Premier barometre de la colocation en france

download Premier barometre de la colocation en france

of 14

  • date post

    26-Jun-2015
  • Category

    Documents

  • view

    1.783
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Premier barometre de la colocation en france

  • 1. BAROMTRE 2013DE LA COLOCATIONEN FRANCEBaromtre # 1 - Janvier 2013

2. La colocation: tat des lieux janvier 2013Pnurie du parc locatif urbain, ralentissement de la construction de logements, augmentation des loyers, baisse du pouvoirdachat, solitude, besoin de renouer avec le vivre ensemble Face la dgradation de toute une srie de facteursconomiques et sociaux, la colocation abandonne son caractre alternatif. Elle saffrme et simpose de jour en jour commeune solution de logement choisie, et mme privilgie, par un nombre croissant de personnes aux profls varis.Nouveau dispositif fscal incitatif en faveur de linvestissement locatif intermdiaire; relvement du seuil de 20% 25%de logements sociaux pour les villes de plus de 35.000 habitants; engagement fnancier de ltat pour la construction de150.000 logements par an Il est encore trop tt, aprs seulement six mois dexercice, pour dresser un premier bilan delaction du nouveau gouvernement en matire de politique du logement. En attendant de pouvoir valuer limpact de cesnouvelles mesures sur le march locatif, la colocation saffrme comme une nouvelle faon de se loger qui pare auxcarences des politiques publiques et recueille rgulirement ladhsion de nouveaux adeptes.En jetant un regard sur lanne qui vient de sachever, il apparat clairement que le profl du colocataire type perd de sonvidence. Toujours majoritaire, ltudiant au budget serr et lidal communautaire est dsormais accompagn par descolocataires dun nouveau genre. Une part exponentielle de jeunes actifs fait le choix de la colocation, tant par envie quepour des raisons fnancires. Autre tendance qui tend se confrmer et samplifer: larrive sur le march de lacolocation de seniors qui disposent dun appartement devenu trop grand ou trop cher, mais aussi ceux dont les faiblesretraites les excluent des critres requis par le march locatif, chacun trouvant dans le principe de la colocation un remdeeffcace la solitude.Loyers raisonnables, espace vivre plus grand, lien social et convivialit pour les colocataires La colocation offre desatouts humains et fnanciers qui sduisent. Depuis 2011, le nombre doffrants et de demandeurs ne cesse de progresser defaon remarquable.La colocation, une solution conomique et conviviale,un mode de vie lattractivit grandissante1 3. La colocation en quelques chiffresvolution du nombre dutilisateurs demandeurs et offrants inscrits sur le site appartager.com entre 2011 et 2012.+ 11% de demandeurs 180000+ 14% doffrants160000172317140000 154886Une augmentation conjointe du nombredoffrants et de demandeurs en une anne120000100000La demande reste largement suprieure loffre(prs de 3,8 fois suprieure)80000 2011Loffre enregistre nanmoins une progression 60000 2012plus importante que la demande(14% contre 11%) 40000La catgorie des offrants est compose de 2000045781 40084locataires souhaitant partager leur bail et de0propritaires DemandeursOffrantsLa colocation saffrme commeunepratiquePriode annuelle de rfrence : juillet dcembre (6 mois)locative reconnue et attractive.Un nombre croissant de personnes choisitaujourdhui cette solution alternative pour se loger.2 4. Colocation et saisonnalit10 000 offres de logement supplmentaires enregistres sur le site au mois de juin25 000 nouvelles inscriptions de demandeurs entre mai et septembreLes offrants anticipent larrive massive de nouveaux demandeurs en proposant leurs offres de colocation ds la fn de lannescolaire en juin et suffsamment en amont (au moins 3 mois) de la prochaine rentre universitaire pour satisfaire la forte demande.Le site appartager.com enregistre un pic de nouvelles inscriptions de demandeurs en recherche dune colocation sur une priodestalant du mois de mai (avant la fn de lanne universitaire) jusquen septembre. Bien que la colocation sadresse tout type de personnes, les rsultats dmontrent que les tudiants restent encore les plus nombreux faire le choix de la colocation3 5. La colocation dans les grandes villes franaisesLoyers moyens la colocation dans les dix principales villes de France.Ces moyennes ont t tablies partir de lensemble de loffre prsente sur le site appartager.com en 2011 et 2012.390 : loyer moyen national en juin 2011400 : loyer moyen national 2012 Lille 370 380Bordeaux 380Le loyer moyen national est calcul partir de lensemble des400offres de colocations prsentes sur appartager.com et rparties Montpellier380sur tout le territoire franais380Strasbourg 350Le loyer moyen national sest stabilis 400 depuis la350hausse enregistre au mois daot 2011Nantes 350 350En 2012, le loyer moyen national a de nouveau baiss 390 Nicesur une courte dure de 3 mois (mars, avril et mai) avant de450 2011450retrouver son niveau antrieur2012Toulouse 350 350En moyenne, les loyers des 10 principaux centres urbains duterritoire sont rests stables entre 2011 et 2012, lexceptionLyon 381de 3 villes qui ont enregistr une lgre augmentation: Lyon (+3902%), Lille (+3%) et Bordeaux (+5%)Marseille 400400Paris IDF 500500 Depuis 2011, les loyers des colocations sont stables0 100 200300 400500 600 La baisse ponctuelle des loyers enregistre en 2012 dmontre le caractre saisonnier de la colocation Loyers moyens enregistrs entre 2011 et 2012 Lattractivit nouvelle dune ville induit une hausse de ses loyers4 6. Loffre et la demande dans les grandes villes franaisesVolumes de loffre et de la demande dans les dix principales villes de France.Ces rapports ont t tablis partir de lensemble des utilisateurs (demandeurs et offrants) inscrits sur le site appartager.com en 2011 et 2012.+ 10,5% de progression des demandes en 2012+ 37,7% de progression des offres en 2012Demandeurs Offrants Rapport*2011 2012 2011 201220112012Proportionnellement le volume des demandes a moins progress Paris IDF66 57074 545 10 490 14 9166,35en 2012 que celui des offres. Marseille3 534 3 9801 4411 776 2,52,2Le rapport gnral (pour les 10 villes) entre loffre et la demande Lyon 11 43112 899 1 7772 459 6,45,2volue de 1 offre pour 5,7 demandes en 2011 1 offre pour 4,6demandes en 2012.Toulouse 5 661 6 3581 0601 467 5,34,3 Nice 3 216 3 9051 1961 547 2,72,5Ce rquilibrage proportionnel entre loffre et la demande en2012 rsulte dune forte augmentation des offrants combine Nantes 3 146 3 103473569 6,75,5une progression plus modeste du nombre des demandeursStrasbourg 3 114 3 216550661 5,74,9En 2012, Le nombre doffrants a progress dans chacune des 10Montpellier5 544 5 9621 1601 662 4,83,6villes prsentes. En revanche, le nombre des demandeurs a Bordeaux 5 883 6 2848011 048 7,36progress plus faiblement et mme reculer comme Lille et Lille4 416 4 1338231 123 5,43,7Nantes. TOTAL 112 515124 385 19 77127 2285,74,6Laugmentation constate et signifcative du volume de loffredmontre un intrt grandissant des propritaires et deslocataires bailleurs pour la colocation* Rapport = nb demandeurs / nb offrantsLaugmentation gnralise du nombre doffres est une excellentenouvelle pour toutes celles et ceux qui envisagent de sengagerdans la colocation. Avec plus doffres proposes les candidats lacolocation augmentent leurs chances de trouver un logement5 7. Lge des colocatairesRpartition et volution du nombre des utilisateurs par tranches dge entre 2011 et 2012.Moyennes et rsultats tablis partir du cumul des offrants et des demandeurs inscrits sur le site appartager.com sur les priodes de rfrence.18-25 ans: + 11% 14000026-35 ans: + 10%36-45 ans: + 17%46-55 ans: + 24% 12000056 ans et +: + 25%114716En un an le site appartager.com enregistre une 100000102892augmentation gnralise du nombre de sesutilisateurs, quelle que soit la tranche dge ou80000la catgorie (offrants ou demandeurs). 2011 2012On constate une forte progression du nombre 6000063154dutilisateurs de 36 ans et plus, reprsentant 57386majoritairement une population dactifs et, enmoindre proportion, de retraits. 40000Le nombre de jeunes utilisateurs progressegalement mais plus modestement.2000018646Nanmoins, ces classes dge correspondant 15931celui des tudes restent de loin les premires 871710783 5679 7103pratiquer ou rechercher la colocation.0 18-2526-35 36-45 46-55 56et+tudiants, jeunes actifs, actifs ou retraits, offrants Cumul du nombre des offrants et des demandeurs inscrits sur appartager.com par tranches dge.Priodes de rfrence: juin-dcembre (2011), juillet-dcembre (2012)ou demandeurs, la colocation est une pratique quiprogresse dans toutes les classes dge6 8. Les demandeurs, candidats la colocationvolution du nombre des demandeurs par tranches dge entre 2011 et 2012.Moyennes et rsultats tablis partir des utilisateurs inscrits sur le site appartager.com sur les priodes de rfrence.18-25 ans: + 10%26-35 ans: + 10%36-45 ans: + 24% 375546-55 ans: + 37% 56et+ 312456 ans et +: + 20%Rsultats obtenus par le cumul des offrants et des46-555179demandeurs, confrms et amplifs 3775La plus forte progression des demandes de 11302colocation concerne les personnes considres en36-45 2011ge dtre actives ( partir de 36 ans). Cette 91002012progression est suprieure celle enregistre chezles jeunes (majoritairement tudiants) 4863126-3544279La progression spectaculaire du nombre decolocataires demandeurs de 46 ans et plus est uneconsquence directe de la crise conomique103313actuelle. En grande partie, il sagit de personnes18-25 94345sans emploi ou lactivit prcaire ne pouvant plusassumer seul un loyer. 0 20000400006000080000 100000 120000 NombrededemandeursLa croissance gnralise de la demande en colocation,particulirement celle manant des classes dge les plusPriodes de rfrence: juin-dcembre (2011), juillet-dcembre (2012)leves, confrme la colocation comme une solutionfable et recherche pour faire face la crise conomique7 9. Profls des colocatairesHomme, femme, fumeur, non-fumeur quel est le profil du colocataire?Les chiffres ont t obtenus partir des informations renseignes par les colocataires inscrits sur le site appartager.com sur les priodes de rfrence.20112012 Rpartitionhommes/femmesen2011et2012 Caractristiquesdescolocataires 201180000 78580 797068