Phrasal verbs transitifs et déplacement de la particule ...· 1 Phrasal verbs transitifs et...

download Phrasal verbs transitifs et déplacement de la particule ...· 1 Phrasal verbs transitifs et déplacement

of 44

  • date post

    03-Aug-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Phrasal verbs transitifs et déplacement de la particule ...· 1 Phrasal verbs transitifs et...

  • 1

    Phrasal verbs transitifs et dplacement de la particule :

    facteurs linguistiques, acquisition et usage

    Emilie Riguel

    Universit La Sorbonne Nouvelle Paris 3

    ED 514 EDEAGE, EA 4398 (PRISMES)

    emilieriguel@live.fr

    Rsum

    Dots dune structure mystrieuse et insaisissable, notamment pour les locuteurs non-

    anglophones, les phrasal verbs reprsentent une catgorie fascinante de la langue anglaise.

    Lobjectif de cette tude est de rendre compte des facteurs linguistiques et de lacquisition chez le

    jeune enfant anglophone dun exemple de variation grammaticale ou configurationnelle, savoir

    le dplacement de la particule adverbiale dans les constructions transitives directes. Des travaux

    rcents ont ainsi montr que, dans le langage adulte, de multiples facteurs linguistiques semblent

    influencer le choix du locuteur en ce qui concerne lordre des constituants, et plus

    particulirement la position de la particule (Chomsky, 1961 ; Fraser, 1966, 1974, 1976 ; Bolinger,

    1971 ; Bock, 1977 ; Dixon, 1982 ; Chen, 1986 ; Hawkins, 1994 ; Gries, 1999, 2003 ; Lyons,

    1999 ; Peters, 1999 ; Deh et al., 2002 ; Wasow, 2002). Deux alternatives sont donc possibles ; la

    particule pouvant alors prcder ou suivre le complment dobjet direct. Cela soulve la question

    de savoir ce qui motive lordre des constituants. La prsente tude consiste analyser et

    comparer des exemples tirs du British National Corpus (BNC) (Davies, 2004-) et du Corpus of

    Contemporary American English (COCA) (Davies, 2008-) afin de faire tat des diffrents

    facteurs linguistiques qui conditionnent la position de la particule : syntaxiques, smantiques,

    pragmatico-discursifs et prosodiques. Ce travail se penche galement sur la position de la

    particule dans le discours du jeune enfant anglophone. A partir de deux corpus longitudinaux

    doral spontan issus de la base de donnes CHILDES (MacWhinney, 2000), janalyserai les

    productions de deux jeunes enfants anglophones, Naima (Corpus Providence, Demuth et al.,

    2006) et Ella (Corpus Forrester, Forrester, 2002), suivies respectivement entre 0;11 et 3;10 et

    entre 1;00 et 3;06. Jexaminerai et je comparerai lusage et la distribution des deux configurations

  • 2

    continue [Verbe - Particule - Objet] et discontinue [Verbe - Objet - Particule] chez ladulte et

    chez lenfant afin de voir si lenfant reproduit le mme environnement linguistique que celui

    auquel il est expos. Par ailleurs, afin de dterminer si lusage de la particule dans le langage de

    lenfant varie selon les mmes caractristiques linguistiques que chez ladulte, jadopterai la

    mme approche que Gries (2003) et Diessel & Tomasello (2005), et jeffectuerai ainsi une

    analyse multifactorielle de plusieurs variables linguistiques.

    Mots-cls : phrasal verbs, ordre des constituants, placement de la particule, facteurs

    linguistiques, acquisition.

    1. Introduction

    La prsente partie se propose de prsenter les caractristiques gnrales relatives aux phrasal

    verbs, puis dexposer leur comportement syntaxique.

    1.1. Gnralits sur les phrasal verbs

    1.1.1. Les phrasal verbs en quelques chiffres

    Les phrasal verbs reprsentent une catgorie fascinante de la langue anglaise et sont ainsi

    considrs comme une spcificit de langlais (Fraser, 1976 ; Moon, 2005, cit dans Macmillan,

    2005). Comme le souligne McArthur (1989 : 38), ils ont toujours reprsent une partie

    dynamique de la langue anglaise .1

    Les phrasal verbs constituent en effet un tiers du vocabulaire verbal anglais (Li, Zhang, Niu,

    Jiang, & Srihari, 2003). Ils sont davantage employs loral qu lcrit. Par ailleurs, il existe

    environ 3000 phrasal verbs en anglais, dont 700 dusage courant (Bywater, 1969 ; McArthur &

    Atkins, 1974 ; Cornell, 1985). En plus du grand nombre de phrasal verbs existants, de nouveaux

    sont constamment invents. Comme le fait remarquer Bolinger (1971 : xi), ils constituent ainsi

    une classe trs productive et correspondent alors une explosion de crativit lexicale qui

    surpasse toute autre chose dans notre langue .2

    En outre, les phrasal verbs sont dautant plus productifs quils voluent et sadaptent lair

    du temps ; les phrasal verbs nouvellement crs simprgnant ainsi des volutions de la socit

    (par exemple, Google up drive de look up).

    1 Traduction de la citation originale anglaise : a vigorous part of English.

    2 Traduction de la citation originale anglaise : an explosion of lexical creativeness that surpasses anything else in

    our language.

  • 3

    1.1.2. Dfinition et caractristiques du phrasal verb

    Il nexiste pas de dfinition universelle du phrasal verb. En effet, comme le soulignent

    Gardner & Davies (2007 : 341), les linguistes et les grammairiens luttent avec les nuances des

    dfinitions du phrasal verb .3

    Une des raisons justifiant ce manque de consensus (Darwin & Gray, 1999 ; Sawyer, 2000)

    repose sur le fait que certains linguistes dfinissent le phrasal verb comme lassociation dun

    verbe et dune prposition ou dune particule adverbiale, tandis que dautres considrent le

    phrasal verb comme tant un verbe suivi dune particule adverbiale exclusivement.

    Il faut toutefois souligner que les phrasal verbs ont traditionnellement toujours t compris

    comme se composant dun verbe support et dune particule adverbiale ; la structure verbe-

    particule formant alors une seule unit lexicale. Le phrasal verb est donc envisag comme un

    lexme puisquil sagit dun groupe de mots graphiques constituant une seule et mme unit de

    sens une unit signifiante (Cowie & Mackin, 1993 ; Crystal, 1995 ; Thornbury, 2002).

    Le verbe support constituant le phrasal verb est monosyllabique, dorigine germanique et

    exprime un mouvement concret ou abstrait. Il sagit essentiellement de verbes dits lgers car

    possdant un smantisme trs large et dont la frquence demploi est trs importante dans le

    langage courant. Les principaux candidats aux verbes supports au sein des phrasal verbs sont

    ainsi bring, come, get, give, go, make, put, set, take, etc.

    Quant aux caractristiques de la particule adverbiale, celle-ci est morphologiquement

    invariable, vhicule un smantisme plutt vague et dcrit un mouvement ou un rsultat. Il existe

    un noyau de particules qui se sont rvles plutt stables au fil du temps et qui figurent

    comme tant les plus frquentes dans le langage courant : up, down, in, out, on, off, back, away et

    over (Akimoto, 1999 ; Claridge, 2000).

    En ce qui concerne les significations des phrasal verbs, elles peuvent stendre des valeurs

    directionnelles, ou spatiales, ou littrales, ou transparentes (e.g., stand up, take away) des

    valeurs aspectuelles, ou compltives (par exemple, burn down, eat up), jusqu des valeurs non-

    compositionnelles, ou idiomatiques, ou figures, ou opaques (par exemple, face off, figure out)

    (Live, 1965 ; Fraser, 1965, 1966 ; Bolinger, 1971 ; Makkai, 1972 ; Knig, 1973 ; Moon, 1997 ;

    Celce-Murcia & Larsen-Freeman, 1999). Les classes smantiques des phrasal verbs peuvent tre

    3 Traduction de la citation originale anglaise : linguists and grammarians struggle with nuances of phrasal verb

    definitions.

  • 4

    ainsi reprsentes sur un vaste continuum stalant des significations les plus compositionnelles

    (directionnelles, puis aspectuelles) aux sens non-compositionnels (idiomatiques) (Bolinger, 1971

    ; Moon, 1998) (voir Figure 1).

    Figure 1 Continuum reprsentant les classes smantiques des phrasal verbs

    Les verbes particule dont le smantisme a un faible degr de compositionnalit autrement

    dit, les phrasal verbs idiomatiques ne peuvent tre dduits directement partir de la somme des

    significations de leurs constituants. Cest pourquoi les phrasal verbs sont bien souvent difficiles

    acqurir et matriser pour les apprenants non-anglophones puisquils reprsentent une difficult

    notable pour les locuteurs non-natifs, do leur rputation de flau de lapprenant . Ainsi, dans

    lnonc suivant, extrait du British National Corpus (BNC) (Davies, 2004-), le verbe particule

    run out ne signifie aucunement sortir en courant mais plutt spuiser, (venir ) manquer,

    voire tomber en panne dessence dans lexemple ci-dessous :

    (1) Matt and I ran out of gas, for the simple reason that the dear old boy had forgotten to fill up while I was with the wholesaler.HHB_202

    (BNC)

    Par consquent, lorsque lon a affaire des phrasal verbs figurs smantiquement, et donc

    quelque peu droutants et imprvisibles, le recours au contexte est indispensable afin de lever les

    ambiguts et de dterminer correctement la signification de ces verbes particule.

    Enfin, tout comme les diverses dfinitions associes aux phrasal verbs, il existe une

    multitude dappellations au regard de leur terminologie ; celles-ci ne renvoyant pas

    ncessairement une dfinition identique, prcise et fige du verbe particule mais plutt une

    dfinition plus ou moins large qui varie travers le temps (selon la diachronie), selon lcole

    linguistique, etc. On trouve ainsi les dnominations suivantes : verb-adverb combination

    (Kennedy, 1920), wordset (Ralph, 1964), discontinuous verb (Live, 1965), verb-particle

    construction (Lipka, 1972 ; Pelli, 1976 ; Lindner, 1983), verb-particle combination (F