Programme CBA Maroc Adaptation à Base...

Click here to load reader

  • date post

    16-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Programme CBA Maroc Adaptation à Base...

  • 1

    Programme CBA Maroc

    Adaptation Base Communautaire

    Proposition de Projet

    Cooprative MADANIA / Ksar Laachoria / CR Fezna

    PRESENTATION SOMMAIRE DU PROJET Titre du projet Renforcement de la rsilience de lagro-biodiversit oasienne et consolidation des

    capacits dadaptation de la communaut de Laachoria, face une variabilit climatique croissante et face lintensification des scheresses, travers une stratgie de conservation des ressources et des espces locales

    Site du projet Ksar LAACHORIA Commune Rurale FEZNA Cercle ERFOUD Province ERRACHIDIA

    Porteur du projet Cooprative Almadania de production agricole Ksar LAACHORIA Commune Rurale FEZNA Province ERRACHIDIA

    Reprsentant officiel Mr. Abdelmadjid BABAKHOUYA - Trsorier de la Cooprative Tel : 06 68 30 20 76 / 06 66 11 17 08 / 06 11 57 16 54 Email : coop.almadania@gmail.com

    Organisations partenaires Programme Oasis Tafilalet Un programme du Ministre de lHabitat, de lUrbanisme et de lAmnagement de lEspace Direction de lAmnagement du Territoire, en partenariat avec lAgence de Dveloppement Social et le PNUD.

    Contact : Mohammed BADDOU, Coordinateur National Email : oasis_tafilalet@yahoo.fr

    Dates du projet Juillet 2011 Dcembre 2012

    Cot total du projet 2 131 714 DH / 268 477 USD (taux de change Juin 2011 1USD = 7.94 DH)

    Montant sollicit du CBA 323 676 DH / 40 765 USD

    Co-financement Communaut (en nature) : 98 700 DH / 12 430 USD

    Programme Oasis Tafilalet (en espces) : 1 709 338 DH / 215 281 USD

    Objectif du projet Renforcer la rsilience et les capacits dadaptation de la communaut de Laachoria face lintensification des scheresses et laugmentation de la variabilit climatique, de manire exploiter ces changements tout en augmentant la rsilience de lcosystme local, partir dune stratgie de conservation, de protection et de gestion rsiliente de lagro-biodiversit locale.

    Brve description du projet Le village fortifi (Ksar) de Laachoria est situ dans la rgion du Tafilalet, au sud dErrachidia, proximit dune ville moyenne. Les moyens dexistence de la

  • 2

    communaut (2500 habitants) reposent principalement sur lagriculture oasienne et llevage, mais galement sur les transferts de fonds des migrs, et les salaires des fonctionnaires, nombreux dans le village.

    Le climat local, aride semi-aride, connat depuis quelques dcennies des volutions importantes : augmentation de la variabilit des tempratures (y compris intra-journalires), intensification des priodes de scheresses, augmentation de la frquence et de lintensit des pluies. Ces phnomnes devraient saccentuer dans le futur, impactant les ressources locales de manire croissante : augmentation de lrosion et de la dgradation des sols, dtrioration de la biodiversit locale et impact sur lagriculture et llevage local. La dgradation des conditions locales risque daccrotre lexode et labandon des activits locales, augmentant le risque de dsertification.

    Le projet vise renforcer la rsilience de lagro-cosystme oasien face ces changements climatiques, travers une stratgie de conservation des sols et de lagro-biodiversit locale (palmier, plantes aromatiques et mdicinales, fourrage adapt pour un levage plus rsilient), appuye par un renforcement des capacits locales.

    La Cooprative Madania, porteuse de ce projet pilote, a t cre justement suite une scheresse svre. Compose de 50 membres, elle exprimente et soutient des innovations techniques agricoles, tout en promouvant le patrimoine local, afin damliorer les conditions de vie oasiennes et de favoriser le retour la terre des migrs du village. Elle est appuye par le Programme des Oasis du Tafilalet, un programme de lutte contre la dsertification et contre la pauvret (Direction de lAmnagement du Territoire / Agence de Dveloppement Social / PNUD Maroc).

  • 3

    1.0 JUSTIFICATION ET LOGIQUE DU PROJET

    1.1 Contexte du projet : communaut et cosystme 1.1.1.- Localisation du site et contexte rgional

    Le Ksar Laachoria1 est lun des 7 Ksars qui composent la Commune Rurale de Fezna (Cercle de Jorf), au sein de la province dErrachidia (Rgion Meknes Tafilalet, centre/est du Maroc). La province dErrachidia est structure en 3 grands ensembles gographiques : la montagne du Haut Atlas, le pimont et la dpression sud atlasique, et les plateaux et plaines du Tafilalet (o se situe le site du projet).

    Au sud de la ville dErrachidia, la plaine pr-dsertique du Tafilalet stend sur une superficie de plus de 60.000 km (prs de 9% du territoire marocain), adosse au sud du massif montagneux de lAtlas et situe au cur du bassin du fleuve Ziz. La zone sarticule autour de deux cours deau principaux (oued) : le Ziz et le Ghris, dont les dbits varient respectivement autour de 200 et 100 Mm3 en anne normale.

    Lconomie de la zone repose principalement sur lagriculture oasienne et sur le tourisme2. La province du Tafilalet assure prs d1/3 de la production marocaine de dattes, et concentre galement prs d1/3 de la superficie de la palmeraie marocaine. La surface agricole utile de la province est de moins d1% de la superficie totale, concentre le long des oueds. Lagriculture oasienne favorise lutilisation verticale de lespace. Adapte

    1 Un Ksar (de larable qasr qui signifie chteau) est un village fortifi typique de larchitecture oasienne dAfrique du Nord. Les Ksars ont t construits sur des contreforts proximit des oasis, afin de protger les communauts contre les attaques de tribus nomades. On y trouve gnralement des habitations, mais aussi des cellules (greniers) qui servent stocker les denres en prvision de plusieurs annes successives de scheresse. 2 Mission pour llaboration dune synthse des tudes et programmes stratgiques en vue de concevoir une vision du dveloppement territorial dans le Tafilalet: Rapport n1 Etat des lieux du territoire du Tafilalet; Riad Bensouiah et Mohammed Aderghal, septembre 2009

    Relief de la province dErrachidia Source : Direction de la conservation foncire, de la Topographie et de la Cartographie- Tire du SRAT

    Mekns - Tafilalet

  • 4

    aux contraintes structurelles du milieu aride, lagriculture oasienne est traditionnellement organise de manire valoriser au mieux la raret de leau et des terres arables, grce des cultures en strates articule autour du palmier-dattier (1.3 millions de pieds dans le Tafilalet, daprs les chiffres de lORMVA), qui cre un micro-climat favorable aux cultures sous-jacentes : arboriculture (principalement lolivier3, et le pommier), et cultures basses (maraichage, craliculture 43.000 ha, fourrage, henn).

    La rgion est galement caractrise par sa vocation pastorale (55% du territoire ; prs de 800.000 ttes) : llevage y est plutt extensif (ovin, caprin), mais il existe galement des levages en stabulation (9.500 ha dlevage intensif), en particulier des ovins de race locale Dman (25% du cheptel ovin de la Province). Le pastoralisme, pratique ancestrale dans la rgion, base la transhumance, continue dexister mais a subi des changements importants : rduction des distances parcourues lors des mouvements de transhumance, changement dans les modes de transport pratiqus, la sdentarisation et/ou la semi-sdentarisation des nomades et la pratique de la complmentation de lalimentation du cheptel.

    La province dErrachidia compte plus de 550.000 habitants (Recensement 2004) et se caractrise la fois par sa faible densit (9 habitants/km, contre 42 au plan national), et par son son fort taux de ruralit (65%). La population rurale est toutefois en recul (exode rural et urbanisation), dcennie aprs dcennie, du fait des conditions difficiles du milieu rural : faible quipement (le raccordement aux rseaux dassainissement nest pas assur, le taux de raccordement en lectricit est de 60% ; en revanche 84% de la province a accs leau potable en 2007, contre 57% en 2004) ; et conditions de production agricole de plus en plus contraignantes.

    Le phnomne dmigration et dexode rural est important, mais les efforts fournis par les institutions et la socit civile (en particulier dans le cadre du Programme Oasis du Tafilalet) depuis quelques annes visent favoriser le maintien des jeunes dans la rgion (tablissement denseignement suprieur en sciences et techniques, Errachidia ; projets structurants dans la zone, dveloppement dactivits alternatives, notamment du tourisme).

    1.1.2. Laachoria : communaut et moyens dexistence

    Le Ksar Laachoria est un petit village oasien traditionnel, situ 1km dune route goudronne reliant Jorf Goulmima. Le Ksar est situ entre deux bourgs (Jorf et Fezna) o existe un certain nombre dinfrastructures : centres de sant (ainsi quun hpital Erfoud 20 km), systme scolaire (coles primaire, collges, lyce), bureau de poste. Ladduction en eau potable est tendue quasiment toute la zone, ainsi que le raccordement au rseau lectrique, mais lvacuation et le traitement des eau uses reste une problmatique car la plupart des maison ont des fosses septiques individuelles et les eaux uses ne sont pas traites dans les Ksar. La zone de Jorf / Fezna est relativement moins dfavorise que le reste de la province, grce un faible enclavement, un taux de pauvret infrieur 30% (taux parmi les plus faibles de la province), et grce la prsence dinfrastructures de sant et dducation.

    Situ dans le bassin de loued Ghris, et proximit dun autre oued (Oued Batha), le Ksar Laachoria est une oasis, appartenant la palmeraie de Jorf (4 000 ha de palmeraie traditionnelle quasi continue et relativement peu dgrade). Le Ksar comporte environ 2500 habitants, dethnie arabe (environ 300 mnages), dont les ressources reposent principalement sur lagriculture oasienne et llevage, mais galement sur lenvoi de fonds par les migrs travaillant dans les grandes villes du Maroc