Profession de foi Alain Fournier

Profession de foi Alain Fournier
Profession de foi Alain Fournier
download Profession de foi Alain Fournier

of 2

  • date post

    17-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    4

Embed Size (px)

description

Elections cantonales des 20 et 27 Mars 2011 Alain Fournier et Noelie Buisson-Descombes, candidats d'Europe Ecologie Les Verts sur le canton de Saint Etienne Sud Est 3

Transcript of Profession de foi Alain Fournier

  • Le rseau - Rhone Alpeslections cantonales des 20 et 27 mars

    Le rseau - Rhone Alpeslections cantonales des 20 et 27 mars

    Nolie BUISSON-DESCOMBES

    Remplaante

    Elections cantonales les 20 et 27 mars 2011

    Saint-tienne Sud-Est 3

    Alain FOURNIERL nergie ncessaire

    50 ans, pre de 3 enfants, jhabite le quartier Villebuf.

    Depuis dix ans, je travaille sur les nergies renouvelables et les alternatives sociales et conomiques.

    Refusant la misre comme une fatalit, je suis militant associatif depuis mon adolescence.

    Je veux promouvoir un mode de vie respectueux de ltre humain et de son environnement.

    23 ans, marie, traductrice, jhabite Saint-tienne depuis

    mon enfance.

    Pour moi EELV cest promouvoir une socit fonde sur le bien-tre,

    lgalit et le partage.

    Avec Alain Fournier, je mengage pour remettre

    ltre humain au centre de la vie sociale, professionnelle

    et politique, et lui permettre de vivre dans un

    environnement sain.

    Les 20 et 27 marsvotez

    Ne pa

    s jet

    er su

    r la v

    oie pu

    bliqu

    e - V

    u le

    cand

    idat -

    Ra

    lisat

    ion C

    rab

    ilis Si

    ret 5

    22 64

    6 348

    0001

    4 Quim

    per -

    Ber

    nard

    Pino

    06 06

    42 73

    81 - i

    mprim

    sur

    papie

    r rec

    ycl

    http://alainfournier.eelv-cantonales.fr

  • Notre action au Conseil Gnral sera : Attribuer une aide complmentaire aux moins de 25 ans qui ne bncient pas du

    RSA jeune.

    Assurer nos ans des conditions de vie dcentes dans leur quartier.

    Augmenter les possibilits daccueil pour la petite enfance.

    Stopper la privatisation de laction sociale et rtablir un vrai service public.

    Rduire les prcarits nergtiques et assurer un logement pour chacun.

    Maintenir le service de soins de lhpital de la Charit et arrter le dmantlement du site approuv par la municipalit de Saint-tienne.

    Nous pourrons le faire : En soutenant lactivit locale (artisanat, commerce de proximit) et le dveloppe-

    ment des complmentarits.

    En impulsant limplantation de nouvelles activits, la mise en place de circuits courts gnrateurs demplois, lusage de la cognration, lexploitation des nergies renouvelables et du recyclage.

    En rnovant les quartiers aux normes HQE.

    En valorisant le patrimoine architectural et culturel et en crant un CAUE (la Loire fait partie des rares dpartements ne pas avoir de Conseil dArchitecture de lUr-banisme et de lEnvironnement).

    En revalorisant les savoir-faire inexploits du fait des dlocalisations.

    Concrtement : Ouvrir le site de la Charit sur le quartier par des amnagements prservant la

    tranquillit des rsidents , comportant un plateau piton et un jardin pdagogique en lien avec les coles et les collges.

    Crer un ple de coopration et dinnovation sur le site, vritable vitrine sur les nouvelles technologies de lcologie et leurs applications.

    Faciliter lutilisation des btiments et des commerces labandon pour accueillir des porteurs de projets (rue Antoine Durafour, rue de la Mulatire, rue des Allis, place Chapelon, rue lise Gervais...).

    Crer au Jardin des Plantes un espace dexprimentation de la permaculture et des jardins conservatoires de semences traditionnelles.

    Conserver un ple de formation sur le site de lIUFM.

    Amnager les abords de la voie rapide pour en rduire les nuisances.

    tendre le concept dcoquartier au bti existant (HQE, nergies renouvelables, jardins, vgtalisation des espaces urbains, ).

    Crer des lignes dpartementales de transports reliant les quartiers et les commu-nes isols.

    Dvelopper une alimentation saine et produite localement pour les collges.

    Permettre la participation des habitants au sein du Conseil Gnral pour llabora-tion des projets et les dcisions concernant leurs quartiers.