REDUCTEUR DE PUISSANCE POUR TX

download REDUCTEUR DE PUISSANCE POUR TX

of 34

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    231
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of REDUCTEUR DE PUISSANCE POUR TX

  • QSP N39 Avril 20141

    N39Avril 2014

    www.on6nr.be

    Le magazine des radioamateursfrancophones et francophiles

    RREEDDUUCCTTEEUURR DDEE PPUUIISSSSAANNCCEEPPOOUURR TTXX

    ...... eett aauussssii :: TTrraannsscceeiivveerr SSDDRR **DDOODDAATTUUSS 8800** UUnn rrcceepptteeuurr rraaddiioo ttrraannggee...... PPrreemmiieerrss eessssaaiiss eenn WWSSPPRR AAnntteennnnee 44 llmmeennttss114444MMHHzz

    EEtt vvooss rruubbrriiqquueesshhaabbiittuueelllleess ::** AAccttiivviittss OOMM** SSiitteess CCiitteerr** LLeess SScchhmmaass ddee QQSSPP** LLeess jjeeuuxx ddee QQSSPP** LLeess BBuulllleettiinnss DDXX eett CCoonntteessttss** HHII** PPeettiitteess aannnnoonncceess

    N39

  • QSP N39 Avril 20142

    NEWS ET INFOS.................................................................................3

    ACTIVITES OM...................................................................................7Les 800 ans de la bataille de BouvinesLes 50 ans du BTSCa bouge chez ON4LWX !"Chasse" aux oiseaux

    TRANSCEIVER SDR *DODATUS 80* ............................................10

    Un rcepteur radio vraiment trange...........................................14

    Rducteur de puissance pour TX....................................................16

    Mes premiers essais en WSPR.......................................................20

    Antenne 4 lments 144 MHz .....................................................21

    SITES A CITER...................................................................................23

    LES SCHEMAS de QSP.....................................................................24Le coupleur d'antenne Howes CTU150

    LES JEUX de QSP.............................................................................25Le composant mystre, Le RadioQuiz

    Il y a 20 ans........................................................................................26

    LES BULLETINS DX ET CONTESTS...............................................27

    HI ........................................................................................................33

    PETITES ANNONCES .....................................................................34

    QSPmagazine est un journalnumrique mensuel gratuit etindpendant, rdig bnvolement pardes radioamateurs pour lesradioamateurs et SWL.Il parait la dernire semaine de chaquemois.

    Pour recevoir QSP-magazine :L'annonce de parution est envoye parEmail. L'abonnement est gratuit. Pourvous inscrire ou vous dsinscrire,envoyez un mail ON5FM.

    on5fm@dommel.beon5fm@scarlet.beon5fm@uba.be

    EDITIONEditeur responsableGuy MARCHAL ON5FM73 Avenue de CampB5100 NAMURBelgiqueTl.: ++3281 307503Courriel:on5fm@uba.be

    MISE EN PAGEChristian Gilson ON5CGon5cg.christian@gmail.com

    ARTICLES POURPUBLICATIONSA envoyer par Email, si possible l'adresse du rdacteur. La publicationdpend de l'tat d'avancement de lamise en page et des sujets publier.Chaque auteur est responsable de sesdocuments et la rdaction dcline touteresponsabilit pour le contenu et lasource des documents qui lui sontenvoys.

    PETITES ANNONCESElles sont gratuites. A envoyer par Email l'adresse du rdacteur.

    ARCHIVES ET ANCIENSNUMROSLes archives des anciens numros sontdisponibles au format PDF sur le site duradio club de Namur :www.on6nr.be ainsi que surwww.on6ll.be

    QSPMagazine Sommaire

  • QSP N39 Avril 20143

    News & Infos

    Circuits lectroniquestransparents, fins etsouples adaptables diffrents types de surfaces

    Le Dr. Giovanni A. Salvatore et NikoMnzenrieder, chercheurpostdoctoral, dveloppent denouveaux types de circuitslectroniques au sein duLaboratoire d'lectronique del'Ecole polytechnique fdrale deZurich (ETHZ), dirig par leprofesseur Gerhard Trster. Ceuxcipeuvent adhrer diffrents typesde surfaces tout en restant flexibles,adaptables, lgers et, si ncessaire,transparents.Suite ses recherches depuisplusieurs annes sur la flexibilitdes composants lectroniques telsque les transistors ou les capteurs,l'quipe de recherche cherche dvelopper des lments quis'appliqueraient sur la peau, sur destextiles ou d'autres surfaces afin decrer des objets intelligentspermettant de surveiller diversesfonctions corporelles. La procdurede fabrication de ces circuitslectroniques couche mince ancessit seulement une anne dedveloppement. Une fine couche deparylne, film polymrebiocompatible, d'un micromtre

    d'paisseur maximum est dposeen phase gazeuse sur une rondellede silicium dj protge par un filmsoluble. Les composantslectroniques et les circuitsconducteurs sont raliss avec lescomposs habituels et poss sur lacouche de parylne. Une foisl'ensemble dpos dans l'eau, ladissolution du film soluble permetde sparer la rondelle de silicium ducircuit lectronique attach lacouche de parylne. Cet ensemblecircuit lectronique + parylne peutensuite tre appliqu sur diverssupports (feuille de ficus, peau,lentille de contact, textile) et en treretir facilement. Bien que lestransistors soient moins souples caren cramique, le circuit lectroniquereste encore fonctionnel pour desapplications avec un rayon decourbure de seulement 50micromtres.Parmi les volutions envisages,l'quipe espre dvelopper, grce ces circuits lectroniques couchemince, des lentilles de contactintelligentes qui permettraient deconnatre le risque de glaucome enmesurant la pression intraoculaire.Pour cela, plusieurs obstaclesdoivent encore tre surmontsavant une future commercialisation,tels que l'environnement oculaireaqueux qui empche une parfaiteadhsion de la couchemince avecla lentille ou le besoin d'nergie ducircuit lectronique afin defonctionner.Source : BE Suisse numro 34(17/04/2014) Ambassade deFrance en Suisse / ADIT http://www.bulletinselectroniques.com/actualites/75728.htm

    Des semiconducteursporeux commecapteurs ?Des chercheurs de l'Institut dephysique de l'Universit

    d'Augsbourg (Bavire) ont publidans la revue "Advanced FunctionalMaterials" [1] des rsultatsconcernant les caractristiques desemiconducteurs poreux. A terme,l'objectif de l'quipe est ledveloppement de matriauxmultifonctionnels reposant sur detels semiconducteurs.Une structure organomtalliqueporeuse appele MFU4 [2] a ttout d'abord synthtis par DirkVolkmer et son quipe de l'institutde chimie des solides del'Universit d'Augsbourg. Il s'agitd'une matrice partir de laquelle lesemiconducteur a t dvelopp etsur laquelle ont t pratiqus desessais spectroscopiques.Ces structures organomtalliquespeuvent, en effet, voir leurconductivit lectrique tre modifiepar l'change d'ions de cobalt ou dezinc. La matrice ragit en effet ses ions, ce qui modifie sastructure. Des composs dont lescaractristiques s'approchent decelles des semiconducteursconnus, comme le slnium, sontainsi cres. Ces matriauxdisposent en outre d'une surface

    Nouvelles gnralesCompiles par ON5CG

    New

    s

    New

    s

    New

    s

    New

    s

    New

    s

    New

    s

    New

    s

    New

    s

    New

    s

  • QSP N39 Avril 20144

    intrieure beaucoup plusimportante, ce qui permetd'envisager de nombreusesapplications. En effet, les matriauxporeux peuvent tre utiliss commecapteurs. Les molcules analyserpntrent dans le matriau,modifiant certaines grandeursphysiques, et la mesure de lamodification donnerait lesinformations recherches. Cephnomne pourrait aussi treutilis pour raliser des diagnosticsmdicauxSource : BE Allemagne numro 657(30/04/2014) Ambassade deFrance en Allemagne / ADIT http://www.bulletinselectroniques.com/actualites/75766.htm

    Amliorer lacommunication radiomaritime

    La communication radio est lemoyen de communication le plusutilis dans le domaine maritime,permettant les changes entrenavires ou avec les centres decontrle sur la cte. L'change dedonnes s'intensifiant avec un traficen forte hausse, les systmes decommunication doivent voluer afinde permettre des dbits detransmission plus levs. Dans cecadre, le Centre allemand derecherche arospatiale (DLR)effectue des recherches sur lapropagation des ondes radio enmer. L'objectif est de dterminerl'influence de la surface de la mer,des navires et des zones ctiressur les signaux radio, afind'optimiser leur utilisation.Les modes de transmissionexistants ne peuvent tre utilissque pour des communications parvoix ou des changes de donnes bas dbit, comparable au fax ouaux SMS. Un systme plusperformant permettrait par exemplel'change de listes de passagers,d'informations sur le fret ou des

    dclarations de douane. Un canalradio avec un taux de transmissionlev contribuerait galement accrotre la scurit maritime. Lesnavires pourraient s'changer desimages radar pour obtenir unemeilleure vue d'ensemble de lasituation du trafic ce qui estimpossible aujourd'hui, tantdonne la taille des fichiers.Des tests ont t mens en dbutd'anne en mer Baltique, enutilisant un systme radio dans lagamme de frquence de cinqGigahertz. Diffrentes antennes ontt places sur la cte afin desimuler quelques scnariostypes(altitudes et reliefs diffrents). Danschaque cas, la qualit de latransmission a t mesure. Uneattention particulire a t porteaux phnomnes de rflexion desondes sur la surface de la mer ou l'cho li aux diffrents obstaclesrencontrs.Les chercheurs mesurentactuellement l'impact de cesdiffuseurs, dans le but dedvelopper un modle deprdiction. Ce modle devradterminer comment se propage unsignal radio en mer et quellesvariations il subit, pour optimiser lesdispositifs d'mission/rception etleur permettre d'changer demanire fiable une quantit plusimportante de donnes. L'quipesouhaite promouvoir de nouvellestechnologies, pour optimiser lagestion des ports par exemple. Lersultat des recherches pourraitgalement tre intgr dansd'autres structures, telles que lesplateformes ptrolires ou les parcsoliens offshores.De manire plus gnrale, le DLRfait partie intgrante du projet"Recherche et dveloppement pourla scurit maritime et le