Prez formationacc ecrans_module4

download Prez formationacc ecrans_module4

of 52

  • date post

    19-Jun-2015
  • Category

    Education

  • view

    554
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Support de présentation du module 4 de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des enfants et des adolescents"

Transcript of Prez formationacc ecrans_module4

  • 1. Accompagner les jeunes dans leur utilisation des mdias numriques Quatrime partie : Les leviers de l'ducation aux mdias

2. Programme Stratgies d'accompagnement OBJECTIFS Dcouvrir les diffrents leviers de l'ducation aux mdias Exprimenter quelques dispositifs Dvelopper sa capacit imaginer des ateliers d'ducation aux mdias DROUL Les bases mthodologiques 3 ateliers Conception d'activits 3. Dfendre une approche ducative qui transmet des valeurs sans normaliser les pratiques Un dveloppement de l'esprit critique sans prescription mais construit partir de connaissances et de comptences. Notre parti-pris : une comprhension technique et socio-conomique des mdias permet de crer la distance ncessaire l'expression du libre-arbitre. Critiquer ou dvelopper l'esprit critique... 4. 1. Dvelopper l'esprit critique et favoriser une rception distancie 2. Responsabiliser la publication et la diffusion de contenus mdiatiques 2 AXES MTHODOLOGIQUES 5. Les finalits de l'ducation aux mdias numriques Dveloppement de l'esprit critique et insertion au sein de la socit de l'information 6. Le levier technique : Les web experts - Comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche pour amliorer ses requtes 7. Pour mener vous mme l'activit : Rendez-vous sur le site de Frquence-ecoles dans le menu Ressources ou directement en cliquant ici 8. Le levier conomique : Top Chef 9. Rpartir les 30 cubes entre les diffrents types de dpenses faire pour mener bien la ralisation et la diffusion du clbre programme de M6, Top Chef. Atelier 1 : Comprendre le modle conomique de Top Chef 10. Atelier 1 : Comprendre le modle conomique de Top Chef ESTIMATION DES DPENSES POSTE PAR POSTE : Le dcor, matos, et dplacements coutent chers. Surtout le matos technique. On croirait un loft le dcor mais c'est un studio spcial ddi la tlralite (Atlantis Tlvision) Extrait du site Internet de la bote de production qui produit l'mission. Lquipe de post-production sest installe aux fourneaux depuis 3 mois pour traiter les centaines dheures de mdias centraliss sur un serveur ISIS de 64 To. Les images (XDCam HD) en provenance des plateaux ont t passes au tamis de lquipe des derusheurs avant darriver sur les timelines des 15 salles de montages. Chaque squence est dcortique sous langle de 9 12 camras qui captent au plus prs les motions et les gestes cisels des 14 nouveaux candidats. Pour le workflow, le parc des stations Avid a t uniformis en Nitris DX, qui a fait ses preuves dans la gestion de tous les types de codecs video. Le son nest pas en reste, qui occupe plein les 24 pistes audio disposition sur ce type de systme. Aux cts des monteurs, les journalistes sous la houlette du ralisateur fabriquent les 11 pisodes de 180 au cours desquels les candidats Cot estim : 1 millions pour la saison 100 000 euros par mission 11. Atelier 1 : Comprendre le modle conomique de Top Chef ESTIMATION DES DPENSES POSTE PAR POSTE : L'quipe technique : Le tournage : 9 12 cadreurs 2 ou 3 ingnieurs du son Des rgisseurs Des techniciens (lumire, gestion du plateau) Environ 20 personnes Environ 3 jour de tournage par pisode Le montage : 3 personnes par pisode (2 monteurs et un journaliste) pendant 8 jours Un ralisateur pour coordonner l'ensemble Cot estim : 400 000 pour la saison 36 000 euros par mission 12. Atelier 1 : Comprendre le modle conomique de Top Chef ESTIMATION DES DPENSES POSTE PAR POSTE : Le jury et les animateurs : Les Jury : 30 000 50000 la saison par personne Cot estim : 200 000 pour la saison 18 000 euros par mission 13. Atelier 1 : Comprendre le modle conomique de Top Chef ESTIMATION DES DPENSES POSTE PAR POSTE : Les candidats : Le prix de 100000 euros pour 14 personnes mobilises pendant 33 jours pour les gagnants. Cot estim : 100 000 pour la saison 9090 euros par mission 14. Atelier 1 : Comprendre le modle conomique de Top Chef ESTIMATION DES DPENSES POSTE PAR POSTE : La promotion, la communication et la marketing : La cration : ligne graphique etc... Un site internet : 25 000 euros Un restaurant phmre Des oprations de partenariat avec des marques, des oprations en lien avec le tournage... Des stratgies Web (Web sries) Cot estim : 200 000 pour la saison 18000 euros par mission 15. Atelier 1 : Comprendre le modle conomique de Top Chef Faire trouver aux lves ce qui rapporte 30 cubes la chane voire plus face aux dpenses engages. Faire le lien entre pub et audimat. 16. Les recettes publicitaires Atelier 1 : Comprendre le modle conomique de Top Chef Les recettes publicitaires ont atteint 16,7 millions d'euros (bruts avant remises commerciales), soit une progression de 49% par rapport la premire saison (7,8 millions d'euros). On notera toutefois que cette deuxime saison tait plus longue que la premire (dix semaines contre sept). 17. L'analyse du discours : L'atelier Mdiatyps Page 34 et 35 du livret Mdiatyps (en commande : www.mediatypes.fr) 18. Le levier technique et conomique : Major 19. MAJOR Un jeu pour comprendre les sites de partage vido 20. Les 3 systmes d'change en ligne 21. - 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - L'AUTEUR Le ralisateur le compositeur. Bref,le crateur. vido 22. Les Majors 23. Les sites de partage Youtube - Deezer 24. DEEZER sur le modle des chanes page un peu de gratuit, le reste en payant 25. Youtube: Gratuit et publicit trs cible 26. Les sites de streaming - pirates 27. Les consommateurs c'est dire vous ou moi. 28. LE JEU MAJORS une planche / groupe un jeu de cartes pour s'entrainer 29. Les cartes placer Entrainez-vous par groupe... 30. Attention CORRIG 31. Proprit Intellectuelle Du dro it la franaise au Co pyrig ht 32. Majors et industrie culturelle une industrie e n vaut e lle une autre ? 33. MERCI de votre attention 34. Phase 1 : Une ide, une envie, une intuition... partir d'un constat, d'une exprience de terrain, d'un lment de la formation... 35. Phase 2 : Quels sont les objectifs de vos projets ? 36. Rgler des problmes : Des problmes lis la recherche d'informations en ligne Des problmes lis la surconsommation des outils numriques Des problmes lis au rle des mdias dans la construction identitaire et relationnelle des ados Des problmes lis la diffusion d'information sur les rseaux sociaux 37. Priorits 1. Prendre conscience des responsabilits lies la publication en ligne : protger sa vie prive, respecter les autres Il y a deux types de rponses cette problmatique: la rgulation de la vie en socit : les lois, les valeurs, ... la construction de lidentit et de la personnalit: la libert, la mise distance des strotypes... 2. Savoir valuer la pertinence dune information 3. Exploiter le potentiel cratif et collaboratif dInternet 38. Phase 3 : Mthodologie Quelles sont les comptences vises 39. Internet et ses pratiques juvniles - UNE TUDE SUR LES USAGES DINTERNET PAR LES ADOLESCENTS Cdric FLUCKIGER quipe de recherche Thodile CIREL Universit Lille 3 En qualifiant les adolescents daujourdhui de natifs numriques , on laisse entendre quils matrisent et comprennent les outils numriques quils manipulent. Dun point de vue des comptences techniques, leur utilisation lcole irait donc de soi et ne ncessiterait pas dapprentissage. Une tude ralise dans un collge de la rgion parisienne, dans le cadre dune thse de doctorat, montre que les pratiques juvniles dInternet sont avant tout empreintes de pragmatisme. Les comptences des adolescents restent limites celles qui sont ncessaires dans leurs usages quotidiens. Elles sont difficilement transfrables dans un contexte scolaire. 40. Internet et ses pratiques juvniles - UNE TUDE SUR LES USAGES DINTERNET PAR LES ADOLESCENTS Cdric FLUCKIGER quipe de recherche Thodile CIREL Universit Lille 3 Il est largement reconnu que les outils informatiques et Internet requirent des comptences spcifiques et ncessitent donc une dmarche dapprentissage Cette dextrit se double frquemment dune faible autonomie, dun manque de conceptualisation et de comprhension des mcanismes informatiques et dune trs faible verbalisation des pratiques. Nos observations indiquent qu lexception de quelques adolescents issus de familles hautement dotes en capital culturel et technique, les lves ne peuvent trouver ni dans leur environnement familial, ni dans leur groupe de pairs, les moyens de dvelopper une matrise technique qui dpasse lusage profane. 41. Intrt et limites du B2I Une rfrence officielle commune Une approche comptences Un objectif scolaire partag Pas de rfrence aux enjeux de rgulation du temps pass Pas de rfrence l'analyse critique des messages Pas de rfrences aux usages ludiques et familiaux 42. Phase 4 : Modalits d'action 43. - Partir des usages - Pratiquer pour mieux comprendre - Outiller les situations existantes - Se servir d'alibi mobilisateurs - Gnrer de la confiance en permettant de comprendre et en favorisant la manipulation - Envisager le potentiel tout autant que les limites Quelles modalits d'action 6 conseils cls Dans le cadre de votre projet prcisez qui fait quoi et comment ? Quelles sont les modalits d'animation - Ateliers pratiques - Ateliers d'change/dbat - Information descendante Qui sont les acteurs du projet ? Des enseignants Des intervenants extrieurs - technique (animateurs multimdia ou informaticien) - Juridique - CommuniquantQuel est le dimensionnement du projet - Interne un groupe - Dynamique d'tablissement - Dynamique de territoire