Part'Age numero 5

download Part'Age numero 5

of 8

  • date post

    29-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    5

Embed Size (px)

description

Part'Age numero 5 - avril 2009

Transcript of Part'Age numero 5

  • AV R I L 2 0 0 9 N 5

    D I R E C T EU R D E

    PU B L I C AT I ON

    lisabeth PACREAU

    COM I T D E

    R DACT I ON

    Sarah CAYSAC

    Claude JACOBS

    Annie LELIVRE

    Delphine

    POUTS-DIT-LAYUS

    Francine SAUBAGNE

    DAN S C E

    NUM RO :

    La vie des

    rsidences 2

    Et vous quest ce qui

    vous rend heureux ? 4

    Troubles de la

    mmoire ? 6

    Tant de souvenirs ! 6

    Portrait de 7

    vnements

    venir 7

    En bref

    Arrives et dparts

    Grains de sagesse 8

    Laccueil de jour Jean Rostand lhonneur !

    Autour dIsabelle GIBOREAU, laccueil de jour connait en 2009 un vrai suc-cs : 6 personnes ges sy retrouvent chaque jour dans une ambiance fami-liale pour participer des ateliers thrapeutiques et ludiques. Mmoire, qui-libre, psychomotricit, jeux de socit, cuisine... et beaucoup dautres activi-ts varies sont apprcies des personnes accueillies et de leurs familles.Le transport entre le domicile et laccueil de jour est organis par unesocit spcialise, le cot de la journe peut tre financ par lallocationpersonnalise lautonomie.Une rencontre Pause-Caf, anime par des professionnels autour dunthme est propose aux familles et aux aidants, tous les deux mois.Flicitations tous ceux qui contribuent cet accueil de jour... et celui quiouvrira prochainement Saint-Cloud !

    Elisabeth PACREAUDirectrice

    Madame GUYOMARCH, fidle de laccueil de jour, en compagnie dIsabelle

  • La vie des rsidences

    P A G E 2

    Portes ouvertes en plein hiver...Pendant une semaine, une quarantaine de pein-tures, pastels, encres, dessins et modelages, rali-ss dans le cadre de latelier dart thrapie menpar Stphanie Faivre, ont t exposs la rsi-dence Jean Rostand.

    Les rsidents, leurs familles ainsi que les profes-sionnels de sant ont galement pu lors dunaprs-midi dchanges, mieux comprendre le tra-vail des participants, tmoignage de leur vitalitet de leur potentiel cratif.

    P A R T A G EP A R T A G E

    Des poupes pas sichiffons !En septembre 2008, un projet danimationmanuelle a vu le jour au pavillon Pasteur. Desateliers thrapeutiques proposs aux rsi-dents par Anne-Claire, ergothrapeute etJosiane, animatrice ont vite remport un vifsuccs auprs de tous les rsidents, seretrouvant ainsi chaque aprs-midi pourcrer des poupes de chiffons.

    Ces moments conviviaux, dchange sontaussi loccasion pour chacun de participerselon ses capacits et ses envies aux diff-rentes tapes de la confection des poupes.

    La production a vite pris une belle ampleur au point de conduire une exposition-vente en dcem-bre au rez-de-chausse du Pavillon ! Plus de 100 poupes ont ainsi t vendues permettant de collec-ter un peu plus de 600 au profit de lassociation danimation...

    Merci tous pour votre participation et votre soutien lors de cette journe et surtout, noubliez pas denous apporter encore du tissu car latelier se poursuit...

    ...et les prises de commandes aussi !

    Josiane, en plein atelier !

  • P A G E 3

    Direction Brsil !Le traditionnel repas des familles de la Rsidence Jean Rostand nous a tousdpayss !

    Direction le Brsil pour une soire festive. Merci tous pour votre enthou-siasme et votre bonne humeur !

    La preuve par limage ...

    Bienvenue Coco et Cocotte !

    Deux adorables perruches sjournent dsormais la

    Rsidence Jean Rostand la plus grande joie des rsi-

    dents, des visiteurs... et du personnel !

    Merci aux gnreux donateurs, ces perruches seront

    chouchoutes, soyez en assurs !

    Succs du calendriergourmand

    Ralis linitiative de la Rsidence Pasteur-Lelgard et en partenariat avec la socitde restauration Mdirest, le calendrier de la mmoire gourmande 2009 a rencontr unvif succs auprs des rsidents, familles, per-sonnels mais aussi de tous nos partenairesextrieurs.

    La vente a permis lassociation danimationde collecter plus de 1000 . cette sommepermettra damliorer le quotidien des rsi-dents et de leurs proches travers diversesactivits. travers la mmoire gourmande,les personnes ges de la rsidence, voustransmettront au fil des mois un peu de leurhistoire et quelques souvenirs...

  • Jefaisdubnvolat,m

    cestmoccuperdesau

    dcouvrirlespays.Pou

    cestdonnerunpeude

    Malika A.

    Le plaisir, les plaisirs... ...et vous que

    P A G E 4

    Jaime la musique, mais

    jaime aussi le calme, les

    moments de silence.

    Mme L. Pasteur.

    Voici un thme qui, juste son vocation, a Nous avons demand aux rsidents ainsi q tager leurs dfinitions du plaisir. Et que ce s ne ou des moments plus exceptionnels, Petit florilge

    Les pomes dA. de Musset ! Jaime les lire,ainsi que les livres dhistoire. Passer unmoment agrable avec les amis... Pour moi,le plaisir est une satisfaction dont on estlauteur, que lon se procure soi-mme.

    M. C. Laval.

    Que j'aime le premier frisson d'hiver...

    Que j'aime le premier frisson d'hiver ! le chaume,Sous le pied du chasseur, refusant de ployer !

    Quand vient la pie aux champs que le foin vert embaume,Au fond du vieux chteau s'veille le foyer ;

    C'est le temps de la ville. - Oh ! lorsque l'an dernier,J'y revins, que je vis ce bon Louvre et son dme,

    Paris et sa fume, et tout ce beau royaume(J'entends encore au vent les postillons crier),

    Que j'aimais ce temps gris, ces passants, et la SeineSous ses mille falots assise en souveraine !J'allais revoir l'hiver. - Et toi, ma vie, et toi !

    Oh ! dans tes longs regards j'allais tremper mon meJe saluais tes murs. - Car, qui m'et dit, madame,Que votre coeur sitt avait chang pour moi ?

    Alfred de Musset

    Cequim

    cestquand

    gnantsrire

    lesrside

    moments

    soins!Caet

    unvraipla

    Rvasser, les anim

    chien ! L envie de b

    Partager un moment en famille, avec les proches. M

    r et M

    Mon grand plaisir reste le

    jou plus de vingt ans ! Et b

    tre avec mes pro

    mes enfants, petits-enfan

    P A R T A G EP A R T A G E

  • monvraiplaisir,

    utres!Etvoyager,

    urmoi,leplaisir,

    esoiauxautres.

    . st ce qui vous rend heureux ?

    P A G E 5

    a fait sourire bien des personnes interroges : Le plaisir ! uau personnel de confier leurs petits bonheurs au quotidien, de par- soit seul ou avec dautres personnes, des instants furtifs dans la jour-

    chacun sait trouver sa petite parenthse de plaisir !

    Sentir lodeur de la terre aprs la pluie !

    Stphanie O.

    Je mallonge aprs unejourne de travail, et jemets la musique trsfort !

    Fabienne G.

    Le petit-djeuner, pour moi, cest un plaisir !Cest agrable de se rveiller doucement.Marcher, faire de longues promenades, ma-rer Mais mon grand plaisir, cest de voirmon fils heureux... !

    Mme B.

    mefaitplaisir,

    djevoislessoi-

    etsamuseravec

    entsdautres

    quedurantles

    tlethtre.Cest

    isir! Francine S.

    ., lire un livre, un magazine ! Et

    maux ! Jadorais jouer avec mon Le plaisir, cest ce qui vous donne bouger, ou bien qui vous dtend.

    Mme R. Laval.

    Mme

    M.

    Un moment de partage avec les proches, un repas Dr G.

    Donner un peu de soi aux autres

    Un sourire a fait plaisir. Surtout ceux des rsidents ! Anne-Claire K.

    Ecouter une chanson dEdith Piaf ou de Charles Aznavour ! Mme L.

    Regarder un bon film aprs la journe de travail.

    Nicole

    Promener mon chien dans les bois.. ! Pierre H.

    Faire une activit, et nimporte laquelle !

    Jouer aux cartes, surtout au poker! Cest quelque chose qui matoujours dtendu, amus! Ce nest pas dur de se faire plaisir enjouant, ce peut tre nimporte o, presque nimporte quand ! Mr C.

    e violon, jen ai

    ien videmment,

    oches,

    nts. Mme O.

  • Troubles de la mmoire ?Vous ou lun de vos proches prsentez des troubles de la mmoire ? Vous souhaitez raliser des valuations de la mmoire et des autres fonctionscognitives ?Le Centre Hospitalier propose des consultations dvaluation et dorientationgrontologiques sur le site de Saint-Cloud (Lelgard) et de Svres (Jean Rostand).Pour prendre rendez-vous, contactez du lundi au vendredi, de 9h 17h.

    sur le site de Saint-Cloud (Lelgard) au 01.49.11.60.00 sur le site de Svres (Jean Rostand) au 01.41.14.74.00

    Tant de souvenirs !Je suis ne et jai vcu une grande partie dema vie Svres.

    Jen suis partie vers 1940, quand mon pre a d suivre pourson travail la Compagnie Gnrale Transatlantique StNazaire, ville encore loigne des bombardements de laguerre. Nous tions sur le point de partir en Amrique avecla Compagnie Gnrale mais la socit a trop attendu et lar-rive des allemands a annul le projet. Le Brianon tait lebateau sur lequel nous devions embarquer : il est parti alorssans nous. Nous avons appris plus tard quil avait t coulpar une torpille allemande du ct de la Rochelle. On achapp au pire ! Beaucoup de bateaux anglais qui fuyaientont t couls aussi, et je me souviens de montres, porte-feuilles, photographies, quon retrouvait sur la plage. Troismois aprs larrive des allemands, nous sommes revenus Svres car sous lOccupation, les bombardements avaientcess. Jadorais couter le piano, et je chantais les lieds (a veut dire mlodie en franais) de Schubert, Schuman,Masset. Je voulais mme en faire mon mtier : ma grand-mre tait pianiste de mtier et ma mre taitprofesseur de chant. Mais la guerre est arrive et je me suis marie en 1943. A mon poque je chantaisles paroles des lieds en franais mais cela ne rendait pas bien car la musique avait t crite avec lalle-mand comme langue dorigine. De nos jours, on chante Schubert en al