Prof. Dr. Ch. GossetProf. Dr. P. Moons Prof. Dr. J. PetermansProf. Dr. K. Milisen

of 48 /48
Présentation J. Collard Evaluation de l’opportunité de Evaluation de l’opportunité de l’utilisation de l’interRAI Acute l’utilisation de l’interRAI Acute Care dans les services de Care dans les services de gériatries dans le cadre de gériatries dans le cadre de l’implémentation du programme de l’implémentation du programme de soins gériatriques soins gériatriques Prof. Dr. Ch. Gosset Prof. Dr. P. Moons Prof. Dr. J. Petermans Prof. Dr. K. Milisen J. Collard Prof. Dr. J. Flamaing A. Londot N. Wellens I. Schumacher M. Deschodt Dr. X. Boman K. Van Craen

Embed Size (px)

description

Evaluation de l’opportunité de l’utilisation de l’interRAI Acute Care dans les services de gériatries dans le cadre de l’implémentation du programme de soins gériatriques. Prof. Dr. Ch. GossetProf. Dr. P. Moons Prof. Dr. J. PetermansProf. Dr. K. Milisen - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Prof. Dr. Ch. GossetProf. Dr. P. Moons Prof. Dr. J. PetermansProf. Dr. K. Milisen

  • Contexte gnral

    Ncessit de repenser la politique de prise en charge de la personne ge au vu du vieillissement de la populationDemande de soins accrueAccroissement des cots pour la scurit socialeOffre de soins limite

    Le programme de soins pour le patient griatrique (AR 29/01/2007) offre une premire rponseDes instruments dvaluation dtaills peuvent tre dune importance cruciale pour obtenir une image du profil global de chaque client griatrique, quel que soit lendroit de ladmission dans lhpital

  • Contexte gnralEnjeuTrouver un outil performant partir duquel on peut proposer un plan de soins adaptTrouver un outil unique qui pourrait sadapter aux diffrents contextes de soins (domicile, rsidentiel, hpitaux)

  • Contexte gnral2001-2002 : groupe de travail ministrielListe de critres auxquels loutil dvaluation des besoins choisi devra rpondreSe baser sur la classification ICF (International Classification Functional) de lOMSSadapter tous les contextes de soinsAvoir une vision holistique pour apprcier la complexit de la personne geProposer un plan de soins afin damliorer le potentiel de la personne geFavoriser le travail en quipe pluridisciplinairePermettre la continuit des soinsComparaison des outils existants et slection de quelques-uns : Katz, Pathos-Socios-Aggir, RAI

  • Contexte gnral2004-2005 : tude interuniversitaire INTERFACEObjectif Comparer les outils prslectionns par le groupe de travail ministriel et en choisir un sur base des critres dfinisRsultat Choix de loutil RAI puisquil rpond tous les critres

  • La dmarche RAIOrigine : Etats-Unis dans le secteur des nursing homeExistence dun dsquilibre entre lindustrie des nursing home, les consommateurs et leurs dfenseurs

    1987 rforme du secteur par le Congrs Amricain avec lOmnibus Budget Reconciliation Act (OBRA)

    Dveloppement de la dmarche RAI Dmarche qualit Actuellement utilisation de la dmarche dans plus de 36 paysinterRAI : organisation internationale (regroupant des experts de diffrents domaines) dont lobjectif est :Augmenter la qualit des soins aux personnes ges Encourager lutilisation de mthodes dvaluation standardises

  • Recueil de donnes instruments dvaluation HC, LTCF, ACAnalyse (informatise) et interprtation des donnes les alarmes signalent les domaines dintervention Planification des soins et mise en pratique de ces derniers GAD = lments de rflexion et recommandationsTransmission des observations intra structure et/ou inter structuresEvaluation interdisciplinaire des actions programmes et de la dmarcheDEMRCHE

    QUALITE

  • La dmarche RAILe portfolio RAIPlusieurs outils dvaluation dontHome careLong term careAcute carePost acute careMental healthPalliative care

  • Le projet BelRAI2006-2007 : BelRAI IObjectif : mettre en vidence les freins et les leviers en vue dune utilisation optimale de loutil RAI MDS au sein des SISD, des MRS et des hpitaux de jour griatrique

    2007-2008 : BelRAI IIObjectif : faisabilit de la dmarche RAI Plusieurs volets dontNouvelle application webAdaptation au contexte belge

  • La dmarche RAI en BelgiqueNouveau produit dans le RAI-PORTFOLIOinterRAI Acute Care

    2007 2008 : dterminer lopportunit de lutilisation de linterRAI Acute Care dans les services de griatrie et les units banalises, dans le cadre de limplmentation du programme de soins griatrique

  • Objectifs, mthodologie et rsultats du projet

    ACURATE.be

  • Les objectifsRevue de la littratureTraduction du MDS AC et du manuel dutilisation, lancement du processus de reconnaissance des traductions par interRAITester lintrt du RAI Acute Care sur le plan cliniqueAnalyser les ventuels points communs entre le RAI Acute Care et le Belgian Minimal Geriatric Screening Tool (BMGST)Analyser lopportunit du RAI Acute Care en terme dchange de donnes avec les autres secteurs de soins aprs la sortie

  • 1. Etude de la littrature : problmatiqueQuexiste-t-il en terme dvidence au sujet de lvaluation griatrique globale les hpitaux ?Fonctionnement physique et cognitifDure de sjourOrientation approprie la sortieRadmission des clients pris en charge en griatrie aigu

    Quels sont les instruments utiliss cet effet?

    Le RAI Acute Care satisfait-il aux conditions spcifiques ncessaires pour cette valuation griatrique globale ?

  • 1. Recherche systmatique et mta analyse : mthodologieRevue systmatique des bases de donnes (littrature scientifique)Bibliographie de chaque publication pertinenteLittrature grise en prenant contact avec les chercheurs du rseau interRAI14 articles inclusion de 8 RCTECG pas possible de dire si est bien ou non car toujours li autre chose comme management (tablir un plan de soins, lien avec extra muros, follow-up)Aucune tude nutilise linterRAI AC

  • 1. Revue systmatique et mta analyse : conclusionLvaluation globale griatrique peut offrir une plus value pour dtecter les besoins des personnes ges hospitalises pour maladie aiguLa mta-analyse Les rsultats montrent un bnfice significatifMoins de dclin fonctionnel la sortie Moindre taux dinstitutionnalisation 12 mois aprs la sortie

  • 1. Revue systmatique et mta analyse : conclusionApporter plus de transparence en ce qui concerne les mthodes dvaluation et les instruments utiliss

    LinterRAI AC pourrait entrer en ligne de compte comme instrument dvaluation uniforme

    Lidal avoir une valuation uniforme

    Jusqu prsent seul deux articles parlent de linterRAI mais cest seulement une description

  • 2. Traduction : objectifs

    Traduction de linterRAI Acute Care FranaisNerlandaisAllemand

    Adaptation au contexte belgeLancement de la procdure de reconnaissance des traductions auprs dinterRAI

  • 2. Traduction et adaptation : mthodologiePrtestTraduction linguistique de linstrument et du manuelRetraduction de contenuAdaptation des versions provisoires en franais et en nerlandaisApprciation par des experts

  • 2. Traduction et adaptation : mthodologiePost testEvaluation de contenu de la retraductionAdaptation des versions dans chaque langue du paysAdaptation des versions diffrentes: HC, LTCF, ACProposition de la version allemandeLancement de la procdure de reconnaissance auprs dinterRAI

  • 2 Traduction et adaptation : conclusionPremire proposition sur base des suggestions faites par le terrain et des expertsLes adaptations souhaites par les hpitaux participants et les adaptations ne saccordent pas toujoursModifications structurelles importantesAdaptation des parties administrativesAjout de la section Soutiens sociaux .

  • 2 Traduction et adaptation : conclusionTravail de reconnaissance auprs dinterRAI

    Dans lavenir, plus de prcision pourrait mener des changements dfinitifs de linterRAI AC

    Adapter le manuel la version la plus rcente de linterRAI AC et harmoniser au contexte hospitalier belge

  • 3. Intrt clinique Objectif : tester lintrt clinique de linterRAI AC en vue du dveloppement dun plan de soins et de lamlioration de la qualit des soins dans trois contextes hospitaliersServices GServices non GHpital de jour griatrique (HJG)

  • 3. Intrt clinique ProblmatiqueEvaluation de contenu du RAI ACComment les quipes interdisciplinaires utilisent loutil ?Quels sont les facteurs favorisants et les obstacles son utilisation ?Comment le RAI AC aide-t-il dvelopper un plan de soins ? Contexte dtudeParticipation volontaire dun chantillon dhpitaux : 10 francophones et 10 nerlandophonesCritres dinclusion des hpitaux Hpitaux acadmiques, hpital G isol, quilibre public priv, rpartition gographique, participation au projet HJGPar hpital : 1 service G, 1 non G, 1 HJG

    *

    **********PublicG-isolPrivUniv.

  • 3. Intrt clinique : mthodologie

    Information par groupes dhpitauxFormation sur chaque sitePROCESSUS2 mois denregistrementCONTENU20 clients par servicePERTINENCESignature dun consentement clairUTILITEVersion papier de linstrumentPermanence tlphoniquevaluation : Intervisions par lquipe de rechercheGroupes focaliss anims une quipe universitaire indpendante

    Pas denregistrement de clientsPERTINENCEvaluation du contenuUTILITEMthodologie en service G et non GMthodologie en HJG

  • MDSGAD ConcertationEvaluationAnalyse Signaux dalarme Echelles Buts Interventions EvaluationINPUTOUTPUTPLAN DE SOINSProcessus RAI

  • 3. Intrt clinique : rsultatsIntrt dun outil multidisciplinaire bien peru par la majorit des services hospitaliers

  • 3. Intrt clinique : rsultatsRecueil de linformations Services G : la culture et le travail en quipe facilitent le recueil de linformation En service non G : dpend de lorganisation pratique mise en place dans lhpital Avec ou sans aide de lquipe de liaisonRpartition des sections par discipline

  • 3. Intrt clinique : rsultatsFreins au recueil de linformationsManque voir absence dune culture pluridisciplinaire en unit non GSi intervention de lquipe de liaison moindre connaissance du clientEtat de sant du client Multiplicit des sources dinformation et manque de centralisation (dossier infirmier, mdical)Difficult dobtenir linformation (cohrente) de la famille Difficult dobtenir une information pour la priode pr morbide

  • 3. Intrt clinique : rsultatsAvantages de linstrument dvaluation

    Outil ducatifOutil pluridisciplinairePermet un langage communPermet la rflexion (outil penser)Favorise les contacts avec les clients et les famillesPermet dobjectiver lintuition des professionnels

  • 3. Intrt clinique : rsultatsFreins de linstrument dvaluationFreins lis linstrument dvaluation Non adapt pour certains types de clients (dment g sans famille)Nombre dvaluations (14me jour)Longueur de linstrument Questions difficiles poserau client : les responsabilits et les directives, les aidants, la prcision des questionsQuestions perues comme intrusives par le client

  • 3. Intrt clinique : rsultatsFreins lis au contexte de travailOrganisation de la phase test dans lhpitalCertains items ne sont pas systmatiquement mesurs ou demands en unit banalise, par exemple, le poids et la taille Crainte de certains professionnels de perdre la part dintuition Turn-over rapide au niveau des clients Absence de culture griatrique en service non G

  • 3. Intrt clinique : rsultatsFreins lis au projet de rechercheLe consentement clair crit du clientDmarche complte non testeGAD, plan de soins, runions de concertationInformations en partie redondantes avec les outils existantsOutil papierTemps de remplissage (de 1 4 heures)Volume du manuel dutilisation

  • 3. Intrt clinique : rsultatsServices G : attitude plutt ngative Services non G : attitude plutt positive MAIS conditionsInformatisation des outils : viter les redondancesMoyens matriel et humainFormation : infirmiers relais et quipe de liaisonTransfert autoris des donnesTous les contextes de soins (domicile, rsidentiel, hpitaux)

  • Comparaison RAI AC RIM 2Comparaison thorique entre les deux instruments

  • Comparaison RAI AC RIM 2ObjectifsAC : EGG, systme de suivi du client, plan de soinsRIM II : enregistrement des soins effectivement faits pour la rpartition du personnel, le financement, lvaluation de la qualitPublic cibleAC : 75 + avec profil risquesRIM II : toute personne admise lhpitalMoment dvaluationAC : prmorbide, admission, 14me jour, sortieRIM II : chaque jour dhospitalisation pendant la priode denregistrementStructure AC : Un certain nombre de sujets sont communs MAIS la forme denregistrement est diffrente ou la manire de scorerRIM II : il ncessite une preuve dans le dossier du client

  • Comparaison RAI AC RIM 2Recommandations pour le futur Examiner quels items de linterRAI AC peuvent servir pour justifier le RIM IIConstituer une annexe pour le manuel du RIM II pour que les utilisateurs sachent quels items de linterRAI AC peuvent tre pertinentsInformer les auditeurs du RIM II de lexistence de linterRAI ACReconnaissance formelle de linterRAI AC comme partie du dossier interdisciplinaire

  • 4. RAI versus BMGST : mthodologieComparaison thorique des instruments sur base de critres ObjectifsCompositionUtilisation pratiqueFrquence de collecteSources de linformationExpertise ncessaireAide la planification des soinsInformatisationTransfert des informations

  • 4. RAI versus BMGST : mthodologieConsultation et avis dexpertsCollge de griatrieAcadmiquesSocit Belge de griatrie

  • 4. RAI versus BMGST : conclusionLes deux instruments conduisent une valuation griatriqueLa dmarche et les objectifs sont diffrents Intrt de coupler les deux mthodesProposition dintgrer les deux instruments dans un systme en cascadeDans les services de griatrie : utilisation du BMGSTDans les services non G : utilisation de linterRAI AC puis du (ou dune partie) du BMGST si un signal dalarme est dclench

  • POPULATION HOSPITALIERE TOTALECASE-FINDINGLe patient de 75 ans et plus, un patient risque ?EVALUATION GERIATRIQUE GLOBALEDans quels domaines se situent les problmes ?Dans quels domaines existe-t-il un risque? DATE DE NAISSANCELe patient est-il g de plus de 75 ans ?ETUDE APPROFONDIEQuelles est la porte du problme ?EXPERTISE CLINIQUEPROTOCOLESQuelles dmarches lquipe peut-elle continuer entreprendre pour approfondir le problme ?

    BMGST

    GAD

    InterRAIAC

    Screening

    DIRECTIVE DIAGNOSTIQUES ET THERAPEUTIQUESQuel est exactement le problme ? Quelle est la cause? Quel est le traitement le plus adapt ?

    Test spcifique

    Systme en cascade

  • 5. change de donnes : objectifAnalyser lopportunit quoffre le RAI AC en termes dchanges de donnes avec les autres secteurs de soins la sortie et/ou linstitutionnalisation du client

  • 5. change de donnes : mthodologieListe de questions cls proposes par lquipe de recherche en intervisionQuestionnaire sur la pertinence des items

  • 5. change de donnes : conclusionServices G et non G Positif face lchange des informationsConsensus entre linformation recevoir lors de ladmission et linformation transmettre la sortie Rduire, voire mme supprimer compltement, les redondances entre les diffrents systmes denregistrement existant Tenir compte des droits du client, de la problmatique de la vie prive

  • 5. change de donnes : conclusionHpital de jour griatriqueEnthousiastes lide de recevoir un interRAI AC complt

    Utilisation dans les diffrents secteursProjet unique pour les contextes de soins Souhait de disposer de l informatisation et disponibilit des GAD

  • RecommandationsPoursuivre ladaptation de loutil RAI au contexte belge Informatiser linterRAI ACRsoudre les questions juridiques, dontologiques et vie priveTester linstrument interRAI AC finalis dans les services hospitaliersPrparer lintgration du RAI AC informatis dans le secteur hospitalier, surtout au niveau des services non G

  • Recommandations Evaluer les besoins en formationEstimer le financement li au dveloppement de la dmarche RAI au sein de lhpitalInstaurer la dmarche RAI au sein de rgions dlimites et dans les diffrents contextes de soinsExaminer le rle du mdecin gnralisteExaminer linterRAI Palliative Care et le Post Acute Care

    RAI AC nog niet gevalideerd voor BelgiInterRAI is een internationaal onderzoeksnetwerk, in andere landen zijn gevalideerde instrumenten in gebruikEr werd aan alle ziekenhuizen een oproep gelanceerd om zich kandidaat te stellen voor het Acurate.be projectMeer kandidaten dan 10Bij selectie werd getracht zo representatief mogelijk te werk te gaan, rekening houdend met geografische spreiding, openbaar-privaat statuut, toepassing van ontslagmanagement,Stedelijk ZiekenhuisAalstOCMWHof Ter ScheldeAntwerpenGesoleerde GAZ Sint-JanBruggeOCMWAZ Sint-BlasiusDendermonde PrivUZ GentGent UniversitairZiekenhuis Oost-limburgGenkOCMWSint-MariaHallePrivSint-MaartenMechelen, Duffel PrivMariaziekenhuisOverpeltPrivBrusselScheutbosSint-Jans-MolenbeekGesoleerde G

    Universitair: CHU Luik, Mont Godinne Yvoir, Erasme BrusselG isol: IPALSt Joseph Luik, CHU Charleroi, RHMC, Tubize-Nivelles, Clinique du Sud Luxembourg, CHU BrugmannDe gegevensverzameling gebeurt via een elektronische databank die via internet beschikbaar is: BelRAI. De hulpverlener vult een Minimal Data Set in. Collegas vullen de gegevens aan. De eindverantwoordelijke sluit het dossier af.

    De analyse van de 300 ingevulde items gebeurt met hulp van de computer. De software voert berekeningen uit en geeft een output: problemen of een mogelijke kans op problemen (grijze zone) worden aangegeven door CAPs (Client Assessment protocol thuiszorg) [in vroegere versies RAPs (Resident Assessment Protocol residentile zorg]. Eventueel moet diepgaander, bijkomend onderzoek gebeuren; Via de schalen kan je de evolutie van de clint longitudinaal per kwartaal opvolgen.

    De hulpverlener en/of het team werken een zorgplan (ontwikkelen + implementeren) uit. Hierbij kan men gebruik maken van de evidence-based tips die aansluiten bij de CAPs en de zorgkaart. Verschillende disciplines hanteren eenzelfde referentiekader en hebben allen een overzicht over het geheel van de verzamelde gegevens.

    Standaard wordt elke drie maanden voor elke clint een nieuwe RAI ingevuld. vb. Voor opnames in GDZ kan een nieuwe RAI ingevuld bij een nieuw acuut probleem dat een weerslag heeft op totaal functioneren van een pt. Het is ook mogelijk om bij een plotse verandering in de toestand tussentijds een RAI in te vullen. De vorige gegevens blijven beschikbaar zodat de evolutie in kaart kan gebracht worden, zowel verbetering, verslechtering, stabilisatie, regressie. BESLUIT: Goede zorgplanning kan maar mits een goede clintbeoordeling!