Psychologie du manager

download Psychologie du manager

of 242

  • date post

    29-Nov-2014
  • Category

    Documents

  • view

    2.657
  • download

    12

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Psychologie du manager

  • 1. 50 petites expriences de psychologie Psychologie du manager pour mieux russir au travail Algeria-Educ.com Patrick Amar
  • 2. 50 petites expriences Psychologie du manager pour mieux russir au travail Patrick Amar
  • 3. Illustration de couverture : Laurent Audouin Dessins : Herv Pinel Dunod, Paris, 2008 ISBN 978-2-10-053620-7
  • 4. Table des matires Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 Chapitre 1 Le manager face lui-mme . . . . . . . . . . . 9 1 Qui suis-je ? Analyse de la personnalit . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 2 Tout comportement rsulte dun apprentissage Lapproche comportementaliste . . . . . . . . . . . . . 19 3 Quand on veut, on peut ? Efcacit personnelle et thorie socio-cognitive. 26 4 Oh miroir dformant de mon me ! Cognitivisme et traitement de linformation . . . . 31 5 Agissez sur vos penses et comportements Lapproche cognitivo-comportementale . . . . . . . 38
  • 5. VI 50 petites expriences de psychologie du manager 6 tes-vous interne ou externe ? Thorie du lieu de contrle . . . . . . . . . . . . . . . . 44 7 Vous contrlez la situation ? Thorie de limpuissance acquise . . . . . . . . . . . 50 8 Dans quel tat jerre ? Lanalyse transactionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 9 Vous vous dfendez comment ? Mcanismes de dfense et coping . . . . . . . . . . . . 64 10 Ctait tellement mieux avant Deuil et changement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Chapitre 2 Le manager face au groupe . . . . . . . . . . . . 77 11 Les voies du dni et de la justication sont impntrables La dissonance cognitive . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 12 Pourquoi si je pense que lautre est un crtin, il a plus de chance de le devenir Self fullling prophecy ou leffet pygmalion . . . . 87 13 Limportant, cest dtre aim et de ne pas se faire remarquer Inuence normative et conformisme . . . . . . . . . . 94 14 Nous avons les moyens de vous faire cooprer gentiment Thorie de lengagement et pied dans la porte . 100 15 Euh comment vous dire ? La communication persuasive . . . . . . . . . . . . . . 108 16 Cest moi qui dcide ! Schmas et heuristiques de dcision . . . . . . . . . 115
  • 6. Table des matires VII 17 qui la faute ? Lerreur fondamentale dattribution . . . . . . . . . 124 18 Comment grer les personnalits difciles ? Les troubles de la personnalit . . . . . . . . . . . . . . 130 19 Une motion vous ny pensez pas ! Lintelligence motionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . 136 20 Pourquoi les autres ne sont-ils pas aussi intelligents que moi ? Les styles sociaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143 Chapitre 3 Le manager face lorganisation . . . . . . 151 21 Directif ou participatif ? Le mouvement des relations humaines . . . . . . . . 153 22 Are you globish? Diversit et management interculturel . . . . . . . . 158 23 Du compliqu au complexe Lapproche systmique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 166 24 Lunion fait la force ? Caractristiques des quipes performantes . . . . 174 25 Vous grez comment? Le stress du manager . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 182 26 Et si vous coachiez ? Le manager coach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 189 27 Comptition ou coopration ? Le dilemme du prisonnier . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196 28 Quest-ce qui fait courir ? Thories de la motivation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 203
  • 7. VIII 50 petites expriences de psychologie du manager 29 Qui cest le chef ? Thories du leadership . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 210 30 You know I am happy ! Le bonheur du manager . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 217 Index des notions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 227 Index des auteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 231
  • 8. Monique, Avec qui tout a commenc lisabeth, Avec qui tout menace de nir
  • 9. Dunod La photocopie non autorise est un dlit. Remerciements Aux coachs, thrapeutes, consultants dAXIS MUNDI qui ont inspir certaines de ces rexions et montrent lexemple tous les jours. Corinne Amar, pour son aide essentielle dans la revue et nalisation de louvrage ; Pierre et Sylvie Angel, pour mavoir, il y a quelques annes, tendu la plume et la feuille blanche et mavoir donn envie de la remplir ; Christian Dupont, pdagogue gnreux et drle des relations humaines en entreprise ; Laurent Gazet, dle compagnon de lecture et denvoles parisiennes ; Lidia Mele, pour son amiti inconditionnelle et ses qualits dtre ; Michel Moral, grand professionnel pour son aide prcieuse ; Herv Pinel, talentueux illustrateur de ces pages, Armelle Saint Raymond, pour lintelligence de ses rexions ; Brigitte Vaudolon, directrice dAXIS MUNDI, pour son grand professionnalisme et le plaisir que jai travailler avec elle. Et aussi Philippe Baylet, Davide Mele, Marc Nahum, Carole et Jean-Marc Zerbib pour ce quils sont et pour avoir accept dacheter louvrage. Lauteur reconnaissant
  • 10. Introduction Dunod La photocopie non autorise est un dlit. Lobjectif de cet ouvrage est simple : mettre la disposition de lhomme et de la femme dentreprise des concepts et des outils issus du champ de la psychologie pour clairer et enrichir leur pratique managriale, alimenter leur rexion et ouvrir dautres possibilits daction. Le dveloppement de la personne passe souvent par une meilleure connaissance de soi et de son environnement, un processus facilit par une prise de recul o alterne action et rexion, ralisation soudaine ou approfondissement graduel. Psychologie et management sont intimement lis : les thories organisationnelles et managriales renvoient toujours une certaine conception de lhomme. Lopposition fondamentale dans la premire moiti du XXe sicle entre lorganisation scientique du travail, prne par Taylor, Fayol ou Ford et le mouvement des relations humaines incarn notamment par Mayo, Lewin ou Maslow est autant managriale que psychologique. Les tenants du one best way insisteront sur limportance dun management directif, hirarchique et planicateur qui dessine le prol dun homme au travail logique et raisonnable, souhaitant tre dirig, vitant les responsabilits et recherchant avant tout la scurit. Le mouvement des relations humaines met en avant au contraire une demande chez lhomme de respon-
  • 11. 4 50 petites expriences de psychologie du manager sabilisation, dimplication et de ralisation suggrant les avantages dun management participatif. Les premires annes (voire dcennies !) dune carrire focalisent et valident souvent le dveloppement professionnel dune personne sur les aspects essentiellement techniques dune fonction. Il sagit de dvelopper une expertise (quelle soit industrielle, nancire, logistique), centre sur la tche. Cette proccupation sur les hard skills peut laisser au bout du compte peu de place lhumain, impuret mthodologique dun systme fortement empreint de cartsianisme, qui privilgie une vision positiviste et prvisible. Dfaut majeur de lhomme par rapport la machine ? son imprvisibilit. La mauvaise nouvelle : plus on avance dans lorganisation, plus on est tributaire denjeux humains pour lesquels on peut tre insufsamment prpar, qui prennent le pas sur des enjeux techniques et qui sont de plus en plus dterminants pour sa performance propre et celle de lorganisation. Vengeance du soft sur le hard. Et une personne qui ne se peroit pas comptente sur un sujet a tendance lviter, se coupant ainsi doccasions dapprendre, de tester de nouvelles choses, de se dvelopper Cercle vicieux o lon fait plus de ce que lon sait dj faire et moins de ce que lon pourrait apprendre faire pour se dvelopper. Voil pour la mauvaise nouvelle. La bonne ? Nous nous sommes engags avec lditeur crire une histoire qui nit bien donc la voici : si lon suit le postulat behavioriste que tout comportement rsulte dun apprentissage (rappelez-vous comment vous avez appris durablement un an ne plus mettre les doigts dans la prise de courant), il suft dapprendre ! La plupart du temps, on ne nat pas leader ou manager, on le devient en apprenant, en sentranant, en chassant des penses limitantes, en mettant en place des comportements nouveaux, en capitalisant sur des feedbacks positifs qui attestent de changements possibles, bref, le plus souvent, en le voulant.
  • 12. Introduction 5 Le champ de la psychologie est riche en enseignements applicables len