Plan : 1- Introduction - problèmes méthodologiques - perception visuelle et activités...

download Plan : 1- Introduction - problèmes méthodologiques - perception visuelle et activités sémantiques 2 - Caractéristiques des mouvements oculaires 2.1 Générales.

of 60

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    102
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Plan : 1- Introduction - problèmes méthodologiques - perception visuelle et activités...

  • Page 1
  • Plan : 1- Introduction - problmes mthodologiques - perception visuelle et activits smantiques 2 - Caractristiques des mouvements oculaires 2.1 Gnrales 2.2 Techniques denregistrement 2.3 Exemples 3- Spcificits des MO en lecture 3.1 Donnes gnrales 3.2 Indices utiliss 3.3 Donnes empiriques - Effets classiques - Vision parafovale - Mdiation phonologique 3.4 MO et dyslexie 4- Contrle moteur
  • Page 2
  • Lecture = saccades puis fixation Saccades : 20-50 ms - amplitude 7-12 caractres Fixations : 200-300 ms Rle des saccades : placer fova sur objet traiter Les saccades sont trs rapides et trs prcises. On ne contrle pas leur vitesse. La difficult du texte lu a une incidence sur les MO. TypeDure Am.Regr.Mots/mn Fiction simple2029.23365 Journal2098.36321 Histoire2228.34313 Psychologie2168.111308 Biologie2646.818233
  • Page 3
  • Fova Zone fovale (2) Zone parafovale (10) Vision priphrique
  • Page 4
  • Point de fixation
  • Page 5
  • Page 6
  • Plan : 1- Introduction - problmes mthodologiques - perception visuelle et activits smantiques 2 - Caractristiques des mouvements oculaires 2.1 Gnrales 2.2 Techniques denregistrement 2.3 Exemples 3- Spcificits des MO en lecture 3.1 Donnes gnrales 3.2 Indices utiliss 3.3 Donnes empiriques - Effets classiques - Vision parafovale - Mdiation phonologique 3.4 MO et dyslexie 4- Contrle moteur
  • Page 7
  • les mesures temporelles (1) Dure de premire fixation
  • Page 8
  • Les mesures temporelles (2) Les refixations dpendent de facteurs comme la frquence des mots, la longueur, la prdictibilit La dure de regard
  • Page 9
  • Page 10
  • Premire Fixation
  • Page 11
  • Deuxime Fixation = refixation
  • Page 12
  • Page 13
  • rgression
  • Page 14
  • Lenregistrement des mouvements oculaires implique lenregistrement de plusieurs variables : Les dures de premire fixation (DPF) Les temps de fixations uniques (FU) La dure du regard (DR) La dure de fixation totale (FT) Le temps de rcupration.
  • Page 15
  • Lieu de fixation Amplitude des saccades Probabilit de fixation Les paramtres mesurs : Paramtres spatiaux
  • Page 16
  • Plan : 1- Introduction - problmes mthodologiques - perception visuelle et activits smantiques 2 - Caractristiques des mouvements oculaires 2.1 Gnrales 2.2 Techniques denregistrement 2.3 Exemples 3- Spcificits des MO en lecture 3.1 Donnes gnrales 3.2 Indices utiliss 3.3 Donnes empiriques - Effets classiques : mesures temporelles - Vision parafovale - Mdiation phonologique 3.4 MO et dyslexie 4- Contrle moteur
  • Page 17
  • Fixations uniques mot reconnu rapidement Dures de premires fixations Peu sensibles la frquence ? Dures du regard (refixations dans le mot) Trs sensibles la frquence et la longueur Fixations totales (DR + rgressions) Comme DR + sensibles aux incongruits smantiques Bas niveau Haut niveau Effets classiques (Frquence, longueur, prdictibilit)
  • Page 18
  • Plan : 1- Introduction - problmes mthodologiques - perception visuelle et activits smantiques 2 - Caractristiques des mouvements oculaires 2.1 Gnrales 2.2 Techniques denregistrement 2.3 Exemples 3- Spcificits des MO en lecture 3.1 Donnes gnrales 3.2 Indices utiliss 3.3 Donnes empiriques - Effets classiques : mesures temporelles spatiales - Vision parafovale - Mdiation phonologique 3.4 MO et dyslexie 4- Contrle moteur
  • Page 19
  • Lempan perceptif en lecture est asymtrique. fixation 3 caractres gauche et 7 ou 8 droite 35C67176C53 Pourtant lempan est symtrique dans cette situation ??? fixation
  • Page 20
  • Page 21
  • Plan : 1- Introduction - problmes mthodologiques - perception visuelle et activits smantiques 2 - Caractristiques des mouvements oculaires 2.1 Gnrales 2.2 Techniques denregistrement 2.3 Exemples 3- Spcificits des MO en lecture 3.1 Donnes gnrales 3.2 Indices utiliss 3.3 Donnes empiriques - Effets classiques - Mdiation phonologique - Vision parafovale 3.4 MO et dyslexie 4- Contrle moteur
  • Page 22
  • La reconnaissance visuelle des mots repose sur 2 processus diffrents : Une procdure visuelle accs direct .
  • Page 23
  • La reconnaissance visuelle des mots repose donc sur 2 processus diffrents : Une procdure visuelle accs direct . Une procdure phonologique accs indirect . Modle double accs (Coltheart, 1978).
  • Page 24
  • Dans les zoos le singe est lanimal prfr des enfants Dans les zoos le sinje est lanimal prfr des enfants Dans les zoos le sinpe est lanimal prfr des enfants DPF
  • Page 25
  • Dans les zoos le singe est lanimal prfr des enfants Dans les zoos le sinje est lanimal prfr des enfants Dans les zoos le sinpe est lanimal prfr des enfants Dure du regard
  • Page 26
  • Pourtant, ltape dassemblage nest pas instantane.
  • Page 27
  • Plan : 1- Introduction - problmes mthodologiques - perception visuelle et activits smantiques 2 - Caractristiques des mouvements oculaires 2.1 Gnrales 2.2 Techniques denregistrement 2.3 Exemples 3- Spcificits des MO en lecture 3.1 Donnes gnrales 3.2 Indices utiliss 3.3 Donnes empiriques - Effets classiques - Mdiation phonologique - Vision parafovale 3.4 MO et dyslexie 4- Contrle moteur
  • Page 28
  • Direction du regard exentricit Grain (diffrence entre C et O) pour mesurer lempan, ncessit de prsenter trs rapidement la chaine de caractres, avant que le sujet ralise une saccade tche trop difficile, augmentation du contraste en insrant la lettre reconnatre dans des chaines composes de nombre :142C64 taille de lempan = 3 caractres de part et dautre du point de fixation
  • Page 29
  • Alice Sapritch ntait pas hideuse mais pas belle non plus.
  • Page 30
  • Page 31
  • Page 32
  • Comment rendre compte des effets des facteurs suivants sur les dures de fixations : La frquence des mots La prdictibilit Lamorage parafoval La latence saccadique Comment rendre compte des effets des facteurs suivants sur les dures de fixations : La frquence des mots La prdictibilit Lamorage parafoval La latence saccadique Une rponse : le modle EZ-Reader Reichle, E.D., Pollatsek, A., Fisher, D.L., & Rayner, K. (1998). Toward a model of eye movement control in reading. Psychological Review, 105(1), 125-157. Une rponse : le modle EZ-Reader Reichle, E.D., Pollatsek, A., Fisher, D.L., & Rayner, K. (1998). Toward a model of eye movement control in reading. Psychological Review, 105(1), 125-157.
  • Page 33
  • EZ Reader : 3 tapes pour lidentification des mots : 1. Analyse visuelle prcoce (V), pr-attentive 2. 2 tapes lexicales (tapes attentives) 1.L1 : familiarity check : permet la programmation dune saccade vers le mot n+1 2.L2 : completion of lexical access : dplacement de lattention vers le mot n+1 EZ Reader : 3 tapes pour lidentification des mots : 1. Analyse visuelle prcoce (V), pr-attentive 2. 2 tapes lexicales (tapes attentives) 1.L1 : familiarity check : permet la programmation dune saccade vers le mot n+1 2.L2 : completion of lexical access : dplacement de lattention vers le mot n+1 L1 = une estimation selon laquelle le mot a des chances raisonnables dtre identifi, donc on peut engager le processus de droulement dune saccade (il y a peu de chances de devoir faire une rgression) L2 = le mot est identifi. Passons au mot suivant (dplacement du spot attentionnel)
  • Page 34
  • V : analyse visuelle prcoce L1 : test de la familiarit L2 : accs lexical
  • Page 35
  • Page 36
  • Page 37
  • Page 38
  • Page 39
  • Page 40
  • Page 41
  • Page 42
  • De mme pour les probabilits de fixation :
  • Page 43
  • Plan : 1- Introduction - problmes mthodologiques - perception visuelle et activits smantiques 2 - Caractristiques des mouvements oculaires 2.1 Gnrales 2.2 Techniques denregistrement 2.3 Exemples 3- Spcificits des MO en lecture 3.1 Donnes gnrales 3.2 Indices utiliss 3.3 Donnes empiriques - Effets classiques - Mdiation phonologique - Vision parafovale 3.4 MO et dyslexie 4- Contrle moteur
  • Page 44
  • De nombreux enfants prouvent des difficults dans leur apprentissage de la lecture. Entre 5 et 10% de la population scolaire est considr comme dyslexique. Mais il y a plusieurs types de dyslexiques. On parle de dyslexie dveloppementale lorsquun enfant prouve un retard de 2 ans dans lapprentissage de la lecture, en dpit dun QI normal, ou dun trouble neurologique. On parle de dyslexie acquise lorsque ce retard est associ une lsion crbrale (dans ce cas, il existe dautres troubles associs). Bien souvent, une dyslexie dveloppementale peut tre dpiste en maternelle ou en CP, par exemple laide de tests mettant lpreuve les capacits orales de lenfant.
  • Page 45
  • Dyslexie de surface
  • Page 46
  • Dyslexie phonologique
  • Page 47
  • Casalis, 1995 Type phonologique Type surface
  • Page 48
  • Les mouvements oculaires des dyslexiques sont diffrents de ceux des sujets normaux. * Il y plus de fixations par lignes * Fixations sont plus longues * Sacca