Réglementation applicable aux organisateurs occasionnels de spectacles

of 3 /3
COMITE DES FÊTES FESTIVAL OFFICE DU TOURISME CLUB DE VACANCES ASSOCIATION DE LOISIRS HÔTEL CAMPING COMMERCE COLLECTIVITE LOCALE V Vo ou us s f fa ai it te es s a ap pp pe el l à à d de es s a ar rt ti is st te es s p po ou ur r v vo os s f fe es st ti iv vi it té és s ? ? L La ai is ss se ez z- -v vo ou us s g gu ui id de er r. .. .. . Régler, d’une part, le salaire net aux artistes salariés, et d’autre part, le montant global des cotisations sociales au Guso. L ORGANISATEUR OCCASIONNEL EST EMPLOYEUR il embauche pour le salarié de contrat de travail attestation assédic certificat d’emploi justificatif de congés payés En cas de non respect de ces règles et l’absence de paiement des salaires et cotisations par le producteur, vous êtes considéré comme co-responsable. Ainsi, les salariés et les caisses sociales peuvent se retourner contre vous pour faire requalifier le contrat de cession en contrat de travail. Il est donc important de vous assurer que le producteur s’est acquitté de toutes ses obligations (demander copies des déclarations unique d’embauche et leurs récépissés, des bulletins de paie, des attestations de versements des cotisations...). pour l’employeur de déclaration des cotisations sociales (urssaf, assédic, retraite, formation...) déclaration annuelle des données sociales (DADS) Vous devez vous adresser au Guichet Unique du Spectacle Occasionnel (Guso), service obligatoire depuis le 1er janvier 2004. Son utilisation est simple, gratuite, et c’est pour vous l’assurance d’être totalement en règle. Cette démarche comporte trois étapes Adhérer au Guso en tant qu’employeur. Compléter puis renvoyer les documents que vous aurez reçus : une déclaration préalable à l’embauche (DPAE) une déclaration unique et simplifiée (DUS) faisant office... Guso qui reverse aux caisses sociales il s’acquitte de ses obligations auprès du PRODUCTEUR (VENDEUR) ENTREPRENEUR DE SPECTACLES qui embauche les artistes salariés le temps du spectacle L ORGANISATEUR OCCASIONNEL EST ACHETEUR il signe un contrat de cession avec le il reçoit une facture du 1ERE OPTION VOUS AVEZ CHOISI D’EMPLOYER LES ARTISTES 1 2 3 G uso : ADHESION ET AIDE EN LIGNE - 0810 863 342 - www.guso.com.fr LES ARTISTES salariés le temps du spectacle 2EME OPTION VOUS AVEZ CHOISI D’ACHETER LE SPECTACLE Avant la représentation, doit être établi un contrat de cession (précisant les droits et obligations de l’acheteur et du vendeur), signé par les deux parties. Puis, le producteur vous enverra une facture, payable dès réception. ATTENTION, le producteur (vendeur) doit obligatoirement : avoir un numéro de SIRET et un code APE qui attestent d’un statut juridique être titulaire de la licence d’entrepreneur de spectacles qui donne l’autorisation de vendre des spectacles inscrire le nom du titulaire de la licence et son numéro sur tout contrat salarier tous les artistes et les techniciens présents MEMENTO DE L ORGANISATEUR OCCASIONNEL DE SPECTACLES

Embed Size (px)

description

note d'information sur les réglementations applicables

Transcript of Réglementation applicable aux organisateurs occasionnels de spectacles

  • C O M I T EDES FTESF E S T I VA L

    OFFICE DUTOURISME

    C L U B D EVACANCES

    ASSOCIATIONDE LOIS IRS

    H T E LC A M P I N GCOMMERCE

    COLLECTIVITELOCALE

    VVoouuss ffaaiitteess aappppeell ddeess aarrttiisstteess ppoouurr vvooss ffeessttiivviittss ?? LLaaiisssseezz--vvoouuss gguuiiddeerr......

    Rgler, dune part, le salaire net aux artistes salaris, et dautre part, le montant global des cotisations sociales au Guso.

    LO RG A N I S AT E U RO C C A S I O N N E L

    E S T E M P LOY E U R

    il embauche

    pour le salari de contrat de travail attestation assdic certificat demploi justificatif de congs pays

    En cas de non respect de ces rgles et labsence de paiement des salaires etcotisations par le producteur, vous tes considr comme co-responsable. Ainsi, les salaris et les caisses sociales peuvent se retourner contre vous pourfaire requalifier le contrat de cession en contrat de travail. Il est donc important de vous assurer que le producteur sest acquitt de toutesses obligations (demander copies des dclarations unique dembauche et leursrcpisss, des bulletins de paie, des attestations de versements des cotisations...).

    pour lemployeur de dclaration des cotisations sociales

    (urssaf, assdic, retraite, formation...) dclaration annuelle des donnes

    sociales (DADS)

    Vous devez vous adresser au Guichet Unique du Spectacle Occasionnel(Guso), service obligatoire depuis le 1er janvier 2004. Son utilisation est simple,gratuite, et cest pour vous lassurance dtre totalement en rgle.Cette dmarche comporte trois tapes

    Adhrer au Guso en tant quemployeur.Complter puis renvoyer les documents que vous aurez reus : une dclaration pralable lembauche (DPAE) une dclaration unique et simplifie (DUS) faisant office...

    Gusoqui reverseaux caisses

    sociales

    il sacquitte deses obligations

    auprs du

    PRODUCTEUR (VENDEUR)ENTREPRENEUR DE SPECTACLES

    qui embauche les artistessalaris le temps du spectacle

    LO RG A N I S AT E U RO C C A S I O N N E L

    E S T AC H E T E U R

    il signe uncontrat decessionavec le

    il reoit une facture

    du

    1ERE OPTION VOUS AVEZ CH OIS I D EMPLOYER LES ARTISTES

    1

    2

    3

    G uso : ADHESION ET AIDE EN LIGNE - 0810 863 342 - www.guso.com.fr

    LESARTISTES

    salarisle temps

    du spectacle

    2EME OPTION VO U S AV E Z C H O I S I D AC H E T E R L E S P E C TAC L E

    Avant la reprsentation, doit tre tabli un contrat de cession (prcisant les droitset obligations de lacheteur et du vendeur), sign par les deux parties. Puis, le producteurvous enverra une facture, payable ds rception.

    ATTENTION, le producteur (vendeur) doit obligatoirement : avoir un numro de SIRET et un code APE qui attestent dun statut juridique tre titulaire de la licence dentrepreneur de spectacles qui donne

    lautorisation de vendre des spectacles inscrire le nom du titulaire de la licence et son numro sur tout contrat salarier tous les artistes et les techniciens prsents

    MEMENTO DE LORGANISATEUR OCCASIONNEL DE SPECTACLES

  • Dfinitions Spectacle vivant : toute reprsentation (musicale, thtrale, chorgraphique...)

    incluant la prsence physique d'au moins un artiste du spectacle rmunrqui se produit directement en public.

    Reprsentation : toute prestation scnique faite directement face un public(un artiste ou un groupe gale une reprsentation).

    Entrepreneur de spectacles : toute structure, publique ou prive, but lucratif ou non, exercant une activit dexploitation de lieux de spectacles,de production ou de diffusion de spectacles.

    IMPORTANT ! VOUS ORGANISEZ PLUS DE 6 REPRESENTATIONS PAR AN

    Vous devez obligatoirement tre titulaire de la licence dentrepreneur despectacles, que vous soyez employeur dartistes et techniciens du spectacle, ouacheteur de spectacles.Adressez-vous la Direction Rgionale des Affaires Culturelles (DRAC), pourlobtenir gratuitement. Une ou plusieurs catgories vous seront dlivres, aprstude de votre demande par une commission et validation en Prfecture.

    BUREAU DES LICENCES : 04 67 02 32 35 - www.languedoc-roussillon.culture.gouv.fr

    L I C E N C E

    D E N T R E P R E N E U RD E S P E C TAC L E S

    C AT E G O R I E S

    diffuseuracheteur

    exploitant de lieuxcouverts ou non

    producteuremployeur

    Exercer lactivit dentrepreneur despectacles sans licence peut trepuni dun emprisonnement de deuxans et dune amende de 30 490 .

    1

    2

    3

    n Nous sommes une Mairiequi organisons un week-endjazz auquel participent quatregroupes dartistes que nousdclarons au Guso. En outre,cinq compagnies thtralesse produisent sur trois jours,les spectacles tant achets.Devons-nous tre titulaire dela licence dentrepreneur despectacles ?

    Oui, bien sr.Quelle que soit loption choisie, employeur ou acheteur, au final, il y a neufreprsentations organises sur cinq jours. En tant que Mairie, vous tes considre comme un organisateur occasionnelde spectacles car votre activit principale nest ni la production, ni la diffusion,ni lexploitation de lieux de spectacles.Dpassant le seuil des six reprsentations, vous devez tre titulaire delicences. La catgorie 1 car vous accueillez du public dans des lieux de typeplace, jardin, salle polyvalente ; la catgorie 2 car vous employez des artisteset avez la responsabilit du spectacle et la catgorie 3 car vous achetez desspectacles des producteurs (eux-mmes titulaires de la licence catgorie 2).

    n Nous venons douvrir unbar-restaurant dans lequelvont jouer, durant toute lapriode estivale, des artisteschanteurs et musiciens. Surquel type de contrat pouvons-nous nous mettre daccord,sachant que nous pensonsrmunrer les artistes par unpourcentage de la recette ?

    n Nous sommes un office detourisme grant toutes les fes-tivits de la ville. Noussommes titulaires des licences1 et 3. Nous prfrons acheterles spectacles afin de ne pastre employeur des artistes.Les intituls et le contenu descontrats qui nous sont pro-poss ne sont jamais lesmmes. Que faire ?

    Tout contrat par lequel une personne sassure moyennant rmunration, leconcours dun artiste du spectacle en vue de sa production, est prsum treun contrat de travail.... Cet article L 762-1 du code du travail dcrit prcisment votre cas. Il suffit devous adresser au Guso pour recevoir la dclaration unique et simplifie (DUS)faisant office de contrat de travail et de dclarations, et de solliciter la DRACpour lobtention de la licence de catgorie 2, voire de catgorie 1 par rapport au lieu.NB : La rmunration au pourcentage nest pas lgale. Il faut quil y ait accordsur le montant des cachets (salaire minimum lgal), rajustable en fin de sai-son, uniquement la hausse bien sr.

    Ct licences, cest parfait ! Attention, elles sont renouvelables tous les trois ans.Ct contrat, il serait plus simple que vous disposiez dun contrat decession type adresser au producteur qui vous le retournera complt etsign, avec la possibilit dy annexer une fiche technique. Vous pourrez ainsi vrifier tous les points voqus au recto concernant leproducteur quant aux immatriculations ncessaires et aux dclarations delensemble des salaris. A cet effet, une liste nominative peut tre prvue le jourdu spectacle pour attester de leur prsence.Attention aux clauses abusives qui de toute faon, en cas de litige, ne serontretenues pour aucune des parties.

    POUR PLUS DINFORMATIONS, CONTACTEZ LEGI SPECTACLE : 04 67 58 60 59

    QUESTIONS REPONSES

  • CONSEIL REGIONAL DU LANGUEDOC-ROUSSILLONDIRECTION DE LA CULTURE ET DU PATRIMOINEHOTEL DE REGION 201, AVENUE DE LA POMPIGNANE 34064 MONTPELLIER CEDEX 02

    AFFRANCHIR AUTARIF ENVIGUEUR

    Le n

    ombr

    e de

    plac

    es

    tant

    limit

    , mer

    ci de

    nou

    s con

    firm

    ervo

    tre p

    artic

    ipatio

    n au

    plus

    tard

    le je

    udi 1

    5 m

    ai 20

    08 a

    u :

    CO

    NSE

    ILR

    EGIO

    NA

    LD

    ULA

    NG

    UED

    OC

    -RO

    USS

    ILLO

    NH

    tel

    de

    rgi

    on

    201,

    ave

    nue

    de la

    Pom

    pign

    ane

    3406

    4 M

    ontp

    ellie

    r ced

    ex 0

    2T

    l. : 0

    4 67

    22

    63 7

    1 -

    Fax

    : 04

    67 2

    2 90

    98

    e-m

    ail :

    thev

    enin

    .sab

    [email protected]

    cr-la

    ngue

    docr

    ouss

    illon

    .fr

    SP

    EC

    TA

    CL

    E

    OC

    CA

    SIO

    NN

    EL

    IN

    FO

    RM

    AT

    IO

    NS

    Bul

    letin

    din

    scrip

    tion

    INVI

    TATI

    ON

    2008

    Nom

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ..

    Pr

    nom

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ...

    Adr

    esse

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ..

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ...

    Cod

    e P

    osta

    l.....

    ......

    ......

    ... V

    ille.

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ..

    Stru

    ctur

    e re

    prs

    ent

    e....

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    Fonc

    tion

    dans

    la s

    truct

    ure.

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ..

    e-m

    ail :

    .....

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    .....

    tl

    ......

    ......

    ......

    ......

    ......

    ...

    INT

    ER

    VE

    NA

    NT

    S I

    NV

    ITE

    S

    nM

    r Pat

    rick

    MO

    NN

    ET,

    re

    prs

    enta

    nt le

    Gus

    o (G

    uich

    et U

    niqu

    e S

    pect

    acle

    Occ

    asio

    nnel

    )

    nM

    me

    Mar

    ie-P

    ierr

    e de

    VIC

    HE

    T,re

    prs

    enta

    nt l

    ANPE

    cul

    ture

    spe

    ctac

    le

    nM

    me

    Isab

    elle

    CH

    AU

    CH

    AR

    D,

    repr

    sen

    tant

    lAN

    PE c

    ultu

    re s

    pect

    acle

    nM

    me

    Agn

    s D

    ALO

    U,

    repr

    sen

    tant

    la D

    RAC

    (Min

    istr

    e de

    la C

    ultu

    re)

    (Dire

    ctio

    n R

    gio

    nale

    des

    Affa

    ires

    Cul

    ture

    lles)

    le je

    udi 2

    9 m

    ai 2

    008

    de 1

    4h

    17h

    lH

    tel

    de

    rgi

    on d

    e M

    ontp

    ellie

    r(s

    alle

    Tai

    lhad

    es)