S 05f - Eau potable : l'urgence humanitaire (mars 2006 - French)

download S 05f - Eau potable : l'urgence humanitaire (mars 2006 - French)

If you can't read please download the document

Embed Size (px)

description

Eau potable: l'urgence humanitaire (mars 2006) http://www.solidarites.org/ © Droits réservés de reproduction et limites strictement. © Tous droits réservés - droits de reproduction sont réservés et strictement limités. © Todos los derechos reservados - Derechos de reproducción y limitados Estrictamente reservados.

Transcript of S 05f - Eau potable : l'urgence humanitaire (mars 2006 - French)

  • 1. EAU POTABLE : LURGENCE HUMANITAIRE DOSSIER DE PRSENTATION DE LACTION HUMANITAIRE DE SOLIDARITS POUR LACCS LEAU POTABLE ET LHYGINE EN SITUATION DURGENCE ET DE RECONSTRUCTION. ACTION, PROGRAMMES, TUDES DE CAS, BUDGETS, EXPERTISE, TECHNIQUES,MTHODES, PROJET QUALIT, PARTENARIATS, RSULTATS, NOS ENGAGEMENTS.

2. Photo couverture : William Daniels/SOLIDARITS2 3. S O M M A I R E 3Editorial : Eau potable, lurgence humanitaire 5Laction humanitaire de SOLIDARITS depuis 25 ans 8 Leau : un enjeu vital10 Notre expertise pour laccs leau potable14 Prsentation de programmes Eau SOUDAN (DARFOUR) : faire jaillir leau dans le dsert17 SRI LANKA :donner boire et offrir des conditions dhygine aux rescaps du Tsunami20INDONSIE (SUMATRA) : aprs le Tsunami, rendre leau potable et lhygine aux sinistrs23 PAKISTAN :apporter leau et lhygine aux victimes du tremblement de terre25BURUNDI :urgence, reconstruction et reprise du dveloppement29AFGHANISTAN : accs leau potable et lassainissement Kaboul32 RDC :faire couler leau potable dans une ville de 170 000 habitants35 Les 10 engagements de SOLIDARITS pour laccs leau et lassainissement36Remerciements nos partenaires38 Vos contacts SOLIDARITS 3 4. E D I T O R I A L Eau potable, lurgence humanitaire C est une vritable hca-tombe silencieuse qui tue chaque minute 15 tres humains. Cest la premire cause de mortalit dans le monde qui dcime 8 mil- lions(1) dentre nous chaque anne.Dans les situations de conflit et de catastrophe naturelle, laccs leau potable et lhygine est une priorit quotidienne vitale pour la survie des populations.AFPDans notre action humanitaire, nous constatons secourir, de lurgence la reconstruction, plus dun chaque jour et partout que leau insalubre tue dumillion de personnes dans le monde, grce au sou- fait des maladies hydriques : cholra, typhode, tien de nos donateurs et de partenaires institution- hpatite, paludisme, diarrhe,. nels que nous remercions ici.Mais ce nest pas une fatalit ! Cest une questionFace ce drame de leau qui tue, il y a trop dindif- de volont et de moyens. Et les volontaires de frence, dgosme ou de dmission. Ensemble, SOLIDARITS, hydrauliciens, techniciens en eau etnous savons pourtant que ce nest pas une fatalit. assainissement, logisticiens, savent ce quil faut Aussi nous vous invitons participer au combat faire : installation de rservoirs souples, stations humanitaire de SOLIDARITS : de leau pour la vie, de potabilisation, captages de source, forages qui- pour tous. ps de pompes main, rseaux dadduction deau, latrines, formation lhygine, sans oublier leau pour lagriculture avec ses canaux dirrigation, rservoirs, barrages.Dans ce dossier, nous vous prsentons plusieurs Alain Boinet. programmes daccs leau potable et lhygine Directeur gnral et fondateur. avec les techniques, mthodes et comptences ncessaires qui, chaque anne, nous permettent de(1) Leau de Michel Camdessus chez Robert Laffont. 2OO4.4 5. Laction humanitaire de SOLIDARITS depuis 25 ans SOLIDARITS Puits et pompe main construits par SOLIDARITS en AfghanistanS OLIDARITS est une associa- tion humanitaire internatio- nale qui intervient depuis plus de afin daccompagner les popula- tions pour quelles retrouvent leur autonomie.volontaires expatris dans nosmissions avec plus dun millier denationaux impliqus sur nos pro- 25 ans auprs de populations vic-grammes. times de conflits arms et de Depuis 1980, lassociation catastrophes naturelles.SOLIDARITS (de loi 1901) aLassociation est dirige par un mobilis plus de 12OO volontairesConseil dAdministration de 15 En situation durgence, les volon-et 17O.OOO donateurs.membres avec un Bureau de 5 taires de SOLIDARITS rpondent Chaque anne, nous secourons membres. Son directeur gnral et aux besoins vitaux de la popula-plus dun million de personnes.fondateur est Alain Boinet et son tion : boire, manger, sabriter. prsident Pierre de la Bretesche. Dans la continuit, lassociation En 2OO6, le sige de lassociation SOLIDARITS a reu, pour son prend en charge des programmes Paris comprend une trentaine deaction humanitaire, le soutien de de post-urgence et reconstruction permanents salaris et il y a 14Onombreuses personnalits parmi5 6. nous exerons selon une dmar- che cohrente, en fonction des besoins des populations vulnra- bles, paralllement et / ou succes- sivement : scurit alimentaire, reconstruction et surtout accs leau potable et lassainisse- ment, domaine dans lequel SOLIDARITS possde une exper- tise particulire et une grande exprience. Scurit Alimentaire : nous assurons dans lurgence des distributions alimentaires, puis, en post-urgence, des programmes de relance de lagriculture, de lle- SOLIDARITS vage ou de la pche. Reconstruction : Canal dirrigation construit par SOLIDARITS en Afghanistan nous permettons dans lurgence la construction dabris, puis, en post-urgence la reconstruction de maisons, coles, centres de soin, Aujourdhui, les quipes de lasso- routes, ponts... ciation SOLIDARITS sont prsen- tes au Sri Lanka, Indonsie Eau et assainissement : (Sumatra), en Afghanistan, au dans ce domaine essentiel de Pakistan, au Soudan (Darfour), au notre action, nous assurons : Burundi, au Niger, au Libria, en Rpublique Dmocratique du Dans lurgence, Congo, en Cte-dIvoire et en la potabilisation ( laide de sta- Hati. SOLIDARITS est galementtions mobiles), le transport SOLIDARITS intervenue pendant un an en Irak, (camions), et la distribution de trois ans en Albanie, en Serbie etleau en quantit suffisante (20 L au Kosovo, cinq ans enpar jour et par personne constitue Forage au Darfour Macdoine, huit ans en Bosnie, 11 la norme que nos quipes seffor- ans en Roumanie, six ans au cent datteindre), laide de blad- lesquelles Jean Franois Deniau,Rwanda et quatre ans en Angola. ders (rservoirs souples) de ram- Bernard Kouchner, Bernard Pivot pes de distribution et de jerricans. et Grard dAboville. Notre budgetDes savoir-faire et des mtiers Nous effectuons galement des daction humanitaire est de lordre complmentaires : tests de potabilit de leau des de 25 millions deuros en 2OO5SOLIDARITS a dvelopp des puits, et des forages profonds per- grce au soutien de 6O.OOOsavoir-faire qui sarticulent, de mettant dapprovisionner les donateurs et de nombreuses insti- lurgence la post-urgence puispopulations en eau potable. Nous tutions partenaires (liste en pagela reconstruction, en trois mettons galement en place des 36).mtiers complmentaires que latrines, des douches, des aires de6 7. lavage pour le linge et des distri- butions de kits dhygine, afin de permettre aux populations regroupes sur des sites daccueil davoir accs lhygine de base. En post-urgence, le forage et lamnagement de puits profonds quips de pompes main, le captage et lamnage- ment de sources, la construction de rservoirs deau de pluie, la mise en place de bornes fontaines. Nous rhabilitons et construisons des latrines, et menons des cam- pagnes de promotion et sensibili- sation lhygine.SOLIDARITS En reconstruction, nous assurons la rhabilitation ou la construction de rseaux urbains Un volontaire hydraulicien de SOLIDARITS prpare une analyse de leau ou ruraux de captage, traitement et adduction deau potable, com- prenant des stations de potabili- Mais leau est galement vitale Nos programmes daccs leau sation de grande capacit. Nous lagriculture, cest--dire la et lassainissement sont mens mettons en place des comits de scurit alimentaire. Cest pour-par des volontaires spcialistes : gestion de leau, et formons desquoi nous construisons ou rhabi-techniciens et ingnieurs hydrau- responsables locaux la mainte-litons aussi des ouvrages hydrau-liciens, ingnieurs en gnie civil, nance et la gestion des moyensliques (canaux dirrigation, ingnieurs en gnie rural spciali- daccs leau potable et lhy-rservoirs, barrages, etc.) voca-ss en hydrologie agricole, hydro- gine.tion agricole. gologues spcialiss en localisa-tion de nappes phratiques etforages, techniciens oprateurs Les missions de SOLIDARITS dans le mondespcialistes en forage, techniciensen sanitation spcialiss en ana-lyse et traitement de leau.Ainsi, en rpondant aux besoinsvitaux des plus dmunis, tout enleur donnant dans le mme tempsles moyens de reconstruire leurvie, SOLIDARITS assume sonmandat et sa mission humanitairejusquau bout, avec au cur deson action laccs constant leaupotable. 7 8. Leau : un enjeu vital Leau est indispensable, pour boire comme pour manger. Pourtant, cette res- source si prcieuse que lon parle de lor bleu est ingalement rpartie et exploite, et trop souvent porteuse de maladies mortelles. SOLIDARITS Darfour : la seule eau disponible...Ce nest pas un hasard silAssemble gnrale des Nations Unies a proclam ladtres humains sur 8 au totalseront confronts de gravespnuries deau. 30 % dans les nappes souterrai- nes, et 1 % dans les lacs, fleuves et rivires. dcennie 2005-2015 Eau, source de vie , dans le cadre des objec- Etat des lieux dun enjeu vital : 1,2 milliard dtres humains tifs du millnaire et fait du 22nont pas accs leau potable, mars la Journe Mondiale de Leau sale reprsente 97,5 %soit une personne sur cinq. lEau . Car en 100 ans la consom- de leau sur terre, leau douce mation deau a t multiplie par2,5 %, dont 69 % stocks ltat 2,4 milliards dtres humains 10, et, en 2025, prs de 6 milliards solide dans les calottes polaires, nont pas accs des systmes8 9. AFP Corve deau Kaboul dassainissement, soit une per- la moiti denfants), soit En moyenne, un Amricain sonne sur deux, alors quhygine, 22 000 par jour, soit 15 chaque consomme quotidiennement 600 eau potable et sant sont forte-minute. litres deau pour usage domesti- ment lis.que, un Europen 300 et un 70 % de leau douce dans le Africain moins de 30 litres. Les maladies lies leau (cho-monde est utilise pour lagricul- lra, typhode, polio, mningite, ture, 20 % pour lindustrie et 10 % L o elle manque, les femmes et hpatite A et E, diarrhes, dysen-pour notre usage. Loptimisationles enfants sont souvent chargs de terie, bilharzi