René Guénon

download René Guénon

of 60

  • date post

    08-Feb-2016
  • Category

    Documents

  • view

    78
  • download

    1

Embed Size (px)

description

French Biography of René Guénon, a Freemason that infiltrated the RISS Publication.

Transcript of René Guénon

  • Ren Jean MarieJoseph Gunon(Abd al-WhidYahy)Mtaphysicien franais naturalisgyptienpoque moderne (XXe sicle)

    Photographie de 1925 ( 38 ans).

    Naissance 15 novembre 1886Blois, Loir-et-Cher, France

    Dcs 7 janvier 1951Le Caire, gypte

    Nationalit France , gyptecole/traditionAdvata vdanta, sousme

    non-dualit, platonismePrincipauxintrts

    Mtaphysique, sotrisme,symbolisme, mythologie,gnose, textes sacrs, franc-maonnerie,mathmatiques, histoire,socit, religion compare

    Ren GunonRen Gunon, galement connu sousle nom dAbd al-Whid Yahy, n le15 novembre 1886 Blois, en France,et mort le 7 janvier 1951 au Caire, engypte, est un mtaphysicien franais.Il a publi dix-sept ouvrages de sonvivant, auxquels s'ajoutent dix recueilsd'articles publis titre posthume, soitau total vingt-sept titres rgulirementrdits. Ces livres ont trait,principalement, la mtaphysique, l'sotrisme et la critique du mondemoderne.Dans son uvre, il se propose soitd' exposer directement certainsaspects des doctrines mtaphysiquesde l'Orient , doctrinesmtaphysiques que Ren Gunondnissait comme tant universelles , soit d' adapter cesmmes doctrines [pour des lecteursoccidentaux] en restant toujoursstrictement dle leur esprit . Il nerevendiqua que la fonction de transmetteur de ces doctrines ,dont il dclarait qu'elles sont de natureessentiellement non individuelle ,relies une connaissance suprieure, directe et immdiate , qu'il nomme intuition intellectuelle . Sesouvrages, crits en franais (ilcontribua galement en arabe pour larevue El Maarif), sont traduits enplus de vingt langues.Son uvre oppose les civilisationsrestes dles l' esprittraditionnel qui, selon lui, n'a plus

    1

    2

    3

    4

    5

    6

    7

    Ren Gunon Wikipdia http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ren_G...

    1 of 60 2014-04-13 23:44

  • Idesremarquables

    Critique de la modernitsous l'angle des traditionsanciennes ; reconstructionde l'sotrisme occidentalen se basant sur laspiritualit orientale toujours vivante

    uvresprincipales

    Introduction gnrale l'tude des doctrineshindouesLe Roi du mondeLa Crise du monde moderneLe Symbolisme de la croixAperus sur l'initiation

    Inuencpar

    Adi Shankara, Ibn Arab,Ivan Aguli, Pseudo-Denysl'Aropagite, Lao Zi, Platon,Plotin, Matre Eckhart

    A inuenc Antonin Artaud, FrithjofSchuon, Michel Vlsan,Titus Burckhardt, Jean-LouisMichon, Martin Lings, JuliusEvola, Marco Pallis, AnandaCoomaraswamy et beaucoupd'autres

    de reprsentant authentique qu'enOrient l'ensemble de lacivilisation moderne, considrecomme dvie. Elle a modi enprofondeur la rception del'sotrisme en Occident dans laseconde moiti du XXe sicle , et a euune inuence marquante sur desauteurs aussi divers que MirceaEliade, Hubert Benoit, RaymondQueneau ou encore Andr Breton.

    8

    9

    Ren Gunon Wikipdia http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ren_G...

    2 of 60 2014-04-13 23:44

  • Sommaire1 Biographie

    1.1 Les annes de jeunesse1.2 L'Ordre du Temple Rnov et l'glise gnostique1.3 La Gnose et les contacts orientaux1.4 Les milieux maonniques et antimaonniques1.5 Amitis catholiques1.6 Premires publications et premires ruptures1.7 Dpart pour Le Caire : l'sotrisme islamique1.8 Les proches1.9 Mort et survivances de Ren Gunon

    2 L'uvre2.1 La mtaphysique

    2.1.1 Quelques prcisions de vocabulaire2.1.2 L'tre et le Non-tre2.1.3 Connaissance et ralisation

    2.2 Tradition et transmission2.2.1 L'Initiation2.2.2 De l'initiation virtuelle l'initiation eective2.2.3 Le guru, un exemple de matre spirituel authentique selon RenGunon

    2.2.3.1 Nature de la transmission2.2.3.2 Guru humain et vritable guru 2.2.3.3 Guru et upaguru2.2.3.4 Une transmission authentique

    2.2.4 Petits mystres et grands mystres2.3 sotrisme et exotrisme

    2.3.1 L'corce et le noyau2.3.2 Catholicisme et franc-maonnerie2.3.3 Le Pseudo-sotrisme contemporain

    2.4 Le symbolisme2.4.1 Symbolisme et analogie2.4.2 Symbolisme et unit des formes traditionnelles2.4.3 Symbolisme et tradition primordiale2.4.4 Symboles, mythes et rites

    2.5 Les tentatives de subversion de la tradition dans le monde moderne2.5.1 Lois gnrales du dveloppement cyclique2.5.2 Le nospiritualisme contemporain2.5.3 Contre-initiation et subversion

    3 La Rception de l'uvre de Ren Gunon

    Ren Gunon Wikipdia http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ren_G...

    3 of 60 2014-04-13 23:44

  • 3.1 Continuateurs et exgtes3.1.1 La Boussole infaillible et la cuirasse impntrable 3.1.2 Les Catholiques gunoniens3.1.3 Un gunonien critique : Frithjof Schuon

    3.2 Universitaires3.2.1 Umberto Eco3.2.2 Mircea Eliade

    3.3 Artistes et crivains3.3.1 Albert Gleizes3.3.2 Andr Breton3.3.3 Antonin Artaud3.3.4 Ren Daumal3.3.5 Raymond Queneau

    4 Annexes4.1 uvres

    4.1.1 Livres de Ren Gunon4.1.2 Recueils posthumes d'articles de Ren Gunon4.1.3 Liste de revues ayant publi des articles de Ren Gunon de sonvivant

    4.2 Bibliographie diverse4.2.1 Ouvrages collectifs au sujet de Ren Gunon et de la doctrinetraditionnelle4.2.2 Autres ouvrages au sujet de Ren Gunon4.2.3 Correspondance de Ren Gunon

    4.3 Liens externes5 Notes et rfrences

    BiographieLes annes de jeunesseRen Gunon est n le 15 novembre 1886 Blois, en France, dans une famillecatholique . Son pre tait architecte. De sant fragile, c'est un excellent lve,en sciences comme en lettres . Il entre en classe de mathmatiqueslmentaires en 1904 puis s'installe Paris pour tudier les mathmatiques (ils'inscrit l'Association des candidats l'cole polytechnique et l'colenormale). Mais, la suite de dicults, dues entre autres sa sant dciente, ilne persvre pas, et abandonne ses tudes en 1906. Install rue Saint-Louis-en-l'le, il pntre alors les milieux occultistes papusiens sans les prendre ausrieux . Papus lui ouvre galement les portes de la revue L'Initiation, danslaquelle le jeune homme publie ses premiers articles dbut 1909. En 1908, Papus

    1011

    12

    Ren Gunon Wikipdia http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ren_G...

    4 of 60 2014-04-13 23:44

  • organise le IIe Congrs spiritualiste et maonnique, qui se droula du 7 au 10juin, et dont l'un des objectifs achs tait l'dication d'une Maonnerie dontTeder (Charles Dtr) souhaitait arracher la direction au Grand-Orient . Gunonse dsolidarise alors immdiatement du Congrs en raison des tendances rincarnationnistes aches par Papus ; de nombreuses annes plus tard, ilpropose une rfutation globale des thses rincarnationnistes dans son ouvrageL'Erreur spirite. Cet vnement, joint un autre - la constitution de l'Ordre duTemple Rnov (voir infra) - parachvent la rupture totale de Ren Gunon avecce milieu.Ce passage de Ren Gunon dans le milieu occultiste a donn lieu plusieurscommentaires, commencer par ceux de Gunon lui-mme ; ainsi on apprendrabeaucoup plus tard qu'il avait un temps nourri le projet d'crire un ouvrageintitul L'Erreur occultiste, pour faire pendant son autre livre L'Erreur spirite,mais qu'il avait nalement renonc ce travail aprs avoir fait la constatation quece mouvement ne reprsentait plus rien. Dans un chapitre de son ouvrage Lergne de la quantit et les signes des temps , crit en 1945, Ren Gunonrevient sur le mouvement occultiste franais, qu'il met en comparaison avec unautre courant no-spiritualiste (le mouvement thosophiste de H. P. Blavatsky)et il dcrit le premier comme rduit une somme d'individualits ayant fabriqude toutes pices une pseudo-thorie faite d'lments disparates emprunts diverses doctrines qu'ils n'ont pas comprises, ne reposant sur aucune liationauthentique et nalement inltr par des individus aux intentions douteuses. D.Gattegno crit que par quelque bout qu'on prenne les choses, le niveauintellectuel et culturel de cette vague occultiste s'avre totalementaigeant , et qu'elle fut surtout l'occasion pour Ren Gunon de pntrer unmilieu an d'en attirer les individualits les plus remarquables. Par ailleurs,autour de Papus, crit D. Gattegno, les orientations no-spiritualistes vontemprunter des chemins trs divers, notamment avec mile Gary de Lacroze,Lonce de Larmandie, sans parler d'individualits juges bien plus intressantespar Gunon et qui ne feront que traverser l'occultisme papusien sans seconfondre avec lui : Stanislas de Guaita, Josphin Peladan, Paul Vulliaud, Albertde Pouvourville et bien d'autres encore qui dfrayrent la chronique de ce Parisoccultiste dont l'histoire se confond avec la Belle poque et la protiformeeervescence du Symbolisme artistique et littraire. Pour D. Gattegno cependantl'uvre de Gunon ne procde aucun degr de ce mouvement . PaulChacornac note que la prsence de Ren Gunon dans ce milieu lui permit aumoins de pntrer une organisation d'un caractre la fois plus srieux etnigmatique : l'Hermetic Brotherhood of Luxor (H. B. of L.), hrite au moins enpartie des multiples organisations de Paschal Beverly Randolph (dont la fraternitd'Eulis). Ren Gunon dira plus tard qu'il avait eectivement appartenu la H. B.of L., dpositaire, selon Paul Chacornac, de certaines connaissanceseectives . Les biographes de Ren Gunon soulignent le caractre particulirement

    13

    14

    15

    16

    17

    Ren Gunon Wikipdia http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Ren_G...

    5 of 60 2014-04-13 23:44

  • dsindividualis de son uvre, et sintressent trs vite ce qui en constitue lesaspects les plus mystrieux : trs tt, ds sa collaboration la revue La Gnose,c'est--dire entre 1909 et 1912, et sous la signature de T. Palingnius (voir infra),il publie un certain nombre darticles sur le nospiritualisme contemporain , Le symbolisme de la Croix, les principes du calcul innitsimal, Lesconditions de lexistence corporelle , le devenir de ltre humain selon leVdnta, les erreurs du spiritisme, qui contiennent, sous une forme rsume maistrs reconnaissable, une grande partie de ce qui formera par la suite le cur des