Préfecture de région Champagne-Ardenne

download Préfecture de région Champagne-Ardenne

of 30

  • date post

    01-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    31
  • download

    3

Embed Size (px)

description

>. PREPARATION A LA PROCHAINE GENERATION DE PROGRAMMATION ET DE CONTRACTUALISATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Préfecture de région Champagne-Ardenne

  • *

    Prfecture de rgion Champagne-ArdennePRPARATION LA PROCHAINE GNRATION DE PROGRAMMES ET DE CONTRACTUALISATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE

    Ateliers de rflexion sur les enjeuxet priorits de dveloppement et dinvestissement pour la Champagne-Ardenne dans la prochaine gnration de programmes 2014-202010 au 12 Septembre 2012

  • *Positionnement des ateliers dans llaborationdes programmes 2014-2020Identification :

    des enjeux rgionaux

    des orientations stratgiques et des objectifs associsAvril 2012Octobre 2012

    Juin 2013Juin 2012Sminaires Etatet Conseil rgionalContribution des acteurs rgionaux la consolidation des enjeux et des orientations stratgiquesSeptembre 2012AteliersArbitrage sur les orientations des programmes 2014-2020Construction du contenu des programmes (groupes de travail thmatiques) Octobre 2012PrparationSoumission des programmes la Commission Europenne

  • Prsentation des ateliers

    ATELIERINTITUL1 Quelle stratgie 2014-2020 en faveur de la comptitivit et du dveloppement durable de lconomie champardennaise ?Thmes associs Comptitivit des TPE et PME, Recherche / innovation et Economie peu mettrice en CO22 Quelle stratgie 2014-2020 pour un amnagement durable de la Champagne-Ardenne ? Thmes associs Adaptation du territoire aux changements climatiques, prvention des risques, transport durable, protection de lenvironnement et promotion de lusage durable des ressources3 Quelle stratgie 2014-2020 pour lenseignement suprieur, la formation professionnelle et l emploi ? Thmes associs March de lemploi, ducation, formation tout au long de la vie, insertion professionnelle, cohsion et inclusion sociale, solidarits.4 Quelle stratgie 2014-2020 pour le dveloppement quilibr des territoires champardennais ? Thmes associs Infrastructures et usages numriques, quipements culturels et politiques culturelles, tourisme, services au public et offre de sant, infrastructures et offre de transports, inter modalit, agglomrations et relations urbain-rural, politique du logement.

  • *Mandat des ateliers Les ateliers, un temps dchange sur la stratgie du territoire Champardennais :

    Consolider et hirarchiser les enjeux pour la Champagne-Ardenne horizon 2020

    Dvelopper et hirarchiser les orientations stratgiques qui en dcoulent, et les objectifs qui peuvent y tre associsIls ne sont pas le moment de :faire un bilan des programmes actuelslister les projets qui pourraient tre subventionns

  • *Mandat des ateliers Quelques dfinitions :Enjeux :ce quil conviendrait de prendre en compte au regard du diagnostic (fait rfrence ce que l'on peut perdre ou gagner dans un domaine prcis)Orientations stratgiques :Constituent les grandes directions donner laction rgionale afin de rpondre aux principaux enjeux identifisObjectifs :Dclinent les orientations stratgiques et prcisent les domaines daction prioritaires

  • *

    Prfecture de rgion Champagne-ArdennePRPARATION LA PROCHAINE GNRATION DE PROGRAMMES ET DE CONTRACTUALISATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE

    Ateliers de rflexion n3: Quelle stratgie 2014-2020 pour lenseignement suprieur, la formation professionnelle et lemploi en Champagne-Ardenne ?

    Version ajusteaprs latelier du 11 Septembre 2012

  • Les thmatiques concernesEnseignement suprieur, ducation, formation tout au long de la vie, march de lemploi, insertion professionnelle, cohsion et inclusion sociale, solidarits.

    ATELIER n3 Quelle stratgie 2014-2020 pour lenseignement suprieur, la formation professionnelle et l emploi ? ?

  • 1. Synthse documentaire des atouts et faiblesses du territoire rgional

  • * Points de repres sur lemploi et la formation Des politiques partenariales en dveloppement (PRES entre lURCA et Luniversit Jules Verne) LURCA, une universit de taille importante (dans le 1er quart au niveau national) et pluridisciplinaire investie dans un projet de mutualisation de ses quipements Projet de runion des deux campus de Reims: mutualiser les fonctions et atteindre une taille critique pour plus de visibilitUne prsence et un dynamisme de lenseignement suprieur et de la formation continue, illustrs par des rsultats au del des moyennes nationales Une attractivit grandissante de lUTT (25% de femmes dans la formation dingnieurs dlocalise Troyes) et nouveaux tablissements(NormaleAgro-ParisTech)Le projet de cration dinstitut de la vigne et du vinUne qualit de vie et de dplacementsUne stratgie partage par les autorits responsables et une coordination des systmes de formation professionnelle en progression (CPRDFP) Lexistence despace et de btiments disponibles pour lenseignement et la formationUn rseau dense de CFA et dorganismes de formation (en croissance) et bien rparti sur lensemble du territoireDes politiques publiques volontaristes relatives lorientation tout au long de la vie aux passerelles et la mixit entre voies de formation

  • * Points de repres sur lemploi et la formationUne volution positive des niveaux de formationDes choix oprs en termes de spcialisation travers les ples de comptitivitUne E2C de taille importante trs fortement territorialiseLa mise en place dun rseau public de formation professionnel (SIEG) pour faciliter laccs la formation de tous les demandeurs demploiIntgration dun volet inclusion sociale (illettrisme, travailleurs handicaps, galit femmes/hommes) et accompagnement des publics au CPRDFP et monte en puissance du CCREFPDimportantes potentialits en matire de demplois (prsence dinstallations aro-portuaires en devenir, filires vertes, logistique, dchets, secteurs innovants, nouvelles filires vertes,)LESS a mieux rsist en termes demploisExistence de 2 Ples Entreprenariat Etudiants (Reims et Troyes) Plus de 1000 dparts en retraite pallier dans la mtallurgieUne embauche de jeunes diplms, qui apportent du sang neuf et qui bnficient dune acclration de carrireDes pertes demplois industriels en de des rgions limitrophesUne pyramide des ges dans les entreprises et les organisations qui ouvre plus de perspectives de promotion

  • *

    Dsquilibre Aube / Marne (UTT/URCA) et Haute-Marne /Ardennes en matire de ples universitaires Une forte concentration des organismes de formation professionnelle continue sur lagglomration rmoise Un rseau dtablissements et de centres diffus et de petite taille, gnrant des cots dorganisation levs et des charges patrimoniales trop importantesManque structurel dtudiants investis post-baccalaurat et de hauts diplms, exode des jeunes (seulement 15% de jeunes champardennais lUTT, concurrence de loffre denseignement suprieur et demploi interrgionale Nancy , Dijon, et nationale ), Des salaires en rgion infrieurs la moyenne : +de 90% des tudiants partent aprs leur diplme lUTT (vont en le-de-France, Allemagne) Faible attractivit de loffre rgionale denseignement suprieur : manque de Master vitrine et attractifsUne formation suprieure peu connecte un march du travail privilgiant les diplmes suprieurs courts ;Une offre de formation dingnieurs insuffisante, des femmes peu nombreuses se lancer dans des formation dingnieurs Des taux dorientation vers les filires courtes qui transcrivent encore un manque dambition et une difficult poursuivre des tudes longues populations en pauprisation, prgnance des non qualifisUne insertion difficile pour toute une frange de la population non qualifie

    Points de repres

  • *

    Une offre de formation professionnelle courte (scolaire et suprieure) au del des normes et moyennes qui reste marque par la prgnance du niveau 5 pour la voie de lapprentissageUne mobilit insuffisante qui pse dans la construction des parcours de formation, mme chez des jeunes, pour accder une formation petite distance (30km)Un taux de chmage lev (entre chute des emplois industriels et faiblesse des cration demplois salaris marchands) et plus particulirement chez les sniors et les jeunesDes secteurs industriels en perte demploi et qui ont du mal recruter (formations techniques) manque dattractivit des mtiers industrielsUne difficult recruter des personnes qualifies en milieu ou fin de carrire Augmentation du chmage de longue dure Un taux dillettrisme lev Lindustrie est le secteur le plus touch du fait dune faible comptitivit Une dynamique de cration dentreprises en baisse et peu cratrice demplois Une hausse des dfaillances dentreprises en 2010 (+3,2% en 2010), occulte par les auto-entrepreneurs Une forte dynamique de dparts en retraite dans les 5 prochaines annes devant tre pallie

    Points de repres

  • 2. Rappel des grands enjeux rgionaux identifis lors des tapes prcdentes

  • 2 - Rappel des enjeux identifis durant les travaux prparatoires

    Grands enjeux identifisUne offre universitaire sappuyant sur le renforcement de lattractivit des sites existants, la cration / renforcement / mise en rseau de ples secondaires, et la russite du PRES (notamment qualit de limmobilier universitaire : aller vers une offre package avec logement/vie culturelle/restauration)Le renforcement de la notorit de loffre denseignement rgionale travers un petit nombre de filires denseignement cls, haute valeur ajouteLa connexion plus forte entre loffre universitaire/de formation et le tissu conomique local, appuye sur une connaissance prcise de lvolution de lemploi par secteur dactivits : opportunits existantes entre les besoins/territoires et les formations/comptences dvelopper : comptences et RH dans le domaine de la mdiation (culturelle, ), mtiers de laccompagnement de la dpendance + certification+ un emploi composite et multi-employeursUne offre de formation qui anticipe et accompagne ladaptation des comptences aux besoins lis aux mutations conomiques et aux filires mergentes (ex : agro-ressources et agro-alimentaire)Laction en faveur de lemploi des jeunes (formation professionnalisante) et des seniors (reconversion et mobilit) en lien avec les solutions