trimestrielle.

  • ACTIONS EXCEPTIONNELLES3.Bibliothque de textes et informations utiles.

    Collecte et prparation.

    Mise en ligne sur le site web.

    Poursuite des recherches et laborations au fur et mesure des besoins.

  • ACTIONS EXCEPTIONNELLES4.Dclenchement de laction de lobbying sur le projet de loi DDOEF.

    Alerte en juillet 2001.

    Rdaction dun Manifeste du SNCAED et rencontres multiples en aot / septembre.

    Dcision daction avec Frdric Lefbvre en septembre.

    Argumentaire complet en novembre / dcembre.

  • COMMENT ?

  • INSTANCES4 Conseils dAdministration ;

    2 Bureaux ;

    6 Commissions : CGPME / Institutions Web / Guide / BibliothqueLabelPpiniresDDOEF Dfinition des Mtiers

  • CONSEIL DADMINISTRATIONAdministrateurs Monosites :Marie MOURETBernard GRELOUJustino da COSTAAlbert MOEBSJean-Christophe MIONJean-Marie FICHEZNicolas PETIT Administrateurs Multisites :Liliane MALIANHenri VALLETTE VIALLARDPaul FELTERFabrice COLASChristian VENOTDaniel LEVYHors CA : Dlgus rgionaux : Justino DA COSTA, Ile de FranceBernard GRELOU, DOM-TOMChristine MAGAND, Rhne AlpesDaniel LEVY, PACANicole RAVIX, EstCyril SOULET, Sud-Ouest

  • NOUVEAUTERunion dinformation largie un Conseil dAdministration en septembre Lyon.

    Succs de la formule, renouveler en 2002.

    Interventions du Cabinet PETREL et des AGEFOS PME.

  • MOYENS HUMAINS Environ 1200 heures cumules de disponibilit des lus bnvoles du Conseil dAdministration et de la Dlgation Rgionale.

    Secrtariat ouvert de 8h30 18h00 tous les jours de semaine avec Claudine Payen et contributions rgulires de lquipe de Certex, dont Isabelle Vio pour le conseil.

    Administration comptable assure par Dominique Fontaine et Paul Felter.

  • MOYENS TECHNIQUES Plus de 14 000 photocopies. Plus de 1 600 expditions de courriers et messages, soit environ 30 par semaine. 20 diffusions groupes par fax, de 15 180 destinataires.

  • COMMUNICATION EXTERNE Toujours une centaine dappels par mois de demande dinformation varie, adhrents ou non adhrents.

    1 000 Guides expdis en 2001, 30 Dossiers Institutionnels, 30 Dossiers DDOEF, plusieurs dizaines de courriers personnaliss expdis en 2001.

    Articles de presse : Rseau du Droit, Les Echos, Management, Valeurs Actuelles

    Prsence du SNCAED sur le site web de lAPCE et lien vers notre propre site.

  • COMMUNICATION INTERNE En 2001, les adhrents du SNCAED ont, au minimum t destinataires : Du P.V de lAssemble Gnrale 2001, intgrant lensemble des dcisions de cette A.G. ; Des textes sur les 35h00 et ngociations de points ;De lettres et flashs priodiques : En bref, lactivit et les dcisions des commissionsSpcial volution du Label du SNCAEDConstitution du Guide 2002Fichiers de diffusion du Guide

    Des mails en liste de diffusion.

  • BILAN DES ADHESIONS Nouveaux contacts au travers de la Convention Collective, du Guide et du Site Web.

    Action personnelle de certains administrateurs.

  • NOUVEAUX MEMBRESExtensions de membres existants

  • DEMISSIONS/RADIATIONS EN 2001

    TOTAL : + 6 centresDmissions au sein de rseaux membres

  • RAPPORT MORAL

    Liliane MALIAN, Prsidente.

  • RAPPORT FINANCIER Paul Felter, Trsorier.

  • RAPPORT FINANCIER

  • Comptes 2001 HTCHARGESPRODUITSSoit une perte de 10 kFPOUR MEMOIRE : 1 200 heures des lus bnvoles quivalent prs de 600 kF

  • COTISATIONS 2002Le Conseil dAdministration a dcid un rattrapage technique de 5% sur le montant de la cotisation du premier centre.Nouvelle grille :

    Monocentre : CA infrieur 1,5 M.F CA compris en 1,5 3 M.F CA suprieur 3 M.F

    Multicentres : Premier centre Centres suivants

    260 (1 705 F) 420 (2 755 F) 580 (3 805 F)

    580 (3 805 F) 200 (1 312 F)

  • NOUS RESTONS SUR UN BUDGET EXTREMEMENT SERRE.

  • APPROBATION DU RAPPORT MORAL ET FINANCIER

    Marie MOURET, Secrtaire Gnrale

  • Rsolution 1 :LAssemble approuve le Rapport Moral prsent par la Prsidente, Liliane MALIAN.

  • Rsolution 2 :LAssemble approuve le Rapport du Trsorier Paul FELTER, et lui donne quitus pour lexercice 2001.

  • ENJEUX 2002POUR LE SNCAED

  • Article 33 du projet de Loi DDOEF, propos pour des raisons de difficult dapplication de la loi de juillet 1998 sur le travail domicile.

    Dispositions proposes : Plus de limite de 2 ans.

    Retour au domicile possible tout moment de la vie de lentreprise et pas seulement lors de sa cration.LOI DDOEF : RAPPEL DES FAITS

  • Dispositions proposes :

    Plus de sige social pour les entreprises individuelles.

    Plus de limite de 2 ans.

    Retour au domicile possible tout moment de la vie de lentreprise et pas seulement lors de sa cration.

  • Incohrences juridiques entre les textes.

    Nuisances pour les coproprits, les gardiens, et le voisinage.

    Risques accrus dinscurit dans des quartiers de logements.

    ARGUMENTS DEFENSIFS

  • Dsquilibre social logements / bureaux.

    Difficult dexercice des contrles, inspections, .. pour les administrations au domicile priv (inviolabilit). Fausse conomie et vrai risque de moindre prennit pour le crateur.

  • Rle primordial du SNCAED et de ses adhrents au niveau de la cration dentreprises.

    Importance de laction du SNCAED pour lutter contre la domiciliation sauvage et sauvegarder lintrt des tiers (clients, fournisseurs, administrations).

    ARGUMENTS OFFENSIFS

  • Valorisation des spcificits des mtiers des adhrents pour aider les entreprises, notamment les nouvelles : Exprience de chefs dentreprises au service des crateurs, Circuit concurrentiel bnficiant au client, Offre de services adapte, souple et volutive.

  • Action conjointe avec le SNPI.Intervention du Cabinet Frdric Lefbvre pour les contacts politiques.Expdition de lettres et dossiers argumentaires de nombreux destinataires.Rendez-vous prendre en 2002 avec les responsables politiques concerns.

    ACTION ENTAMEE

  • Centres du SNCAED. Centres du SIST.

    FINANCEMENT800 F / centre sur 1 an

  • LE CONTEXTE 2001 :Chiffres cls du march

    Henri VALLETTE VIALLARD

  • CHIFFRES CLES DE LA PROFESSION800 centres ;

    Sts indpendantes : 15 multisites, 630 monosites :Location de bureaux 55/60 %Domiciliation 20/25%Services annexes 10/15 %

    CA global : 1,2 Mds de F/anActivit location de bureaux quips : 0,7 MdsActivit de domiciliation 30 000 contrats/an et 225 MF.

  • CHIFFRES CLES DE LA CREATION DENTREPRISES 2000 : 177 000 crations dont 70 000 hors commerce sur un total de :2 362 000 entreprises de 0 500 salaris ;2 200 000 entreprises de 0 9 salaris ; 590 000 entreprises de services.

  • CHIFFRES CLES DE LA DOMICILIATION SNCAED : 180 centres 9 000 domiciliations / an.

    Hors SNCAED : 600 centres 21 000 domiciliations / an. Soit : 30 000 domiciliations / an. Plus du tiers des crations.

  • CHIFFRES CLES DES ENTREPRISES DOMICILIEES Dure moyenne de domiciliation : 30 mois.

    65 000 entreprises domic