SAMU 83 (Toulon) Centre hospitalier intercommunal de Toulon - La Seyne-sur-mer

of 18 /18
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R. SAMU 83 (Toulon) Centre hospitalier intercommunal de Toulon - La Seyne-sur-mer « Mise en place d’une équipe paramédicale au SAMU 83 (Toulon) » COPACAMU 2005 - Parc Chanot, MARSEILLE IDE S. Feuerstein D r W Valliccioni D r JJ Arzalier Cadre IADE Dubois Olivier

Embed Size (px)

description

« Mise en place d’une équipe paramédicale au SAMU 83 (Toulon) » COPACAMU 2005 - Parc Chanot, MARSEILLE. IDE S. Feuerstein D r W Valliccioni D r JJ Arzalier Cadre IADE Dubois Olivier. SAMU 83 (Toulon) Centre hospitalier intercommunal de Toulon - La Seyne-sur-mer. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of SAMU 83 (Toulon) Centre hospitalier intercommunal de Toulon - La Seyne-sur-mer

Que faut-il attendre de l'évaluation en médecine préhospitalière ?SAMU 83 (Toulon)
au SAMU 83 (Toulon) »
IDE S. Feuerstein
Dr W Valliccioni
Dr JJ Arzalier
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
La médicalisation préhospitalière repose aujoud’hui en France sur 3 éléments…
Une régulation médicale, assurée par le Centre 15
située au service d’aide médicale urgente [SAMU], dans l’hôpital le plus important du département
L’intervention d’équipes médicales spécialisées hospitalières
ce sont les services mobiles d’urgence et de réanimation [SMUR]
les principaux hôpitaux recevant les urgences disposent d’un SMUR
L’intégration des autres partenaires
service de secours et de soins médicaux des sapeurs-pompiers [3SM]
médecins libéraux (SOS Médecins)
La médecine préhospitalière est une avancée
hier
aujourd’hui les accidents vasculaires cérébraux ?
La médicalisation préhospitalière n’est pas la seule solution
seul le chirurgien traite l’hémorragie : aller vite +++
De plus cet acquis est réellement menacé
démographie médicale (crise moyens vs activité)
contraintes liées à la responsabilité et à la pénibilité
coûts en personnel [ARTT]
Les objectifs
en « secondaire » ou/et en « primaire ».
par du personnel IDE.
expérience antérieure de Mulhouse [SAMU 68, F. Stierle]
Deux objectifs visés par le SAMU 83 (Toulon)
1. missions dans le cadre strict du décret 2002-194 (soins infirmiers)
2. prise en charge d’urgences « vitales » sans actes de réanimation
Une réflexion et une action globales
2001 protocoles PARM de régulation
2002 DSA avec transmission d’ECG
2003 SMUR « paramédicalisé »
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
Le contexte de l’expérimentation
Le SAMU 83 (Toulon)
2 unités fonctionnelles [UF] impliquées: Centre 15 (Dr Raymond) & SMUR (Dr Valliccioni)
Centre hospitalier non-universitaire de 1 354 lits
collaboration public-privé-militaire (HIA Ste-Anne) au sein de Toulon-Provence-Méditerranée:
neuro-chirurgie, thrombolyse des AVC, service de brûlés,
2 centres d’angioplastie à haut volume,
maternité niveau IIb,
Dispositif de pilotage
externe : mission « Berland » & DHOS
Activité et moyens
104 373 régulations pour les 898 521 Varois
3 206 « primaires » pour les 424 579 habitants de l’agglomération toulonnaise
1 726 « secondaires »
plus 1 médicale avec IDE de 08h30 à 18h30
1 hélicoptère saisonnier médicalisé ou « paramédicalisé »
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
Le profil requis pour le poste
Une question de responsabilité
les IADE comme les MAR ont le bloc comme priorité
application du décret de soins infirmiers
Méthode de recrutement
fiche de poste
expérience préalable préhospitalière
aptitude psychologique : sang-froid,
esprit d’initiative
Formations complémentaires proposées.
DU « Soins infirmiers en médecine d’urgence »
DSA et télétransmission d’ECG
Prehospital Trauma Life Support [PHTLS]
Advanced Cardiac Life Support [ACLS] ou équivalence
formation spécifique au contrôle des voies aériennes
formation N.R.B.C
des interventions lourdes « CCMU 4 et 5 » avec un médecin
une activité parallèle en service d’urgence (déchocage) ?
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
La roue des interactions médecin - infirmier
Le diagnostic est un acte médical
assuré par le médecin régulateur sur les dires du patient, de l’entourage ou des soignants
La prescription est aussi un acte médical
un protocole pré-établi confirmé par le médecin régulateur
Recueil des données
Les « règles d’engagement » et la sécurité
Conditions d’engagement : une triple « clé »
responsabilité du médecin régulateur selon 3 situations
1. rôle propre de l’IDE (70%)
2. évaluation initiale (25%)
information préalable du demandeur
Conditions de sécurité
numéro téléphonique « réservé » : délai d’accès au médecin <=3 mn
DSA & ECG télétransmis
renfort médical par l’un des médecins SMUR ou régulateur
évaluation permanente des protocoles
Autorisations et calendrier
Autorisations et validations
validation par la CME (décembre 2002)
accord de l’ARH PACA (février 2003)
accord de la DHOS (juillet 2003)
Expérimentation entamée le 1er juin 2003
premier rapport publié sur 4 mois
retenue pour s’intégrer à la mission de transfert de compétences du doyen Berland
en activité à ce jour (18 mois, # 2 500 sorties « solo »)
Des oppositions : « SAMU de France »
accord différé pour le « secondaire »,
casus belli pour le « primaire » [GIROUD, La Revue des SAMU, 2003]
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
Eléments quantitatifs
1 équipe médicale remplacée par 1 équipe IDE
activité totale maintenue : 5 511 sorties vs 4 728
un tiers des missions assuré par les IDE : 903 « primaires » & 706 « secondaires »
Observations
assurer la mission de service public : activité largement maintenue (+18%)
respect des spécificités des intervenants
IDE : urgences fonctionnelles (CCMU 2 et 3) et certaines urgences vitales sans réanimation
médecins: urgences vitales avec réanimation (CCMU 4 et 5)
coûts : équipe paramédicale < équipe médicale
interventions primaires CCMU 2: besoin d’une réponse graduée supplémentaire ?
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
Classification par Catégorie des Malades des Urgences
CCMU 1 : Non urgent
CCMU 2 : Fonctionnel stable
CCMU 3 : Fonctionnel instable
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
Données sur 12 mois (2002 vs 2003-2004)
Interventions secondaires IDE
MED 02 (3118 inter)
Comparaison de l'activité primaire IDE médecin sur un an (juin 2003 - juin 2004)et médecin seul en 2002
Graph1
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
MED 02 (1610 inter)
Comparaison de l'activité secondaire IDE médecin sur un an (juin 2003 - juin 2004) et médecin seul en 2002
Feuil2
Données sur 12 mois (2002 vs 2003-2004)
Interventions primaires IDE
MED 02 (1610 inter)
Comparaison de l'activité secondaire I.D.E, médecin sur un an (juin 2003-juin 2004) et médecin seul en 2002
6
8
17
144
72
171
420
224
565
119
395
540
20
298
313
0
5
4
Graph3
MED 02 (3118 inter)
Comparaison de l'activité primaire IDE médecin sur un an (juin 2003 - juin 2004)et médecin seul en 2002
Graph1
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
MED 02 (1610 inter)
Comparaison de l'activité secondaire IDE médecin sur un an (juin 2003 - juin 2004) et médecin seul en 2002
Feuil2
Répartition en pourcentage des sorties primaires
12 « pathologies » les plus fréquentes
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
Quelques réflexions en guise de conclusion
La médecine préhospitalière doit continuer
renforcement du rôle de la régulation médicale (Centre 15)
équipes de réanimation [SMUR] mais pour des actes spécialisés
Elle doit aussi évoluer car la vérité est à mi-chemin…
de nombreux actes peuvent être confiés à d’autres
maîtriser le changement évite de se le voir imposer
L’autorisation de réaliser certains gestes supplémentaires
serait souhaitable, par le biais d ’une formation validée reconnaissant cette spécialité…
S. Feuerstein W.Valliccioni, J.J. Arzalier
COPACAMU 2005 : Paramédicalisation et S.M.U.R.
Cette réponse « graduée », mise en place depuis juin 2003
Semble avoir répondu aux objectifs fixés
économie et recentrage des « temps médicaux »
A la satisfaction des patients, de leurs familles et des personnels de santé...
0
200
400
600
800
1000
1200
IDE (903 inter)
MED (2700 inter)
IDE (706 inter)
MED (1002 inter)