Prescriptions de prévention incendie DEFINITIONS .DEFINITIONS GENERALES ... Alarme 3. 2) Alerte

download Prescriptions de prévention incendie DEFINITIONS .DEFINITIONS GENERALES ... Alarme 3. 2) Alerte

of 25

  • date post

    25-Jun-2018
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Prescriptions de prévention incendie DEFINITIONS .DEFINITIONS GENERALES ... Alarme 3. 2) Alerte

  • GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG

    Strassen, septembre 2012

    _____________________________________________________________________________________________________________________ Direction, Dpartement Scurit et Sant Adresse postale: Bote postale 27 L- 2010 Luxembourg Bureaux: 3, rue des Primeurs, L-2361 Strassen Tl: 247-86145 Fax: 49 17 47 Site Internet: http://www.itm.lu

    Le prsent texte a t tabli par lInspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg.

    ITM-SST 1500.2

    Prescriptions de prvention incendie

    DEFINITIONS GENERALES

    Le prsent document comporte 25 pages

    Les dfinitions gnrales suivantes sont indiques par ordre alphabtique

  • _____________________________________________________________________________________________________________________

    Page 2 sur 25 pages ITM-SST 1500.2

    SOMMAIRE: Article Page 1) Alarme 3 2) Alerte 3 3) Amnagement extrieur 3 4) Amnagement intrieur 3 5) Ascenseur "pompier" et dvacuation 4 6) Densit de charge calorifique 4 7) Chemin d'vacuation (Chemin de fuite) 5 8) Chemin d'accs et surfaces de manuvre 5 9) Classification des btiments 5 10) Classification des tablissements 5 11) Colonnes sches / colonnes en charge 6 12) Compartiment 6 13) Compartiment d'issue 6 14) Conformit des matriaux et matriels 6 15) Conduits et gaines techniques 7 16) Constructions annexes 7 17) Dsenfumage (Evacuation de fume et de chaleur (E.F.C.)) 7 18) Dtection incendie 7 19) Eclairage 8 20) Ecran de fume 8 21) Effectif de personnes 8 22) Elments de construction 9 23) Entretien, surveillance, maintenance et contrle priodiques 9 24) Escaliers de secours 9 25) Exutoire de fume 10 26) Galerie de liaison 10 27) Garde-corps et rampes d'escalier 11 28) Hauteur libre de fume 11 29) Installations de scurit 11 30) Isolement par rapport au tiers 11 31) Issues et sortie de secours 12 32) Locaux risques 12 33) Mezzanine 12 34) Moyens de secours et d'intervention 12 35) Niveau d'vacuation 13 36) Niveau de rfrence 13 37) Organisme de contrle 13 38) Plans 13 39) Portes 15 40) Prpos la scurit 16 41) Raction au feu d'un matriau de construction 17 42) Rsistance au feu d'un lment de construction 21 43) Sas 23 44) Service de scurit 23 45) Signalisation de scurit 24 46) Source autonome de courant 24 47) Sous-sol (locaux dits en sous-sol) 24 48) Tribunes et gradins 24 49) Vitrages de scurit 25 50) Volumes libres intrieurs 25

  • _____________________________________________________________________________________________________________________

    Page 3 sur 25 pages ITM-SST 1500.2

    1. Alarme Avertissement, par signal sonore et/ou visuel, dclench par une personne ou par un dispositif automatique pour signaler un incendie ou tout autre incident.

    Alarme gnrale (AG): signal sonore ou message prenregistr ou autre forme dordre dvacuation, ayant pour but de prvenir tous les occupants davoir vacuer les lieux. Dans certains cas, il peut tre complt par un signal visuel. Elle peut tre immdiate ou temporise.

    Alarme restreinte (AR): dans le cas deffectifs trs importants vacuer ou dincapacits physiques, ce signal a pour but davertir:

    soit le poste de scurit de ltablissement; soit la direction ou le gardien; soit le personnel dsign cet effet;

    Alarme slective (AS): signal sonore ou message prenregistr ayant pour but de prvenir une partie des occupants dun btiment ou dun tablissement, davoir vacuer les lieux. Dans certains cas, il peut tre complt par un signal visuel. Elle peut tre immdiate ou temporise.

    Le message ou lordre dvacuation peut concerner le seul niveau sinistr ou le seul compartiment sinistr ou le seul btiment sinistr (si ltablissement est compos de plusieurs btiments) ou le seul tablissement (si le btiment est compos de plusieurs tablissements).

    Le systme dalarme quil soit slectif ou restreint doit toujours permettre une alarme gnrale.

    2. Alerte Lalerte est laction de demander lintervention du service dincendie et de sauvetage. Lalerte doit pouvoir tre immdiate et peut tre assure, soit manuellement, soit automatiquement:

    par rseau de tlphone public; par ligne tlphonique directement relie au centre de secours; par Rseau Public de Transmission dAlarmes (ALARMIS).

    3. Amnagement extrieur L'amnagement extrieur recouvre les accs, les circulations et lvacuation des pitons, des personnes mobilit rduite et des vhicules. Il intgre les accs du service dincendie et de sauvetage dont la dfinition est dveloppe au paragraphe intitul: Chemins daccs et surfaces de Manuvre

    4. Amnagement intrieur Pour viter dans un local, dans un compartiment, dans un tablissement, le dveloppement rapide dun incendie qui pourrait compromettre lvacuation du public et lintervention du service dincendie et de sauvetage, les revtements des sols, murs et plafonds, la dcoration et le mobilier doivent rpondre aux critres de raction au feu des dispositions gnrales et spcifiques chaque type dtablissement.

  • _____________________________________________________________________________________________________________________

    Page 4 sur 25 pages ITM-SST 1500.2

    5. Ascenseurs pompier et dvacuation L'ascenseur pompier est un ascenseur appel prioritaire pour le service d'incendie

    et de sauvetage en cas d'intervention.

    L'ascenseur dvacuation est un ascenseur appel prioritaire dont les dimensions minimales de la cabine sont 2,10 m x 1,10 m.

    6. Densit de charge calorifique qm (fire load density) La densit de charge calorifique, encore dsigne par Qm est la charge calorifique dun incendie rapporte la surface au sol de l'espace considr. La densit de charge calorifique totale est la somme des nergies calorifiques pouvant tre dgages par la combustion complte de tous les matriaux contenus dans un compartiment. Elle varie en fonction de lexploitation dune surface. L'unit spcifique cette nergie est exprime en mgajoules par m2 (MJ/m2).

    Il est distingu entre plusieurs niveaux de densit de charge calorifique :

    densit de charge calorifique trs faible allant jusqu' 125 MJ/m densit de charge calorifique faible allant jusqu' 250 MJ/m densit de charge calorifique moyenne allant jusqu' 500 MJ/m densit de charge calorifique leve allant jusqu' 1.000 MJ/m densit de charge calorifique trs leve Plus que 1.000 MJ/m

    Les valeurs indiques considrent un fractile de 80 %.

    (Comme tout le combustible ne se consomme pas, il est choisi le 80me percentile de la densit de charge calorifique relle pour reprsenter le cas le plus improbable).

    A titre indicatif le tableau ci-dessous donne quelques grandeurs de densits de charges calorifiques moyennes que l'on retrouve dans certains locaux:

    Habitation 780 MJ/m Hpital / clinique 230 MJ/m Htel 310 MJ/m Bureaux 420 MJ/m Commerce 600 MJ/m Production industriel sans stockage 300 MJ/m Production industriel avec stockage 1.180 MJ/m Bibliothque 1.500 MJ/m Ecole 285 MJ/m

  • _____________________________________________________________________________________________________________________

    Page 5 sur 25 pages ITM-SST 1500.2

    7. Chemin d'vacuation (Chemin de fuite) Voie de circulation intrieure ou extrieure qui permet tout occupant d'un tablissement une vacuation rapide et sre vers la voie publique. On distingue:

    le chemin dvacuation rglementaire: Chemin rglementaire comptant dans le nombre des chemins imposs par la rglementation.

    le chemin dvacuation supplmentaire: Chemin rglementaire en surnombre des chemins dvacuation rglements.

    le chemin dvacuation accessoire: Chemin dvacuation ne pouvant pas respecter toutes les contraintes lies la dfinition dun chemin dvacuation rglementaire. Les chemins dvacuation supplmentaires et accessoires sont:

    soit proposs par la matrise duvre et accepts par les autorits comptentes; soit imposs en aggravation ou en drogation des dispositions.

    8. Chemin d'accs et surfaces de manoeuvre Les chemins d'accs et les surfaces de manuvre sont des espaces extrieurs, libres de tout obstacle, circulables et permettant aux services dincendie et de sauvetage d'intervenir rapidement en cas d'incendie.

    Tous les tablissements doivent tre facilement accessibles de lextrieur par le service dincendie et de sauvetage. Suivant les dispositions spcifiques, ils doivent avoir une ou plusieurs faades en bordure de voies ou surfaces de manuvre permettant dune part, laccs et la mise en service des moyens de secours et de lutter contre lincendie et dautre part, lvacuation du public.

    9. Classification des btiments Par btiment, il faut entendre une construction solide qui offre des qualits de rsistance et d'isolement au feu en cas d'incendie.

    Les btiments sont classs selon leur hauteur h qui est la distance entre le niveau fini du plancher exploitable de ltage le plus lev et le niveau de rfrence.

    On distingue: les btiments bas dont la hauteur h est infrieure ou gale 7 m, les btiments moyens dont la hauteur h est suprieure 7m et infrieure ou gale 22 m, les btiments levs dont la hauteur h est suprieure 22 m.

    10. Classification des tablissements Par tablissement, il faut entendre tout btiment ou partie de btiment, tout local et espace construit dans lesquels des personnes sont admises pour exercer une ou plusieurs activits similaires.

  • _____________________________________________________________________________________________________________________

    Page 6 sur 25 pages ITM-SST 1500.2

    Ainsi, un tablissement peut tre constitu de plusieurs btiments ou occuper partiellement un btiment, qui lui comportera plusieurs tablissements.

    Les tablissements sont classs selon la nature des activits qu