Prsentation Guides Rhne-Alpes - club entretien routier 17/11/2015 ... guide dans la continuitdu...

download Prsentation Guides Rhne-Alpes -   club entretien routier 17/11/2015 ... guide dans la continuitdu guide Rhne-Alpes sur les ... la Grave de Terrassement Chaule

If you can't read please download the document

  • date post

    06-Feb-2018
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Prsentation Guides Rhne-Alpes - club entretien routier 17/11/2015 ... guide dans la continuitdu...

  • Prsentation Guides Rhne-Alpes

    Journe club entretien routier 17/11/2015 Prsentation Grgory RAVANIER

  • 05/11/15

    Guide : Graves de valorisation Graves Chaules Mars 2013

  • 3

    Introduction / objectifs :

    Pourquoi ce guide ?

    objectifs du Grenelle de lenvironnement : avoir une gestion rigoureuse et conome des ressources naturelles en ayant recours aux matriaux recycls.

    guide dans la continuit du guide Rhne-Alpes sur les graves recycles pour introduire un nouveau matriau les graves chaules .

    Ce guide est le fruit dun travail collaboratif de 2 annes impliquant : le CETE de Lyon, le laboratoire et la Direction de la Voirie du Grand Lyon, le Conseil Gnral du Rhne, lADEME, la DREAL, BTP Rhne, lUNICEM, des entreprises de TP, des recycleurs et un fabricant de chaux.

  • 05/11/15

    I) Descriptif des installations de traitement :

    Installation fixe

    Installation de grand rendement, mise en uvre sur des plates-formes avec pour objectif la valorisation de matriaux chauls destins la commercialisation

  • 05/11/15

    Installation semi mobile

    Installation destine traiter de gros volumes : directement sur chantier (ou en centre de valorisation)Rendement : 800 1 000 Tonnes/jourAvantages : rduction du nombre de camions

    Installation mobile

    Installation compose de matriel ( type chargeuse ou pelle quipes de godets cribleurs) et dun silo (chaux)Rendement : peut atteindre 150 Tonnes/jourAvantage : adapte pour tous types de chantier de faible importance

  • 05/11/15

    II) Origine et classification gotechnique des matriaux valoriser :

    Les matriaux excdentaires valoriser sont inertes et proviennent principalement de :

    travaux de terrassements en pleine masse ou damnagement de plates-formes travaux dexcavation sur des chantiers routiers (chausses et tranches) et de VRD striles gnrs en centre de valorisation lors de llaboration de graves issues de dconstructions dcouvertes issues de lexploitation de carrires et de gravires

    Dans certains cas, ces matriaux excdentaires peuvent faire lobjet dune rutilisation dans ltat, selon les rgles du GTR

    Ces matriaux dorigines et natures gotechniques diffrentes doivent tre identifis selon norme NF P 11-300

  • 05/11/15

    Tableaux synoptiques de classification des sols :

    Nota : en rgion Rhne-Alpes les matriaux excdentaires sont principalement des matriaux fins, graveleux appartenant aux classes gotechniques : Ai, Bi ou blocailleuxde classes : CjAi, CjBi ou rocheux de classe RiCes matriaux prsentent un caractre volutif, sensibles leau et pour certains glifs.

  • 05/11/15

    III) Fabrication dun matriau chaul :

    Sur une aire de valorisation, la fabrication se droule suivant les tapes suivantes :

    1 Gestion des entrants constitution de stock de matriaux traiter- origine : viter sols pollus- identification gotechnique pralable- identification visuelle la bascule et/ou au dchargement

    2 Scalpage

    100 mm pour sparation de la partie grossire

    3 Criblage, mottage

    le passant 100 mm subit un criblage pour atteindre une granulomtrie 0/D (20 mm D 63 mm)

    4 Mlange avec la chaux malaxage (mlange) avec le ractif : la chauxNota : la qualit du malaxage doit tre adapte aux objectifs fixs par ltude de traitement

    5 Stockage du matriau trait

  • 05/11/15

    IV) Zoom sur la chaux de traitement : normalisation : marquage CE (Norme NF EN 459-2)

    ractivit : reprsente le temps ncessaire pour porter de 20 60C la temprature de 600 ml deau auxquels on ajoute 150 g de chaux vive. La ractivit (valeur T60) est exprime en minutes. Plus la chaux est ractive plus vite elle ragira et donc plus petite sera la valeur.

    La chaux modifie partiellement le comportement des sols volutifs, sensibles leau grce 3 actions distinctes :

    diminution immdiate de la teneur en eau

    V) Description de la raction chaulage :

    modifications court terme des proprits gotechniques de la Grave Chaule (GC) :

    - diminution Indice de plasticit (Ip)- augmentation de lIndice Portant Immdiat (IPI)- aplatissement de la courbe Proctor normal

    modifications long terme de la GC : - lors de la mise en uvre de la GC le compactage

    permet un rapprochement spatial des lments ractifs et facilite la poursuite de la raction pouzzolanique.

  • 05/11/15

    VI) Description sommaire des tudes de traitement : Etude de traitement :

    Chaque famille de matriau doit faire lobjet dune tude spcifique de traitement : identification et classification GTR (NF P 11-300) formulation des mlanges matriau/chaux en laboratoire : optimisation du dosage en chaux identification analytique avant traitement de lchantillon moyen reprsentatif du stock chauler :

    - granulomtrie - valeur au bleu- courbe Proctor normal - IPI, CBR

    Nota : la connaissance de la plage de variation de la teneur en eau naturelle du stock est obtenue en mesurant la teneur en eau sur divers prlvements caractrisant plusieurs tats hydriques (dfinis partir de la courbe Proctor Normal pralablement tablie)

  • 05/11/15

    Etude de formulation :

    Permet de dfinir le dosage optimal en chaux :- Fonde sur ltablissement dabaques donnant le pourcentage pondral de chaux appliquer en fonction de la teneur en eau pour obtenir les valeurs de portance fixes par le GTS (Guide SETRA/LCPC-Traitement des sols la chaux et/ou liants hydrauliques-Janv 2000)

    Nota : le guide rgional sur les graves chaules na pas vocation se

    substituer au GTS

  • 05/11/15

    Matriau avant traitement : inutilisable

    Matriau aprs criblage et traitement : utilisation en remblaiement de tranche

  • 05/11/15

    VII) Caractristiques des graves chaules :

    La Grave de Terrassements Chaule (GTC) :

    Composition : dblais inertes provenant de travaux de terrassements et ventuellement de striles issus de llaboration de GD Avant chaulage : analyse gotechnique (GTR)

    Appellation : catgorie 0 : prise en compte origine terrassements qui lassimile un sol naturel de granularit

    0/D : GTC 0-sol 0/D avec Dmax = 63 mm Les Graves Chaules mlanges :

    Premire possibilit : Mlange homogne en ligne

    Composition : au cours de llaboration de la Grave de Dconstruction Chaule Mixte (GDC M) ou Bton (GDC B) obtenues partir de dblais inertes de dconstructions qui subissent scalpage, concassage et traitement

    Appellation :

    GDC 0-sol M ou B 0/D avec Dmax = 80 mm

  • 05/11/15

    Seconde possibilit : Mlange htrogne diffr

    Composition : la Grave de Terrassement Chaule GTC 0-sol aprs maturation pourra tre mlange une Grave de Dconstruction Mixte (GD 1-sol M 0/D) ou bton (GD 1-sol B 0/D) assimile la classe gotechnique D3

    Appellation :

    GDTC 1-sol M ou B 0/D avec Dmax = 80 mm

  • 05/11/15

    Tableau synoptique de processus de production de graves chaules:

  • 05/11/15

    VIII) Domaines dutilisation :

    La Grave de Terrassements Chaule (GTC) :

    Utilisation en PIR (Partie Infrieure de Remblai)- tranches profondes dassainissement sous

    chausse- tranches ralises en pleine terre- remblais routiers

    Les domaines dutilisation des graves chaules dpendent essentiellement de leur sensibilit au gel aprs chaulage

    Nota : sensibilit au gel : des essais de gonflement ont traliss par le CETE de Lyon et le laboratoire de Clermont-Ferrand en 2011 sur des matriaux inertes homognes de terrassements en pleine terre, classs gotechniquement B5 avant chaulage, puis traits 1,4 %. Des tests ont teffectus diffrents stades de maturation.Ces essais ont permis de conclure que la Grave de Terrassement Chaule prsente un caractre peu glif aprs traitement. En consquence la GTC est considre comme potentiellement glive. actuellement des tudes sont en cours (rflexions) pour essayer de trouver une autre faon de caractriser le ct glif de la Grave Chaule

  • 05/11/15

    La Grave de Dconstruction Chaule mixte ou bton (GDC 0-sol M ou B) :

    Utilisation en PIR (Partie Infrieure de Remblai)- tranches profondes dassainissement sous

    chausse- tranches ralises en pleine terre- remblais routiersIdentique GTC du fait du caractre

    potentiellement glif aprs chaulage

    Mlange GDTC 1-sol M ou B constitu de Grave de Dconstruction (GD M ou B) et de Grave de Terrassement Chaule (GTC) :

    Les domaines dutilisation de ce mlange htrogne (lorsque le caractre non glif est dmontr) sont :

    Tranches : PIR (Partie Infrieure de Remblai) et PSR (Partie Suprieure de Remblai) Plates-formes routires : classe minimale vise PF2 Remblais routiers

  • 05/11/15

    IX) Recommandations de mise en uvre :

    La mise en uvre des Graves Chaules (GC) ncessite de prendre certaines prcautions :

    utilisation en dehors des zones inondables : pH trs basique de la GC utiliser au minimum 50 cm au-dessus des plus hautes eaux de la nappe phratique viter la mise en uvre en cas de fortes pluies fermer la surface de la GC par compactage tous les soirs raliser un enduit de cure pour fermeture dfinitive du chantier sur :

    - Arase terrassement ralise en GTC 0-sol 0/D ou en GDC 0-sol M ou B 0/D

    - Couche de forme ralise en GDTC 1-sol M ou B 0/D

    Prescriptions enduit : pandage 1 couche mulsion suivi dun cloutage gravillons concasss 4/6 ou 6/10 raison de 5 7 kg/m2

  • 05/11/15

    X) Matrise de la qualit :

    Le PAQ (Plan dAssurance Qualit) de linstallation de llaboration chaule doit prciser les modalits de :

    contrle des matriaux naturels inertes stockage des matriaux naturels inertes avant cha