Sc Hum Pensee Occ t2

download Sc Hum Pensee Occ t2

of 706

  • date post

    07-Feb-2016
  • Category

    Documents

  • view

    66
  • download

    1

Embed Size (px)

description

philo

Transcript of Sc Hum Pensee Occ t2

Les sciences humaines et la pense occidentale.

Les sciences humaines et la pense occidentale. Tome II. (1967)2

Georges GUSDORFProfesseur lUniversit de Strasbourg

(1967)

Les sciences humaines et la pense occidentale

Tome IILes origines des sciences humaines

(Antiquit, Moyen Age, Renaissance)

Un document produit en version numrique par Pierre Patenaude, bnvole,

Professeur de franais la retraite et crivain, Chambord, Lac-Saint-Jean.

Courriel: pierre.patenaude@gmail.com Page web dans Les Classiques des sciences sociales.Dans le cadre de la bibliothque numrique: "Les classiques des sciences sociales"

Site web: http://www.uqac.ca/Classiques_des_sciences_sociales/

Une collection dveloppe en collaboration avec la Bibliothque

Paul-mile-Boulet de l'Universit du Qubec Chicoutimi

Site web: http://bibliotheque.uqac.ca/

Politique d'utilisationde la bibliothque des Classiques

Toute reproduction et rediffusion de nos fichiers est interdite, mme avec la mention de leur provenance, sans lautorisation formelle, crite, du fondateur des Classiques des sciences sociales, Jean-Marie Tremblay, sociologue.

Les fichiers des Classiques des sciences sociales ne peuvent sans autorisation formelle:

- tre hbergs (en fichier ou page web, en totalit ou en partie) sur un serveur autre que celui des Classiques.

- servir de base de travail un autre fichier modifi ensuite par tout autre moyen (couleur, police, mise en page, extraits, support, etc...),

Les fichiers (.html, .doc, .pdf, .rtf, .jpg, .gif) disponibles sur le site Les Classiques des sciences sociales sont la proprit des Classiques des sciences sociales, un organisme but non lucratif compos exclusivement de bnvoles.

Ils sont disponibles pour une utilisation intellectuelle et personnelle et, en aucun cas, commerciale. Toute utilisation des fins commerciales des fichiers sur ce site est strictement interdite et toute rediffusion est galement strictement interdite.

L'accs notre travail est libre et gratuit tous les utilisateurs. C'est notre mission.

Jean-Marie Tremblay, sociologue

Fondateur et Prsident-directeur gnral,

LES CLASSIQUES DES SCIENCES SOCIALES.Cette dition lectronique a t ralise par Pierre Patenaude, bnvole, professeur de franais la retraite et crivain,

Courriel: pierre.patenaude@gmail.com

Georges GusdorfLes sciences humaines et la pense occidentale.

Tome II. Les origines des sciences humaines. (Antiquit, Moyen Age, Renaissance)Paris: Les ditions Payot, 1967, 503 pp. Collection: Bibliothque scientifique. 1re dition, 1966.[Autorisation formelle le 2 fvrier 2013 accorde par les ayant-droit de lauteur, par lentremise de Mme Anne-Lise Volmer-Gusdorf, la fille de lauteur, de diffuser ce livre dans Les Classiques des sciences sociales.]

Courriels:Anne-Lise Volmer-Gusdorf:annelise.volmer@me.com

Michel Bergs:michel.berges@free.frProfesseur, Universits Montesquieu-Bordeaux IVet Toulouse 1 CapitolePolices de caractres utilise: Times New Roman 14 points.

dition lectronique ralise avec le traitement de textes Microsoft Word 2008 pour Macintosh.

Mise en page sur papier format: LETTRE US, 8.5 x 11.dition numrique ralise le 4 avril 2014 Chicoutimi, Ville de Saguenay, Qubec.

Un grand merci la famille de Georges Gusdorf pour sa confiance en nous et surtout pour nous accorder, le 2 fvrier 2013, lautorisation de diffuser en accs ouvert et gratuit tous luvre de cet minent pistmologue franais.

Courriel:

Anne-Lise Volmer-Gusdorf: annelise.volmer@me.comUn grand merci tout spcial mon ami, le Professeur Michel Bergs, professeur, Universits Montesquieu-Bordeaux IV et Toulouse I Capitole, pour toutes ses dmarches auprs de la famille de lauteur et spcialement auprs de la fille de lauteur, Mme Anne-Lise Volmer-Gusdorf. Ses nombreuses dmarches auprs de la famille ont gagn le cur des ayant-droit.

Courriel:

Michel Bergs: michel.berges@free.frProfesseur, Universits Montesquieu-Bordeaux IV

et Toulouse 1 Capitole

Avec toute notre reconnaissance,

Jean-Marie Tremblay, sociologue

Fondateur des Classiques des sciences sociales

Chicoutimi, le 4 avril 2014.

DU MME AUTEUR

CHEZ LE MME DITEUR

SIGNIFICATION HUMAINE DE LA LIBERT, 1962.

POURQUOI DES PROFESSEURS? 1963.

L'UNIVERSIT EN QUESTION, 1964. 2e d., 1966.

LES SCIENCES HUMAINES ET LA PENSE OCCIDENTALE

I.DE L'HISTOIRE DES SCIENCES A L'HISTOIRE DE LA PENSE, 1966.

II.LES ORIGINES DES SCIENCES HUMAINES, 1967.

III.LA RVOLUTION COPERNICIENNE.

IV.LA SCIENCE DE L'HOMME AU SICLE DES LUMIRES.

V.ROMANTISME, POSITIVISME, SCIENTISME.

CHEZ D'AUTRES DITEURS

LA DCOUVERTE DE SOI, 1948, puis.

L'EXPRIENCE HUMAINE DU SACRIFICE, P.U.F., 1948.

TRAIT DE L'EXISTENCE MORALE, 1949, puis.

MMOIRE ET PERSONNE, 2 volumes, P.U.F., 1951.

MYTHE ET MTAPHYSIQUE, Flammarion, 1953.

LA PAROLE, P.U.F., 1953.

TRAIT DE MTAPHYSIQUE, A. Colin, 1956.

SCIENCE ET FOI AU MILIEU DU XXe SICLE, Socit Centrale d'vanglisation, 1956.

LA VERTU DE FORCE, P.U.F., 1957.

INTRODUCTION AUX SCIENCES HUMAINES, Publications de la Facult des Lettres de Strasbourg, Belles-Lettres, 1960.

DIALOGUE AVEC LE MDECIN, Genve, Labor et Fides, 1962.

KIERKEGAARD, Introduction et choix de textes, Seghers, 1963.

LES SCIENCES DE L'HOMME SONT DES SCIENCES HUMAINES, Publications de la Facult des Lettres de Strasbourg, Belles-Lettres, 1967.

Georges GUSDORFProfesseur lUniversit de Strasbourg

Les sciences humaines et la pense occidentale.

Tome II.Les origines des sciences humaines.(Antiquit, Moyen Age, Renaissance)

Paris: Les ditions Payot, 1967, 503 pp. Collection: Bibliothque scientifique. 1re dition, 1966.[7]

Table des matiresQuatrime de couvertureNote liminaire [15]PREMIRE PARTIEL'homme et le monde dans la culture antique [17]Chapitre I.Le domaine de la culture antique [17]L'Antiquit classique comme schma canonique de la culture occidentale. Critique des ides reues. Particularismes pistmologiques et gographiques. L'espace-temps rel du millnaire antique.

Chapitre II.Le dialogue du muthos et du logos [23]La culture grecque transforme l'univers vcu traditionnel en un univers du discours. Le modle astrobiologique. Les Sophistes, matres de la premire Aufklrung. Naissance d'une philosophie de la culture; rvlation du phnomne humain; fondation de la pdagogie. Le programme de l'enkuklios paideia. Retour du Muthos refoul l'ge alexandrin. Les apports de la priode hellnistique. Implications et rcurrences du Muthos et du Logos.

Chapitre III.Cosmos [41]L'tablissement de la ralit humaine dans l'espace-temps. Normes et valeurs descendent du ciel sur la terre. Le schma du cosmos comme synthse ontologico-religieuse domine la culture hellnique d'Aristote Ptolme. L'astronomie indissociable de l'astrobiologie.

Chapitre IV.Cosmobiologie, anthropologie, mdecine [49]Solidarit de l'anthropologie et de la cosmologie. La cosmobiologie fondement de l'induction pour le savoir antique. Mdecine et astrologie: Galien. La mdecine hippocratique comme science de l'homme total. Raison et exprience dans la biologie et l'anthropologie d'Aristote. L'Histoire Naturelle de Pline.

Chapitre V.L'espace-temps vcu [61]La prsence au monde des Anciens, en sa spontanit prrflchie, nous chappe. La nature fonction de la culture. L'espace vcu distingu de l'espace vrai. Topos, Locus, Cosmos, Mundus. Le temps vcu avant le chronomtre. Sens de la divination, comme anticipation de l'espace-temps solidaire.

Chapitre VI.La synthse cosmopolitique [71]L'intelligibilit comme ordonnancement du rel total. L'Apothose d'Homre. De la Grce des cits aux empires hellnistiques. Alexandre fait passer le monde antique du rgime de la Polis celui de la Cosmopolis. L'utopie stocienne de la Cit du Ciel, synthse eschatologique de l'espace-temps universel, et modle ontologique de l'Imperium Romanum.

Chapitre VII.La gohistoire antique [79]A.Situation et origines de l'historiographie grecque [79]

La gohistoire des Anciens est l'image de leur espace mental. Les Anciens sont mal outills pour ressaisir l'intelligibilit du devenir historique; d'o le retard chez eux de cette discipline.

B.L'historiographie grecque classique [83]

Hrodote, contemporain des Sophistes, dcouvreurs de la ralit humaine, historien, gographe, ethnologue. Thucydide ou la lumire froide de la raison clairant la dchance de la cit. La Politique d'Aristote comme histoire naturelle des faits sociaux. Le stocisme fonde une intelligibilit nouvelle de la gographie et de l'histoire.

C.La gographie des anciens [90]

De la gographie du Muthos la gographie du Logos. La Sphrique pythagoricienne et le dveloppement de la gographie mathmatique. Dcouverte de la terre et dcouverte de l'homme. L'apport alexandrin. ratosthme, Hipparque, Ptolme. Le stocisme: Posidonius. La synthse gographique de Strabon, science du concret et inventaire de l'espace-temps antique.

D.L'histoire centre suit Rome [101]

La rvolution spirituelle du second sicle ou le miracle romain. L'uvre de Polybe rsume dans le style stocien l'idologie romaine; elle prsente la premire tentative d'histoire universelle. Les continuateurs de Polybe. Les historiens latins classiques: propagande et rhtorique. Tite-Live. Tacite.

DEUXIME PARTIEL'homme et le monde dans la culture mdivale [115]Chapitre I.La priode mdivale [115]Le Moyen Age n'est pas le temps perdu de la culture, mais l'origine commune de l'Europe. Origines du concept de Moyen Age dans l'historiographie: Cellarius. Lectures en continuit ou en discontinuit de la pers