Service dimagerie médicale. Hôpital Charles Nicolle F.SNENE, J. BEN HAFDHALLAH, S. BOURKHIS, F....

download Service dimagerie médicale. Hôpital Charles Nicolle F.SNENE, J. BEN HAFDHALLAH, S. BOURKHIS, F. OUESLATI, H. RAJHI, N. MNIF. OB4.

If you can't read please download the document

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    106
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Service dimagerie médicale. Hôpital Charles Nicolle F.SNENE, J. BEN HAFDHALLAH, S. BOURKHIS, F....

  • Page 1
  • Service dimagerie mdicale. Hpital Charles Nicolle F.SNENE, J. BEN HAFDHALLAH, S. BOURKHIS, F. OUESLATI, H. RAJHI, N. MNIF. OB4
  • Page 2
  • Les anomalies dinsertion placentaire sont une pathologie rare (1/500 1/2500) lorigine dhmorragies de la dlivrance entrainant une mortalit et une morbidit maternelles significatives. Incidence augmente en rapport avec laugmentation du nombre de csarienne.
  • Page 3
  • Pathognie Absence +/- localise de la caduque basale. Invasion du myomtre par les villosits trophoblastiques. Do absence de dlivrance ou dlivrance incomplte. Importance du diagnostic antnatal: Le dpistage doit tre ralis systmatiquement lors des chographies du 2me et 3me trimestres.
  • Page 4
  • Dfinition Matriels et mthode Rsultats Discussion Conclusion
  • Page 5
  • Absence dinterposition de la caduque basale entre le placenta et le myomtre. Disparition de la zone de clivage normale associe une communication vasculaire utro-placentaire excessive. Mode de rvlation: mtrorragies, hmaturie macroscopique(si percreta avec envahissement vsical), chec de dlivrance avec hmorragie. Importance de la connaissance des facteurs de risque: Placenta praevia (bas insr) Antcdent C/S Gestes endoutrins Age avanc
  • Page 6
  • Cette pathologie regroupe trois groupes dfinis par le degr dinvasion trophoblastique dans le myomtre: Placenta accreta (60-78% des cas) : infiltration venant au contact de la musculeuse sans envahissement myomtrial. Placenta increta (17-20%) : pntration dans lpaisseur du myomtre sans dpasser la sreuse. Placenta percreta (5-20%) : pntration de toute lpaisseur du myomtre avec possibilit denvahissement des organes adjacents.
  • Page 7
  • Risques: Dlivrance incomplte. Rupture utrine. Atteinte des organes adjacents notamment la vessie. (complications post opratoires) Hmorragie maternelle Morbidit et mortalit accrues si dpistage non fait.
  • Page 8
  • Dfinition Matriels et mthode Rsultats Discussion Conclusion
  • Page 9
  • tude rtrospective incluant 4 patientes chez qui une anomalie dinsertion placentaire a t suspecte. Lge moyen des patientes tait de 33 ans. Les anomalies dinsertion placentaire ont t suspectes sur les antcdants des patientes: csariennes (n=3), cure de fibromes utrins(n=1), des signes cliniques (mtrorragies du 3 me trimestre).
  • Page 10
  • Appreil IRM GE 1.5Tesla. Utilisation dune antenne cardiaque. Squences de reprage dans les 3 plans. Acquisition dans le plan axial en squence pondre T1 turbo spin cho. Matrice de donnes 384 192, et une paisseur de coupes de 5 mm. Acquisition dans les 3 plans en squences rapides pondres T2 SSFSE (single-shot fast spin echo sequences). Matrice 288 224.
  • Page 11
  • Les squences avec injection de Gadolinium ne sont pas effectues dans notre centre. En effet, lutilisation de gadolinium chez les femmes enceintes est controverse, car son innocuit nest pas dmontre chez le foetus bien quaucun effet dltre nait t rapport chez les enfants exposs in utero. Ce qui est du moins sur, est que le Gadolinium traverse le placenta et se retrouve au niveau du liquide amniotique.
  • Page 12
  • LAmerican College of Radiology a dclar que linjection de gadolinium chez la femme enceinte pouvait tre ralise aprs avoir pes les avantages et inconvnients chez le foetus et la mre, tandis que lEuropean Society of Urogenital Radiology a dclar que quand une IRM est ncessaire, ladministration de gadolinium chez la femme enceinte peut tre ralise sans quun suivi nonatal soit ncessaire.
  • Page 13
  • Dfinition Matriels et mthode Rsultats Discussion Conclusion
  • Page 14
  • AgeHistoire clinique chographieDcouverte lIRM 34Atcd de c/s. mtrorragie 33SA. Lacunes placentaires. Placenta praevia Placenta praevia recouvrant de signal htrogne avec inversion de laspect en poire de lutrus. 40Atcd de c/s. mtrorragie 30SA. Diminution focale de lpaisseur myomtriale. Artres placentaires sorientant perpendiculairement linterface placenta-myomtre. Perte par endroits du liser en hyposignal entre le placenta et le myomtre sans dpassement de la sreuse dont lhyposignal est conserv. 28Atcd de myomectomie. Absence du liser hypochogne entre le placenta et le myomtre avec diminution focale de lpaisseur myomtriale Perte du liser en hyposignal entre le placenta et le myomtre avec un placenta qui arrive au contact du muscle droit de labdomen. 30Atcd de c/s. mtrorragie 29SA Interruption de linterface utrus - mur vsical postrieur. Placenta praevia. Placenta globuleux recouvrant le col sige de bandes en hyposignal T2. Absence de visualisation du myomtre et aspect irrgulier de la paroi post de la vessie.
  • Page 15
  • Toutes les patientes ont bnfici dune chographie pelvienne: - Voie transabdominale avec la sonde convexe profonde 4Mhz +/- associ la sonde linaire superficielle 12Mhz (meilleure exploration de linterface utrus-vessie). - Voie endovaginale (si placenta prvia non associ). Ces chographies ont montr des signes de placenta accreta: - Interruption de linterface utrus - mur vsical postrieur. - Lacunes placentaires. - Diminution focale de lpaisseur myomtriale Ces dcouvertes chographiques ont incit la ralisation dIRM.
  • Page 16
  • Perte de la continuit de linterface en hyposignal T2 placenta-myomtre avec amincissement focal du myomtre.
  • Page 17
  • Un aspect bomb de lutrus avec perte de sa forme normale en poire, avec un segment utrin infrieur plus large que le fond. Aspect htrogne du placenta avec prsence de bandes sombres intraplacentaires.
  • Page 18
  • Lextension du tissu placentaire en hypersignal T2 travers la sreuse utrine avec prsence de tissu exophytique au contact de la vessie
  • Page 19
  • Perte du liser en hyposignal entre le placenta et le myomtre avec un placenta qui arrive au contact du muscle droit de labdomen. interruption de linterface utrus paroi vsicale avec tissu placentaire exophytique en dehors de la sreuse utrine.
  • Page 20
  • Dfinition Matriels et mthode Rsultats Discussion Conclusion
  • Page 21
  • Apport de lIRM Avantages: - Non oprateur dpendant. - Champs de vue plus vaste avec un meilleur contraste tissulaire. - Ne dpend pas du morphotype de la patiente (obsit). - Utile en cas de localisation placentaire postrieure (tude difficile lchographie), ou lorsque lchographie ntait pas contributive. Propose en cas de doute diagnostic danomalie dinsertion placentaire lchographie chez une patiente ayant des facteurs de risque. LIRM a une sensibilit et une spcificit qui avoisinent les 100% grce notamment aux possibilits dtude multiplanaire et au contraste spontanne entre le placenta et la vessie.
  • Page 22
  • Placenta est homogne de signal intermdiaire en T2. Ligne basale en hypo signal T2 reprsentant une interface sparant le placenta du myomtre sous-jacent..
  • Page 23
  • Coupe coronale pondre en T2 SSFSE montrant les trois couches du myomtre normal. Les couches externe (ttes de flches) et interne(flches) en hyposignal dlimitent la couche intermdiaire de signal plus intense qui contient des structures vasculaires.
  • Page 24
  • Signes danomalie dinsertion placentaire lIRM Une perte de la continuit de linterface en hyposignal T2 placenta-myomtre avec amincissement focal du myomtre. Un aspect bomb de lutrus avec perte de sa forme normale en poire, avec un segment utrin infrieur plus large que le fond. Lextension du tissu placentaire en hypersignal T2 travers la sreuse utrine avec prsence de tissu exophytique au contact de la vessie ou au contact dautres structures adjacentes. Aspect htrogne du placenta avec prsence de bandes sombres intraplacentaires.
  • Page 25
  • Prise en charge Laccouchement de toute patiente, chez qui une anomalie dinsertion placentaire est suspecte limagerie, doit tre programm dans une structure adapte. La prise en charge de cette pathologie ncessite idalement une quipe exprimente dobsttriciens,danesthsistes et de radiologues ainsi que dun plateau technique adquat (ranimation maternelle, unit dembolisation et rserve sanguine). Le diagnostic prnatal des placentas accretas est donc essentiel pour pouvoir organiser de faon optimale laccouchement de ces patientes et de minimiser le risque dhmorragie de la dlivrance.
  • Page 26
  • Prise en charge Dans notre srie: - Deux patientes ont bnfici dune Csariennehystrectomie. - Deux patientes ont bnfici dun traitement conservateur: Consistant extraire lenfant, laisser en place in situ le placenta et surveiller la dlitescence du placenta par ncrose et lobtention ultrieure de la vacuit utrine. Cette technique permet dviter une hystrectomie dans environ 7580 % des cas. LIRM permet le suivi de linvolution placentaire.
  • Page 27
  • Durant la surveillance de ces patientes en postpartum, des squences dynamiques avec gadolinium ont t ralises. Ces squences amlioreraient le contraste et aideraient distinguer plus clairement le placenta du myomtre, rendant ainsi lexamen plus spcifique.
  • Page 28
  • Si lanomalie dinsertion placentaire na pas t suspecte ou dtecte lIRM; Lembolisation des artres utrines constitue le meilleur traitement en urgence des hmorragies de la dlivrance car: - Mthode reproductible. - Pas de contre indications et chirurgie toujours possible en second temps. - Permet la conservation de la fertilit avec restituti