PierreBourdieusurWikipedia% Pierre Bourdieu .Bourdieu insiste sur l’importance des facteurs...

download PierreBourdieusurWikipedia% Pierre Bourdieu .Bourdieu insiste sur l’importance des facteurs culturels

of 21

  • date post

    08-Jan-2019
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of PierreBourdieusurWikipedia% Pierre Bourdieu .Bourdieu insiste sur l’importance des facteurs...

Pierre Bourdieu sur Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Bourdieu 1

Pierre Bourdieu

Naissance 1er aot 1930 Denguin, France

Dcs 23 janvier 2002 ( 71 ans) Paris, France

Profession(s) sociologue

Formation cole normale suprieure, Agrgation de philosophie

Famille

Pre de : Emmanuel Bourdieu, ralisateur Jrme Bourdieu, conomiste Laurent Bourdieu, physicien

Pierre Bourdieu (1930-2002) est un sociologue franais qui, la fin de sa vie, devint, par son engagement public, lun des acteurs principaux de la vie intellectuelle franaise. Sa pense a exerc une influence considrable dans les sciences humaines et sociales[1], en particulier sur la sociologie franaise daprs-guerre. Sociologie du dvoilement, elle a fait lobjet de

Pierre Bourdieu sur Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Bourdieu 2

nombreuses critiques, qui lui reprochent en particulier une vision dterministe du social dont il se dfendait[2]. Son uvre sociologique est domine par une analyse des mcanismes de reproduction des hirarchies sociales. Bourdieu insiste sur limportance des facteurs culturels et symboliques dans cette reproduction et critique le primat donn aux facteurs conomiques dans les conceptions marxistes. Il entend souligner que la capacit des agents en position de domination imposer leurs productions culturelles et symboliques joue un rle essentiel dans la reproduction des rapports sociaux de domination. Ce que Pierre Bourdieu nomme la violence symbolique, quil dfinit comme la capacit faire mconnatre larbitraire de ces productions symboliques, et donc les faire admettre comme lgitimes, est dune importance majeure dans son analyse sociologique. Le monde social, dans les socits modernes, apparat Pierre Bourdieu comme divis en ce quil nomme des champs. Il lui semble, en effet, que la diffrenciation des activits sociales a conduit la constitution de sous-espaces sociaux, comme le champ artistique ou le champ politique, spcialiss dans laccomplissement dune activit sociale donne. Ces champs sont dots dune autonomie relative envers la socit prise dans son ensemble. Ils sont hirarchiss et leur dynamique provient des luttes de comptition que se livrent les agents sociaux pour y occuper les positions dominantes. Ainsi, comme les analyses marxistes, Pierre Bourdieu insiste sur limportance de la lutte et du conflit dans le fonctionnement dune socit. Mais pour lui, ces conflits soprent avant tout dans les diffrents champs sociaux. Ils trouvent leur origine dans leurs hirarchies respectives, et sont fonds sur lopposition entre agents dominants et agents domins. Pour Bourdieu, les conflits ne se rduisent donc pas aux conflits entre classes sociales sur lesquels se centre lanalyse marxiste. Pierre Bourdieu a galement dvelopp une thorie de l'action, autour du concept dhabitus, qui a exerc une grande influence dans les sciences sociales. Cette thorie cherche montrer que les agents sociaux dveloppent des stratgies, fondes sur un petit nombre de dispositions acquises par socialisation qui, bien qu'inconscientes, sont adaptes aux ncessits du monde social. Luvre de Bourdieu est ainsi ordonne autour de quelques concepts recteurs : habitus comme principe daction des agents, champ comme espace de comptition sociale fondamental et violence symbolique comme mcanisme premier dimposition des rapports de domination.

Pierre Bourdieu sur Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Bourdieu 3

Sommaire

1 Biographie o 1.1 tudes o 1.2 Dbut de carrire o 1.3 Algrie : le passage la sociologie o 1.4 Chercheur et universitaire o 1.5 Lcole des hautes tudes en sciences sociales o 1.6 Patron de centre de recherche o 1.7 Le Collge de France o 1.8 Lditeur o 1.9 Engagement o 1.10 Influence et oppositions o 1.11 Dcs

2 Thorie sociologique o 2.1 Prsentation

2.1.1 Une uvre aux filiations complexes 2.1.2 Structuralisme constructiviste ou constructivisme structuraliste 2.1.3 Principaux concepts

o 2.2 Lhabitus 2.2.1 Proprits gnrales de lhabitus

2.2.1.1 Hystrsis de lhabitus 2.2.1.2 Transposabilit de lhabitus 2.2.1.3 Caractre gnrateur de lhabitus

2.2.2 Le sens pratique 2.2.3 Lillusio 2.2.4 Aux origines du concept dhabitus 2.2.5 lorigine de la thorie du sens pratique : les stratgies matrimoniales

o 2.3 La thorie des champs o 2.4 La violence symbolique o 2.5 Une thorie de lespace social

2.5.1 Hirarchisation et constitution des groupes sociaux 2.5.2 Espace des styles de vie et luttes symboliques 2.5.3 La reproduction des hirarchies sociales

3 Sociologies spcialises o 3.1 La sociologie des mdias

4 Critiques 5 Principales uvres de Bourdieu 6 Prix et distinctions 7 Annexes

o 7.1 Filmographie o 7.2 Articles connexes o 7.3 Anecdotes o 7.4 Liens externes o 7.5 Notes et rfrences

Pierre Bourdieu sur Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Bourdieu 4

Biographie Pierre Bourdieu est n en 1930 dans les Pyrnes-Atlantiques Denguin, petit village du Barn. Son pre, issu de la petite paysannerie barnaise, est d'abord ouvrier agricole, puis devient facteur et, par la suite, facteur-receveur, sans quitter son milieu rural[3]. Sa mre a une origine sociale proche, quoique lgrement suprieure, puisqu'elle est issue d'une ligne de propritaires Lasseube. Il est l'unique enfant du couple. tudes Interne au lyce Louis-Barthou de Pau, excellent lve, Pierre Bourdieu est remarqu par un de ses professeurs, ancien lve de lcole normale suprieure (ENS), qui lui conseille de sinscrire en classe prparatoire en khgne au lyce Louis-le-Grand de Paris, en 1948. Il est reu lcole normale suprieure de la rue d'Ulm, dans la mme promotion qu'Emmanuel Le Roy Ladurie. Celui que ses camarades appellent de son deuxime prnom, Flix, y retrouvera peu peu ses anciens condisciples de classe prparatoire comme Jacques Derrida ou Louis Marin. Alors que la scne philosophique franaise est domine par la figure de Jean-Paul Sartre et par l'existentialisme, Bourdieu ragit comme de nombreux normaliens de sa gnration[4]; ces derniers se sont orients prfrentiellement vers l'tude des courants domins[5] du champ philosophique : le ple de l'histoire de la philosophie proche de l'histoire des sciences, reprsent par Martial Guroult et Jules Vuillemin, et l'pistmologie enseigne par Gaston Bachelard et Georges Canguilhem. Bourdieu soutient en 1953, sous la direction d'Henri Gouhier, un mmoire sur les Animadversiones de Leibniz. En plus de son cursus, il suit aussi le sminaire d'ric Weil l'cole pratique des hautes tudes sur la philosophie du droit de Hegel. Agrg de philosophie en 1954, il s'inscrit auprs de Georges Canguilhem pour une thse de philosophie sur les structures temporelles de la vie affective, qu'il abandonnera en 1957 afin de se consacrer des tudes sociologiques de terrain. Dbut de carrire Georges Canguilhem place son thsard proximit de Paris, comme professeur au lyce de Moulins en 1954-1955. Mais Pierre Bourdieu doit remplir ses obligations militaires. Aprs avoir refus de suivre la formation d' lve-officier de rserve, il est d'abord mut Versailles au service psychologique des armes. Cependant, il est trouv en possession d'un numro censur de L'Express relatif la question algrienne. Il aurait ainsi perdu son affectation pour raisons disciplinaires, et, rapidement embarqu avec des jeunes appels en Algrie dans le cadre de la pacification , il y accomplit lessentiel du service militaire, qui dure deux ans[6]. Il fait d'abord partie d'une petite section qui garde un dpt d'essence. Puis, en raison de ses capacits rdactionnelles, il est affect dans les services administratifs de la Rsidence Gnrale, sous les ordres de Robert Lacoste[7]. De 1958 1960, souhaitant poursuivre ses tudes sur lAlgrie, il prend un poste dassistant la Facult des Lettres dAlger[8]. Algrie : le passage la sociologie Cette priode algrienne est dcisive : cest l, en effet, que se dcide sa carrire de sociologue[9]. Dlaissant les grandeurs trompeuses de la philosophie , il conduit ainsi toute une srie de travaux dethnologie en Algrie, qui aboutissent lcriture de plusieurs livres. Ses premires enqutes le mnent dans les rgions de Kabylie et de Collo, bastions nationalistes o la guerre fait rage[10]. Sa Sociologie de lAlgrie, vritable synthse des savoirs existants sur ces trois dpartements franais, est publie dans la collection Que sais-je ? en 1958. Aprs l'Indpendance algrienne, il publie, en 1963, Travail et travailleurs en Algrie, tude de la dcouverte du travail salari et de la formation du proltariat urbain en Algrie, en collaboration avec Alain Darbel, Jean-Paul Rivet et Claude Seibel. 1964 voit la publication de son ouvrage Le Dracinement. La crise de lagriculture traditionnelle en Algrie, en collaboration avec son ami algrien Abdelmalek Sayad, sur la destruction de lagriculture et de la socit traditionnelle, et la politique de regroupement des populations par larme franaise. Aprs son retour en France, Bourdieu profite, jusquen 1964, des vacances scolaires pour collecter de nouvelles donnes sur lAlgrie urbaine et rurale de lpoque. Le terrain ethnologique de la Kabylie ne cessa, mme aprs quil eut cess de sy rendre, de nourrir luvre anthropologique de Pierre Bourdieu. Ses principaux travaux sur la thorie de l'action Esquisse dune thorie de la pratique (1972) et Le Sens pratique (1980) naissent ainsi dune rflexion anthropologique sur la socit kabyle traditionnelle. De mme, son travail sur les rapports de genre, La Domination masculine (1998), se fonde, au dpart, sur une analyse des mcanismes de reproduction de la domination masculine dans la socit traditionnelle kabyle.

Pierre Bourdieu sur Wikipedia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Bourdieu 5

Chercheur et universitaire En 1960, il regagne Paris, pour devenir l'assista