Prévention des infections - FELIN€¦ · Dr Véronique BUSSY-MALGRANGE, Dr Nathalie FLORET •...

of 15 /15
Prévention des infections en Établissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) DANS LE CADRE DU Programme PRIAM Consensus Formalisé d'Experts OBSERVATOIRE DU RISQUE INFECTIEUX EN GERIATRIE Juin 2009

Embed Size (px)

Transcript of Prévention des infections - FELIN€¦ · Dr Véronique BUSSY-MALGRANGE, Dr Nathalie FLORET •...

  • Prventiondes infectionsen tablissements dHbergement pour Personnes Ages Dpendantes(EHPAD)

    DANS LE CADRE DU

    Programme PRIAM

    Con

    sen

    sus

    Form

    alis

    d'

    Expe

    rts

    OBSERVATOIRE DU RISQUEINFECTIEUX EN GERIATRIE

    Juin 2009

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 1

  • 2

    Intr

    oduc

    tion

    Prvention des infections en EHPAD 2009

    ien que 445 000 personnes ges environ vivent en tablissements pour personnes ges dpendantes (EHPAD) en France (extraction FINESS

    au 17 janvier 2006), aucune tude navait explorle risque infectieux dans ces institutions en France. Une premire tude (2006-2007) lance linitiative de lObservatoire du Risque Infectieux en Griatrie (ORIG) a rvl un taux de prvalence total des infections 11,2 % [IC 95% 10,9-11,5] parmi les rsidents.

    Un programme de prvention des infections en EHPAD devait tre mis en place, les recommandations proposes devant tenir compte de la spcificit de ces tablissements qui diffrent fondamentalement des hpitaux.

    Un consensus formalis dexperts, dont lORIG est le promoteur, a travaill sur llaboration de recommandations destination des EHPAD.

    B

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 2

  • 3

    Scientifiques

    Assistance Publique - Hpitaux de Paris 5 CCLIN - Centre de Coordination de la Lutte

    contre les Infections Nosocomiales FFALMCO - Fdration Franaise des Associations Locales

    de Mdecins Coordonnateurs en EHPAD Hpital Charles Foix INSERM SFGG - Socit Franaise de Griatrie et Grontologie SFHH - Socit Franaise d'Hygine Hospitalire SPILF - Socit de Pathologie Infectieuse de Langue Franaise

    Financiers

    CNAMTS - Caisse Nationale d'Assurance des Travailleurs Sociaux CNSA - Caisse Nationale de Solidarit pour l'Autonomie Conseil gnral du Val de Marne Fondation Caisse dEpargne pour la Solidarit Fondation Runica GMF-MNH - Garantie Mutuelle des Fonctionnaires

    - Mutuelle Nationale des Hospitaliers Pall Mdical Pfizer Roche Sanofi Pasteur MSD Wyeth

    PARTENAIRES

    Part

    enai

    res

    - A

    cteu

    rs

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 3

  • 4

    ACTEURS

    Comit de pilotageDr Joseph HAJJAR (Prsident), Pr Monique ROTHAN-TONDEUR (Secrtaire), Dr Gatan GAVAZZI,Pr Benoist LEJEUNE, Pr Franois PIETTE, Pr Benoit de WAZIERES.

    Chargs dtudesSaid AZZi, Kathleen CHAMI, Rajat DERBAL, Michal SABBAH.

    Experts rdacteursGroupe "Prcautions standard" : Dr Christine BONNAL (responsable), Dr Corinne HAGLON-DUCHEMIN, Mme Chantal LEGER, Dr Olivier PATEY, Mr Dominique PILLES Groupe "Mesuresgnrales non spcifiques" : Pr Marc PACCALIN (responsable), Dr Hlne BOULESTREAU,Dr Nicole JACQUIN-MOURAIN, Dr Daniel TALON Groupe "Mesures spcifiques lies auxsoins" : Dr Catherine CHAPUIS (responsable), Mme Marie Alix ERTZSCHEID, Dr ElodieCRETEL, Dr Xavier GERVAIS, Mme Danile LANDRIU, Dr Denis SORIANO, Dr Frdric WONE Groupe "Mesures Organisationnelles" : Dr Nathalie MAUBOURGUET-AKE (responsable),Dr Olivier BAUD, Dr Franois BERTIN-HUGAULT, Dr Lok GEFFRAY, Dr Didier LEPELLETIER, Dr OdileREYNAUD-LEVY, Dr Christiane VERNY.

    Professionnels cotateursBase de donne PRIAM2 : Dr Sawsan ALRIFAI, Dr Ghislaine BANCEL, Dr Francine BEAUFILS,Dr Franoise BEGUE, Mme Franoise BOBINEAU, Dr Claude BOSI, Mr Christian BRESSOLIN,Mme Hlne COSSEC, Dr Mouna DAMI, Dr Olga DJAMO, Dr Nadia FERRAH, Mme Linda FUSTIER,Dr Sandrine LAMBERT, Dr Alain LE NOAN, Dr Sophie MALLMANN, Dr Jean-Louis MARIE, Dr Olivier PLAQUET, Dr Silvain ROBILLARD, Dr Henri SERESOLA, Dr Sylvie TEISSIER, Dr HlneTHOURY, Dr Luis TOSTI CCLIN Est : Dr Ludwig Serge AHO, Dr Marie Franoise BLECH, Dr Vronique BUSSY-MALGRANGE, Dr Nathalie FLORET CCLIN Ouest : Dr Catherine AVRIL,Dr Olivier LEHIANI, Dr Emmanuel PIEDNOIR, Dr Gwenal ROLLAND JACOB CCLIN Paris-Nord :Dr Karine BLANCKAERT, Dr Jeanne Marie GERMAIN, Dr Zoher KADI, Dr Jean-Christophe SEGUIER CCLIN Sud-est : Dr Laurence BADRIKIAN, Dr Claude BERNET, Mme Claudine BOURNAUD, Pr Jacques FABRY, Dr Denis JAMIN, Mme Franoise JOUBERT CCLIN Sud-ouest : Dr CorinneCAPPONI-GUILLON, Dr Jean-Marie CHARLES, Mme Florence FRUGIER, Mme Elisabeth GALY, Dr Isabelle NOYON-SEYMOUR FFALMCO : Dr Alex AMAZAN, Dr Nicole ARETZ, Dr Yves CARTEAU,Dr Carole DEVISME-DARQUES, Dr Jean-Louis DUCOS, Dr Florence DUPART, Dr Alain EBRARD,Dr Marc NICOLINI, Dr Irne RAHARIVOLOLONA, Dr Denis ROSSA, Dr Denise STRUBEL SFGG :Pr Thierry DANTOINE, Dr Alberto DICASTRI, Pr Rgis GONTHIER, Dr Karine GUIGNERY-KADRI SFHH : Dr Nathalie ARMAND-WEIL, Mme Martine BESSON, Dr Frdrique BEUHORRY-SASSUS,Mme Marie-Pierre BLANCHET, Mme Christine CHEMORIN, Mme Catherine COMTE, Mme Catherine FAURE, Dr Pascal FASCIA, Dr Chantal FAUCHIER, Dr Jean GAMONNET, Mme Catherine GUIONNET, Dr Llia MARI, Mme Annick PHALIPPOUT, Dr Michel TROADEC SPILF : Dr Jacques GAILLAT, Dr Bernard GARO, Pr Christian MICHELET, Pr Jean Luc SCHMIT, Dr Christophe STRADY, Dr Pierre VEYSSIER.

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 4

  • Afin dtablir un programme de prvention des infections en EHPAD, un Consensus FormalisdExperts (CFE) bas sur la mthode Delphi, a t mis en place. Cette mthode est particulire-ment adapte lorsque le thme des recommandations associe de nombreuses questions traiter et peu de preuves scientifiques de niveau de grade B ou A. Elle repose, d'une part surl'analyse et la synthse critiques de la littrature mdicale disponible, et, d'autre part, sur l'avisd'un groupe multidisciplinaire de professionnels concerns par le thme des recommandations.

    Aprs une revue prliminaire de la littrature, le comit de pilotage a dlimit les champs etsous-champs concerns par les recommandations.

    LISTE DES CHAMPS ET SOUS-CHAMPSCHAMPS SOUS-CHAMPSPrcautions standard Hygine des mains, port de masque, blouse et gants,

    traitement dchets mdicaux (scurit)

    Mesures gnrales Broncho pneumopathie chronique obstructive (BPCO)non spcifiques Incontinence

    Dpendance Dnutrition Hygine corporelle et dentaire Troubles de dglutition Dshydratation

    Mesures spcifiques Sondage urinairelies aux soins Oxygnothrapie, arosolthrapie

    Cathter vasculaire et sous-cutan Gastrostomie

    Mesures Politique dantibiothrapie Surveillance des infections Politique de formation du personnel Ratio personnel / rsidents Recommandations aux visiteurs et la famille Gestion dpidmie (dtection dune pidmie,

    cellule de crise conduite tenir)

    Des bases de donnes bibliographiques lectroniques ont t utilises pour la recherche deguides de recommandations et de revues systmatiques nationaux et internationaux dune part,et dautre part des articles originaux publis entre le 1er juin 1997 et le 31 dcembre 2007.

    Les experts rdacteurs ont t chargs dlaborer les argumentaires et les recommandations. Ilstaient diviss en 4 groupes en fonction des 4 champs dintrt, anims chacun par un pilote. Ils ont t runis pour la prparation et la rpartition du travail (avec mise disposition sur cl

    5

    MTHODOLOGIE

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 5

  • 6

    USB des documents issus de la recherche bibliographique), puis pour lanalyse du premier tourde cotation et la rvision de certaines recommandations.

    La cotation permet de slectionner les recommandations faisant l'objet d'un consensusprofessionnel, partir dune liste de recommandations tablie par les experts rdacteurs etaccompagne dun argumentaire. Trois cent une recommandations ont t soumises la cotation.

    La cotation a t ralise par les professionnels cotateurs selon des modalits techniquessimplifies grce lutilisation du logiciel de cotation (DSW-CFE PRIAM), conu par l'Inserm(Unit 707) et adapt par l'ORIG, entirement configurable pour tre aisment adapte laralisation des enqutes adoptant la mthode Delphi.

    Les professionnels cotateurs remplissent tous les items. Chaque professionnel cotateur attribue chaque recommandation propose une valeur allant de 1 9 selon lchelle suivante :

    1 : reprsente une recommandation carter absolument,9 : reprsente une recommandation garder absolument,5 : reprsente l'incertitude du cotateur.

    Les zones intermdiaires sont prsentes dans la figure 1.

    Figure 1 : chelle de cotation

    Pendant les deux tours de cotation, les professionnels cotateurs se sont connects sur le lien dulogiciel de cotation du DSW-CFE-PRIAM laide dun identifiant et dun mot de passe qui leursont t fournis. Sur chaque rubrique du logiciel est prsent la recommandation, largumentaire(en lien), lchelle de cotation et les rsultats du tour prcdent (ds le tour 2).

    A lissue de chaque tour de cotation le comit de pilotage sest runi pour analyser les rsultatsde la cotation.

    Au total :

    264 recommandations ont t retenues : 237 en "accord fort" et 27 en "accord", 37 ont t dfinitivement rejetes.

    MTHODOLOGIE

    1 2 3

    Dsaccord fort

    Zone de dsaccord

    4 5 6

    Incertitude

    Zone d'incertitude

    7 8 9

    Accord fort

    Zone d'accord

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 6

  • Dans chaque volet, vous trouverez les recommandations prsentes sous forme de sriesnominatives inscrites comme Rx, Ry. Cette annotation fait rfrence la recommandationintgrale que vous retrouverez dans le guide des recommandations. Ce dernier sera disponiblesur les sites internet de lensemble des partenaires scientifiques.

    Les recommandations sont prsentessous 3 volets :

    7

    COMMENT UTILISER CE LIVRET ?

    Mesures mettre en uvre

    par ltablissement

    1

    Mesures mettre en uvre

    par le personnel soignant

    2

    Mesures concernant directement

    le rsident

    3

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 7

  • 8

    Mesures mettre en uvre

    Mettre en place une politique dhygine des mains et former le personnel lhygine (R12-16)

    Utiliser pour la dsinfection (dispositifs mdicaux, sols et surfaces, ) des produits en se rfrant la liste positivede la Socit Franaise dHygine Hospitalire (R7-8)

    Utiliser des masques norme EN 14683 si les soins ou manipulations exposent un risque de projection ou darosolisation de sang, ou tout autre produit doriginehumaine (R18)

    Former le personnel la gestion de lenvironnement, notamment lentretien des locaux (R4-5)

    Choisir prioritairement des dispositifs mdicaux striles usage unique qui seront conservs dans un endroit spcifique labri de toute contamination (R3, R11)

    Limiter les risques infectieux pour les professionnels et lenvironnement par lutilisation dun laveur dsinfecteur thermique ou chimique pour le traitement des seaux de chaise, bassins, urinaux et bocaux de prlvements dontlentretien et la maintenance seront assurs (R9-10)

    Organiser le circuit du linge (R17)

    Organiser le tri des dchets et dsigner une personne responsable (R2)

    Suivre les mesures rglementaires de prvention des accidentsexposant au sang (R1)

    Prcautions standard

    par

    l'ta

    blis

    sem

    ent

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 8

  • Faciliter laccs aux toilettes pour les rsidents (R28)

    Adapter lalimentation aux troubles de dglutition des rsidents (R77-78)

    Veiller la traabilit des soins et ventuels incidents dans le dossier de soins du rsident (R91-92, R138, R224-226)

    Disposer de professionnels forms pour la pose et le changement de sonde urinaire (R90)

    Former les professionnels aux techniques de pose, de gestionet de surveillance des cathters veineux priphriques,des dispositifs de perfusion sous cutane et valuer leurspratiques (R136-142)

    Respecter les modalits dutilisation des matriels doxygnothrapie et darosolthrapie (R115-135)

    Former le personnel la prise en charge des patients porteursde gastrotomie (R221-237)

    9

    Mesures gnrales non spcifiques

    Mesures mettre en uvre

    par

    l'ta

    blis

    sem

    ent

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 9

  • 10

    tablir une politique de vaccination : inciter la vaccinationcontre la grippe personnels soignants et rsidents, vacciner lesrsidents risque contre les infections pneumocoque tousles 5 ans (R254-256)

    laborer une convention avec un laboratoire danalyse mdicalerelative aux bactries multi-rsistantes et un protocole de suivi des patients concerns (R238-241)

    Identifier un correspondant hygine et le former la prventiondes maladies infectieuses, aux infections associes aux soinset la gestion des situations pidmiques (R246, R258)

    Former le personnel la prvention des infections associes aux soins (R245, R247-248)

    Inciter le mdecin, notamment coordinateur, mettre en placeune politique antibiotique : guide de bon usage, rfrent enantibiothrapie (R249-250))

    Identifier une personne charge de la cellule crise pidmique (R251)

    tablir un protocole relatif aux procdures et conduites teniren cas de situation pidmique (R242-244, R252-253, R259-266)

    Mesures organisationnelles

    par

    l'ta

    blis

    sem

    ent

    Mesures mettre en uvre

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 10

  • 11

    Mesures mettre en uvre

    Prcautions standard

    Mesures gnrales non spcifiques

    Dsinfecter les mains par friction avec une solution hydro-alcoolique avant chaque soin (R15)

    Raliser une hygine des mains avant de porter des gants et aprs avoir retir les gants (R12)

    Porter un masque de type "mdical" rpondant la norme EN14683 en cas de toux (R18-19, R257)

    Porter une tenue professionnelle adapte aux soins : sur-blouse, lunette et masque si risque de projection ou darosolisation (R21-22)

    Suivre les mesures rglementaires de prvention des accidents exposant au sang (R1)

    Surveiller la dglutition du rsident et rduquer si possibleet/ou adapter lalimentation, et traiter les troubles de ladglutition (R72-78)

    Veiller une bonne hydratation des rsidents (R79-81)

    par

    le p

    erso

    nn

    el s

    oign

    ant

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 11

  • 12

    Associer le patient et ses proches la prvention et la dtection des infections (R140-141, R221-222)

    Vrifier le calendrier des vaccinations de chaque rsident lors de ladmission (R24)

    Veiller lhygine corporelle complte du rsident de faonquotidienne (R57-70)

    Favoriser lhygine bucco-dentaire en incluant ce soin notamment dans la toilette quotidienne : changer la brosse dents tous les 2 mois, proposer une consultation dentaireannuelle (R44-56)

    Surveiller ltat nutritionnel des rsidents et signaler tout signede dnutrition pour le traiter immdiatement (R41-43)

    Prvenir et surveiller lapparition descarres, les traiter rapidement (R40)

    Prvenir et surveiller les risques dincontinence et les traiter(R25-27)

    Utiliser prioritairement des dispositifs mdicaux striles usageunique (R3)

    Dsinfecter les dispositifs mdicaux ; le mode opratoireimpose le port de gants et lutilisation de dtergent oudtergent/dsinfectant spcifique (R18, R117, R127-128,R133, R181, R214)

    Dsinfecter les quipements sanitaires entre chaque patientquand ces quipements ne sont pas individuels (R71)

    Mesures mettre en uvre

    Mesures spcifiques

    lies aux soins

    par

    le p

    erso

    nn

    el s

    oign

    ant

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 12

  • 13

    Mesures spcifiques

    lies aux soins

    Mesures mettre en uvre

    Suivre le protocole de pose et de maintenance des sondesurinaires (R29-39, R82-114)

    Respecter les consignes de soins et de surveillance de la sonde vsicale (R86-108)

    Autoriser uniquement les mdecins et les infirmires diplmesdEtat poser des cathters vasculaires priphriques et sous-cutans (R136)

    Respecter les consignes dutilisation des cathters (R137-220)

    Prvenir les infections lies lutilisation de loxygnothrapieet de larosolthrapie (R115-135)

    Respecter les consignes de soins et de surveillance de la gastrostomie (R221-237)

    Assurer une traabilit des soins et des incidents dans le dossier de soins du patient (R91-92, R138, R224-226)

    Communiquer la personne rfrente le risque potentiel dinfections ou dpidmies (R252)

    Mesures organisationnelles

    par

    le p

    erso

    nn

    el s

    oign

    ant

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 13

  • 14

    Vacciner les rsidents contre la grippe tous les ans (R23)

    Vacciner les rsidents risque contre les infections pneumocoque tous les 5 ans (R254-256)

    Raliser une toilette corporelle du rsident de manire quotidienne (R58-60)

    Inclure lhygine bucco-dentaire dans la toilette : brossage des dents 2 fois par jour, soins de bouche, nettoyagedes prothses dentaires aprs chaque repas en dehors de la bouche (R44-56)

    Prvenir et surveiller lapparition descarres et traiter rapidement (R40)

    Participer la surveillance de lincontinence (R25-27)

    Veiller lhydratation des patients (R79-81)

    Lutter contre la malnutrition protique (R41-42)

    Surveiller la dglutition du rsident et rduquer si possibleet/ou adapter lalimentation, et traiter les troubles de la dglutition (R72-78)

    Porter un masque en cas de toux (R20)

    Mesures concernant directement

    Le r

    sid

    ent

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 14

  • OBSERVATOIRE DU RISQUEINFECTIEUX EN GERIATRIE

    Hpital Charles Foix7 avenue de la Rpublique 94205 Ivry-sur-Seine cedex

    [email protected]

    ORIG Plaquette A5-internet EXESP 17/12/09 14:17 Page 15

    /ColorImageDict > /JPEG2000ColorACSImageDict > /JPEG2000ColorImageDict > /AntiAliasGrayImages false /CropGrayImages true /GrayImageMinResolution 300 /GrayImageMinResolutionPolicy /OK /DownsampleGrayImages true /GrayImageDownsampleType /Bicubic /GrayImageResolution 300 /GrayImageDepth -1 /GrayImageMinDownsampleDepth 2 /GrayImageDownsampleThreshold 1.50000 /EncodeGrayImages true /GrayImageFilter /DCTEncode /AutoFilterGrayImages true /GrayImageAutoFilterStrategy /JPEG /GrayACSImageDict > /GrayImageDict > /JPEG2000GrayACSImageDict > /JPEG2000GrayImageDict > /AntiAliasMonoImages false /CropMonoImages true /MonoImageMinResolution 1200 /MonoImageMinResolutionPolicy /OK /DownsampleMonoImages true /MonoImageDownsampleType /Bicubic /MonoImageResolution 1200 /MonoImageDepth -1 /MonoImageDownsampleThreshold 1.50000 /EncodeMonoImages true /MonoImageFilter /CCITTFaxEncode /MonoImageDict > /AllowPSXObjects false /CheckCompliance [ /None ] /PDFX1aCheck false /PDFX3Check false /PDFXCompliantPDFOnly false /PDFXNoTrimBoxError true /PDFXTrimBoxToMediaBoxOffset [ 0.00000 0.00000 0.00000 0.00000 ] /PDFXSetBleedBoxToMediaBox true /PDFXBleedBoxToTrimBoxOffset [ 0.00000 0.00000 0.00000 0.00000 ] /PDFXOutputIntentProfile () /PDFXOutputConditionIdentifier () /PDFXOutputCondition () /PDFXRegistryName () /PDFXTrapped /False

    /CreateJDFFile false /Description > /Namespace [ (Adobe) (Common) (1.0) ] /OtherNamespaces [ > /FormElements false /GenerateStructure false /IncludeBookmarks false /IncludeHyperlinks false /IncludeInteractive false /IncludeLayers false /IncludeProfiles false /MultimediaHandling /UseObjectSettings /Namespace [ (Adobe) (CreativeSuite) (2.0) ] /PDFXOutputIntentProfileSelector /DocumentCMYK /PreserveEditing true /UntaggedCMYKHandling /LeaveUntagged /UntaggedRGBHandling /UseDocumentProfile /UseDocumentBleed false >> ]>> setdistillerparams> setpagedevice