perigueux - trelissac - excideuil - riberac sarlat ... hijo de la novia, el laberinto de pan,...

download perigueux - trelissac - excideuil - riberac sarlat ... hijo de la novia, el laberinto de pan, alatriste,

of 14

  • date post

    21-Jan-2021
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of perigueux - trelissac - excideuil - riberac sarlat ... hijo de la novia, el laberinto de pan,...

  • primavera de la cultura española en dordoña y norte de aquitania

    En partenariat avec : ICP Madrid - Conseil général de la Dordogne - Conseil Régional d’Aquitaine - Ambassade d’Espagne Office culturel, Paris - Villes de Périgueux, Trélissac, Excideuil - Médiathèque Pierre-Fanlac (BM) Périgueux - Médiathèque Trélissac - Centre culturel La Visitation - Ciné Passion en Périgord - Dr J. Fauqué - Associations Excit’œil, La Móvida Libournaise, Españoles de Xarente, Angulema - librairies les Bullivores & Les Ruelles - Cités scolaires d’Excideuil, Sarlat, Ribérac, Terrasson - Crédit Agricole Charente-Périgord - DSDEN 24 - Canopé 24 - Écla - l’Odyssée, scène conventionnée Périgueux - Théâ- tre Le Paradis - SPP Numérique - Imprimerie Fanlac - Ecole supérieure Interna- tionale de Savignac - Drac Aquitaine - Quartier St-Martin la Gare - Monoprix

    Ministerio de Asuntos Exteriores y Cooperación, la Filmoteca Madrid. Consulado general de España, Instituto Cervantes, Burdeos. Sociedad de Estudios Hispánicos ¡Estupendo! Périgueux

    presentan:

    perigueux - trelissac - excideuil - riberac sarlat - terrasson - libourne - angoulême

  • spectacle vivant 17 et 18 mars. Périgueux, Le Théâtre, en partenariat avec l’Odyssée, scène conventionnée : bodas de sangre noces de sang et suite flamenca, Balet teatro flamenco. Compañia Antonio Gades. Tous publics. 1 h 50. Payant (30/28/8 euros) Réservations : 05 53 53 18 71 ou en ligne www.odyssee-perigueux.fr

    cinéma Entrée Gratuite - Périgueux, réservez pour les groupes 06 30 81 18 71 NB : Films fournis par Ministerio de Asuntos Exteriores y cooperación, la Filmoteca à Madrid et le réseau Canopé Aquitaine. Les droits afférents aux œuvres sont payés par ces organismes et de ce fait elles sont proposées en séances gratuites de type ciné- club. Les films seront étudiés et/ou présentés lors des projections. Restent à charge des EPLE* les frais de transport de l’établissement jusqu’à Périgueux et retour. Les organisateurs déclinent toute responsabilité pendant les séances, l’EPLE devra prévoir un nombre suffisant d’accompagnants. Chaque spectateur recevra gratuitement une orange de Murcia (sous réserve d’approvisionnement).

    TréLissac Médiathèque. Vendredi 13 mars 20h30 : familia de Fernando León de Aranoa. Goya du meilleur premier film. 98’. Les joies particulières de la vie familiale, réalité ou mensonge ?

    * EPLE : Etablissement Public Local d’Enseignement (collèges et lycées)

  • Vendredi 17 avril 20h30, ó apóstolo Animation, 72’, 2012. 17 prix internationaux. La récupération d’un butin s’avère fort difficile… Projections suivies du verre de l’amitié franco-espagnole.

    17 au 20 mars. sarlat-La-canéda, cité scolaire Pré-de-cordy : 6 films présentés et commentés par les enseignants de l’EPLE. blancanieves, pan negro, el laberinto de pan, petit indi, soldados de salamina, todo

    lo que tú quieras.

    24 au 27 mars, Terrasson collège Jules Ferry: cine en clase : 6 films présentés et commentés par les enseignants de l’EPLE. un cuento chino,chico y rita, todo lo que tú quieras, la cámara oscura, blancanieves, amador

    31 mars au 3 avril. ribérac, cité scolaire arnaut-Daniel : 6 films présentés et commentés par les enseignants de l’EPLE. amador, el hijo de la novia, un cuento chino, conversaciones con

    mamá, hoy no se fía mañana sí, nazarín

    31 mars au 3 avril. Excideuil, cité scolaire Giraut-de-Borneil : six films présentés et commentés par les enseignants de l’EPLE : el hijo de la novia, el laberinto de pan, alatriste, soldados

    de salamina, la chispa de la vida. En partenariat avec ciné-Passion en Périgord, cité scolaire Giraut de Borneil, Excit’œil et Ville d’Excideuil, au cinéma d’Excideuil, le

  • samedi 4 avril à 17h30 : soirée espagnole, 2 films avec entracte paella (Paella, fromage, dessert, boisson). goya en burdeos 2000 ES, 99’. Histo- rique de Carlos Saura avec Francisco Rabal, Maribel Verdú, Dafne Fernández... 9 prix Goya. En parallèle avec l’exposition Goya los caprichos de Burdeos à la Cité scolaire Giraut de Borneil,

    relatos salvajes, 2014 ARG/ES. 119’. de Damián Szifrón. 6 histoires sur le thème de la vengeance et du pétage de plombs. Décapant, avec les meilleurs acteurs possibles dont Ricardo Darín, participation aux frais repas : 15 euros (limité à 100 places). Sur réservation : M.H. Lavaud, Proviseure, Cité scolaire Giraut de Borneil 10 bd Dupuy 24160 Excideuil, Tél. 05 53 62 21 16.

    7 au 11 avril, PÉRIGUEUX salle Jean-Moulin (Médiathèque Pierre-Fanlac, av. Pompidou) Mardi 7 avril : 10 h : las brujas de zugarramurdi ES/F. Comédie débridée. 114’. 2013. film de Alex de la Iglesia, avec Hugo Silva, Carmen Maura. Après un braquage à Madrid, José, père divorcé en conflit avec son ex, Tony, son complice, sex-symbol malgré lui, Manuel, chauffeur de taxi embarqué contre son gré, et Sergio, le fils de José, partent en cavale.

  • Objectif : atteindre la France en échappant à la police… Mais près de la frontière, dans le village millénaire de Zugarramurdi, le groupe va rencontrer une famille de sorcières, décidées à user de leurs pouvoirs pour se venger des hommes… 14 h : soldados de salamina ES. 2003.119’. 1 Goya 8 nominations. Inspiré du livre de Javier Cercas. La Guerre civile, un moment fort, révélé des années plus tard par une enquête journalistique. 16 h : juana la loca ES/IT/PORT. 2001. 117’.

    4 Goyas. Historique de Vicente Aranda avec Pilar López de Ayala et Daniele Liotti… A la charnière des 15e et 16e siècles, la fille des rois Catholiques, Juana, vit un amour fou d’exclusivité pour le beau et inconstant Felipe. La vie passionnée de celle qui fut reine sans régner… 20 h 30 : malas temporadas

    ES. 2005. 115’. De Manuel Martín Cuenca avec Javier Camares, Leonor Watling. Un film fort sur le thème de l’immigration...

    Mercredi 8 avril : 10 h : yo también ES. 2009. 103’. 2 Goyas, 2 Conchas d’argent, nombreux autres prix. De Álvaro Pastor et Antonio Naharro avec Lola Dueñas et Pablo Pineda. Peut-on être

  • différent (atteint du syndrome de Down) et vivre la vie sociale et amoureuse d’un homme dit normal ? Ce film y répond avec intelligence et sensibilité. 14 h : vacas ES. 1992. 96’. Goya du meilleur 1er

    film. Comédie sociale de Julio Medem avec Carmelo Gómez, Ana Torrent, Emma Suárez. Sur trois générations, la rivalité cahotique de deux familles rurales… 16 h : alatriste ES. 2006. 147’. 3 Goyas. Aventures historiques d’après Arturo Pérez Reverte, d’Agustín Díaz

    Yanes avec Viggo Mortensen… Le 2e film le plus cher du cinéma espagnol (24 millions d’euros). La vie mou- vementée d’Alatriste, soldat des redoutables tercios espagnols vainqueurs à Breda et défaits à Rocroi…

    18h30 : lectures poétiques bilingues : rafael segovia, poète mexicain, lit les textes de son père et les siens ainsi que ceux de poètes his-

    paniques, sur un fond musical de José de la Linea, notre ami com- positeur andalou. (partenariat avec la Médiathèque Pierre-Fanlac

    Périgueux et Ecla). Suivi du verre de l’amitié franco-hispanique.

  • 20 h 30 : el coronel no tiene quien le escriba. MEX/ES. 1999. 118’. D’Arturo Ripstein, avec Fernando Luján, María Paredes, Salma Hayek. D’après le roman de García Márquez. Un colonel en retraite dans un vil- lage perdu d’arrière-pays de nulle part attend chaque jour une lettre qui ne viendra jamais. Cet homme vit dans sa coquille au désespoir de son entourage et de sa femme... « Un film difficile et de grande qualité » El País.

    Jeudi 9 avril : 10 h : todo lo que tú quieras ES. 2010. 101’. De Achero Mañas avec Juan Diego Botto et Lucia Fernández. Jusqu’où peut aller l’amour paternel… Une performance d’acteur. 14 h : señora de ES. 2010. 80’. Goya du meilleur documentaire. De Patricia

    Ferreira. Plusieurs générations de femmes de Galice s’expriment sur leur vie et leur condition. Sans concession,

    un témoignage puissant, parfois résigné. 16 h : la ardilla roja ES. 1993. 114’. Prix Jeune cinéma Cannes 1993. De Julio Medem avec Carmelo Gómez, Nancho Noko, Emma Suárez. Suite à un accident de la vie, une histoire d’amour peu à peu se bâtit sur un mensonge...

  • 18h à 19h30 salle Jean-Moulin : concert salvador paterna Compositeur de musique arabo-anda- louse. Suivi du verre de l’amitié franco- hispanique autour de l’artiste (bilingue) en résidence au Théâtre du Paradis.

    20 h 30 : gloria CHILE. 2013. 110’. Ours d’argent à Berlin, Goya du meilleur film hispanique. De Sebastián Lelio avec Paulina García, Sergio Hernández… Aux abords de la soixantaine, une femme seule, refuse la morosité de sa vie solitaire et décide d’aller à la rencontre des autres, de l’autre…

    Vendredi 10 avril : 10 h : cria cuervos. ES. 1976. 112’. Prix du Jury Cannes, Oscar du meilleur film étranger, nombreux autres prix. De Carlos Saura avec Géraldine Chaplin, Ana Torrent. Une femme se remémore son enfance… Film culte du cinéma espagnol de la fin de l’ère franquiste. A voir ou revoir ! 14 h : mientras duermes ES. 2011. 107’. Six prix Gaudi.

  • – de 16 ans. De Jaume Balaguero avec Luis Tosar et Marta Etura. Un concierge très particulier sévit dans un im- meuble résidentiel, sous des dehors serviables, il analyse et observe les habitants… Inquiétant et fort, Polan