Salon de l'Immobilier à Lyon

download Salon de l'Immobilier à Lyon

of 40

  • date post

    14-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    230
  • download

    8

Embed Size (px)

description

À l'occasion du Salon de l'Immobilier à Lyon du 13 au 15 mars 2009, 122 programmes immobiliers de Lyon et sa région des promoteurs constructeurs adhérents de la FPC.

Transcript of Salon de l'Immobilier à Lyon

  • Salon de lImmobilier 13 -15 mars 2009

    Les 122 programmesde Lyon & sa rgion

    des promoteurs constructeurs adhrents de la FPC

    Nouveaut 2009

    Profitez du

    dispositif Scellier

  • Trois jours pour dcouvrir toute loffre

    immobilire sur Lyon, son agglomration

    et au-del, avec quelques ralisations en rgion

    Rhne-Alpes.

    Rencontrez galement les professionnels

    de la Fdration des Promoteurs Constructeurs

    (FPC) de la rgion lyonnaise, qui vous attendent

    les vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15,

    de 10 h 19 h, avec une soire spciale

    le vendredi jusqu 21 h.

    Ils sont votre disposition pour vous informer,

    vous conseiller et concevoir avec vous

    votre future acquisition immobilire.

    Spcial

    Salon de lImmobilier

    Rhne-Alpes

    du 13 au 15 mars 2009

  • Nous vivons dans un monde dimages, de flash, dinformations non digres : cest celui qui annoncera la plus grande catastro-phe, le chiffre le plus terrible, la hausse la plus vertigineuse. Notre quotidien est ainsi fait que nous assnons notre organisme, rtine ou cerveau, dix chocs dinformation conomique par jour auxquels mme en dix ans ils navaient pas t habitus.

    Ainsi, cela fait des annes maintenant que la baisse des prix de limmobilier est annonce, et que chacun se demande : est-ce bien le moment de passer lacte ? de sengager ? dinvestir ? de crer ?

    Oui.

    Malgr limage, oui. Cest ce que nous enseigne le raisonnement, ce que nous montre lexprience.

    Depuis 2006, des soi-disant experts prdi-sent une chute de 20, 30 % des prix de lim-mobilier. Trois ans aprs, nous avons connu une crise financire mondiale, une stupeur conomique sans prcdent, le capitalisme international est en reconstruction, les taux dintrt ont connu un quasi-doublement avant le reflux et pourtant, les prix du neuf Lyon ont augment lgrement en 2009, les prix de lancien ont augment lgrement en janvier 2009 en France.

    Autrement dit, loin dtre un moteur de la chute des prix, ni mme de laccompa-gner, limmobilier, notamment lyonnais, a t lun des meilleurs remparts contre la baisse du prix des actifs gnre par la crise amricaine.

    Est-ce dire que tout va bien ? Certes non ; cela confirme simplement la valeur refuge de la pierre, valeur qui depuis un sicle ne sest pas dmentie. Quand les titres bour-

    siers perdent en moyenne 60 % en quelques mois, comment ne pas voir que le maintien de la valeur de limmobilier est un exploit !

    Lexprience de chacun est que sil peut discuter, ici ou l, un prix ou un autre, la rsistance du vendeur est vite trouve, et que toutes les offres ne passent pas : signe que le march se tient.

    Plus encore, il y a quatre raisons fonda-mentales de ne pas laisser les opportuni-ts du march du logement neuf senfuir.

    1. Les taux dintrt ont fondu en quelques semaines comme jamais ; les banques sont pousses par les pouvoirs publics, et leur intrt propre, faire leur mtier de prteur. Compte tenu des besoins de financement publics qui sont devant nous, cette baisse des taux peut ne pas durer : cest maintenant quil faut en profiter.

    2. Les centaines de milliards injects par les tats pour faire repartir la machine , do quils viennent, vont dans le sens dune reprise de linflation quon ne pourra pas ju-guler sans risque de freiner lactivit. Si lin-flation revient, les loyers augmentent, et les actifs rels (limmobilier) seront les premiers en profiter. Il serait dommage de ne pas tenter de faire comme les acqureurs des annes 60-70, qui ont profit de linflation de lpoque !

    3. Lenvironnement lgislatif, avec ladoption fin fvrier de la loi Boutin sur le logement, a bien volu : la loi Scellier prmunit les in-vestisseurs en neuf de 2009 contre les haus-ses dimpts que les facilits budgtaires actuelles de ltat vont rendre inluctables. Et le doublement du prt taux zro permet des milliers de familles dans notre rgion de commencer se constituer un premier

    patrimoine dont chacun sent quil sera bien utile dans les temps qui viennent.

    4. Le Grenelle de lenvironnement est un nom sous lequel il y a une ralit : celle de lobligation, commerciale, conomique, co-logique, puis lgale, de construire puis dha-biter dans des logements plus performants en nergie. Sorienter vers un logement neuf, cest sassurer que lon matrise ses consommations, dans son logement comme dans les parties communes. Cest se pr-munir contre les frais excessifs des vieilles coproprits rattrapes par leur vtust.

    Trs concrtement, cest aussi sans doute le dernier salon avant quelque temps o vous bnficiez dautant doffres : la fois en nombre de programmes proposs, mais aussi en prix. Lyon, une fois de plus, dmon-tre son dynamisme et sa rsistance ; il y a des programmes en cours de travaux qui sont habitables pour les mois qui viennent, des nouvelles architectures, de nouveaux plans, de nouveaux quartiers, de nouvelles exigences daccessibilit ou dconomie dnergie. Profitez en vite !

    Trs bon salon immobilier et trs bientt.

    ric VERRAXPrsident de la FPC

    rgion lyonnaiseP.-S. :

    Nhsitez pas venir nous solliciter lespace FPC, au cur du salon, et sur les diffrents stands portant le logo FPC.

    Soyez les bienvenus aux confrences organises au cours du salon par les professionnels eux-mmes. Ils mettent leurs comptences et leur savoir-faire votre disposition pour mieux vous faire dcouvrir les attraits actuels dun bon placement immobilier.

    ditoLimage, lide, lexprience

  • 5,55,04,54,03,53,02,52,01,51,0

    1999 2001 2003 2005 2007 2009

    4,0

    3,5

    3,0

    2,5

    2,0

    1,5

    dc. 08 jan. 09 fv. 09 mars 09

    Population du Grand Lyon de 1990 2007Sources : INSEE pour 1990 et 1999, Site Grand Lyon pour 06/07

    Taux courts Euribor 3 mois(en pourcentage)

    Sources : Les chosIndex majoritairement utilis pour les emprunts taux variable

    ExtrmEs depuis 4 janvier 1999 :> 5,39 % le 8 oct. 08> 1,81 % le 2 mars 09

    depuis 1er dcembre 2008 :> 3,82 % le 1er dc. 08> 1,81 % le 2 mars 09

  • Taux de crdit immobilier

    de janvier 1992 janvier 2009

    Source : meilleurtaux.com

    volution de lindice de rvision du montant des loyersSource : INSEE

    4e trim.2008

    2e trimestre2008

    2e trimestre2007

    2e trimestre2006

    5

    Moyenne annuelle Emprunt immobilier long termeDure 15 ans Taux fixe

  • Nouveaut

    2009

    6

    VhicuLE LGisLATif scellier | scellier social | Loi de finances rectificative pour 2008

    PLAfONDs DE REssOuRcEs scellier | Pas de plafond scellier social | voir tableau ci-contre

    PLAfONDs DE LOYERs scellier | Zone 1 : 21,65 | Zone 2 : 15,05 | Zone 3 : 12,31 scellier social | Zone 1 : 17,32 | Zone 2 : 12,04 | Zone 3 : 9,85

    RDucTiONs DiMPT scellier | Rduction dimpt : - 25 % pour les logements acquis ou construits en 2009 et 2010,

    - 20 % pour les logements acquis ou construits en 2011 et 2012. | Plafond retenu : 300 000 | Rduction dimpt rpartie par parts gales sur 9 annes. scellier social | Rduction dimpt : - 25 % pour les logements acquis ou construits en 2009 et 2010,

    - 20 % pour les logements acquis ou construits en 2011 et 2012. | Plafond retenu : 300 000 | Rduction dimpt rpartie par parts gales sur 9 annes. | Possibilit de proroger pendant 2 priodes conscutives de 3 ans 2 % par an. | Soit une rduction dimpt totale de 31 % sur 12 ans ou de 37 % sur 15 ans pour un investissement

    ralis en 2009 et 2010 ou une rduction dimpt totale de 26 % sur 12 ans ou de 32 % sur 15 ans pour un investissement ralis en 2011 et 2012.

    DDucTiON fORfAiTAiRE scellier | Dduction des frais rels. scellier social | Dduction spcifique de 30 % sur les revenus fonciers | Dduction des frais rels.

    DuRE DE LENGAGEMENT DE LOcATiON scellier | 9 ans minimum (sans option possible pour une nouvelle priode damortissement). scellier social | 9 ans, puis, sur option, 2 priodes conscutives de 3 ans au maximum (soit 15 ans au total).

    sPcificiTs scellier | Possibilit de location aux ascendants et descendants, condition quils nappartiennent pas au foyer

    fiscal du contribuable. scellier social | Pas de location aux ascendants, ni aux descendants du contribuable. scellier | scellier social | La rduction dimpt est limite un logement par an et par foyer fiscal. En revanche,

    rien ninterdit un contribuable dacqurir un logement chaque anne des 4 annes dapplication du dispositif, quand bien mme lachvement de ces logements interviendrait la mme anne.

    Dispositifs damortissement Scellier et Scellier social Dispositifs applicables depuis le 1er janvier 2009

  • 7LEs PLAfONDs DE LOYER (neuf) Revalorisation au 1er janvier selon lindice de rfrence des loyers publi par lINSEE

    LEs PLAfONDs DE REssOuRcEs (neuf) Dispositif scellier social Revalorisation du plafond de ressources au 1er janvier en fonction de lvolution du SMIC

    Dispositif scellier| Zone 1 : agglomration parisienne, Cte dAzur

    et Genevois franais = 21,65 | Zone 2 : agglomration de plus de 250 000 habitants,

    Grand Lyon, grande couronne autour de Paris, pourtour Cte dAzur et dpartements doutre-mer, Corse, les = 15,05

    | Zone 3 : reste de la zone 2 (autres agglomrations de + de 50 000 habitants, autres zones frontalires ou littorales chres, limite dle-de-France) = 12,31

    Le zonage de la rduction dimpt Scellier correspond celui tabli au titre du Robien recentr et Borloo populaire.

    Dispositif scellier social| Zone 1 : agglomration parisienne, Cte dAzur

    et Genevois franais = 17,32 | Zone 2 : agglomration de plus de 250 000 habitants,

    Grand Lyon, grande couronne autour de Paris, pourtour Cte dAzur et dpartements doutre-mer, Corse, les = 12,04

    | Zone 3 : reste de la zone