Sémiologie de l’appareil locomoteur - Souvent la tête ...dr- appareil  · Sémiologie

download Sémiologie de l’appareil locomoteur - Souvent la tête ...dr- appareil   · Sémiologie

of 169

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    215
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Sémiologie de l’appareil locomoteur - Souvent la tête ...dr- appareil  · Sémiologie

  • SSmiologie miologie de lde lappareil appareil locomoteurlocomoteur

  • SSmiologie de lmiologie de lappareil appareil locomoteurlocomoteur

    I) SI) Smiologie articulairemiologie articulaire

    II) SII) Smiologie osseusemiologie osseuse

    III) SIII) Smiologie miologie tendinomusculairetendinomusculaire

  • I) SI) Smiologie articulaire miologie articulaire

    A) AnamnA) AnamnseseB) Examen cliniqueB) Examen cliniqueC) Examens complC) Examens complmentairesmentairesD) D) tude topographique et cliniquetude topographique et cliniqueE) Entorses et luxationsE) Entorses et luxations

  • A) ANAMNESEA) ANAMNESE

    Motifs de consultationMotifs de consultationDouleurDouleurAutres signes fonctionnelsAutres signes fonctionnelsAutres informationsAutres informations

  • Douleur +++Douleur +++Raideur articulaireRaideur articulairepanchement panchement DDformationformationInstabilitInstabilit articulaire (darticulaire (drobement)robement)Sensation de faiblesse musculaireSensation de faiblesse musculairePerte de fonctionPerte de fonction

    Motifs de consultationMotifs de consultation

  • La douleur

    Sige (au n articulation malade en gnral) Uni/bilatrale Symtrique/asymtrique

    Irradiations (surtout radiculalgies) Mode de dbut: progressif ou brutal Circonstances dapparition : spontane/ non

  • Type: brlure, crampe, torsion, broiement Intensit (EVA:chelle visuelle analogique) Facteurs aggravants ou calmants

    mobilisation, repos Mdicaments

    volution : continue, pousse

    La douleur (suite)

  • Rythme: mcanique/inflammatoire

    La douleur (suite)

  • Douleur mcanique

    Aggrave par llefforteffort Maximale en finfin de journe Amliore par le reposrepos PasPas de douleur nocturne sauf au de douleur nocturne sauf au

    changement de positionchangement de position PasPas de raideur matinale de raideur matinale

  • Douleur inflammatoire

    RRveilsveils nocturnes surtout en deuxime partie de nuit

    Maximale en ddbutbut de journe DDrouillagerouillage matinal parfois trs prolong AmAmlioration par les mouvementslioration par les mouvements

  • Nombre de rveils nocturnes Nombre darticulations douloureuses Dure du drouillage matinal Primtre de marche (dure, distance) Dure de tolrance de la station debout prolonge ou autres attitudes

    Impotence fonctionnelle

    Autres signes fonctionnels

  • Impotence fonctionnelle Rsulte de la douleur (signe fonctionnel) et de la raideur articulaire (signe dexamen) Porte sur diverses activits: courantes,

    professionnelles, de loisirs, sportives, Mesurable par des indices dvaluation

    (comme lindice algo-fonctionnel de Lequesne)

    Autres signes fonctionnels

  • Age et sexe ATCD personnels/familiaux Profession:

    indemnisation/reclassement professionnel Activit sportive et physique

    Autres informations

  • I) SI) Smiologie articulaire miologie articulaire

    A) AnamnA) AnamnseseB) Examen cliniqueB) Examen cliniqueC) Examens complC) Examens complmentairesmentairesD) D) tude topographique et cliniquetude topographique et cliniqueE) Entorses et luxationsE) Entorses et luxations

  • B) EXAMEN CLINIQUEB) EXAMEN CLINIQUE

    Conditions de son dConditions de son droulementroulementtapes de ltapes de lexamenexamenAutres signes fonctionnelsAutres signes fonctionnels

  • Malade dvtu Examen dabord debout (au garde vous) puis assis pour moiti suprieure du corps puis couch pour moiti infrieure Examiner larticulation malade et son homologue controlatrale

    ainsi que les articulations sus et sous-jacentes

    Droulement

  • Examen des articulations Inspection Palpation Mobilit

    Examen gnral

    Etapes de lexamen

  • Examen des articulationsInspection

    Examiner la dmarche (boiterie, esquive de pas, dhanchement)

    Modification de la coloration des tguments

    Rechercher ventuelles cicatrices

  • Asymtrie et gonflement

    Examen des articulationsInspection

  • Tumfactionsarticulaires

    Examen des articulationsInspection

  • Dformationsarticulaires

    Examen des articulationsInspection

  • Amyotrophie

    Examen des articulationsInspection

  • Attitudes vicieuses

    Examen des articulationsInspection

  • Points douloureux en regard des repres anatomiques

    Tumfaction: consistance Dure: dformation Spongieuse: panchement Collection adjacente: abcs

    Examen des articulationsPalpation

  • Sensibilit Temprature locale (avec le dos de la

    main)

    Examen des articulationsPalpation

  • A partir de la position neutre (allong sur le dos, membres sup le long du corps en supination, membres inf joints en extension avec pieds 90)

    Limitation des amplitudes articulaires (passives et actives)

    Douleur provoque Mouvements anormaux

    Laxit Tiroir

    Examen des articulationsMobilisation

  • Poids et taille Mesure de la temprature (recherche de

    fivre) Recherche altration tat gnral

    asthnie anorexie amaigrissement

    Examen gnral

  • Recherche atteinte dun autre appareil Peau et muqueuses Organes hmatopotiques Appareil digestif Troubles pleuro-pulmonaires, rnaux, vasculaires Troubles neurologiques

    Examen gnral

  • I) SI) Smiologie articulaire miologie articulaire

    A) AnamnA) AnamnseseB) Examen cliniqueB) Examen cliniqueC) Examens complC) Examens complmentairesmentairesD) D) tude topographique et cliniquetude topographique et cliniqueE) Entorses et luxationsE) Entorses et luxations

  • C) Examens complmentaires

    Biologie NFS, VS, PCR, Calcium Vitamine D, parathormone,

  • lectrophorse des protines plasmatiques,

  • Examens complmentaires

    Ponction articulaireTout panchement articulaire

    doit tre vacuRecherche:

    Protides (30g/l) Cellules et formule (1500/mm3) Bactriologie: direct et culture Recherche microcristaux: cristaux

    durate de sodium ou pyrophosphate de calcium

  • Examens complmentaires

    Examens radiologiques Clichs simples de la zone douloureuse Scanner, arthroscanner IRM

  • Examens complmentaires

    Autres examens Scintigraphie osseuse

  • Examens complmentaires

    Autres examens Densitomtrie osseuse

  • I) SI) Smiologie articulaire miologie articulaire

    A) AnamnA) AnamnseseB) Examen cliniqueB) Examen cliniqueC) Examens complC) Examens complmentairesmentairesDD) ) tude topographique et cliniquetude topographique et cliniqueE) Entorses et luxationsE) Entorses et luxations

  • D) tude topographique et clinique

    1) Membre suprieur

    2) Membre infrieur

    3) Rachis

  • pauleCoudePoignetMain

    1) Membre suprieur

  • Smiologie de lpaule

    Douleur Sige: antrieur, externe, suprieur, postrieur Irradiations Mouvement responsable

    Impotence fonctionnelle: main-nuque, main-dos, coiffer

  • Mobilit: antflxion/ rtropulsion et adduction

    Adduction Possible uniquement en prsence soit dune rtropulsion ou dune antpulsion (muscle gd pectoral, gd dorsal)

    Antflxion: 0 180Muscle gd pectoral, deltodeRtropulsion: 0 50Muscle gd dorsal, gd rond, deltode

  • Mobilit : abduction

    AbductionMuscle sus pineux (0 30), deltode (30 90)

    > 90 rotation de lomoplate: muscle trapze

  • Mobilit : rotation

    Rotation externe : 80 (sous pineux) Rotation interne: 95 (gd pectoral, gd dorsal,

    deltode)

  • Exemples de pathologies de lpaule

    paule douloureuse simplepaule douloureuse simple Tendinite de la coiffe (long biceps, sus et sous

    pineux) Mobilit active , passive normale

    paule douloureuse aigupaule douloureuse aigu: hyperalgique: hyperalgique Impotence fonctionnelle absolue Arthrite Pousse inflammatoire dune tendinite calcifiante avec calcification sous acromio-deltodienne

  • paule bloqupaule bloque ou gele ou gele = e = capsulitecapsulite rrtractiletractile Limitation des mobilits active

    et passive Rtraction capsule

    paule pseudopaule pseudo--paralytiqueparalytique Rupture de la coiffe Perte complte de labduction

    active mais pas passive

    Exemples de pathologies de lpaule

  • Pathologie de lpaule: conflit sous acromial

    Le conflit sous acromial correspond des lsions dgnratives de la coiffe des rotateurs ayant pour origine un conflit rpt des tendons de la coiffe avec le bec antro-infrieur de lacromion et le ligament acromio-coracodien

  • Pathologie de lpaule: conflit sous acromial

    Test de NEER Le signe de NEER consiste effectuer une lvation antrieure passive de lpaule main en pronation, tout en bloquant la rotation de lomoplate. Il est positif si la douleur apparat entre 60 et 120 dlvation antrieure. Elle disparat main en supination

  • Pathologie de lpaule: conflit sous acromial

    Test de YOCUM Le signe de YOCUM se recherche la main du patient pose sur lpaule oppose, bras 90 dlvation antrieure. On demande au patient de lever le coude au ciel contre rsistance. Le signe est positif si le patient ressent une douleur

  • Pathologie de lpaule: conflit sous acromial

    Test de HAWKINS Il se recherche bras 90dlvation antrieure, coude flchit 90, en imprimant un mouvement de rotation interne. Le signe est positif si le patient ressent une douleur

  • Pathologie de lpaule: pathologie de la coiffe

    Test de JOBE Le signe de JOBE se recherche bras dans le plan de lomoplate (30 vers lavant) 90 dabduction, pouce vers le bas, en demandant au patient de rsister une pression descendante de lexaminateur. Il est