#PortraitDeStartuper #32 - dokBody - Laurène Corbière

of 10 /10
Portrait réalisé par Sébastien Bourg #32 Fondatrice & CEO Laurène Corbière

Embed Size (px)

Transcript of #PortraitDeStartuper #32 - dokBody - Laurène Corbière

#PortraitDeStartuper - Saison 2

Portrait ralis par Sbastien Bourguignon#32Fondatrice & CEOLaurne Corbire

2 PROPOS

#PortraitDeStartuperQui est ce startuper ?Fondatrice & CEOLaurne CorbireJai t pendant 5ans co-fondatrice dune galerie de photographie contemporaine Boulogne Billancourt. Paralllement jai dvelopp un concept dexpositions cls-en-main lattention des collectivits territoriales. Jai ainsi fait mes premiers pas sur les Champs-lyses, Paris Plages ou encore dans une vingtaine de grandes villes dIDF. Puis jai totalement chang dunivers en 2013 en rejoignant ma premire aventure entrepreneuriale numrique : Sport-Booking, un projet de comptition sportive en ligne. Loin de la culture, mais au cur de la rigueur et de la gestion de projet. On doit toujours se poser les mmes questions, quels que soient les thmes ! Ce projet ma permis de faire mes armes sur le digital et jai beaucoup appris, notamment que lunivers du numrique me plaisait normment. Paralllement jai eu la chance de participer au lancement du programme #ReviensLon qui ma permis de dcouvrir tout un cosystme de startups franaises. Cest l que jai dfinitivement attrap le virus !

Depuis quand je suis entrepreneuse ? Tout dpend de la dfinition quon donne. On peut tre entrepreneur toute sa vie sans tre la tte de sa socit ; entrepreneur est un tat desprit, une faon dtre et de penser. Cest pour moi une manire de faire avancer les choses. Alors dans ce sens, je crois que lai toujours t !

Portraits de startupersINTERVIEWCommentvousdcririez-vousentantqu'entrepreneur?Jaime faire bouger les lignes, avancer, essayer, me tromper aussi, pour mieux apprendre, plus vite aussi. Et je sais quau fond de moi, que les choses marchent ou non, on en ressort toujours grandi. Nous avons la chance dvoluer dans un univers professionnel o il est plus facile quautrefois de se lancer, de tenter des choses. Nous navons aujourdhui plus rougir de quelque complexe que ce soit vis--vis de notre cosystme startups. Et aprs tout, nous aussi on a des Licornes ;)

Quelleestvotreformationinitiale?Jai la base une formation plutt littraire, en ayant fait Hypokhgne et Khgne. Je me suis ensuite dirige vers un Master en Communication et Financement de projets, qui ma vritablement donn la soif dentreprendre. Pourtant cette poque, la cration dentreprise ntait pas autant initie par la nouvelle gnration quaujourdhui, qui parfois mme monte des projets sans mme tre sorti dcole

Quest-cequivouspassionne?Les sensations fortes, quelles quelles soient ! Ladrnaline est pour moi un moteur dvasion et dinspiration la fois - et pas uniquement dans le sport. Tenir une prsentation devant un parterre de sceptiques convaincre est un challenge passionnant mme si passablement rude ! #PortraitDeStartuper

N

4

dokBodyest premier service de recommandation et de partage de mdecins, pharmacies et centres de soinsIl sagit dune startup dans le domaine de la sant, lorigine de lapplication dokBody : le premier service de recommandation et de partage de mdecins, pharmacies et centres de soins.Comment dcririez-vous votre entreprise ? PROPOS

#PortraitDeStartuper

Portraits de startupersINTERVIEW Pourquoi ce choix de produit / service ?La sant est une vritable proccupation pour les Franais. Une proccupation qui nous a tous pousss un jour poser cette fameuse question : tu naurais pas un bon mdecin me recommander ? . Cest prcisment cette problmatique que rpond aujourdhui dokBody.

Quelles sont vos ambitions, vos objectifs pour votre entreprise ?Notre ambition est de faire de dokBody un leader en matire de recommandation et de partage de professionnels de sant. La force du modle dokBody rside dans sa capacit tre International Ready , la fois en termes de besoins comme de technologie.

Quel mode de financement avez-vous retenu pour lancer votre socit ?Nous nous autofinanons depuis le dbut. Nous souhaitions mettre sur pied notre proof of concept par nos propres moyens, fdrer une communaut significative pour ensuite mettre lpreuve notre business modle.#PortraitDeStartuper

N

Portraits de startupersINTERVIEW#PortraitDeStartuper Quelles difficults avez-vous rencontrdans cette aventure ?Il faut se planter pour ne pas refaire les mmes erreurs. Cest important dcouter les conseils des uns et des autres, mais je reste convaincue quil faut passer par ses propres erreurs. Un peu comme le ferait un adolescent en fait ! Peut-tre que cela prendra plus de temps pour aboutir lide de dpart, mais ce sera le chemin que lon aura trac. Et avec nos erreurs. Plantez-vous. Mais relevez-vous. tudiez un autre chemin. Pivotez, retournez, recommencez jusqu trouver la bonne solution. Selon moi la principale difficult rencontre reste le rapport aux autres. Entre les personnes qui ny croient pas et qui ne se cachent pas de le montrer, le temps quon y passe, avec des journes de plus de 12H et autant de vie sociale en moins, cest dur. Vraiment dur. A ct de a, il y a aussi beaucoup de soutiens qui vous disent que a ferra un carton et que lide est gniale, ncessaire. Il faut arriver ncouter que ceux-l car cest votre nergie. Votre sve.

Daprs vous quels sont les facteurs cls de succs pour russir dans lentreprenariat ?La persvrance, la force de conviction et la capacit apprendre de ses erreurs sont des attributs ncessaires pour lentrepreneur. Plus encore, sa capacit dcider, arbitrer, faire des choix. Le plus vite possible. Car sil y a bien une leon retenir pour russir, cest se lancer au plus vite quand bien mme tout nest pas 100% abouti. Le time to market est essentiel dans notre univers ultra concurrentiel, et celui qui frappe en premier reste souvent debout le dernier.

N

Portraits de startupersINTERVIEW#PortraitDeStartuper Sil ny en avait quun, quel serait le point dattention surveiller en priorit lorsquon se lance dans laventure startup ?Ce qui est critique (et vital) cest lquipe. Sa complmentarit, sa capacit endurer les preuves, soude. Je dirais que sil fallait sassurer dune chose en permanence, cest que lquipe soit 200%, en toute circonstance.

Quels conseils donneriez-vous quelquun qui voudrait lancer sa propre startup ?Mon premier conseil, si vous voulez lancer votre propre startup, cest de ne jamais cesser dy croire. Si vous avez une ide en tte, si vous ressentez quil y a une possibilit que a puisse marcher ou plaire ne serait-ce qu une seule personne, ne serait-ce qu vous, alors foncez. Cest votre conviction qui fera tout le reste. Les innovations prdestines une mort rapide ne manquent pas (la montre bracelet, le walkman de Sony, la Game Boy de Nintendo etc.), pourtant lendurance et la persvrance de leurs inventeurs a donn tort aux critiques. Ensuite, et cest encore plus important, cest de sortir vite. Le dfaut de lentrepreneur est aussi davoir parfois un voire deux mtros davance. On peut donc parfois tre tent de repousser lchance pour rajouter telle ou telle fonctionnalit. Le time to market est crucial, il faut donc sortir tt mme si cest perfectible. De toutes les faons, les consommateurs participeront apporter des ides damlioration, ce qui constitue un excellent feedback de march.

Ne jamais hsiter aller vers les autres. Au pire on vous dit non et vous navez rien perdu. Au mieux, vous obtenez quelque chose de positif, une rencontre, une piste, une nouvelle suite. Alors nhsitez pas me contacter pour discuter autour dun verre ou dun tweet (@laurenecorbiere)

N

8Portraits de startupersINTERVIEWFondatrice & CEOLaurne Corbire#PortraitDeStartuper

Site internet :http://www.dokbody.com/

LinkedIn :https://fr.linkedin.com/in/laurenecorbiere/en

Twitter :https://twitter.com/laurenecorbiere

ANNEXES#PortraitDeStartuper

10Sbastien BourguignonLAUTEUR Manager | Influenceur | Speaker Intrapreneur Innovacteur Agiliste Pour une transformation digitale russie !Sbastien BourguignonManager IT, il est dans le domaine du Digital, du Management, de lInnovation et de lAgilit depuis 2000. Sa vision de demain est un monde numrique dans lequel les changements profonds de comportements des hommes, les interactions au sein des entreprises, la comptition internationale des grands groupes, le management et les organisations seront compltement remis en question. La socit bouge vite, trs vite, linnovation et la ncessit de plus dagilit dans les organisations doivent tre une proccupation majeure, il n'y a plus de doute l-dessus.

Ses convictions sont que sans une prise de conscience de ces enjeux de socit, les entreprises daujourd'hui prennent un risque important pour leur survie. Les individus, managers ou collaborateurs, devront sadapter encore plus vite et plus fort que ce quil naura t ncessaire leurs grands-parents lors de la premire rvolution industrielle. En effet, le quotidien de tout un chacun va voluer avec lexplosion du digital. Ces modifications pourraient ressembler de la science fiction encore aujourdhui, mais elles sont invitables et bien relles car la transformation est en marche.

Passionn par linnovation, le numrique et le management, il sintresse particulirement aux mcanismes lis lentreprenariatet en particulier aux startups. Cela la amen raliser une srie de portraits destartupers pour les partager sur son blog.

Son objectif est multiple, comprendre les parcours de ces crateurs de startups, les difficults quils ont rencontres, et comment tout cela se matrialise concrtement, finalement un vrai feedback dentrepreneur.

Par ailleurs, il est auteur de nombreux articles sur Le Cercle Les Echos, LObs ou encore Le Journal Du Net.

http://sebastienbourguignon.wordpress.com http://monmasteradauphine.wordpress.com https://twitter.com/sebbourguignonhttp://www.sebastien-bourguignon.fr

https://fr.linkedin.com/in/sebastienbourguignon http://fr.slideshare.net/SbastienBourguignon

https://plus.google.com/u/0/+SbastienBourguignon

Portrait de startupers