Propos les ressources - Le tri et le recyclage des papiers semblent constituer une أ©vidence pour...

download Propos les ressources - Le tri et le recyclage des papiers semblent constituer une أ©vidence pour 83%

If you can't read please download the document

  • date post

    26-Jul-2020
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Propos les ressources - Le tri et le recyclage des papiers semblent constituer une أ©vidence pour...

  • Karine et Amandine Elles sont employées de bureau. Elles limitent l’utilisation du papier. Elles impriment malin en recto/verso, en réduisant les marges, la taille des caractères… Dans la plupart des bureaux, le papier est devenu une ressource illimitée et ne fait l’objet d’aucun contrôle, ni d’aucune restriction.

    Bourbon-Lancy,

    Propos

    Conseils Au bureau, une personne produit en moyenne 80 kg de papier par an dont 10 % concerne uniquement les messages électroniques ! À la maison, les papiers représentent en moyenne 14,5 % du poids des poubelles.

    Faites bonne impression ! Enregistrez les documents… Imprimez en recto/verso… En faisant attention à la consommation de papier, on peut économiser les ressources en arbres … jusqu’à 6 kg de papier par an et par personne !

    Le tri et le recyclage des papiers semblent constituer une évidence pour 83% des Français, pourtant à la maison, encore un papier sur deux est mis à la poubelle avec les ordures !

    Au bureau, malgré les nouvelles technologies de communication, les activités professionnelles restent très fortement consommatrices de papier. En quelques années, le papier est devenu une ressource illimitée, sans aucune restriction, ni contrôle !

    économiser les ressources

  • Quentin et Timothée

    Ils en ont assez de voir leur boîte aux lettres déborder ! C’est décidé, demain ils arrêtent la pub ! Chaque année, une boîte aux lettres se remplit de près de 35 kg de prospectus, publicités journaux gratuits...

    Digoin,

    Propos

    Conseils

    1 autocollant STOP PUB permet d’économiser 31 Kg de papier en un an, 100 autocollants en un an, ce sont + de 3 tonnes de déchets de papier économisées ; soit près de 310 € d ‘économie sur les frais de collecte et de traitement des déchets (100 € la tonne).

    PAS DE PUB. Où peut-on se procurer la vignette de boîtes aux lettres ? Dans la plupart des mairies et communautés de communes et dans tous les services du Département les plus proches de chez vous.

    Chaque année, 850 000 tonnes d’imprimés non sollicités, prospectus, publicités, journaux gratuits… remplissent nos boîtes aux lettres. 80% sont des imprimés publicitaires, 13% des journaux gratuits d’annonces, 7% des publications des collectivités locales.

    La fabrication de ces imprimés a nécessité de l’eau, de l’énergie et des matières premières. Ils viennent augmenter le volume de nos ordures ménagères qui sont ensuite collectées, transportées et recyclées.

    économiser les ressources

  • JocelyneLa Clayette, Elle fait ses courses. Elle choisit les achats « en vrac » ou « à la coupe ». Elle réduit ainsi les emballages et fait des économies. Les déchets d’emballages représentent environ 50% du volume et 25 % du poids d’une poubelle ménagère non triée.

    Propos

    Conseils

    L’étude « Chariot malin » de l’Ademe confirme : - Chaque Français pousse en moyenne 530 kg/an de produits dans un chariot d’hypermarché, soit 73 kg de déchets ! - Le consommateur éco-responsable pousse un chariot mini déchets, de 47 kg, soit en moyenne 26 kg de déchets en moins, et une économie annuelle de 400 à 500 €

    Le compte est bon ! « En vrac » ou « Emballé » pensez toujours à comparer le prix au kilo.

    Dans le secteur alimentaire, l’emballage peut représenter jusqu’à 20% du coût du produit fini. Les déchets ont un double coût : lors de l’achat du produit et lors du règlement de la facture du service

    d’enlèvement des ordures ménagères. « À la coupe » ou « En vrac », de plus en plus d’enseignes de la grande distribution développent cette offre auprès de leur clientèle.

    économiser les ressources

  • VanessaLouhans, Elle est coiffeuse à Louhans. Elle choisit de travailler de façon plus durable et responsable sans sacrifier la qualité du service au client. Grands conditionnements, produits moins nocifs, emballages réduits… des gestes quotidiens pour économiser ressources naturelles et argent.

    Propos

    Conseils À Louhans, sous les arcades de la rue principale, 1 commerce sur 4 est engagé dans la démarche des éco gestes.

    Les soutenir, c’est s’engager ! Privilégiez vos achats auprès des commerçants engagés dans les petits gestes durables. Garage propre, Imprim’vert, réflexe nature, pressing propre... ils sont porteurs de labels reconnus pour leurs démarches environnementales.

    En 2013 à Louhans, une opération originale et innovante intitulée Commerce engagé a été initiée par le Sivom du Louhannais et la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire, auprès des artisans et commerçants du centre -ville.

    Pour ces professionnels, la protection des ressources et la lutte contre le gaspillage impliquent des actions quotidiennes responsables. La clientèle est de plus en plus sensible à la réduction de leurs déchets.

    économiser les ressources

  • Propos

    Conseils Selon le ministère de l’alimentation et l’Ademe, 50% des aliments jetés à la poubelle sont des fruits ou des légumes.

    Adoptez une poule ! Une poule peut consommer jusqu’à 100 kg de déchets par an : restes de pâtes, riz, semoule, épluchures de fruits et légumes… La poule devient aussi une alternative avantageuse au compostage. Faites-vous plaisir, récoltez un œuf par jour !

    En Saône-et-Loire, un sondage effectué en 2011 auprès d’un panel de citoyens a mis en évidence les constatations suivantes :. 27% jettent des fruits et légumes abîmés,. 21% jettent des restes de repas,. 12% jettent du pain.

    Christina Elle est éleveuse de chevaux. Elle donne du pain à ses animaux. Elle récupère le pain, non consommé, au restaurant scolaire du collège tout proche. Le gaspillage alimentaire, c’est le fait de jeter à la poubelle des aliments qui auraient pu être consommés.

    Saint-Martin-en-Bresse,

    faire plaisir

    En restauration collective, près de 2 kg de pain, par an et par convive, sont mis à la poubelle. Donner de la nourriture qui aurait pu être consommée par l’homme à des animaux ne constitue pas une action de lutte contre le gaspillage alimentaire. Néanmoins, cela permet de réduire le volume de la poubelle et de faire des économies.

  • Propos

    Conseils

    Près de 20 kg de restes alimentaires dont 7 kg de produits non déballés, c’est ce qu’une personne jette à la poubelle, chaque année. 430 € par personne et par an, c’est le montant estimé du gaspillage alimentaire (source http://alimentation.gouv.fr/les-bons-gestes-anti-gaspi)

    À vos fourneaux ! Des trésors dans le frigo ! Les restes on en fait tout un plat ! C’est un livre de recettes culinaires cuisinées aux secrets du tournemain des habitants de Saône-et-Loire. Cuisinez en version futée, maligne, légère, originale et rapide ! Livret édité par le Département de Saône-et-Loire. Téléchargement sur : www.cg7.fr et www.lespetitsgestesdurables.fr

    Les raisons du gaspillage alimentaire sont multiples : portions cuisinées en trop grandes quantités, restes de repas non consommés, produits oubliés dans le frigo aux dates de péremption dépassées, changements

    de menus en dernière minute, … Le gaspillage alimentaire n’est pas une fatalité. Il peut se réduire par des gestes et des choix simples, accessibles à TOUS !

    Rémi Il cuisine tous les jours. C’est même son métier. Rémi est chef de cuisine en restauration collective. Chez lui, interdit de jeter quoique ce soit. Il accommode les restes de repas. Le gaspillage alimentaire, c’est le fait de jeter à la poubelle des produits entamés, voire non consommés...

    Mazille,

    faire plaisir

  • Propos En restauration collective, on estime qu’environ 20 à 25 % des aliments achetés et cuisinés finissent par être jetés alors que la ½ pourrait être évitée.

    En restauration collective, plusieurs sources de gaspillage peuvent être identifiées : préparations des repas trop importantes, excédents de production, restes laissés dans les assiettes des convives.

    La lutte contre le gaspillage alimentaire représente un véritable enjeu d’éducation. Il existe un réel potentiel d’amélioration pour le réduire.

    Nicolas Il est chef de cuisine au collège de Saint-Germain-du-Bois. Son équipe est très impliquée dans la lutte contre le gaspillage alimentaire inscrite aux projets éducatifs de l’établissement. Pour limiter le gaspillage alimentaire, la connaissance et la confiance réciproques entre convives et équipes de cuisine sont très importantes.

    Saint-Germain-du-Bois,

    Conseils Devenez responsable !Au restaurant scolaire, une règle simple pour lutter contre le gaspillage alimentaire : J’en veux pas ! J’en prends pas ! Mais je goûte !

    faire plaisir

  • En S

    aô ne

    -e t-

    Lo ir

    e, il

    s fo

    nt t

    ou s

    de s

    pe ti

    ts g

    es te

    s du

    ra bl

    es . E

    t vo

    us ?

    Consommer AUTREMENT ! Les petits gestes durables

    Avec la croissance démographique mondiale et le développement de la société de consommation, les besoins de l’humanité dépassent de 50 % les réserves de ressources naturelles disponibles. Aujourd’hui, il faudrait une planète et demie pour produi