Pathologie des voies aériennes supérieures .Troubles respiratoires du sommeil chez l’enfant...

download Pathologie des voies aériennes supérieures .Troubles respiratoires du sommeil chez l’enfant Pathologie

If you can't read please download the document

  • date post

    28-Aug-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Pathologie des voies aériennes supérieures .Troubles respiratoires du sommeil chez l’enfant...

  • Troubles respiratoires du sommeil chez lenfant

    Pathologie des voies ariennes suprieures

    Pathologies bronchiques chroniques

    Pathologies du contrle respiratoire

  • Syndrome dapne obstructive du sommeil (SAOS) chez lenfant

    Patricia FrancoUnit de Sommeil Pdiatrique

    Hpital DebrousseLyon

  • PLAN Dfinition Apnee- SAOS-SAHS-SRVAS Valeurs normatives Spcificit de lenfant Facteurs de risque de SAOS Rpercussions des apnes Complications du SAOS Prsentation clinique Pathophysiologie Diagnostic Traitement

  • Syndrome dapne obstructive du sommeil

    Il est dfini par une anomalie de la respiration pendant le sommeil caractrise par une obstruction partielle prolonge des Voies Ariennes Suprieures(syndrome de haute rsistance des VAS) et/oucomplte et intermittente (SAOS) qui interrompt la ventilation et le droulement normal du sommeil

    Prvalence : 1-3 % , plus frquent entre 3 et 6 ans Sexe: chez lenfant pr-pubre, garon=fille

    AAP Pediatrics 2002

  • Ronflement Primaire

    Le ronflement primaire ou isol est une entitbnigne. Il nest thoriquement associ ni des difficults respiratoires, ni des perturbations du sommeil.

    Prvalence: 8-12 %

  • ronfleurssyndrome

    daugmentationdes rsistances

    obstructionpartielle SAOS

    symptomes

    Pathologie des voies ariennes suprieuresun continuum du ronflement au SAOS

  • HYPERTROPHIE ADENO-AMYGDALIENNE = des cas

  • DEFINITION

  • Syndrome dapnes-hypopnes obstructives-Syndrome haute rsistance

    Dure: 2 respirations chez lenfant (< 18 ans)+ dsaturations > 3%et/ou micro-veils

    + ronflementresp bruyante PCO2Effort respiratoire

    > 90% > 50% < 50%

    AASM Manual Scoring of Sleep 2007

  • EXEMPLESApnes centrales Apnes obstructives

  • canule nasale

    Hypopne obstructive

    thermocouples

  • DEFINITION DU SAOS CHEZ lENFANT

    Prsence dpisodes dobstructions des voiesariennes compltes ou partielles durant le sommeilinduisant:Index AOS: Total nombre apnes obstructives >1

    Total sommeil total (h)Index AHOS: Total nombre apnes + hypopnes > 5

    Total sommeil total (h) Entre 1-5: mild> 5: avr

  • VALEURS NORMALES

  • VALEURS NORMALES: LE NOURRISSONKato et al. Sleep 2000

  • Marcus et al. Am Rev Respir Dis 199250 children, 1-18 yearsPolygraphie

    VALEURS NORMALES: LENFANT

    < 1,40-4,40,3 +/-0,7Dsat > 4%/ (N h TST)

    > 9289-9896 +/-2Min SaO2 (%)

    < 60%0-90,56,9 +/-19,1CO2 expir > 45 mmHg (% TST)

    < 5338-5346 +/-4Max CO2 (mmHg)

    < 10-3,10,1 +/- 0,5Index AO/ (h TST)

    Valeurs Recommandes

    IntervalleMoyenne +/- DS

  • VALEURS NORMALES: LENFANT

    89%94,6 (2.2)Min SaO2 (%)

    >92%97,2 (0,8)SaO2 basal (%)

  • 1,3 (2,2)Index MP (h TST)

    11,2 (4,3)Index Eveils (h TST)

    92 (3)Min SaO2 (%)

    97 (1)SaO2 basal (%)

    0,3 (0,5)Index AHO/ (h TST)

    0,01 (0,03)Index AO/ (h TST) Moyenne +/- DS

    VALEURS NORMALES

    66 children 2-9 yearsPolysomnographie Traeger et al.Pediatr Pulmonol 2005

  • VALEURS NORMALES

    Grande diffrence entre les diffrents auteurs.> 11/h pathologique

  • Moy. (DS) Normes ?

    I AO/hS 0.1 (0.5) Marcus20020.1 (0.1) Uliel2004

    0.01 (0.03) Traeger2005

    < 1

    IAOH /hS 0.2 (0.6) Uliel0.3 (0.5) Traeger2005

    < 1.5

    SaO2 Moy. (%) 97.2 (0.8) Traeger200597 (1) Uliel2004

    > 92

    Minimum de SaO2 (%) 96 (2) Marcus200294.6 (2.2) Uliel200492 (3) Traeger2005

    > 89

    Nb dsaturation/hS 0.3 (0.7) Marcus2002 < 1.4

    Max CO2 (mmHg) 46 (4) Marcus2002 < 53 < 50

    %PetCO2 >45 mmHg/TST

    7 (19) Marcus20021.6 (3.8) Uliel2004

  • VALEURS NORMALES : NOUVELLES METHODES

    canule nasale vs thermocouplesdtecte plus dAO et dHOchez les enfants avec SAOSTrang H et al AJCCM 2002

    oximtres (Masimo vs Nellcor)dtecte plus de chutes de SaO2- chez des enfants atteints de SAOSTrang H et al Pediatr Pulmonol 2004

    - chez les enfants sainsUrschizt MS et al Chest 2003

  • VALEURS NORMALES : NOUVELLES METHODES

    polygraphe portable, tude la maisoncanule nasale, oxymtre type Masimo, sangles thoraco-abdominales

    actimtre, capteur de position corporelle

    Moss D et al Pediatr Res 2005

    valeur moyenne/h + 2DS

    AC 3,7 AO 0,7HO 0,2

    limitation du dbit 1,7D4SaO2/h 2,5

    50 enfants (age moyen 10,5 ans)

    variable pathologique si > moyenne + 2DS

  • VALEURS PATHOLOGIQUES ?

    Un index danomalies respiratoires > 5 est significativement associ

    - une somnolence excessive (p

  • SPECIFICITE DE LENFANT

  • Dveloppement de lenfant

    Maturation organisation du sommeil cage thoracique voies ariennes suprieures

    croissance et consommation dO2 fonctions cognitives

    => facteurs de risque pour les pathologies respiratoires du sommeil

    => facteurs de risque pour les complications des pathologies respiratoires du sommeil

  • 1. QUANTITE ACCRUE DE SOMMEIL PARADOXAL

    50-60% 20-25%

    20-25% 70-75%

    15-20%

    Sommeil Paradoxal:

    Tonus musculaire

    Sensibilit des chemorecepteurs

  • Goh et alAJCCM 2000

    REM

    stage2

    55%

    4%

    36%

    5%

    SWS

    stage1

    prdominance des AO en REMchez lenfant

    REM

    stades 3,4

    stade 1

    stade 2

    55%

  • Dveloppement de la cage thoracique

    changements des proprits mcaniques avec lge

    la cage thoracique est dformable sous leffet des efforts respiratoires

    en sommeil paradoxal (REM), Inhibition des muscles intercostaux

    respiration paradoxale thoracique

    2. COMPLIANCE THORACIQUE AUGMENTEE

  • Relations entre les mouvements du thorax(RC) et de labdomen (ABD)

    en phase en oppositionde phase

  • tem

    ps p

    ass

    en re

    spira

    tion

    para

    doxa

    le th

    orac

    ique

    en %

    du

    tem

    ps p

    ass

    en R

    EM

    Age (mois)

    Diminution du temps pass en respiration paradoxaleen REM avec lge

  • 2. COMPLIANCE THORACIQUE AUGMENTEE

    Prsence dune respiration paradoxale inspiratoire thoracique en sommeil paradoxal jusqu lge de 3-4 ans. Elle est pathologique en sommeil paradoxal > 3-4 ans

    en sommeil lent > 6 mois

    Gaultier et al. J Dev Physiol 1987

  • 3. POSITION HAUTE DU LARYNX

    Reflux gastro-oesophagienmcanique, neuroreflexe, chimique (oedme, scrtion)

  • 4. ETROITESSE DES VOIES RESPIRATOIRES

    Jeans et al. British J Radiol 198141 enfants de 3 19 ansRX cphalomtrique latral/anneSurface du nasopharynx, tissus mous, voies ariennes

  • 5. SUSCEPTIBILITE AUX INFECTIONS

  • Changements de collapsibilit avec lge

    les VAS sont instables chez le nourrisson

    la stabilit des VAS augmentent pendant la premire anne de vie

    les VAS de lenfant sont plus stables que celles de ladulte

    Marcus et al J Appl Physiol 1994Isono et al Am J Respir Crit Care Med 1999, 2000

    mesure de la pression de fermeture du pharynx en fonction de lge

    6. COLLAPSIBILITE MOINDRE DES VOIES AERIENNES SUPERIEURES

  • lobstruction partielle des VAS est plus frquente que lobstruction complte chez lenfant

    a < 1anb > 1 anc adulte

    ab

    c

  • Mc Namara et al. 199615 enfants 4,7+/-1,1 ans (IAO > 5/h)20 nourrissons 9,5+/-1,3 semaines (IAO > 2/h)

    51%16%Sommeil Lent35%7%Sommeil Paradoxal

    EnfantApne ObstructiveApne Centrale

    Nourrissons

    11,7%5,7%Sommeil Paradoxal17,9%4,6%Sommeil Lent

    7. DIMINUTION DE LA CAPACITE DEVEILChez les adultes, les apnes obstructives sont souvent termines par un micro-veil dans 70% des cas. Rees 1995, OMalley 2003

    Hypoventilation obstructive, Moins de fragmentation du sommeil, Moins de fatigue diurne chez lenfant

  • HYPOVENTILATION

    Arens Sleep 2004

  • Besoins mtaboliques pour la croissance

    VO2/kg de lenfant > VO2/kg de ladulte

    Dveloppement neurologique et des fonctions cognitives

    facteurs de risque pour les complications des pathologies respiratoires du sommeil

    8. BESOINS METABOLIQUES PLUS IMPORTANTS CHEZ LENFANT

  • FACTEURS DE RISQUEDU SAOS

  • Epidmiologie du SAOS de lenfant

    Cohorte de Cleveland,USARedline S et al AJRCCM 1999Rosen C et al J Pediatrics 2003

    Prvalence: de 2 18 ans : 1,6%de 8 11 ans : 2,2%

    Facteurs de risque: infections des VAS, asthmerace noire, prmaturit, obsit

    Cohorte AllemandeSchlaud M et al Paediatr Perinat Epidemiol 2004

    Prvalence: 3,2%

  • FACTEURS DE RISQUE

    3990 enfants et adolescents de 2 18 ans273 > familles avec apne du sommeil126 > familles contrlesPolygraphie domicile

    Redline S et al. Am J Respir Crit Care Med 1999

    Prvalence de1,6% chez les contrles8,4% chez les famillesavec apne du sommeil3 4 fois plus de risques

    Facteurs de risque:- Obsit- Race noire- Infections des voies ariennes suprieuresfrquentes

    - Asthme

  • Pathologie des VAS chez lenfantGntique: familles de SAS

    Guilleminault 1986

  • FACTEURS DE RISQUE

    850 enfants de 8 11 ans41% race noire, 46% prmatursPolygraphie domicile Rosen C et al. J Pediatr 2003

    4 6 XRace noire

    3 5 XPrmaturit

  • FACTEURS DE RISQUEObsit+/- 30 60% ont un syndrome dapne du sommeil, so