Protocoles d e So i ns Bu cco - D ent a i re s c h ez les ...· d’améliorer la prise en charge

download Protocoles d e So i ns Bu cco - D ent a i re s c h ez les ...· d’améliorer la prise en charge

of 29

  • date post

    15-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Protocoles d e So i ns Bu cco - D ent a i re s c h ez les ...· d’améliorer la prise en charge

  • Protocoles de Soins Bucco-Dentaires chez les Patients Prsentant un Handicap Coordinateur : F. Vaysse vaysse.f@chu-toulouse.fr

    Protocoles de Soins Bucco-Dentaires chez les Patients Prsentant un Handicap

    Ce guide sadresse aux professionnels du besoin spcifique en rapport avec la sant bucco-dentaire. Mais il sadresse aussi aux patients et leur lentourage. Il fait le point sur la sant bucco-dentaire des patients besoins spcifiques, en particuliers les soins quotidiens et professionnels. Soins bucco-dentaire et patient autiste

    Sant gnrale et patient autiste Communication et aptitudes mentales Troubles du comportement Les troubles de la perception Les mouvements incontrlables Lpilepsie

    Sant dentaire et patient autiste

    Soins bucco-dentaires et patients IMC Sant gnrale et patient IMC

    Mouvements corporels incontrls Les troubles neuromusculaires

    Sant Bucco-dentaire et patient IMC Les parodontopathies Lhalitose La carie dentaire Les malocclusions Le bruxisme Les traumatismes dentaires Soins bucco-dentaires et trisomie 21 Retard mental Gestion comportementale Troubles cardiaques : Systme immunitaire affaibli Hypotonie Crises dpilepsie Diminution de lacuit auditive et surdit Dficience visuelle La maladie parodontale Les caries dentaires Les caractristiques faciales Les malocclusions Les anomalies dentaires Les traumatismes Soins bucco-dentaires et retard mental

    1

    mailto:vaysse.f@Achu-toulouse.fr

  • Protocoles de Soins Bucco-Dentaires chez les Patients Prsentant un Handicap Coordinateur : F. Vaysse vaysse.f@chu-toulouse.fr

    Prise en charge du retard mental Prise en charge comportementale Installation et dplacement du patient Infirmit Motrice dOrigine Crbrale Les troubles cardio-vasculaires Epilepsie Les maladies parodontales Les caries dentaires Malocclusion Habitudes orales nfastes

    Contributions

    2

    mailto:vaysse.f@Achu-toulouse.fr

  • Protocoles de Soins Bucco-Dentaires chez les Patients Prsentant un Handicap Coordinateur : F. Vaysse vaysse.f@chu-toulouse.fr

    Pourquoi ce document ?

    Dfinition de la notion de handicap WOOD a propos de dfinir le handicap comme la consquence des maladies sur la personne, en lanalysant selon 3 plans :

    la dficience lincapacit le dsavantage

    La squence de WOOD:

    Maladie dficience incapacit dsavantage

    les maladies : (au sens large, y compris les accidents, les traumatismes moraux ou physiques) sont lorigine de la chane. Elles relvent du diagnostic et des traitements mdicaux.

    les dficiences : il sagit de la " perte de substance ou altration dune structure ou fonction psychologique, physiologique ou anatomique". Elles rsultent en gnral dune maladie ou dun traumatisme. Une notion voisine plus couramment utilise est celle dinvalidit.

    les incapacits : "Ce sont les difficults ou impossibilits de raliser les actes lmentaires (physiques comme se tenir debout, se lever), psychiques comme mmoriser) ou plus complexes (shabiller, tlphoner). Elles peuvent tre permanentes ou temporaires, rversibles ou non, progressives, stables ou rgressives. Elles rsultent en gnral dune ou plusieurs dficiences.

    les dsavantages : ils dsignent les difficults ou impossibilits que rencontre une personne remplir les rles sociaux auxquels elle peut aspirer ou que la socit attend delle. Ils rsultent de linteraction entre la personne porteuse de dficiences ou dincapacits et lenvironnement. Leur importance est troitement lie la qualit de lenvironnement qui peut soit le minimiser soit lamplifier.

    UN EXEMPLE Une personne en fauteuil roulant pourra ne pas tre dsavantage dans le domaine de

    lemploi si les transports pour se rendre son lieu de travail sont accessibles sans difficult et si les modalits de son poste de travail (amnagement) ne comportent pas dobstacle particulier.

    Dautre part, une personne ne souffrant daucun problme de mobilit ne souffrira pas de dsavantage, mme si les transports sont mal adapts

    Le dsavantage dans un domaine (lemploi) est donc la rsultante dune situation personnelle (la paralysie des membres infrieurs) et de conditions environnementales (amnagements des transports et des postes de travail).

    3

    mailto:vaysse.f@Achu-toulouse.fr

  • Protocoles de Soins Bucco-Dentaires chez les Patients Prsentant un Handicap Coordinateur : F. Vaysse vaysse.f@chu-toulouse.fr

    Les travaux de Philip Wood constituent la base de la Classification Internationale des Handicaps (CIH), labore linitiative de lOMS et adopte en France en 1988 comme rfrence des nomenclatures statistiques sur le handicap.

    Objectifs du document Lobjectif de ce document est damliorer la prise en charge bucco-dentaire des patients

    porteurs de handicaps par la rdaction de protocoles simplifis . Ces protocoles simplifis sont destins amliorer les connaissances dans les domaines suivants :

    1) la connaissance des caractristiques mdicales de chaque grande catgorie de handicap ; 2) la connaissance des caractristiques bucco-dentaires de chaque grande catgorie de

    handicap ; 3) des orientations pour amliorer la prise en charge ; 4) un guide de prise en charge bucco-dentaire quotidienne destin aux aidants et parents

    (document spar) ; 5) un carnet de suivi bucco-dentaire (document spar).

    Organisation du document Le premier chapitre est une synthse des problmes de sant gnrale et dentaire frquemment rencontrs dans le handicap et les stratgies de prise en charge. Les chapitres suivants correspondent une pathologie ou un groupe de pathologies relativement homognes. Ils reprennent ensuite les lments spcifiques du premier chapitre, ils sont donc indpendants les uns des autres et peuvent donc tre lus sparment.

    4

    mailto:vaysse.f@Achu-toulouse.fr

  • Protocoles de Soins Bucco-Dentaires chez les Patients Prsentant un Handicap Coordinateur : F. Vaysse vaysse.f@chu-toulouse.fr

    Orientation du patient en fonction de la coopration

    Score de comportement de VENHAM modifi Critres de choix dans l'utilisation des diffrentes mthodes de sdation bas sur le score de comportement de VENHAM modifi L'orientation est base sur le comportement du patient lors de la consultation initiale et rvalue la suite. L'examen est dlivr avec les explications habituelles dlivres un patient suppos anxieux et en des termes qu'il peut comprendre. 0 Coopration totale du patient ou absence de

    rticence Situation de soin conventionnelle ne ncessitant pas de sdation particulire

    1 Protestations mineures pour signaler un inconfort sans gner l'examen

    Situation de soin pouvant ncessiter une prise en charge comportementale (par exemple: dire-montrer-faire)

    2 Protestations plus marques et mouvements de tte rendant l'examen difficile. Le patient continue cder aux demandes de l'examinateur

    Situation de soin pouvant ncessiter une prise en charge comportementale et sdative de base

    3 Protestations trs problmatiques pour l'valuateur. Le patient a cd aux demandes de l'examinateur avec difficults

    Situation de soin pouvant ncessiter une prise en charge comportementale et sdative par MEOPA

    4 Protestations ayant interrompu l'examen. L'examen a pu tre ralis avec beaucoup d'efforts mais sans trop de contraintes physiques (les mains sont tenues en dbut de sance par exemple)

    Situation de soin pouvant ncessiter une prise en charge comportementale et sdative par MEOPA et Midazolam

    5 Protestations gnrales du patient sans se soumettre ni cooprer. Une contrainte physique importante aurait t ncessaire la poursuite de l'examen.

    Situation de soin pouvant ncessiter une prise en charge sous Anesthsie Gnrale

    Le choix de la technique de sdation doit tre modul en fonction de l'loignement, de l'urgence et de l'importance quantitative et qualitative des soins raliser.

    Facteurs prdictifs pour la coopration des patients autistes (Rsum darticle) Marshall J, Sheller B, Williams BJ, Mancl L, Cowan C cooperative predictors for dental patient with autism Ped Dent V29, n5 sept oct 07, p369-376 Les conclusions de cet article identifient 5 facteurs de risque coopratif chez les patients atteints de troubles du spectre autistique: Critre Score 1 Age 4 7 ans

    Age > 7 ans 1 0

    2 Lenfant ne sait pas lire 1

    5

    mailto:vaysse.f@Achu-toulouse.fr

  • Protocoles de Soins Bucco-Dentaires chez les Patients Prsentant un Handicap Coordinateur : F. Vaysse vaysse.f@chu-toulouse.fr

    Lenfant sait lire 0 3 Pas de contrle ou contrle partiel des sphincters

    Contrle des sphincters 1 0

    4 Diagnostic associ (retard mental, physique, ) Pas de diagnostic associ

    1 0

    5 Langage non verbal ou cholalie Langage normal ou sub-normal

    1 0

    Association entre les facteurs de risques et le comportement non cooprant Nb de facteurs de risques Nb de patients Comportement non cooprant

    0 7 14% 1 20 40% 2 15 60% 3 21 76% 4 18 83% 5 6 100%

    Principes de base dune sdation chimique utilisable au cabinet dentaire

    6

    mailto:vaysse.f@Achu-toulouse.fr

  • Protocoles de Soins Bucco-Dentaires chez les Patients Prsentant un Handicap Coordinateur : F.