Rue & boulevard

download Rue & boulevard

of 51

  • date post

    25-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    2.853
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Rue & boulevard

  • ECOLE POLYTECNIQUE DARCHITECTURE ET DURBANISME. EXPOSE SUR : RUE ET BOULEVARDPrsent par:BOURBIA IMENE.

    MESTOURA LAMIA.

    YOUSFI AMEL.

    Encadr par:Mr AMROUCHE

    2004/2005

  • PLAN DE TRAVAIL

    Introduction.Quesquune rueHistorique.De limpasse au boulevard.

    1-ruelle et impasse . 2- rue a lchelle du quartier. 3-rue a lchelle de la ville. a/ - Boulevard. b/- Avenue.

    Cas dtude: - problmatique. - le boulevard Alger. - la rue Alger. - lavenue Alger. - conclusion.

    Exemple de ramnagement du boulevard de la vilette.

  • Introduction.

    lvidence de la ville cest dabord la rue, structure simple et continue qui permet de circuler, de rentrer chez soi,davoir une adresse.

    cest a partir du moment ou une voie dessert directement de part et dautre des parcelles bties en mme temps quelle permet de se dplacer quelle mrite le nom dune Rue.

  • Inscrite dsUn maillage.Large ou Etroite.Droite ouSinueuse. LA RUErgulier Radio concentrique

  • QUESQU UNE RUE ??MILIEU RURAL:

    Cest une prolongement naturel de lespace intime de la maison, elle exerce une double fonction de structuration, cest un espace public destin a la collectivit locale et la mise en rapport avec les entits voisines.MILIEU URBAIN:

    Elle joue un double rle de structuration interne et darticulation des quartiers.Lespace rue offre traditionnellement une image homogne dont les limites sont constitus par un bti continu, maisons mitoyennes, alignes.

  • HISTORIQUE:Sassurer dun abriCration des voies de communication. Sentiers.Sous lempire romain.Chausse.Elle se dfinit a posteriori, prend place entre les corps btis.au cours du tempsMise en place du revtement, clairage,syst dgout.

  • DE LIMPASSE AU BOULEVARD. LA HIERARCHIE PREND COMME POINT DE COMPARAISON PRINCIPALE: - LA CAPACITE PHYSIQUE DE SES VOIES. - LEUR GEOMETRIE . - LEUR GABARIT.DE CE FAIT ON PEUT LES CLASSER EN : 1- RUELLE ET IMPASSE:Plus troite que les rues, ne joue quun rle de desserte locale ( que laccs aux riverains.).

  • 2 RUE A LECHELLE DU QUARTIER:

    La rue permet la relation entre Quartiers 3 RUE A LECHELLE DE LA VILLE:La rue introduit en ville un type despace diffrentEt se rfre a une autre chelle que celle familire des quartiers, elle se compose de:

    Le boulevardLavenue

  • LE BOULEVARD.

    IL relit a grande distance des points importants ( gares, grands quipements, ministres.).

    cest un espace offert a la promenade et la rencontre.

    Li a son origine aux techniques de fortifications , gnralement construit sur les traces des anciens remparts.

  • REGLEMENT:

  • Emplacement des lignes de plantation:Aujourdhui toutes voies de plus de 24 m de largeur est borde , sur chaque contre-alle, dune range darbres.

  • A partir de 32m Il y a deux ranges darbres sur chaque contre alle.

  • Pour les largeurs de plus de 40 m, on tablit , en gnral, un plateau dont le milieu reoit des plantations, et quon spare, de chaque cot de la faade des maisons, par une chausse et un trottoir.Dans tous les cas, les lignes darbres sont placs 5m au moins de la faade des maisons; et elle sont loignes de 1,5m de la bordure des trottoirs.

  • Quelques exemples de boulevards a travers le monde:

  • Le boulevard au quotidien:

  • EXEMPLE:Boulevard des Technologies Crer en 1991, se situe a proximit de la zone industrielle et a la jonction des sites rsidentiellesDdi a laccueil des entreprises le site offre un niveau de services important pour lenvironnement.

  • LEGENDE

  • LAVENUE:

    Large voie urbaine plante darbres, anciennement utilise pour le droulement des chasses royales du fait de sa perspective qui reliait un chteau a lautre.lune des plus clbre avenue au monde, elle sallonge sur 1880m, entre la place de la concorde et la place Charles-de-Gaulle .

  • PROBLEMATIQUE

  • Les boulevards dAlger.Gnralement les boulevards Alger ont t construit sur les traces des anciens remparts.

  • Le boulevard khemisti:le boulevard est limit du cot bas par la rue ColonelAMIROUCHE et du cot haut par la rue Docteur SAADANE.

    Plantations: inexistante, sauf dans un petit tronon .Equipements: La Grande Poste, Sige de la Rvolution Algrienne, Station Urbaine, jardin de lhorloge florale.

  • Les boulevards Zigout Youcef et Che - Guevara. Ces deux boulevards se succdent et relient 03 places importantes:La Place des Martyres et le Square port Sad et le Square Sofia. Equipements: BNA, APC, APN, Htel Safir, Wilaya, assurances et banquesAbsence de plantations, la circulation pitonne se fait au dessus des arcades.

  • Les rues a Alger:Exemple: la rue Hassiba Ben Bouali.

  • VUESGENERALES

  • Les composantes :

  • Les Activits : Tout au long de la Rue, on retrouve de lhabitat collectif ayant un RDC Urbain compos essentiellement de commerces allant de lalimentation gnrale au siges de banques et dassurances.

  • DIMENSIONNEMENT:La largeur totale de la rue avoisine les 16 m, repartit comme suit: - 9 m pour la chausse. - 7 m pour les accotements.

  • La Rue est a double sens, spare par une ligne centrale ( absence de berme centrale)LA transition pitonne dun cot vers lautre se fait par les passages pitons clouts.

  • GABARIT:Le gabarit des btiments varie tout au long de la rue

  • PLANTATIONS:Les plantations correspondent a des arbres a seule range, alignes tout au long de la rue et qui prennent toute la hauteur du RDC.

  • Les arbres sont coups dune manire gomtrique types darbres:Arbre a ltat Adulte Arbre jeune.

  • ECLAIRAGE:Il se fait grce a des lampadaires ordinaires , disposs de manires intercales de part et dautre des trottoirs ( non parallles.)

  • SIGNALISATION:il existe diffrents types de panneaux de signalisation, disposs anarchiquement et de formes irrgulires

  • REVETEMENT DU SOL TROTTOIRE:

    CHAUSSEE:Le revtement utilis est dun cot abordable mais dune dure de vie courte.On a deux traitements differents :la sfalte ordinaire et le pav ancien.

  • LE TRAFIC:La rue Hassiba est trs emprunt : et par les automobilistes ,cela conduit un embouteillage quotidien, et par les pitons qui se trouvent obligs demprunter la chausse.

  • LENTRETIEN:

  • LAVENUE A ALGERExemple:Lavenue Victor Hugo

  • ACTIVITES:Les commerces se limitent a lalimentation gnrale et qlqs cyber, avec prsence de petits quipements tels que la salle des ftes et lassurance.

  • DIMENSIONNEMENT:La largeur totale de lavenue avoisine les 19 m rpartit comme suit: - 8 m pour la chausse. - 11 m pour les accotements.

  • GABARIT:Le gabarit des btiments collectifs est constant le long de lavenue : R+5.

  • PLANTATIONS:palmiersMOBILIER:

  • ECLAIRAGE:Les lampadaires existent seulement dun seul cot de lavenue .

  • REVETEMENT DU SOLUn changement brusque de type et de direction du revtement differencit la Rue de lavenue.

  • CONCLUSION: Existence dun problme de nomination.

  • EXEMPLE DE REAMENAGEMENT DUN BV: BOULEVARD DE LA VILETTE Situ entre la place du colonel Fabien et Belleville, est particulirement dgrad, le terre-plein nest quun vaste parking sauvage.Objectif: reconqurir ce terre-plein au profit des pitons pour en faire une mini coule verteEtat actuel:Un terre-plein central de 11 a 12 m de large.Chausses de part et dautre de 8 a 10 m. terre-plein central occup par un parking.

  • Propositions damnagement: suppression du stationnement existant.Cration dune alle pitonne de 3.5m.Renforcement de la vgtation sur terre-plein par des jardinires latrales.largissement des trottoirs de 2 m.Rnovation et renforcement de lclairage public.Traiter la terre pleine en asphalte noir.Amnagement dune bande de circulation douce par surlvation de litinraire cyclable a un niveau lgrement infrieur a celui du trottoir.

  • ETAT ACTUEL.PROPOSITION