Planification stratégique dEmploi-Québec Estrie 2011-2014 Document de consultation Emploi-Québec...

download Planification stratégique dEmploi-Québec Estrie 2011-2014 Document de consultation Emploi-Québec Estrie Direction de la planification, du partenariat.

If you can't read please download the document

  • date post

    03-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    104
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Planification stratégique dEmploi-Québec Estrie 2011-2014 Document de consultation Emploi-Québec...

  • Page 1
  • Page 2
  • Planification stratgique dEmploi-Qubec Estrie 2011-2014 Document de consultation Emploi-Qubec Estrie Direction de la planification, du partenariat et de lIMT Octobre 2010
  • Page 3
  • 2 Plan de la prsentation Le contexte conomique La dmographie et limpact sur le niveau de vie Les perspectives et les bassins de main- duvre
  • Page 4
  • 3 La conjoncture conomique (Les lments macroconomiques)
  • Page 5
  • 4 Au Qubec, premier vritable repli conomique depuis 1991 volution trimestrielle du PIB rel au Qubec (en millions de $) Source : Institut de la statistique du Qubec.
  • Page 6
  • 5 Croissance conomique est diffrente selon le secteur dactivit entre 2000 et 2008 au Qubec (PIB en %) Source : Institut de la statistique du Qubec
  • Page 7
  • 6 Le secteur manufacturier aux prises avec dimportants dfis La concurrence des pays mergents Laugmentation de la valeur du dollar canadien En 2008, la valeur du dollar canadien a atteint plus de 0,90 $ US (le 12 octobre 2010 : 0,98 $ US) La morosit conomique de nos partenaires commerciaux, principalement des tats-Unis
  • Page 8
  • 7 Lconomie amricaine est bel et bien sortie de la rcession, mais la croissance demeure modeste Variation du PIB en (%)
  • Page 9
  • 8 Et la reprise canadienne et qubcoise est plus importante
  • Page 10
  • 9 Le Qubec demeure en bonne position Le Qubec et le Canada ont rcupr la totalit des emplois perdus lors de la rcession En Estrie, cest plus de la moiti des emplois qui ont t rcuprs Lconomie qubcoise crotra plus modestement au cours du deuxime semestre de 2010 La demande intrieure demeure forte en raison dune bonne croissance de la consommation La hausse de la TVQ en janvier 2011 devancera certains achats importants
  • Page 11
  • 10 La dmographie et limpact sur le niveau de vie
  • Page 12
  • 11 Au Qubec, le dclin de la population en ge de travailler est pour bientt Variation annuelle de la population en milliers de 2007 2031
  • Page 13
  • 12 Quen est-il de lEstrie Malgr la croissance de la population, le dclin des 15-64 ans dbutera en 2012 en Estrie Depuis quelques annes, on compte plus de gens gs de 55 64 ans, que de jeunes de 15 24 ans dans la population Lindice de remplacement (20-29 ans / 55-64 ans x 100) tait de 159 en 1993. On prvoit quil sera de 88 en 2011 et de 80 en 2016
  • Page 14
  • 13 La population de lEstrie ge de 15-64 ans commencera diminuer partir de 2012 Population de 15 64 ans en 2011 : 209 000 personnes Variation annuelle (%)
  • Page 15
  • 14 Or dici 2014, la population des jeunes de 15 29 ans devrait diminuer tandis que celle des 55 ans et plus crotra Variation (%)
  • Page 16
  • 15 Leffet du vieillissement doit tre compens par dautres facteurs sinon le niveau de vie va diminuer Dmographie : la baisse de la population des personnes ges de 15 64 ans pourrait se traduire par une diminution quivalente du niveau de vie Taux demploi : le taux demploi en Estrie et au Qubec est parmi les plus levs de lOCDE. La marge de manuvre est ainsi plus faible Productivit : retard important et principale explication dun niveau de vie relativement faible malgr un bon taux demploi; principale planche de salut pour maintenir le niveau de vie
  • Page 17
  • 16 Sources : Statistique Canada et Centre dtude des niveaux de vie. Le vieillissement doit tre compens par dautres facteurs afin dviter les pressions la baisse sur le niveau de vie Quantit de travailQualit, efficacit
  • Page 18
  • 17 La situation en matire de taux demploi et de productivit varie dune rgion lautre Sources : Institut de la statistique du Qubec et Statistique Canada; compilation Emploi-Qubec DGAPPIMT.
  • Page 19
  • 18 Le capital humain : une condition ncessaire, mais pas suffisante elle seule, pour accrotre la productivit Capital humain -Scolarit -Formation -Exprience -Mobilit Innovation -R et D -utilisation et combinaison efficace des ressources (organisation du travail et de la production) Investissement en capital physique (machines et matriel, dont les TIC) Contexte international Facteurs macroconomiques Infrastructures Source : Adaptation inspire du Conference Board du Canada.
  • Page 20
  • 19 En bref Le capital humain et le capital physique agissent de faon complmentaire sur la productivit; une main-duvre trs qualifie ne peut tre trs productive si elle ne dispose pas des outils appropris ; Avoir tous les ingrdients ne suffit pas non plus : encore faut-il les utiliser efficacement ( innovation, organisation du travail et de la production) ; Aprs une longue priode dabondance de ressources humaines, nous nous engageons sur une longue priode de raret : sil doit continuer dvelopper au maximum son potentiel, il doit aussi en faire un meilleur usage que par le pass; diffrents indicateurs suggrent que notre capital humain pourrait tre mieux utilis; Il faudra grer la raret.
  • Page 21
  • 20 Les perspectives et les bassins de main- doeuvre
  • Page 22
  • 21 Les plus rcentes prvisions demplois en Estrie Demande dexpansion Besoin de main-duvre provenant de lvolution de lactivit conomique sur 5 ans. 8 100 postes (27 %) Demande de remplacement Besoin de main-duvre provenant des projections des dparts la retraite sur 5 ans de la RRQ. 22 000 postes (73 %) Demande totale de main-duvre 2010-2014 30 100 postes
  • Page 23
  • 22 En Estrie, le secteur des services accapare de plus en plus demplois
  • Page 24
  • 23 Dici 2014, le taux de chmage diminuera, au point o il sapprochera du taux de chmage de plein emploi
  • Page 25
  • 24 Par contre, le chmage et le sous-emploi demeureront une ralit pour plusieurs Les femmes ayant certaines caractristiques socioprofessionnelles Les personnes autochtones Les personnes handicapes Les personnes judiciarises Les personnes dont la profession ou le secteur dactivit dans lequel elles oeuvrent est en dclin Les personnes habitant dans des territoires dvitaliss Les personnes faiblement scolarises Les personnes de 55 ans et plus Les personnes immigrantes ou issues des minorits visibles
  • Page 26
  • 25 Le niveau de scolarit et lintgration au march du travail Taux d'emploi et taux de chmage des 15-64 ans selon le niveau de scolarit en 2009 (%)
  • Page 27
  • 26 La population des 25-64 ans de lEstrie est lgrement moins scolarise que lensemble du Qubec Source : Statistique Canada, recensement 2006.
  • Page 28
  • 27 Et lemploi est de plus en plus qualifi en Estrie
  • Page 29
  • 28 Ce dont la main doeuvre a besoin pour faire face aux transformations du march du travail Possder les comptences de base et un diplme Disposer dinformations pertinentes sur le march du travail et sur les possibilits demploi Possder des qualifications en lien avec les quipements et les technologies utiliss Maintenir jour ses comptences tout au long de sa vie professionnelle Dans certains cas, des adaptations spcifiques qui permettent de tenir compte des obstacles lemploi
  • Page 30
  • 29 Les bassins potentiels de main-doeuvre Dici 2014, la majorit des emplois seront combls principalement par les jeunes Laugmentation du taux demploi pourrait compenser la chute de la population en ge de travailler, principalement chez les personnes ges de 55 ans et plus Le nombre de prestataires de lassurance emploi et le nombre de prestataires de laide sociale sans contraintes lemploi diminuera La population immigrante augmentera lgrement au cours des prochaines annes
  • Page 31
  • 30 Si lEstrie avait le mme taux demploi que lensemble du Canada carts de taux demploi traduits en milliers de travailleurs additionnels pour lEstrie *Ce taux est ajust en fonction du taux demploi de lensemble du Qubec.
  • Page 32
  • 31 Chute marque du nombre de prestataires de lassurance-emploi mais leur nombre sapproche du niveau observ avant la rcession 12 376 prestataires 17 138 prestataires Variation annuelle (%) 10 829 prestataires
  • Page 33
  • 32 Lvolution du nombre de primo demandeurs a t similaire celle observe pour lensemble des prestataires 3 530 primo demandeurs 6 100 primo demandeurs Variation annuelle (%) 2 563 primo demandeurs
  • Page 34
  • 33 Le nombre de prestataires de laide sociale sans contraintes lemploi a augment mais il devrait diminuer au cours des prochains mois 5 686 prestataires 5 481 prestataires 5 141 prestataires Variation annuelle (%)
  • Page 35
  • 34 Le nombre de prestataires de laide sociale sans contraintes lemploi qui ont cumul moins de deux ans a suivi la mme tendance Variation annuelle (%) 1 289 prestataires 1 322 prestataires 1 100 prestataires
  • Page 36
  • 35 Le nombre dimmigrants augmente depuis quelques annes en Estrie Migrations internationales Immigrantsmigrants totaux Solde 1996-1997 1 101305796 2001-2002 1 176196980 2004-20051 224901 134 2005-2006994167827 2006-20071 3291131 216 2007-20081 249971 152 2008-20091 247961 151 Source: Institut de la statistique du Qubec
  • Page 37
  • 36 Une lueur du ct de limmigration ? Une immigration importante pourrait rpondre une partie des besoins de main-duvre Les immigrants sinstallent