REUSSIR LA BIOLOGIE - · PDF fileREUSSIR LA BIOLOGIE en BAC PRO et BP ESTHETIQUE-COSMETIQUE....

Click here to load reader

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of REUSSIR LA BIOLOGIE - · PDF fileREUSSIR LA BIOLOGIE en BAC PRO et BP ESTHETIQUE-COSMETIQUE....

  • A. GUERIN

    REUSSIR LA BIOLOGIEen BAC PRO et BP ESTHETIQUE-COSMETIQUE

  • SOMMAIRE

    Chapitre 1 : La matire vivante

    Chapitre 2 : Notions de mtabolisme et quilibres physiologiques

    Chapitre 3 : Hygine de vie et sant

    Chapitre 4 : Les diffrents systmes du corps humain

    Chapitre 5 : Anatomie et physiologie de lappareil locomoteur

    Chapitre 6 : Anatomie et physiologie du systme nerveux

    Chapitre 7 : Anatomie et physiologie du systme circulatoire

    Chapitre 8 : La glande mammaire

    Chapitre 9 : Physiologie du systme endocrinien

    Chapitre 10 : Biocontamination et prvention

    Chapitre 11 : Caractristiques de la peau et facteurs de variation

    Chapitre 12 : Les diffrents types de peau et le vieillissementcutan

    Chapitre 13 : Lpiderme

    Chapitre 14 : Les annexes cutanes

    Chapitre 15 : Le derme et lhypoderme

    Chapitre 16 : Flux sanguin et lymphatique cutans

    Chapitre 17 : Dermatologie

    Methodologie

    page 3

    page 20

    page 31

    page 48

    page 57

    page 75

    page 83

    page 92

    page 99

    page 107

    page 121

    page 132

    page 143

    page 157

    page 171

    page 181

    page 189

    page 201

    "Le photocopillage, c'est l'usage abusif et collectif de laphotocopie sans autorisation des auteurs et des diteurs.Largement rpandu dans les tablissementsd'enseignement, le photocopillage menace l'avenir dulivre, car il met en danger son quilibre conomique. Ilprive les auteurs d'une juste rmunration.En dehors de l'usage priv du copiste, toute reproductiontotale ou partielle de cet ouvrage est interdite."

  • RRR uuu sss sss iii rrr lll aaa bbb iii ooo lll ooo ggg iii eee eee nnn BBB aaa ccc PPP rrr ooo eee ttt BBB PPP eee sss ttt hhh ttt iii qqq uuu eee

    - MMEETTAABBOOLLIISSMMEE EETT EEQQUUIILLIIBBRREESS -

    Le mtabolisme dsigne lensemble des ractions chimiques qui se droulent dans unorganisme vivant ainsi que les changes dnergie qui les accompagnent.Il comprend des ractions de fabrication (l'anabolisme) et de dgradation des molcules (le

    catabolisme).

    2.1 Lnergie au sein de lorganisme

    Comme tout lment qui se construit, se dplace sur Terre, les organismes vivants ontbesoin d'nergie.En terme de mcanique, nous connaissons diffrentes sources d'nergie : l'lectricit, la

    chaleur du bois brl ou des hydrocarbures, le solaire, .

    Pour les animaux, l'nergie est puise au sein des molcules dont ils ne nourrissent. Eneffet, il y a de l'nergie stocke dans les molcules, au niveau des liaisons chimiques reliant lesatomes les constituant.En brisant ces molcules (en les mettant en jeu dans des ractions chimiques ou grce des

    enzymes), les cellules rcuprent de l'nergie. Cette nergie pourra tre utilise pour :- produire de la chaleur,- produire un mouvement molculaire (qui en grand nombre permettra le mouvement de

    l'animal),- produire de nouvelles molcules,- tre stocke (dans une molcule universelle qui est l'ATP, Adnosine TriPhosphate, oud'autres types de molcules tels que les triglycrides par exemple).

    2.2 Lanabolisme

    L'anabolisme est une phase du mtabolisme pendant laquelle des molcules plus ou moinscomplexes sont fabriques partir de molcules plus simples. L'anabolisme consomme del'nergie.Il y a de trs nombreuses voies d'anabolisme. Par exemple :

    2- NOTIONS de METABOLISME& EQUILIBRES PHYSIOLOGIQUES

    dfinir catabolisme et anabolisme, citer des exemples de ractions indiquer les facteurs favorisant leur formation et les effets cutans des radicaux libres pour chaque quilibre physiologique, indiquer : - les pertes et les apports - les conditions de lquilibre expliquer le principe de la rgulation de la faim et de la soif

  • RRR uuu sss sss iii rrr lll aaa bbb iii ooo lll ooo ggg iii eee eee nnn BBB aaa ccc PPP rrr ooo eee ttt BBB PPP eee sss ttt hhh ttt iii qqq uuu eee

    - MMEETTAABBOOLLIISSMMEE && EEQQUUIILLIIBBRREESS -

    l'anabolisme des protines, qui sont produites partir dacides amins par desenzymes. Le schma de la protine tant donn par l'ADN.

    l'anabolisme des triglycrides, qui sont produits par des enzymes des adipocytes partir dacides gras et de glucose (lipognse).

    L'anabolisme permet la construction de l'organisme et le stockage d'nergie (sous formemolculaire).

    2.3 Le catabolisme

    Le catabolisme est une phase du mtabolisme pendant laquelle des molcules plus oumoins complexes sont dgrades, donnant des molcules lmentaires. Le catabolisme produitde l'nergie sous diffrentes formes.A chaque voie danabolisme peut correspondre une voie de catabolisme. Par exemple :

    le catabolisme des glucides. La voie la plus connue est la glycolyse (utilise dans lesmuscles par exemple). Il sagit de la dgradation d'une molcule de glucose (molcule 6carbones, note C6) en pyruvate (C3) qui s'accompagne d'une libration dnergie (ATP,chaleur et mouvement pour le muscle).

    le catabolisme des triglycrides, qui sont scinds en trois acides gras et un glycrol.Il y a libration dnergie (ATP et chaleur). Il sagit de la lipolyse.

    Vue simplifie du mtabolisme des glucides

    2.4 Les radicaux libres

    Les radicaux libres sont des atomes ou des molcules possdant un ou plusieurs lectronslibres. Les plus communs sont ceux drivs de loxygne (nomms ROS pour Reactive OxygenSpecies ) :

    - le radical superoxyde (not O2 -),- le radical hydroxyle (not HO),- le peroxyde dhydrogne (not H2O2).

    Ces entits sont trs instables et tentent donc de s'accoupler dautres lments afin desquilibrer. Cependant, ils vont perturber le fonctionnement de la structure parasite .

  • RRR uuu sss sss iii rrr lll aaa bbb iii ooo lll ooo ggg iii eee eee nnn BBB aaa ccc PPP rrr ooo eee ttt BBB PPP eee sss ttt hhh ttt iii qqq uuu eee

    - MMEETTAABBOOLLIISSMMEE && EEQQUUIILLIIBBRREESS -

    Ainsi, les radicaux libres vont dstabiliser le fonctionnement de nos cellules, en sattaquantaux membranes cellulaires et lADN essentiellement. Il sagit du stress oxydatif. Ce mcanismeest en partie responsable du vieillissement.Les radicaux libres ont une origine endogne. Il sont produits naturellement au sein de nos

    cellules par les mitochondries. En effet, lors des ractions mtaboliques produisant lnergie quinous est necessaire, une grande quantit de radicaux libres sont produits partir des molculesqui sont dgrades.

    Ils ont galement une origine exogne. Trois grandes familles de facteur vont crer desradicaux libres dans notre organisme :

    Facteur ExemplesAlimentation additifs alimentaires, pesticides, excs de graisses satures et de sucres

    rapides, consommation dalcoolPollution exposition aux rayons ultra-violets, fume de cigarette, mtaux toxiques,

    herbicides, produits industriels, peintures, solvants, moquettes, gazdchappement, chlore des piscines

    Etat de sant prise de mdicaments, stress

    Pour neutraliser les radicaux libres, le corps possde plusieurs outils aux pouvoirs anti-oxydants :

    - des enzymes (superoxyde dismutase, catalase, proxydase),- des vitamines (C, E),- des oligo-lments (slnium, cuivre, zinc),- des molcules diverses (carotnodes, flavonodes, lycopne, lutines, mlanines).

    2.5 Les quilibres

    Le maintien de la vie est base sur un jeud'quilibres divers. Un quilibre est lgalit, pour unfacteur donn, entre les apports et les pertes. Pourmaintenir cette galit, l'organisme doit enpermanence contrler les valeurs et ragir.

    Remarque

    Certains aliments sont riches en composs anti-oxydants :Aliments Anti-oxydant

    agrumes, les fraises, les kiwis et les choux vitamine Chuiles vgtales : huile de germe de bl et de soja vitamine Elgumes et fruits de couleur verte ou orange :potiron, poivron, courge, carotte, pinard, abricot, mangue

    bta-carotne

    raisin, citron, orange, pamplemousse, baies, vin rouge, th vert,certains lgumes, crales, graines, paprika

    flavonodes

    fruits et lgumes colors de couleur rouge :tomate, pastque, goyave, pamplemousse rose

    lycopne

    mas, haricots verts, pinards, laitue, orange, pche, mangue lutines

  • RRR uuu sss sss iii rrr lll aaa bbb iii ooo lll ooo ggg iii eee eee nnn BBB aaa ccc PPP rrr ooo eee ttt BBB PPP eee sss ttt hhh ttt iii qqq uuu eee

    - MMEETTAABBOOLLIISSMMEE && EEQQUUIILLIIBBRREESS -

    Les quilibres physiologiques sont nombreux. Tous associs, ils permettent lhomostasie :capacit conserver l'quilibre interne de fonctionnement en dpit des contraintes extrieures(temprature, humidit, ).

    2.5.1 Lquilibre nergtiqueL'quilibre nergtique prend en compte les pertes (qui sont des besoins) et les apports en

    nergie.Les pertes sont :

    - les pertes de la vie vgtative correspondant au fonctionnement minimum desdiffrents systmes (cardiovasculaire, nerveux, respiratoire, digestif ) pour lemaintien de lactivit,- les pertes de la vie active lies la consommation dnergie par les muscles pourassurer lactivit physique.

    Pour une mme personne, la valeur de ces pertes variera selon l'age, l'tat physiologique, lepoids.

    Les apports sont assurs par lalimentation (exprims en calories) et le destockage desrserves nergtiques. Afin dassurer un apport rgulier dnergie, notre corps dispose derserves, par exemple, les triglycrides des adipocytes ou le glycogne des cellules du foie.Pour tre en bonne sant, les pertes doivent tre compenses par les apports (sans surplus etsans dficit).

    Etant donn que l'on ne peut pas influer surles pertes (surtout les pertes vgtatives), largulation de l'quilibre est conditionne par lagestion des apports. Les apports sontcommands par deux sensations : la faim et lasatit.

    Ces sensations sont dictes parlhypothalamus. Ainsi