Perceptions du développement durable et comportements sociaux

download Perceptions du développement durable et comportements sociaux

of 150

  • date post

    27-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    230
  • download

    13

Embed Size (px)

description

Mémoire universitaire (master 1 sociologie) de Claire PECOT pour le compte du Conseil de développement de Nantes métropole : Perceptions du développement durable et comportements sociaux : étude sur les représentations et pratiques, actuelles et futures, d'individus de 18 à 30 ans.

Transcript of Perceptions du développement durable et comportements sociaux

  • Contribution

    Perception du dveloppement durable et comportements sociaux :

    tude sur les reprsentations et pratiques, actuelles et futures, d'individus de 18 30 ans

    Directeur de mmoire : Frdric MollTuteur de stage : Gabriel Vitr

    Claire PCOT

    Mmoire de Master 1

    Professions du diagnostic etde lexpertise sociologique

    2010 - 2011

    Conseil de dveloppement - Tour Bretagne - 44047 Nantes Cedex 1 / 02 40 99 49 36 / conseildedeveloppement@nantes-citoyennete.com / www.nantes-citoyennete.com

  • IntroductionContexte d'interventionLe stage d'une dure de trois mois s'est droul au sein du Conseil de Dveloppement de NantesMtropole. La Communaut urbaine de Nantes Mtropole comprend 24 communes dont celle deNantes. Le Conseil de Dveloppement, institu depuis la loi Voynet de 1999, est la structure dedmocratie participative de Nantes Mtropole. Organe consultatif, ce Conseil est charg d'assurerl'expression de la socit civile auprs de la Communaut urbaine. Compos de 250 personnes(associations, personnes qualifies, citoyens volontaires), il organise la participation citoyennedans une logique de prospective territoriale. Philippe Audic est le prsident du Conseil deDveloppement.

    L'tude ralise intervient dans le cadre du projet de territoire l'horizon 2030 initi par laCommunaut Urbaine de Nantes et pilot par l'AURAN (Agence d'urbanisme de la rgionnantaise). Le Conseil de Dveloppement a t saisi pour rflchir sur ce sujet et laborer despropositions. L'objet de l'tude repose sur les reprsentations et pratiques actuelles et futuresd'individus ges de 18 30 ans en matire de dveloppement durable. Or, selon Pierre Bourdieu,"la jeunesse n'est qu'un mot". S'intresser cette catgorie de population ne signifie pas constaterdes caractristiques uniquement propres aux moins de 30 ans.

    Le dveloppement durable est une notion apparue pour la premire fois dans le rapport Bruntlanden 1987. l'poque, la dfinition prcisait : un dveloppement qui rpond aux besoins desgnrations du prsent sans compromettre la capacit des gnrations futures rpondre aux leurs."Progressivement, le dveloppement durable est devenu une proccupation internationale, nationaleet locale. Cette notion s'entend sous trois piliers : environnemental, social et conomique. l'chelle de la Communaut Urbaine Nantaise, le Plan Climat et l'Agenda 21 sont des documentsmentionnant les objectifs viss. Nantes Mtropole a reu le label Cit'Ergie cette anne. Ce labeleuropen rcompense les collectivits pour leurs politiques de matrise d'nergie et de lutte contrele rchauffement climatique 1 . Elle est aussi dsigne capitale verte l'chelle europenne pour2013. L'enjeu du dveloppement durable pour une collectivit territoriale rside dans plusieursdomaines : l'organisation de l'espace et des btiments, la rduction de la consommation nergtiqueet des pollutions (atmosphriques, sonores), la gestion des ressources naturelles et la qualit ducadre de vie des habitants. Cette qualit repose sur l'accs l'emploi, de bonnes conditions de viepour tous, en lien avec le respect de l'environnement. Ce travail s'labore en collaboration avecmultiples acteurs (entreprises, associations, Agence d'urbanisme...).

    1 "Nantes est rcompense pour sa politique nergitique", in Nantes Passion, n 215, juin 2011.

    1/148

  • MthodologieAu cours de l'enqute, la mthode utilise tait triple. Tout d'abord, un questionnaire 2 fut rdig l'aide de plusieurs thmatiques. Des sujets de la vie actuelle de l'individu apparaissaient d'abord :loisirs, mobilit, achats divers (alimentaires en partie), consommations nergtiques, tri des dchets,projections individuelles et pour le territoire nantais. galement, des questions traitaient despratiques parentales : loisirs, mobilit et consommations nergtiques. Les talons sociologiques del'individu et de ses parents taient aussi abords. Ce questionnaire fut transmis auprs de diffrentespopulations.

    En premier lieu, le travail de collaboration du Conseil avec des tudiants ingnieurs de l'coleCentrale permit de recueillir quinze questionnaires. Ensuite, un projet de travail fut labor avec desvolontaires du service civique, investis dans l'association Unis-Cit. Plusieurs sances de travailtaient organises. Avant chaque sance de travail, le questionnaire tait complt et remisdirectement en main (soit trente-deux en tout). galement, un contact fut tablit avec des stagiairesde l'cole de la Deuxime Chance, structure cre depuis octobre 2010 sur Nantes. Au cours d'unematine, les stagiaires compltrent le questionnaire devant moi et me posrent des questions sibesoin. Au final, vingt-huit questionnaires furent transmis. Enfin, un animateur de la maison dequartier de Dervallires a rpondu eu questionnaire. Au pralable de la passation du questionnairemais aussi par contrainte de temps, j'ai ralis quatre entretiens. Cela a permis de rectifier voiresupprimer certaines questions. A la suite de la transmission de mes questionnaires, j'ai poursuivitd'autres entretiens : j'ai slectionn quelques personnes de diffrents milieux sociaux dont le profilme semblait pertinent (soit la personne semblait trs intresse par la notion de dveloppementdurable ou pas du tout). Enfin, le Conseil de dveloppement travaillant en partenariat avec Unis-Cit, j'ai galement entrepris quatre observations des travaux de groupe. Au total, soixante-seizequestionnaires ont pu tre rcolts et treize entretiens ont t ralises.

    Sociographie des enquts 3

    Voici plusieurs caractristiques de la population enqute. Tout d'abord, l'chantillon se compose de51 % de garons et de 48 % de filles. Ensuite, une majorit des individus est ge de 18 20 ans, oude 22 24 ans. Ces enquts vivent seuls ou chez leurs parents (30 %). Les personnes sont aussirparties de faon diffrente gographiquement. Beaucoup ne vivent pas Nantes mme : SaintHerblain, Rez, Saint Sbastien, Saint Mars du Dsert, Le Pellerin... Le centre-ville concerne 24 %des individus et les pourcentages suivant se rpartissent entre multiples quartiers. De plus, le niveaude diplme est source de divergences :

    2 Cf annexe3 Cf figures 1 et 2 en annexe.

    2/148

  • Les diplmes des enquts (en %) :

    Prs de 50 % sont trs peu diplms. De mme, la rpartition selon l'activit professionnelleengendre des distinctions : 42 % sont volontaires au service civique, 37 %, stagiaires au sein del'cole de la Deuxime Chance, 20 % sont tudiants cole Centrale et il y a aussi un animateur dela maison de quartier de Dervallires. La position professionnelle des parents des personnes del'chantillon est aussi relever. 14,5 % des individus n'ont plus de lien avec leurs parents (ou n'enont jamais eu...). Ce ne sont que des stagiaires de l'cole de la Deuxime Chance. En rsum, il y aun regroupement de pourcentages dans plusieurs Positions Socio-professionnelles (PCS) : lesCadres et Professions Intellectuelles Suprieures, Professions Intermdiaires, Employs, Ouvriers etl'absence d'activit professionnelle. C'est une rpartition plutt htrogne :

    Position socio-professionnelle des parents des enquts (en %) :

    3/148

    P o s i t i o n S o c i o - P r o f e s s i o n n e l l e / S e x e M r e P r eN o n c o n c e r n ( e ) 1 4 , 4 7 1 4 , 4 7

    S a n s a c t i v i t p r o f e s s i o n n e l l e 1 5 , 7 9 3 , 9 5N e s a i t p a s o u n o n m e n t i o n n 7 , 8 9 6 , 5 8

    A g r i c u l t e u r s 1 , 3 2 3 , 9 5A r t i s a n s , C o m m e r a n t s , C h e f s d ' e n t r e p r i s e 0 7 , 8 9

    C a d r e s e t P r o f e s s i o n s I n t e l l e c t u e l l e s S u p r i e u r e s 1 1 , 8 4 2 5 , 0 0P r o f e s s i o n s I n t e r m d i a i r e s 2 1 , 0 5 1 0 , 5 3

    E m p l o y s 2 6 , 3 2 6 , 5 8O u v r i e r s 1 , 3 2 2 1 , 0 5

    T o t a l 1 0 0 1 0 0

  • De plus, les treize talons sociologiques des enquts par entretiens serviront de point de dpart notre analyse. Des informations seront prcisment mentionnes sur l'ge, le sexe, le mode et le lieude vie de l'individu. galement, la position professionnelle de ses parents et frres et/ou surs serarenseigne.

    Tout d'abord, quatre entretiens se sont drouls avec des tudiants ingnieurs en troisime anne cole Centrale (deux filles et deux garons). Tous sont titulaires d'un Baccalaurat Scientifique.

    Vicky, est une tudiante Erasmus ge de 26 ans. D'origine espagnole, elle vit en studio, au sein dela rsidence universitaire Fresche-Blanc, Nantes. Ses parents sont maris. Son pre a 56 ans. Il estprofesseur de Latin et de Grec dans un lyce. Sa mre a 53 ans. Elle est professeur de franais enlyce. Sa sur a 24 ans. Elle a obtenu un Baccalaurat Scientifique. Elle a tudi la GnieIndustrielle Sville, dans la mme cole d'ingnieurs que sa sur. En 2009-2010, elle taittudiante Erasmus Milan, en Italie. Elle vit actuellement en Angleterre pour tudier en Master.Son frre a 20 ans, il a lui aussi un Baccalaurat Scientifique. Actuellement, il tudie la GnieChimique Sville, dans la mme cole d'ingnieurs que ses surs.

    galement, Natacha a 23 ans. Elle vit en colocation avec deux autres tudiantes de sa promotion, ausein d'un appartement situ dans le quartier de Saint Mihiel, Nantes. Ses parents sont divorcsdepuis qu'elle a 3 ans. Sa mre est professeur des coles. Elle a 51 ans. Son pre a 64 ans. Il estretrait, ancien professeur de mathmatiques. Sa sur, de 24 ans, est tudiante Grenoble enMaster 2 Recherche en Biologie.

    Ensuite, Jean-Philippe a 22 ans. Il a vcu avec ses parents, pendant 17 ans, dans une maison, lapriphrie de Montluon, en rgion parisienne. Il est fils unique. Il vit en collocation depuis 2009avec trois autres tudiants de sa promotion, en appartement dans le centre-ville de Nantes. Sesparents sont maris. Son pre est chef d'une entreprise axe sur l'informatique depuis environ quinzeans. Sa mre est actuellement sans emploi (et ce, depuis sa naissance).

    Enfin, Axel a aussi 22 ans. Il a vcu avec ses parents, en rgion