Professions immobilières n°131

download Professions immobilières n°131

If you can't read please download the document

  • date post

    06-Apr-2016
  • Category

    Documents

  • view

    213
  • download

    1

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Professions immobilières n°131

  • rencontrepage 26

    Xavier Lpine, prsident de la Franaise

    loi alurpage 38

    La Fnaim entendue

    Dossier page 18Une convention pour l'avenir

    grand paris Page 12

    ProfessionsImmobilireschambre du Grand Parisnumro 131 - nov. Dc. 2014 - www.lamaisondelimmobilier.org

    MAG PI 2-10.indd 1 29/10/2014 14:57

  • 2

    MAG PI 2-10.indd 2 29/10/2014 14:57

  • 3Dans la tourmente, peut-on changer de cap ?

    Cest ce que Manuel Valls, Premier Ministre, a annonc luniversit dt du Medef, le 27 aot 2014. lamour quil a exprim pour les entreprises a t ovationn par ceux qui crent la richesse et lemploi dans notre pays. Cela suffit-il ? les scep-tiques rpondront par la ngative.

    Je ne suis pas de ceux-l.

    Mais si le changement de cap est clairement affich et rpt plusieurs fois depuis cette dclaration, il faut engager des mesures ncessaires au redressement de la France.

    Est-ce le cas dans le domaine du logement et de limmobilier ? la loi Duflot que nous avons combattue aux cts de la Fdra-tion a cr un climat de dfiance comme aucune autre loi ne la fait dans notre secteur dactivit depuis la dernire guerre mondiale.

    Opposer propritaires et locataires et jeter un discrdit sur nos profes-sions rglementes ont conduit au gel des marchs immobiliers et la baisse de la construction, faute dinvestisseurs.

    Pendant plus dun an, nous avons combattu plusieurs dispositions, comme la cration de la garan-

    dito

    dans la toUrmente

    gilles ricoUr de BoUrgies, Prsident de la FNaIM du grand Paris

    Maison de limmobilier

    27 bis, avenue de Villiers 75017 Paris Tl : 01 40 53 73 50 Fax : 01 43 80 22 28

    adresse mail : contact@fnaimgrandparis.com

    Directeur de la publication : Gilles Ricour de Bourgies

    Rdacteur en chef : Michel Terrioux

    Comit de rdaction : Michel Terrioux, Dlgu gnral de la Chambre Mlanie Cuquemelle, assistante de direction

    Ralisation : agence Kaolin agencekaolin.com 09 67 19 43 04

    Cration graphique et mise en page : Bndicte Bruel

    Secrtariat de rdaction : louise Dubois

    Publicit : stphane limousin de Neuvic 06 86 91 85 89

    Photos : Francine Bajande sauf page 6 : Michel Terrioux encart couverture : Fotolia

    Impression : IBl Graphique (76)

    IssN 0991- 3262 Dpt lgal l1-149

    tie universelle des loyers ; nous avons expliqu aux dputs et aux snateurs les erreurs tragiques des diffrents dispositifs prvus, comme lencadrement des loyers et la cration dobservatoires permettant aux prfets de dtermi-ner un loyer mdian !

    Force est de constater quau-jourdhui, seul Paris est concern par ce dispositif titre exprimental. la loi tant la loi, nous devons contribuer la mise en place dun systme qui ne fera pas baisser les loyers. actuellement, je dfends donc pour les parisiens une alternative lencadrement des loyers : le bail solidaire priv .

    Dautres dispositifs mritent la poursuite de notre action. la baisse des honoraires de location dus par le locataire est irraliste. Il en est de mme pour le prochain contrat de syndic : un service de qualit mrite une juste rmunration. la socit de la gratuit reste une utopie. Pour preuve, laugmentation insense des impts sur les particuliers et les entreprises a t la dcision majeure du Gouvernement des deux dernires annes.

    Oui le changement de cap est ncessaire. Nous y contribuons aussi par nos actions.

    MAG PI 2-10.indd 3 29/10/2014 14:57

  • 4

    MAG PI 2-10.indd 4 29/10/2014 14:57

  • 506 deUx mois dactU

    12 grand paris

    16 point de VUe de la cHamBre

    26 interVieW

    28 metier aU QUotidien

    30 inFos proFessionnelles

    32 actiVites de la cHamBre

    34 le clUB des partenaires

    36 Fnaim international

    38 dU cote de la Fnaim

    18 dossier : Une conVention poUr laVenir

    runis le 3 juillet dernier, les adhrents ont partag leurs questions et leurs attentes. Des informations essentielles pour la FNAim du Grand Paris.

    sommaire

    MAG PI 2-10.indd 5 29/10/2014 14:57

  • 6

    tude du cabInet denJean et assocIs, socit DexPertise comPtAble et DAuDit

    Pour 2014, les perspectives dinvestissement dans le logement restent catas-trophiques

    Questionns sur leur stratgie 2014, les investisseurs professionnels conti-nuent de manifester un fort dsintrt pour le secteur du logement. en effet, 27% des sonds dclarent que cette anne, ils vont maintenir leur investissement dans le logement son (trs faible) niveau actuel. bien pire : 40% des professionnels vont rduire encore, ou arrter totalement leurs investissements dans le logement !

    la raison majeure du rejet du logement par les professionnels : son mauvais rendement.

    deUx mois dactU

    MAG PI 2-10.indd 6 29/10/2014 14:57

  • 7La France en 2020aucun projet ambitieux ne peut saffranchir dun examen attentif de la situation du monde contemporain.

    aussi, sur la plateforme France-2020.com, vous pouvez retrouver le rapport des rap-ports , agrgeant de nombreuses sources disponibles, franaises et trangres, sur ltat du monde en 2014. Cette synthse rigoureuse a constitu le point de dpart de notre rflexion.

    Cependant notre dmarche sappuie avant tout sur les entre-preneurs et, plus largement, sur lensemble des acteurs cono-miques et publics

    Ce manifeste veut exprimer une vision de la France en 2020 accessible et comprhensible, qui si elle est partage pourra

    +0,5%Cest laugmentation moyenne en 2014 des impts locaux (taxe dhabitation et taxe foncire) dans les communes de plus de 100 000 habitants, selon lObser-vatoire annuel du Forum pour la gestion des villes.

    -0,5%Cest, selon lindice Notaires-Insee publi le 11 septembre dernier, la baisse des prix des logements anciens au 2me trimestre 2014 en Ile-de-France (chiffres provisoires). sur un an, les prix franciliens sont en baisse de 2% (contre -0,8% en pro-vince). Ce recul est plus marqu pour les maisons (-3,3%) que pour les appartements (-1,4%), la seine-saint-Denis enregistrant la plus forte baisse (-1,4%) au sein de la rgion.

    13,21 milliards d

    le budget du Ministre du logement, de lgalit des territoires et de la ruralit est de

    (loi de finance 2015),

    cest--dire +0,8% par rapport 2014.

    4511225

    adhrents et titulaires dune carte professionnelle la Chambre FNaIM du Grand Paris en 2014.

    femmes

    et hommes

    les cHiFFres dU mois

    unIversIt dt du medeF 2014

    rtablir la confiance toutes les chelles.

    France 2020 fait ainsi le pari dune appropriation rendue plus facile tous par la mise en images des grands enjeux du monde contemporain.

    afin de comprendre les atouts et les faiblesses dune France qui ne pse plus aujourdhui que 3% du PIB mondial, trois arbres celui de lconomie mondiale, de la France en 2014 et de la France en 2020 ont t raliss, sur le modle du mind mapping .

    alors que les changes mondiaux ont t largement redessins par la troisime rvolution indus-trielle initie par le dvelop-pement dInternet en 1995, ces arborescences ont pour ambition de mettre en images la faon dont nos modles conomiques se rinventent.

    MAG PI 2-10.indd 7 29/10/2014 14:57

  • 8

    ils ont ditdeUx mois dactU

    Je sais quil est dusage dopposer la gauche et le monde de lentrepriseCest un vieux refrainMais justement, ce que je crois profondment, cest que notre pays a besoin de sortir des postures, des jeux de rle auxquels nous sommes tellement habitus. Ces jeux de rle o chacun se lamente, croit savoir ce que lautre va dire, avant mme quil nait parl. Tout cela nous a fait perdre trop de tempsAlors, je le dis : cessons dopposer systmatiquement ! Dopposer tat et entreprises ! Dopposer chefs dentreprise et salaris ; organisations patronales et syndicats ! Cherchons plutt cooprer, trouver des chemins qui servent lintrt gnral. Cest cela prendre ses responsabilits. Et la situation de la France lexige.

    Manuel VALLS, Premier Ministre

    F

    onda

    pol

    Le Premier Ministre a eu un discours de grande clairvoyance et de grand pragmatisme.Cest le discours dont on avait besoin, a nous fait du bien.Cest trs fort. Il y aura srement un avant et un aprs.

    Pierre GATTAZ, Prsident du Medef

    Larbre de la France en 2020la France peut se rinventer en parlant sur la nouvelle chane de valeur ajoute qui se dessine lchelle mondiale :

    Lindustrial Internet : le dveloppement de la robotisation et de lautomatisation

    intelligente, de lInternet des objets, etc aujourdhui 9 milliards dobjets seraient dj relis entre eux par des puces et des capteurs grce lnternet. En 2020, ce chiffre devrait atteindre 80 milliards.

    Une economy on-demand : conomie circulaire, dynamiques

    MAG PI 2-10.indd 8 29/10/2014 14:57

  • 9communautaires, intgration des biens dans les solutions, etc

    Lemotion and experience-led economy : miser sur la French Touch et dvelopper des biens et des services forte valeur ajoute (MOOC, industrie du luxe et de la culture, industrie de lartisanat et du geste bien fait, filires dexcellence dans lner-gie, lenvironnement, le transport, etc).

    Lconomie positive fonde sur lapproche qualitative, la perfor-mance environnementale, sociale et de gouvernance ( performance globale), la traabilit et la cration de valeur partage.

    MAG PI 2-10.indd 9 29/10/2014 14:57

  • 10

    Paris (75)Des interventions riches denseignement tant pour les intervenants que pour les par-ticipants. a la suite de linter-vention de Pierre-antoine MENEZ qui visait bousculer les habitudes et largumentaire dun profession-nel face un client, ont succd la prsentation du site www.leshypotques.com et celle dEric HaNOT, qui a expliqu de manire didactique le systme Proxio et limpor