rapport annuel 2011 - FH 2012. 6. 14.آ  rapport annUEL 2011 IMPrESSuM - rapport annuel 2011, mai...

download rapport annuel 2011 - FH 2012. 6. 14.آ  rapport annUEL 2011 IMPrESSuM - rapport annuel 2011, mai 2012

of 24

  • date post

    22-Jan-2021
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of rapport annuel 2011 - FH 2012. 6. 14.آ  rapport annUEL 2011 IMPrESSuM - rapport annuel 2011, mai...

  • rappor t annuel 2011

  • PRÉSENTATION DE FH SUISSE ......................................................... 3 MOT DU PRÉSIDENT ......................................................................... 4 MOT DU DIRECTEUR ......................................................................... 5 NOS PROJETS EN AFRIQUE

    Au Burundi .............................................................................. 6 Au Congo rdC ......................................................................10 En Ouganda ..........................................................................11 Au rwanda ............................................................................13

    NOS PROJETS EN AMÉRIQUE LATINE Au Guatemala .......................................................................16

    NOS PROJETS EN ASIE Au Cambodge ....................................................................... 17

    ACTIVITÉS EN SUISSE ..................................................................... 18 VISITE ET VOYAGES ......................................................................... 19 RAPPORTS FINANCIERS ................................................................. 20 REMERCIEMENTS ........................................................................... 23

    SOMMAIrE rapport annUEL 2011

    IMPrESSuM - rapport annuel 2011, mai 2012 rédaction : daniel depelteau, Armand Heiniger, Ariane Ninck-lehmann, roger Zürcher

    Photos : FH Suisse Impression : Cachot, Gd-Saconnex.

    Tirage : 1’600 ex. (français), 850 ex. (allemand), 250 ex. (anglais)

  • Qui sommes-nous ? FH Suisse est une association chré- tienne, créée en 1996, basée à Ge- nève. FH Suisse fait partie du réseau de Food for the Hungry (FH) et est membre de la Fédération genevoise de coopéra- tion (FGC).

    notre mission Travailler avec les communautés, lea- ders et familles pour lutter ensemble contre la faim et la pauvreté.

    nos valeurs > Nous offrons une aide ou des ser- vices à tous, sans distinction de genre, origine ou religion. > Nous privilégions le travail participatif et respectons nos partenaires et leurs besoins. > Nous accordons une primauté à l’in- tégrité et à la transparence dans nos re- lations avec nos partenaires de projet, nos donateurs et nos collaborateurs.

    nos programmes Afin de traiter le problème de la faim et de la pauvreté à la racine, nos pro- grammes se concentrent sur les do- maines suivants :

    • Agriculture • éducation • Santé • Activités génératrices de revenus • renforcement de la société civile

    PréSENTATION FH SUISSE, La SécUrIté aLImEntaIrE poUr toUS

  • 4 | F H S u I S S E - r A P P O r T A N N u E l 2 01 1

    « Parfois nous pensons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan. Pourtant, l’océan ne

    garderait pas sa dimension, si nous n’y versions pas notre goutte d’eau. Chaque goutte d’eau compte. »

    Avec cette pensée, inspirée par une dé- claration de Mère Theresa, je souhaite remercier chaleureusement tous ceux d’entre vous qui, ici comme ailleurs, ont apporté leur contribution pour res- treindre quelque peu les souffrances et inégalités de notre monde ! Humblement, nous réalisons que ce que nous pouvons faire est peu de choses, mais c’est d’autant plus impor- tant !

    l’année 2011 n’a pas été des plus fa- ciles sur divers plans. Suite à la recom- position de l’équipe permanente du bureau, une période de transition a été nécessaire. Nous avons aujourd’hui re- trouvé une bonne vitesse de croisière. Sur le plan financier, nous sommes re- connaissants d’avoir pu maintenir notre budget et honorer tous nos projets dans l’ensemble des pays où nous sommes engagés, même dans ces circons- tances – la crise se faisant sentir aussi au niveau des ONG. Nous espérons re- trouver en 2012 un nouvel élan parmi nos donateurs privés.

    Parmi les évènements marquants de l’année, je signalerai l’expérience ex- traordinaire d’une équipe de 23 per- sonnes (11 jeunes et 12 adultes) qui se sont rendus au rwanda en juillet pour

    deux semaines, afin de participer, pelle et houe à la main, à l’amélioration de la vie de la communauté villageoise de Cyeza.

    Par ailleurs, tout récemment, nous avons inauguré notre nouveau site internet que vous trouverez sous www.fh-suisse.org. N’hésitez pas à le visiter !

    le rapport qui suit vous donnera des informations encourageantes sur l’en- semble de nos projets. Je vous en sou- haite bonne lecture !

    Armand Heiniger, président.

    MOT DU PRESIDENT CHAQUE GOUTTE D’EAU COMPTE

  • | 5

    MOT du dIrECTEur DES SUccèS EncoUragEantS

    F H S u I S S E - r A P P O r T A N N u E l 2 01 1

    l’année 2011 fut une année remplie de défis. Comme l’a souligné notre Prési- dent, globalement, les effets de la crise se

    sont fait sentir. Cependant, ces effets avaient été anticipés. les objectifs bud- gétaires, en retrait par rapport à 2010, ont pu être dépassés de plus de 30 %. Au surplus, le nombre de personnes ai- dées par rapport à 2010 a augmenté de près de 10’000, en dépit des temps difficiles.

    les besoins cependant excèdent tou- jours nos capacités à les satisfaire, c’est pourquoi nous persévérons dans nos efforts pour améliorer le niveau

    atteint. Et, au-delà de ces efforts, il y a des succès qui nous y encouragent : par exemple, ceux du projet d’appui aux associations et coopératives agricoles du sud du rwanda. Parmi les buts at- teints, on note celui de l’amélioration de la productivité : +191 % de terres cultivées. les cultures telles que le manioc, le maïs et les haricots ont aug- menté de près de 200 % par hectare en moyenne. Par ailleurs, il s’agissait d’augmenter les revenus des popula- tions. À cet égard, le pourcentage des familles qui peuvent assumer les frais de scolarité est passé de 60 % à 80 %. de plus, le pourcentage des familles qui sont passées au-dessus du seuil de pauvreté ($uS 1.— par jour) a augmenté de 30 % à 80 %.

    Nous exprimons notre reconnaissance profonde à tous nos donateurs qui ren- dent possible le travail des équipes de FH sur le terrain et qui permettent non seulement de lutter contre la faim et la pauvreté, mais de remporter de réelles victoires, celles de permettre à des mil- liers de familles de pouvoir subvenir à leurs besoins au quotidien. Nous ex- primons aussi notre reconnaissance à tous les collaborateurs qui par leur en- gagement – et parfois leurs sacrifices – rendent possibles ces victoires.

    daniel depelteau, directeur.

  • F H S u I S S E - r A P P O r T A N N u E l 2 01 16 |

    NOS PROJETS EN AFRIQUE au burundi

    Renforcement des capacités des associations de producteurs, province de Ruyigi

    Objectif Restaurer l’autosuffisance alimentaire des associations de producteurs. Bénéficiaires 2’000 ménages (programme semences) 900 (bétail) et 4’000 familles (programme forestier) Montant transmis en 2011 261’787 CHF

    la première phase de ce projet (2007 - 2009) avait permis d’obtenir de bons résultats dans l’amélioration des reve- nus des ménages et en production se- mencière. Vu la courte durée du projet (2 ans), l’effet sur la sécurité alimen- taire n’avait pas pu être observé. la nouvelle phase (2010-2012) a pour l’instant permis de : produire des se- mences et des plants agroforestiers, mettre en place une presse à huile, construire des magasins de stockage et de mettre en place une chaîne de solidarité pour le repeuplement du bé- tail. les responsables et les membres

    des associations ont aussi été formés pour développer leurs compétences agricoles et de gestion. un résultat en chiffres : l’association de Kinyinya a vendu 300’000 boutures de manioc qui ont été distribuées aux personnes rapa- triées. le rendement a atteint 35,3 t de tubercules par hectare. la majorité des bénéficiaires de ce projet sont des femmes. Ce projet, soutenu par la FGC, a fait l’objet d’une évaluation externe, globa- lement très positive (Projet FH de Sécu- rité alimentaire au Burundi 2010-2011, Evaluation : rapport, Benoit Girardin).

  • | 7

    Programme animaux

    Objectif Améliorer le quotidien des familles par la mise à disposition de chèvres. Bénéfi ciaires 64 familles Montant transmis en 2011 4’479 CHF

    64 chèvres ont été mises à disposition des familles de la région de Kirundo. un suivi régulier est fait par FH en collabo- ration avec les volontaires qui suivent le programme de développement des enfants. une chaîne de solidarité per- met à d’autres familles de bénéfi cier de chèvres, une fois que les chèvres font des petits.

    « Je suis très contente, car ma fa- mille n’avait pas de chèvre. Je veux la garder soigneusement et je don- nerai la première petite chèvre à l’un de mes voisins. Je vous remer- cie beaucoup. », Pamela Munezero.

    Projet de développement intégré de Kirundo

    Objectif Appui à la création d’un réseau de producteurs maraîchers. Accès au marché. Protection des sols (bassins versants). développement de l’éle- vage bovin et caprin. Bénéfi ciaires 3’000 ménages Montant transmis en 2011 131’320 CHF

    les 27 associations partenaires de ce projet ont pu récolter les haricots, les pa- tates douces et le manioc qu’ils avaient cultivés. une partie sera utilisée pour l