Plan Stratgique pour la Mauritanie 2014-2016 (Word) viewPlan Stratgique pour la Mauritanie...

download Plan Stratgique pour la Mauritanie 2014-2016 (Word)  viewPlan Stratgique pour la Mauritanie 2014-2016 (Word) ...

of 89

  • date post

    04-Apr-2018
  • Category

    Documents

  • view

    220
  • download

    3

Embed Size (px)

Transcript of Plan Stratgique pour la Mauritanie 2014-2016 (Word) viewPlan Stratgique pour la Mauritanie...

Plan Stratgique pour la Mauritanie 2014-2016 (Word)

PLAN DE REPONSE STRATEGIQUEMauritanie

MauritaniePLAN DE REPONSE STRATEGIQUE

2014-2016

Mauritanie

Janvier 2014

labor par OCHA pour le compte de l'quipe humanitaire pays (EHP)

Rsum

PRIODE:

Janvier 2014 Dcembre 2016

BUDGET:

Janvier - Dcembre 2014

3.3 millionspopulation totale

0.53 millionsnombre approximatif de personnes ncessitant une aide humanitaire

0.53 millionspersonnes cibles dans le cadre de ce plan d'intervention stratgique

Principales catgories de personnes dans le besoin:

Source: secteurs

1. Recueillir les donnes sur les risques et les vulnrabilits, les analyser et intgrer les rsultats dans la programmation humanitaire et de dveloppement.

2. Soutenir les populations vulnrables mieux faire face aux chocs en rpondant aux signaux dalerte de manire anticipe, rduisant la dure du relvement post-crise et renforant les capacits des acteurs nationaux.

3. Fournir aux personnes en situation durgence une assistance coordonne et intgre, ncessaire leur survie.

Mesures prioritaires

Lorientation des sites / zones dintervention prioritaire a t dfinie la page 11 du document HNO (rgions affectes par linscurit alimentaire et la malnutrition, les inondations et celle abritant les rfugis), travers lanalyse intersectorielle des vulnrabilits. Toutes les interventions dans le cadre de ce Plan de Rponse Stratgique seront orientes vers ces zones: Hodh-Chargui, Nouakchott, Guidimaka, Gorgol, Brakna, Assaba, Tagant, Hodh-Gharbi. Le choix des zones dintervention dpend du niveau dincidence dau moins lun des quatre critres de vulnrabilit savoir le taux lev de linscurit alimentaire et de la malnutrition, les inondations en zones rurales et urbaines et la prsence des rfugis maliens.

Paramtres de l'intervention

Sur la base des valuations disponibles les plus rcentes dont lenqute sur la scurit alimentaire des mnages (FSMS, Juillet 2013) ainsi que le SMART (juillet 2013), les vulnrabilits identifies et qui sont prises en compte dans le plan de rponse sont: les personnes en situation de malnutrition aigu svre, celles en situation dinscurit alimentaire svre, les personnes affectes par les inondations, les pidmies et les rfugis maliens.

BESOINS HUMANITAIRES PRIORITAIRES

Prise en charge nutritionnelle et prvention de la malnutrition travers des interventions multisectorielles ciblant les poches de vulnrabilit

Renforcement des moyens de subsistances et des capacits de rsilience des mnages.

Protection des populations vulnrables & assistance aux rfugis

Sensibilisation aux risques dpidmies et de catastrophes naturelles et prvention

https://wca.humanitarianresponse.info/

LEquipe Humanitaire Pays (EHP) estime que ces catgories de personnes vulnrables doivent tre la priorit dans la rponse humanitaire au regard de lobjectif stratgique III du plan de rponse. Ce choix stratgique rpond au besoin de mettre rapidement en uvre des activits de rponse pour sauver des vies. Sans cette rponse immdiate, la vie de ces personnes (malnutries, celles en situation dinscurit alimentaire svre et les rfugis) seront en danger.

Cette rponse sera intersectorielle pour sassurer quun paquet minimum dactivits soit disponible pour rpondre aux besoins vitaux de ces personnes vulnrables. Cest dire que les acteurs humanitaires se sont engags inclure dans la rponse de la malnutrition, entre autres des activits deau hygine et dassainissement (WASH), de sant, dducation, de protection, de scurit alimentaire.

Dautres activits de anticipation de la crise et preparation la rponse (stocks alimentaires villageois et des boutiques de semences, tranfert dargent.. ), seront mises en uvre dans le cadre de lobjectif stratgique II selon leur pertinence dans le but dattnuer les effets nfastes des chocs sur les populations vulnrables, surtout pour des alas dont la probabilit du cycle doccurrence est quasi certaine au cours de lanne ou dans le cadre du plan de contingence national.

Ainsi, pour 2014, lEquipe Humanitaire Pays cible au total 531 000 personnes y compris les populations daccueil pour la rponse humanitaire urgente. Ce chiffre comprend 141 000 malnutris, 190 000 en situation dinscurit alimentaire svre, 60 000 rfugis et 140 000 affectes par les inondations.

Les personnes atteintes dinscurit alimentaire modre et les personnes vulnrables (en situation dinscurit alimentaire modre) seront prises en compte par les programmes rguliers des agences et du gouvernement en tenant compte des priodes au cours desquelles les risques sont les plus levs comme la priode de soudure.

Le gouvernement mauritanien est de plus en plus engag dans la rponse humanitaire travers divers programmes et initiatives en cours qui contribueront lamlioration de la situation humanitaire dans les annes venir et la rduction progressive du nombre des bnficiaires. Le plan de rponse de la communaut humanitaire vient en appui ces diffrents programmes. Parmi ces programmes mis en place par le gouvernement, on peut citer quelques uns:

le plan durgence Emel (Espoir en arable) toujours en cours en 2014 et qui comprend plusieurs volets dont la distribution gratuite de vivres aux groupes vulnrables, la vente prix subventionn darticles de premire ncessit et daliments pour btails dans des boutiques de solidarit, la cration des stocks alimentaires villageois de scurit (SAVS), le transfert montaire, la rhabilitation et construction des infrastructures dapprovisionnement en eau pour les communauts et les btails. En 2014 ce plan devrait se focaliser sur la composante Boutiques de solidarit . Le plan de rponse humanitaire tient compte galement du plan Emel dans le ciblage des activits pour renforcer la complmentarit dans la rponse

Lexistence de lAgence Nationale Tadamoune mise sur pied en 2013 pour la lutte contre les squelles de lesclavage, linsertion et la lutte contre la pauvret.

Le plan PAIN (Plan dAction Intersectoriel pour la Nutrition) est galement un programme important dans la planification et la mise en uvre des activs nutritionnelles travers le pays. Le gouvernement vient de ritrer un engagement mobiliser les financements ncessaires l'excution de ce plan lors du dernier atelier tenu Nouakchott en janvier 2014.

Le Cadre Stratgique de lutte contre la pauvret, la stratgie de lutte contre linscurit alimentaire, les programmes nationaux pour lducation, leau, lhygine, lassainissement et la sant, etc.; qui sont autant dinitiatives intersectorielles indispensables et complmentaires la rponse humanitaire.

Le dmarrage du plan de dveloppement (infrastructures, filire levage etc..) de la rgion du Hodh El Chargui aprs la tenue de la Table Ronde Nma en septembre 2013 avec la participation des bailleurs de fonds et de tous les partenaires. La mise en uvre des programmes de dveloppement dans les autres rgions devront suivre courant 2014.

Lengagement de la Mauritanie au sein du programme sur le pastoralisme et lirrigation au Sahel, soutenu par la Banque Mondiale travers le CILSS[footnoteRef:1] et qui vise le renforcement de la rsilience en fdrant des actions durgence, de prvention et de dveloppement. [1: Comit Inter Etats de Lutte contre la Scheresse au Sahel]

Linitiative du gouvernement redynamiser son plan de prparation aux urgences (prvention des risques et gestion des catastrophes) et lappui accord la mission Capacity for Disaster Reduction Initiative (CADRI) (dcembre 2013) et en cours avec lorganisation dun atelier de retour dexpriences dans la prvention et la gestion des catastrophes prvu en dbut 2014 avec le soutien des agences humanitaires.

Sa volont manifeste dapporter son appui la coordination qui sest traduite par la dsignation en 2013, dun point focal humanitaire de rang de Conseiller du Ministre au Ministre des Affaires Economiques et du Dveloppement (MAED).

Toutes ces initiatives contribuent non seulement rpondre aux besoins urgents des populations affectes court terme, mais aussi renforcent la stratgie de rsilience dans le pays moyen et long termes.

Sommaire

Rsum1

Sommaire4

Stratgie6

Objectifs stratgiques et indicateurs14

Plans sectoriels16

COORDINATION & SERVICES DE SOUTIEN17

EAU HYGIENE ET ASSAINISSEMENT21

SECURITE ALIMENTAIRE26

EDUCATION29

MULTI-SECTEURS (REFUGIES)45

NUTRITION54

PROTECTION63

SANTE69

RELEVEMENT PRECOCE76

Annexe: financement requis80

Table I. Besoins par groupe sectoriel80

Table II: Besoins par niveau de priorit80

Table III: Besoins par agence80

Table IV: Liste de projets (par groupe sectoriel)82

Table V: Besoins par Notation Genre87

Stratgie

Personnes dans le besoin et personnes cibles.

Le nombre de personnes dans le besoin slve 531000 personnes. Chaque secteur a dtermin sa cible partir de ce chiffre.

Figure 1: nombre de personnes dans le besoin

Catgorie

Femmes

Hommes

TOTAL

Rfugis

33 000

27 000

60 000

Personnes affectes par linscurit alimentaire severe

0

0

190 000

Personnes affectes par la malnutrition

77 200

63 800

141 000

Personnes affectes par les inondations

140 000

Source: Secteurs

Figure 2: nombre de personnes cibles

Catgorie

Femmes

Hommes

TOTAL

Rfugis

33 000

27 000

60 000

Personnes affectes par linscurit alimentaire severe

0

0

190 000

Personnes a