Sixième Dimension Crans-Montana février 2013

Click here to load reader

  • date post

    30-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    222
  • download

    2

Embed Size (px)

description

Edition N. 50 du bimestriel des six communes de Crans-Montana

Transcript of Sixième Dimension Crans-Montana février 2013

  • Bimestriel indpendant et gratuit, dit par lACCM (Icogne Lens Chermignon Montana Randogne Mollens), Crans-Montana Tourisme & CMA Remontes Mcaniques SA

    E D I T OSOMMA I R E E D I T OSOMMA I R E

    IMPRESSUMBimestriel indpendant et gratuit, dit parlAssociation des Communes de Crans-Montana (ACCM), Crans-Montana Tourisme et CMA Remontes Mcaniques SARdactionDanielle Emery Mayor, rdactrice en chefTl. 079 785 98 68dem@sixieme-dimension.chSonia Bellemare, Paulette Berguerand, Maude Bonvin, Katrine Briguet, Jol Cerutti, Blaise Craviolini, Christian Gasser, Laurent Missbauer, Igor Paratte, Franois Praz, Claude-Alain Zufferey.Administration & abonnementsVronique BriguetTl. 078 612 77 45info@sixieme-dimension.chAdresseSixime Dimension SrlRoute du Village 17 - 1977 Icognewww.sixieme-dimension.chMaquette & graphismeSergio Pardo - AlterEgo CommunicationMise en pageGate2design SrlImpressionCentre dimpression des Ronquoz - SionDistributionMessageries du Rhne, SionLa Poste, Crans-MontanaSi vous navez pas reu votre journal, contactez les Messageries du Rhne au 0800 55 08 07contact@messageriesdurhone.ch

    NUMRO 50 - FvRIER 2013

    Pour ses dix ans, Caprices fait une pousse de croissance. Le festival durera neuf jours, avec pour but dattirer toujours plus de monde en station.

    Evolution du ski, contraintes climatiques (notamment les vents) et flux des skieurs sont la base des rflexions de CMA SA.

    FESTIVAL Le pari: allonger la dure du festival et accueillir de plus grands artistes dans le but dattirer toujours davantage de monde Crans-Montana. Pour un festival qui durait quatre jours, nous dpensions 1,3 million de francs rien que pour les infrastructures, sur un budget total de 3,8 millions, explique Maxime Lonard, directeur du Caprices. La grande scne sous le chapiteau ne pouvait accueillir que 3500 spectateurs: difficile ainsi dinviter de grosses ttes daffiche. Et puis, nous avons constat que les festivaliers venaient volontiers Caprices pour soffrir des vacances. Pour toutes ces raisons, nous avons dcid dallonger neuf jours le festival. Le budget de cette 10e dition slve 8,8 millions de francs. Nous esprons accueillir Crans-Montana 70000 spectateurs. Et cette nouvelle formule marche, selon Maxime Lonard: mi-janvier, nous enregistrions quatre fois plus de ventes qu la mme poque lan dernier. Nous russissons remplir, alors mme quil ne sagit pas de vacances scolaires. Pour les dix ans du festival, les agents des artistes ont ouvert leur catalogue au Caprices avec facilit: Ils commencent bien nous connatre, quant aux artistes, notre festival la montagne na pas de peine les sduire. La programmation nest pas ultra-jeune, concde Maxime Lonard, quand on lui rapporte certaines dceptions dadolescents face laffiche 2013. Notre cur de cible a entre 25 et 35 ans. Bjrk et Portishead sont cet hiver les locomotives du festival, Caprices mise davantage sur des artistes internationaux.

    Bientt trois semaines?Notre but est dorganiser lavenir un festival qui stende

    CMA Cinq ans, une trentaine de millions, trois secteurs: cest en rsum lquation qui compose le dfi que sest fix le conseil dadministration de CMA pour faire du domaine skiable de Crans-Montana un espace bien pens. Ces trois secteurs sont Mt-Lachaux / Chetzeron, la Cabane de Bois (avec le retour de la Plaine-Morte et du secteur Est) et Aminona, avec tout le secteur Est. Nous nous sommes entours des professionnels que compte lentreprise et de comptences extrieures pour penser le domaine tel quil pourrait tre dici cinq ans. Non pas dans une rflexion de simple remplacement des installations qui arrivent en fin

    de concession par dautres plus modernes, mais en allant au-del, en rflchissant la cohrence de lensemble du domaine skiable et du plaisir du client skier, explique Philippe Magistretti. Dans ces rflexions nous tenons compte de lvolution du ski, des contraintes climatiques et de la fluidit des mouvements de skieurs. Cest avec intrt que le prsident de CMA a lu et entendu, ces dernires semaines, les commentaires, suggestions et critiques au sujet du remodelage du secteur Signal-Cry dEr. Ces avis sont toujours utiles. Toutefois, je constate que les gens narrivent pas prendre le recul ncessaire pour oublier lexistant et imaginer

    les articulations futures des flux de skieurs que nous proposons. Au stade actuel des rflexions, rappelons que CMA veut remodeler le secteur Signal - Cry dEr en installant une tlcabine 10 places debout pour amener les gens depuis Montana jusqu lArnouvaz, cet endroit se construira une gare daiguillage vers les diffrents points du domaine, avec un nouveau tlsige conduisant les skieurs Cry dEr. Ce tlsige sera protg des vents puisque son trac le fera venir dans la combe de Cry dEr, avec des pylnes de quatorze mtres moins hauts que lactuelle tlcabine rouge. Nous prvoyons un remonte-pente

    spcifique pour les skieurs du snowpark et les dbutants. Cest tout le secteur Mt-Lachaux que CMA veut amliorer, en supprimant le goulet du Pas-du-Loup, en quipant la nouvelle piste des Dames ainsi que la piste de Corbyre pour lenneigement mcanique, en amliorant larrive Cry dEr pour accder facilement la Nationale.Sur www.sixieme-dimension.ch vous avez un aperu de ce que deviendra ce secteur avec ces nouveaux amnagements auxquels rflchit actuellement CMA.

    Danielle Emery Mayor

    avec des scnes o lon entendra diffrents styles musicaux.Le Modernity@Caprices, quant lui, continue de se trouver dans cet espace phmre haut perch, sur les pistes, durant deux week-ends.Parle-t-on toujours de dmnager le festival la Moubra? Cest vrai que nous y avons rflchi pour cette anne dj, avoue le directeur. Mais quand nous avons appris que nous pourrions utiliser lespace extrieur des tennis, nous avons dcid de rester au Rgent. la Moubra, mme si cela exigera dimportants travaux pour y installer le festival, il y aura diffrents avantages: plus de place, une meilleure accessibilit, un plus beau paysage, et il y aura moins de nuisances puisque les habitations sont moins proches.

    Suite en page 2

    sur trois semaines, annonce Daniel Salzmann, prsident de la Fondation Caprices. Avec son quipe, il travaille inscrire lvnement dans lconomie touristique de la rgion pour dvelopper cette priode de

    changements: fini les concerts sous chapiteau: ils auront lieu sous de grosses tentes rigides avec une scne pouvant accueillir 5600 personnes. Ct club, de minuit 6 h du matin, lespace sur deux

    moindre frquentation quest le mois de mars. Jusquici, le modle nous faisait perdre de largent un an sur deux, il fallait grandir pour assurer la russite et linscrire dans le long terme. Et pour crotre, il fallait recevoir des artistes de plus grande envergure. Sur le terrain, ces choix impliquent dimportants

    tages pourra accueillir prs de 5000 personnes. Tout le monde pourra passer partout, il ny aura plus de couloirs, plus de copeaux, annonce Maxime Lonard.Lambiance musicale et festive va colorer cette anne lensemble de la station. Nous allons multiplier les petits espaces

    Mt-Lachaux: repenser les pistes

    600 pages!

    Notre but, avec le Caprices Festival, cest de le faire durer trois semaines pour attirer

    du monde Crans-Montana.

    CRANS-MONTANARatatouille et Edelweiss: nouveaux commerces p. 2Six prsidents ct jardin p. 3Royal ouvert vers lextrieur p. 4Les usages de leau p. 5Attirer les jeunes sur les pistes p. 6

    CULTURERapt: Lens en 1933 p. 7

    vILLAGESBon bilan pour le ShopCaf des Alpes p. 8Changements lEMS de Lens p. 9Dcouvertes archologiques p. 10

    SPORTS & LOISIRSPortrait de Rijana Delessert p. 11Balades en raquettes p. 12

    600, cest le nombre de pages que vous aurez lues aprs avoir termin ce cinquantime numro de Sixime Dimension. En fondant ce mdia, destin aux habitants et aux propritaires de rsidences, nous avons voulu crer un lien entre villages, communes, station et coteau. 600 pages plus tard, notre ligne rdactionnelle vise toujours le mme but.Edit depuis dcembre 2004, Sixime Dimension fait dsormais partie de vos habitudes de lecture. En tous cas nous lesprons. Lors dun sondage sur un millier de personnes dans notre rgion dbut 2011, linstitut MIS Trend leur demandait de citer le moyen de sinformer sur leur commune et sur la rgion de Crans-Montana. Sixime Dimension avait t cit spontanment par 47% des sonds et sortait ainsi largement en tte, devant tous les autres mdias. Aujourdhui, nous vous posons nouveau cette question, et bien dautres, pour connatre vos habitudes de lecture: avec la collaboration de la HES-SO, loccasion de ce 50e numro, nous lanons une enqute de satisfaction qui nous permettra de vrifier si le bimestriel correspond toujours vos attentes, pour savoir qui nous lit et comment.Nous vous remercions de bien vouloir prendre quelques minutes pour remplir ce questionnaire dici au 1er avril 2013. En attendant, nous vous souhaitons une bonne lecture de ce 50e numro!www.sixieme-dimension.ch/sondage

    Danielle Emery Mayor

    A SAVOIR - A SAVOIR

    SONDAGE Depuis dcembre 2004, date de parution du premier numro de Sixime Dimension, le bimestriel a volu, sans toutefois perdre de vue sa mission initiale: offrir aux habitants et aux htes des six communes de Crans-Montana une information de proximit, six fois par an. Sixime Dimension se veut tre un instrument de cohsion, en incitant les gens des six communes mieux connatre leurs voisins.Avons-nous rempli la mission que nous nous tions fixe? La rponse vous revient: cest pour connatre votre avis que nous lanons, en collaboration avec la HES-SO Valais, lenqute de satisfaction encarte dans ce journal. Merci davance de bien vouloir rpondre nos questions. Vous pouvez le faire en ligne (cest mme mieux) jusquau 1er avril 2013: www.sixieme-dimension.ch/sondage

    A SAVOIR - A SAVOIR

    Merci de rpondre!

    Rejoignez-nous sur

    FacebookFacebook.